Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Le Zen plutôt que le Tibétain ?

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    Annonce Re: Le Zen plutôt que le Tibétain ?

    Message par Invité le Lun 22 Oct 2012 - 22:27

    Yudo, maître zen a écrit:
    Milot a écrit:(...)Mais je trouve ça assez extrême comme point de vue , pour moi c'est toujours l'absolutisme entre un tout et un rien , alors qu'il existe plein de nuances entre les deux , comme il existe plein de nuances entre la pratique et la non pratique .(...)
    Bref, comme tant d'autres sur ces forums, vous êtes là pour nous ouvrir les yeux sur nos erreurs, car vous, et vous seul, êtes en possession tranquille de la vérité. Mazette, je vous envie!
    C'est exactement ce que je pense quand je lis un soutra sur le zen ou l'expérience d'un Maitre zen , le type pense avoir la vérité infuse et nous parle de son éveil et de nos erreurs à force c'est assez pénible .

    Moi aussi je suis pénible , mais au moins je ne m'annonce pas comme un "Maître" de quoi que ce soit c'est un peu la différence .

    Les gens peuvent trouver ce que je dis bien ou idiot ,ou ni l'un ni l'autre, ben oui il il y a même plein de nuances possibles mais j'ai le droit aussi d'avoir mon avis autant que les autres , merci Yudo pour cette remarque intelligente , monsieur le Maître intervient Wouh , votre altesse sérénissime .

    Deviens un intervenant comme un autre et on en reparlera, les titres ça ne donne pas plus de corps pour moi à une vision sur le monde, il y a peut être des gogos qui suivent un Maître parce qu'il se dit Maître , mais moi ça n'est pas du tout mon truc de faire le Gourou .

    Je donne simplement mon avis sous un pseudo, sur un forum c'est tout , incognito, Maître de rien ni de personne ni d'aucune religion ni d'aucun enseignement et sous aucune bannière heureux de l'être .
    lol!

    Yudo a écrit:Bref, comme tant d'autres sur ces forums, vous êtes là pour nous ouvrir les yeux sur nos erreurs, car vous, et vous seul, êtes en possession tranquille de la vérité. Mazette, je vous envie!
    Ben toi comme tant d'autres aussi tu es là pour nous ouvrir les yeux et même jouer au Maître .
    Le titre est là pour te situer à un niveau au dessus et même là pour te proclamer à un niveau au dessus des autres .



    AncestraL a écrit:sans compter que la méditation, dans ce que j'ai vécu, n'est pas jugée aussi importante que dans le zen alors que c'est elle, zazen, qui est la pratique de l'expérience de ce que l'on apprend.
    Que la méditation ne soit pas très importante c'est la voie médiane non ?
    Ca serait plutôt le contraire qui serait déséquilibré .

    AncestraL a écrit:Et puis, c'est très matérialiste chez les tibétains : tant dans les autels, tangka, etc, que spirituel (avec tous ces enseignements, livres, etc : très marketing aussi !), ce que dénonçait... Chogyam Trungpa !
    Chogyam était pour ce qu'il appelait la voie dure , en gros ça ressemblait à la pratique de zazen oui , ce qu'il appelait " la voie dure" .
    Sauf , que la voie dure n'est pas la voie médiane .
    Le zen cherche à renier tout matérialisme spirituel à l'excès , on est juste devant un mur quand on médite , c'est super austère .
    Vouloir tuer le matérialisme spirituel à tous prix n'est pas une démarche plus sage pour ce que j'en ressens intimement .
    Le matérialisme c'est surtout ce que tu vas y mettre toi , pas les autels .

    AncestraL a écrit:Peut-être que j'essaierai le Dzogchen un jour.
    Mais il y a tous les paysages du Bouddhisme dans le Bouddhisme Tibétain , au moins il y a plus de choix qu'entre le zen et le zen .
    Personne n'oblige personne à pratiquer ce qu'on ne ressent pas .

    AncestraL a écrit:Le zen me semble aussi déchiré que les tibétains en ce qui concerne les lignées et écoles... c'est bien dommage.
    Mais on est tous différent, l'enseignement du Bouddhisme est protéiforme , choisis la forme qui te convient le mieux , il n'y a pas de vérités meilleures dans une école ou dans une autre obligatoirement .
    C'est surtout une histoire de préférence personnelle, de feeling .
    Tu peux même garder ce qui te fais du bien qui vient du zen et garder ce qui te fais du bien de certaines pratiques Tibétaines .
    avatar
    AncestraL
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 494
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Annonce Re: Le Zen plutôt que le Tibétain ?

    Message par AncestraL le Mar 14 Avr 2015 - 10:51

    eric d. a écrit:Bonjour à tous...

    Je recherche des personnes qui ayant commencé leur pratique par le Bouddhisme Tibétain, se sont par la suite tournées vers le Zen, j'aimerai connaitre leur motivation, ce qui les a fait basculer....
    Le fait est que pratiquant le bouddhisme tibétain depuis 2 ans, je suis un inconditionnel des enseignements de Chögyam Trungpa, et à travers ce dernier j'ai découvert Shunryu Suzuki et son livre "Esprit Zen, esprit neuf", cela a été comme un vent frais, tout était là il n'y avait rien à ajouter et depuis je me sens de plus en plus attiré par la pratique de zazen ( seul à la maison, en attendant de rejoindre un dojo)...
    Suis-je juste attiré par la nouveauté?
    Me suis je lassé de la pratique Tibétaine, et au même cas, ne me lasserai-je pas plus tard du Zen???
    Dois-je simplement suivre cet élan ???(je reçois pas mal de signes dans ce sens dans la vie courante et les écrits de Taisen Deshimaru et Dogen semblent confirmer cette connection...)
    Un peu confus tout ça, j'en conviens...
    Merci pour vos témoignages..

    Eric c'est Jo Wink on se voit au dojo le dimanche Wink

    J'ai quitté les Tibétains pour le surplus qu'ils font visuellement parlant. c'est trop riche pour moi extérieurement. Enfin, ce qui est sûr, c'est que le Zen est ma Voie naturelle.

      La date/heure actuelle est Mar 25 Juil 2017 - 0:32