Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Zafu

    Partagez
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3290
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Zafu

    Message par Fred le Ven 15 Avr 2011 - 13:10

    Bonjour à tous,

    Je reviens un instant sur ce sujet qui me paraît crucial car il me semble ne pas avoir été compris :la question du « zafu » qui fût développée dans le sujet Taï Chi … qui fût effacé du forum.

    S’asseoir sur le zafu n’est certes pas en soi différent que de faire la cuisine ou couper du bois, l’attention qui est portée à ces activités est la même, cependant s’il est dit que le zafu est secondaire dans la pratique de zazen cela risque de nous faire croire que le zafu pourrait s’avérer inutile et cela pour la raison non exprimée mais pourtant sous-jacente me semble t’il à cette considération que étant donné que nous avons réalisé cette présence en toute chose, une chose (l’assise sur le zafu) s’avèrerait inutile.

    Mais à quoi cela pourrait être dit inutile puisque précisément chaque activité est identique, que lorsque nous pratiquons l’assise nous sommes pleinement à cette activité, que lorsque nous cuisinons nous sommes pleinement à cette activité, en somme, que nous expérimentons l'ainsité.

    Je dis donc encore une fois qu’en tant que pratiquant de l’assise, si nous qualifions celle-ci de secondaire, nous risquons de nous asseoir à côté de notre zafu, ou de retrouver du kapok dans nos spaghetti, cela parce que le zafu étant considéré comme secondaire, il en devient le centre de notre croyance en une quelconque réalisation impliquant le fait que s’asseoir deviendrait un acte prééminent à l’obtention de l’éveil et qu’une fois obtenu (comme nous chercherions à nous en convaincre, dans une énième identification à une interprétation de nous même en rapport avec l'éveil), l'assise deviendrait inutile, précisément parce que nous lui octroyons cette prééminence.

    Si une chose devient secondaire, alors cela n’impliquerait-il pas qu’une autre chose prévaudrait sur elle et dans ce cas, comment le secondaire et le prévalent ne déploieraient-ils pas leur ombre sur chacun de nos actes, sur notre assise comme sur le fait que nous fassions la vaisselle ?

    Mais peut-être, l’incompréhension provient-elle de l’amalgame que je fais entre secondaire et inutile, Chakyam nous en dira peut-être plus sur ce qu’il entant par secondaire.

    Bien à vous


    Dernière édition par Fred le Ven 15 Avr 2011 - 20:18, édité 1 fois
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Zafu

    Message par Kaïkan le Ven 15 Avr 2011 - 13:36

    Bonjour,

    Je n'ai pas eu le temps de lire tous les postes sur le zafu, car le sujet a disparu de façon inopinée.
    Par contre j'ai toujours pris le temps, depuis le tout début de ma pratique de zazen, de saluer le zafu avant de m'asseoir, car c'est la façon traditionnelle de respecter l'assise de tous les Bouddhas...



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Zafu

    Message par Kaïkan le Ven 15 Avr 2011 - 13:56



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3290
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Zafu

    Message par Fred le Sam 16 Avr 2011 - 12:02

    "Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts."

    [ Isaac Newton ]

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Zafu

    Message par Kaïkan le Sam 16 Avr 2011 - 12:49

    Bonjour,

    L'assise juste sur le zafu est absolument primordiale et devrait être quotidienne.
    Justement parce qu'il ne s'agit pas d'obtenir quoi que ce soit mais d'actualiser la plus haute dimension que seule cette posture nous permet de concrétiser.

    Bon zazen...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Zafu

    Message par Yudo, maître zen le Sam 16 Avr 2011 - 14:49

    Fred a écrit:Bonjour à tous,

    Je reviens un instant sur ce sujet qui me paraît crucial car il me semble ne pas avoir été compris :la question du « zafu » (...)
    S’asseoir sur le zafu n’est certes pas en soi différent que de faire la cuisine ou couper du bois, l’attention qui est portée à ces activités est la même, cependant s’il est dit que le zafu est secondaire dans la pratique de zazen cela risque de nous faire croire que le zafu pourrait s’avérer inutile (...)

    Mais à quoi cela pourrait être dit inutile puisque précisément chaque activité est identique, que lorsque nous pratiquons l’assise nous sommes pleinement à cette activité, que lorsque nous cuisinons nous sommes pleinement à cette activité, en somme, que nous expérimentons l'ainsité.
    Je dis donc encore une fois qu’en tant que pratiquant de l’assise, si nous qualifions (...) le zafu [de] secondaire, il en devient le centre de notre croyance en une quelconque réalisation (...)
    (...)

