Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    pratique et enseignement

    Partagez
    avatar
    Sylvie
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 332
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: pratique et enseignement

    Message par Sylvie le Sam 14 Mai 2011 - 19:31

    Ne pas faire le mal,
    accomplir ce qui est bien,
    purifier son esprit:
    c'est là tout l'enseignement
    de l'Eveillé. [Dhp 183]
    http://www.canonpali.org/
    Pardon, je me suis trompée de citation clown
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5430
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: pratique et enseignement

    Message par Kaïkan le Sam 14 Mai 2011 - 19:57

    Sylvie a écrit:
    Ne pas faire le mal,
    accomplir ce qui est bien,
    purifier son esprit:
    c'est là tout l'enseignement
    de l'Eveillé. [Dhp 183]
    http://www.canonpali.org/
    Pardon, je me suis trompée de citation clown

    C'est également ce qu'a répondu un maître zen (J'ai oublié le nom) quand on lui a demandé : "Qu’est-ce que c'est le zen ?").
    Il a dit : "C'est essayer de faire le bien et éviter de faire le mal".

    Quand j'étais jeune ça m'a paru un peu simpliste...clown
    Plus maintenant...
    Embarassed

    flower


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    BluePas
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 1
    Date d'inscription : 15/05/2011

    Re: pratique et enseignement

    Message par BluePas le Dim 15 Mai 2011 - 16:23

    "quelqu'un d'aussi profondément faux que Yuno Rech. Qui s'exprime, ma foi, très bien et à l'écrit et à l'oral, mais a, derrière le rideau des attitudes profondément contestables."

    Bonjour,

    Ecrire de telles choses ne peut que jeter la suspicion. Pour quelqu'un qui n'est pas au fait des relations des uns et des autres, cela jette un froid.

    Pourriez-vous expliciter en quoi YR est faux et a des attitudes profondément contestables ? Cela m'éclairerait un peu.

    Merci à vous
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1461
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: pratique et enseignement

    Message par lausm le Lun 16 Mai 2011 - 0:06

    Ca va encore créer des polémiques!
    Une fois, par contre, un fan de Roland a évoqué une plainte pour diffamation parce que quelqu'un avait écrit Reich au lieu de Rech.
    Ce genre d'attitude partisane ne rend pas vraiment service à Roland, ça donne surtout l'impression d'une mafia qui le protège.
    Quel dommage de réduire sa pratique du zen et le lien de maître à disciple à cela!
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2842
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: pratique et enseignement

    Message par Yudo, maître zen le Lun 16 Mai 2011 - 20:35

    J'en veux profondément à Yuno Who d'avoir écrit à mon frère de Dharma pour lui reprocher d'avoir accepté la Transmission du Vieux Gudo, au prétexte que, ce faisant, "il dévaluait le shiho".
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5430
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: pratique et enseignement

    Message par Kaïkan le Lun 16 Mai 2011 - 20:53

    Yudo, maître zen a écrit:J'en veux profondément à Yuno Who d'avoir écrit à mon frère de Dharma pour lui reprocher d'avoir accepté la Transmission du Vieux Gudo, au prétexte que, ce faisant, "il dévaluait le shiho".


    Si ce que tu dis est vrai, alors Yuno a dit une ânerie, c'est tout...
    Il en a dit bien d'autres... Laughing


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1461
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: pratique et enseignement

    Message par lausm le Lun 16 Mai 2011 - 22:11

    Ca montre ce qu'il pense du shiho de Nishijima! Comme si un shiho (véritable, avec une vraie valeur spirituelle) ça se monnayait!
    Il a pourtant des collègues qui auraient mieux fait de ne pas l'accepter non plus et de se remettre face au mur quelques années avec un maître!
    De quoi aurait-il peur??
    Car des âneries, on peut en dire.
    Mais quand on les écrit, c'est leur donner un autre poids!
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5430
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: pratique et enseignement

    Message par Kaïkan le Lun 16 Mai 2011 - 22:45

    lausm a écrit:Ca montre ce qu'il pense du shiho de Nishijima! Comme si un shiho (véritable, avec une vraie valeur spirituelle) ça se monnayait!
    Il a pourtant des collègues qui auraient mieux fait de ne pas l'accepter non plus et de se remettre face au mur quelques années avec un maître!
    De quoi aurait-il peur??
    Car des âneries, on peut en dire.
    Mais quand on les écrit, c'est leur donner un autre poids!