    Entièrement d'accord.

    Cela me paraît relever de la même sauce que le topo de la prédestination (ie, si tout est déterminé d'avance, il ne sert de rien de faire le moindre effort en quelque sens que ce soit).
    Je pense que la pratique du zafu nous permet, par le biais d'une pratique hyper-minimaliste, de revenir à l'état normal et de rendre par "contamination" plus facile la pratique des autres activités de façon bien déterminée.

    (Pour m'exprimer succintement, donc maladroitement).
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3290
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Zafu

    Message par Fred le Sam 16 Avr 2011 - 15:06

    Merci Yudo, bonne initiative que celle d'avoir tranché dans mon texte qui se noyait dans trop d'explications, c'est beaucoup plus clair ainsi...

    Bon zazen
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Zafu

    Message par Kaïkan le Dim 24 Avr 2011 - 13:13

    Fred a écrit:Merci Yudo, bonne initiative que celle d'avoir tranché dans mon texte qui se noyait dans trop d'explications, c'est beaucoup plus clair ainsi...

    Bon zazen


    " Si quelqu'un demande ce qu'est le vrai zen, il n'est pas nécéssaire que vous ouvriez la bouche pour l'expliquer.
    Exposez tous les aspects de votre posture de zazen.
    Alors le vent du printemps soufflera et fera éclore la merveilleuse fleur du prunier."
    ( Daichi Sokei - 1290 - 1366 )


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Zafu

    Message par Kaïkan le Dim 24 Avr 2011 - 15:24

    Assise rinzaï



    Spoiler:
    http://zen.rinnou.net/zazen/sitting.html


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Zafu

    Message par lausm le Lun 25 Avr 2011 - 18:03

    En fait; si je comprends bien, la vaisselle devient primordiale et portée au pinacle du culte religieux quand on voit la pile d'assiettes sales monter dans le lavabo??
    Tout comme on adule zazen quand on ne le pratique pas vraiment??
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3290
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Zafu

    Message par Fred le Lun 25 Avr 2011 - 18:28

    Ce que tu dis me rappelle ce que disait je crois S.Suzuky lorsqu'il racontait que lorsque des personnes venaient visiter le temple dans lequel il se trouvait étant jeune, ceux-ci étaient impressionnés par la vie que menaient les moines, par le calme, le silence, la rigueur etc. alors que pour les moines eux-mêmes, cette même vie était simplement la leur, le rythme du temple était leur rythme, et rien ne leur semblait à eux, étrange ou spécial.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Zafu

    Message par Kaïkan le Lun 25 Avr 2011 - 19:27

    lausm a écrit:En fait; si je comprends bien, la vaisselle devient primordiale et portée au pinacle du culte religieux quand on voit la pile d'assiettes sales monter dans le lavabo??
    Tout comme on adule zazen quand on ne le pratique pas vraiment??

    Vaisselle jetable

    Spoiler:
    Je n'ai pas trouvé de zazen jetable, mais zazen s'autodétruit automatiquement...tongue




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Zafu

    Message par lausm le Lun 25 Avr 2011 - 23:06

    Condition normale jetable aussi?
    Ah ah!
    En fait, zazen s'autodétruit en le pratiquant.
    Yo!
    avatar
    lerouge
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 58
    Humeur : changeante parfois, paradoxale
    Date d'inscription : 05/08/2011

    Re: Zafu

    Message par lerouge le Mer 17 Aoû 2011 - 8:00

    Cambuse dojo zazen spagetti .....




    c'est quoi..... l'éveil ??
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3290
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Zafu

    Message par Fred le Jeu 18 Aoû 2011 - 1:24

    Un moine demanda à Yunmen : « Qu'est ce que Bouddha ? », « Un bâton à merde ! » répondit Yunmen.

    Bonne soirée
    avatar
    lerouge
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 58
    Humeur : changeante parfois, paradoxale
    Date d'inscription : 05/08/2011

    Re: Zafu

    Message par lerouge le Jeu 18 Aoû 2011 - 16:02

    Le SSIAD où je travaille, les patients, chez qui je fais des soins, les alhzeimers, scléroses en plaque et autres personnes en fin de vie, ceux qui vomissent, ceux dont les selles sont noires de sang plus ou moins digèrées, ceux qui désespèrent, les fils les filles les conjoints pour qui chaque respiration est une source de souffrance, d'angoisse, les personnes qui crèvent de leur cancer et qui, vivants puent déjà le cadavre à me filer des nausées à moi et à mes collègues pourtant plus aguérris que moi, les diabètiques qu'on amputent par petits bouts. Bref, nous tous, un peu distraits sans doute, parce qu'on a tous, toutes lu Lin Tsi,et pourtant on aimerait une parole qui sente l'odeur de vos tripes, et pas le parfum feutré d'une imprimerie. Je ne doute pas du tout de votre sens de la décence, ni de la bienveillance et ce serait un honneur que vous nous feriez à tous, toutes de bien vouloir considérer avec bienveillance notre ignorance en mettant à notre portée une réponse plus soucieuse de se mettre au niveau de simples particuliers dont l'intuition du sacré n'a jamais pu et ne peut plus guère (pour certains d'entre nous) se développer . Je fais cents prières en votre faveur et souhaite que ce message vous trouve bienheureux
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Zafu

    Message par Kaïkan le Jeu 18 Aoû 2011 - 16:30


    Lerouge t'es pas tout seul,

    Beaucoup sur ce forum travaillent aussi dans les hôpitaux, confrontés aux mêmes odeurs, à la même souffrance.
    Beaucoup préfèrent ne pas faire étalage de leurs propres soucis, afin que, en s'oubliant soi-même, ils puissent être efficace sur le forum pour faire évoluer la vision bouddhiste... Smile
    Au fait je rappelle que dès la naissance tous les êtres sont condamnés à vieillir, être malade, souffrir et mourir.
    C'est justement le message du Bouddha d'apporter un soulagement à cette souffrance inhérente au fait d'exister... Smile
    Par conséquent les Bouddhiste apportent d'abord le sourire... Smile lorsqu'ils essaient de soulager les gens dans les hôpitaux.

    Non Jeff t'es pas tout seul disait Jacques Brel...
    Non lerouge t'es pas tout seul... Smile







    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Zafu

    Message par tangolinos le Jeu 18 Aoû 2011 - 16:39

    bonjour lerouge

    il est curieux de voir le contraste entre la description de ta réalité quotidienne, "les selles sont noires de sang plus ou moins digèrées", et l'expression de ton espoir "on aimerait une parole qui sente l'odeur de vos tripes".
    En observant ce contraste, il est possible de voir que finalement il n'y a pas tant de contraste que ça... à supposer qu'il n' y a pas de hasard, il est probable que ta vie t'ai amené à cela pour franchir un obstacle...
    Peut-être s'agit-il de trouver dans le plus sordide ce qui pourrait te nourrir, à l'image du lotus qui trouve sa nourriture dans la vase.
    Certes tu te retrouves dans une situation que tu ne penserais pas avoir choisie, mais peut-être l'as-tu voulue inconsciemment pour trouver la substance qui ferait éclore en toi le plus beau des lotus.



    Gassho
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3290
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Zafu

    Message par Fred le Jeu 18 Aoû 2011 - 17:53

    Bonjour lerouge,

    merci pour ton langage doux qui cherche à ne pas blesser mais qui fait résonner en même temps ses exigences.

    Je me suis permis d'écrire ce dialogue entre Yunmen et son disciple parce que j'y trouve quelque chose de profondément convaincant pour moi même. Aussi ai-je simplement laissé parler ma spontanéité et mon désir de partager, dans une exigence de sincérité. C'est un travail personnel que nous faisons tous ici, l'autre est un véhicule pour notre pratique, aussi je remercie que nous soyons cela l'un pour l'autre.


    Bonne journée

    PS : Tes prières sont entendues. Very Happy


    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Zafu

    Message par fonzie le Sam 20 Aoû 2011 - 23:10

    Bonsoir,

    est-ce qu'il y a différentes qualité de zafu? je sais pas si y'a des marques de zafu, mais si oui, est-ce qu'il y a des zafus mieux que d'autres ? est-ce que c'est obligé qu'il soit noir ? c'est quoi le prix "normal" d'un zafu ? est-ce que vous connaissez des magasins spécialisés ?

    ps: sinon, j'ai empilé trois galettes japonaises, est-ce que ça peut remplacer ?
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Zafu

    Message par Kaïkan le Dim 21 Aoû 2011 - 8:57

    Bonjour fonzie,

    Ingrid Igelnick est une "ancienne" pratiquante du dojo de Strasbourg (du temps de Jean Baby avant que OWG ne se saisisse du pouvoir).
    C'est une personne qui travaille très bien, bon esprit, concentration indiscutable, amabilité et sérieux. J'ai un kolomo fait sur mesure par elle il y a 30 ans et je l'utilise encore... Smile (solidité).

    Je ne peux que recommander de s'adresser à elle pour un zafu ou tout autre objet car elle fait tout à la main et c'est soigné... Smile

    Je préconise l'achat d'un zafu grande taille (plus épais pour débutants) [ Ø 32cm - H 20cm ] et garni (kapok)... étoile
    Choisir la couleur la plus attirante pour soi afin d'avoir envie de s'asseoir dessus...

    http://www.soi-zen.com/
    http://www.soi-zen.com/articles/zen_zafu.html

    PS : Les coussins empilés c'est moins stable. On peut aussi se plier une couverture pour avoir H 20 cm mais c'est moins confortable . Le coussin arrondi est celui qui s'adapte le mieux au séant de l'être humain... Wink



    Ingrid Igelnick


    Nonne zen, mère de deux enfants, couturière. Proche disciple de Maître Kosen, elle a notamment été sa secrétaire particulière. Actuellement trésorière de l'Association Bouddhiste Zen Deshimaru, elle a déjà dirigé des sesshins (retraites spirituelles) dans plusieurs pays du globe. Elle pratique et enseigne également le shiatsu et le do-in.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Zafu

    Message par fonzie le Dim 21 Aoû 2011 - 13:17

    Bonjour Kaïkan,

    Merci ! je suis allée voir le site. je sais pas encore ce que je vais prendre comme couleur, mais je vais bientôt me décider.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Zafu

    Message par Invité le Dim 21 Aoû 2011 - 21:06

    Bonsoir à tous,

    Cool pour le zafu... Very Happy Il faut que je songe à changer le mien. Il se ratatine, il a bien deux ans. C'est vrai que pour une bonne assise il faut un bon zafu, et d'autres coussins de fortune ne font guère l'affaire. Au début, je me suis débrouillée avec un oreiller transformé, rembourré, puis un gros coussin carré de jardin. Rolling Eyes J'avais aussi fait à la main un petit coussin bien rond, gris sable mais qui était si dur, qu'on aurait dit un galet. Laughing Alors le premier zafu, fut bienvenu ! Very Happy
    Il est rouge foncé.
    Il faut aussi un zabuton qu'on met en dessous, c'est mieux pour les chevilles, les genoux... Mais encore une fois, mon system D, en attendant, c'est un carré de mousse, que j'ai fais découper 80/80, 5cm d'épaisseur. Voilà, les débuts...
    Ah, oui en plus, les zafu sont plus écologique, je crois...
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 66
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: Zafu

    Message par Leela le Dim 21 Aoû 2011 - 22:06

    la grande différence entre une activité faite "en pleine conscience" et zazen, c'est que lors d'une activité, l'esprit a un support: nos pensées sont concentrées sur l'action et l'environnement, c'est beaucoup plus facile que lorsqu'il n'y a pas de support de pensée.

    Zazen est donc un exercice extrêmement concentré, révélateur de l'agitation de notre esprit.

    Personnellement, j'arrive très facilement à avoir un esprit calme et concentré quand je fais quelque chose, mais quand je médite, mes pensées sont comme un torrent de montagne !

    J'attends patiemment que le torrent arrive dans la plaine...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Zafu

    Message par Invité le Dim 21 Aoû 2011 - 22:23

    Ah, toi aussi Leela... Rolling Eyes Mais ça va tant que c'est un petit torrent et qu'on est pas entraîné dans les rapides et les chutes. Smile
    C'est par périodes que cela m'arrive plus ou moins... Je crois que déjà l'état d'esprit dans lequel on arrive sur le zafu compte aussi. J'ai appris à me préparer, à me relaxer, ralentir avant d'aller méditer. Enfin, j'essaie de ne pas oublié ce préalable après une bonne journée... Rolling Eyes
    Mais clairement, une fois assis, il faut être décidé, déterminé, savoir renoncer même à suivre le murmure du flot, et là, source calme... et des nuages passent se reflètent... ils passent...

      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep 2017 - 18:44