    Je dois avouer que je ne comprends pas la signification de ce propos qui aurait été écrit par Yuno : "il dévaluait le shiho" d'avoir accepté la Transmission du Vieux Gudo.
    Pour moi ça n'a aucun sens. Il avait bu ? drunken

    Pourtant d'habitude il écrit des choses sensées... Mais là... Shocked Evil or Very Mad

    Moi j'ai arrêté de boire depuis 17 ans, je ne fumes plus non plus et vraiment je dis beaucoup moins de c..ies. Je conseille d'en faire autant...
    Essayez !...
    Laughing


    flower


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1461
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: pratique et enseignement

    Message par lausm le Lun 16 Mai 2011 - 23:24

    C'est simplement qu'un mec qui déboule d'on ne sait où dégôte un shiho, sans passer par son contrôle, ça ne lui a pas plu, tout simplement.
    Il y a vingt ans ils n'étaient plus que deux à l'avoir en France, et lui en était un.
    Celui dont on parle était hors AZI, et je pense que ça n'a pas plus de voir que ça pouvait échapper au contrôle de ce qui semble l'organe officiel du zen français. Tout simplement.
    Suffit de voir aussi ce qu'il s'est passé au dojo de Paris, qui a été radié des listes de l'AZI, alors que l'adresse officielle du bureau de l'AZI est là! Tout simplement parce que le responsable a reçu un shiho du susnommé, et qu'il a refusé, d'après mes infos, de signer un papier reconnaissant l'autorité exclusive de l'AZI!
    Même si je suis dubitatif sur la motivation spirituelle de sa démarche concernant ce shiho, la réponse en est quand même affligeante de sectarisme!
    Une copine pratique dans une ville où il y a un dojo AZI, un autre qui suivait Jacques Brosse (ancien disciple de Deshimaru).
    Le dojo AZI avait des problèmes de locaux : elle leur a proposé d'essayer de se lier avec le groupe J.Brosse.
    Le responsable en a référé à son master. Réponse : niet, car J.Brosse était un dissident.
    Un an après, quand J.Brosse était mort, il a eu une page entière de commémoration dans le bulletin AZI.
    celui qui a dit qu'il était dissident, est un des responsables de l'AZI.
    Donc, cela ne témoigne pas d'un grand manque d'hypocrisie, tout ça!

    et c'est dommage, car ça n'aide pas la pratique à mieux se porter sur le terrain, car les conflits éloignent les pratiquants, quand ils ne se font pas eux-même virer des groupes quand ils ont le malheur de poser les questions qui dérangent simplement car ce qui apparaît sous nos yeux peut être questionné. Et que l'exclusion est le seul moyen qui reste à un responsable de rester le plus important quand il n'est pas capable de prouver sa valeur par sa compétence.
    avatar
    claude63
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 12
    Age : 53
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : Infirmier
    Date d'inscription : 25/03/2011

    Re: pratique et enseignement

    Message par claude63 le Mar 17 Mai 2011 - 3:18

    Au delà de ses querelles d'école, je suis entièrement d'accord avec lausm.
    J'en ai fait l'expérience dans plusieurs dojos où je sentais des tensions entre moines.
    Ma pratique semblait plus ardues que dans le petit dojo oû je vais, perdu en pleine campagne.
    Je regarde ces discussion entre personnes que je reconnais comme moine par leur habit, de façon ahurie mais détachée. Je passe vite à autre chose.
    Par exemple : une conversation " ah toi tu es moine, tu paye moins, t'es sur t'es moine ...". Mais je tiens à dire que ce n'est qu'un phénomène ponctuel et peu fréquent.
    Mais bon, çà ne donne pas un bon climat.
    Dans un dojo, le responsable disait que nous devions former un groupe invisible : chaque personne ne se distingue de l'autre ni par ses habits ni par son comportement.
    Une forme de respect, d'harmonie. Enfin, j'ai du mal à expliquer, mais j'apprécie beaucoup ce principe : nous sommes tous des disciples.
    Quand à suivre un maître ou l'autre, j'ai choisi de continuer comme pèlerin. Mes maîtres sont les personnes que je rencontre : quelque soit leur occupation dans le dojo(la bibliothèque, la couture ou la cuisine) ou même un autre disciple.
    Il y aussi l'exemple donné par l'autre : je prends pour exemple le responsable du dojo de Namur : pas besoin de parler, juste observer et s'asseoir.

    Et lire les textes et discussion sur ce forum sont aussi une bonne source.

    Merci,

    Claude
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5430
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: pratique et enseignement

    Message par Kaïkan le Mar 17 Mai 2011 - 6:18


    Par conséquent on peut considérer le sujet comme clos et demander à G-NI de verrouiller ce fil.
    Il est toujours possible d'ouvrir un autre fil si nécessaire...




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Franck Barron
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 103
    Date d'inscription : 11/12/2008

    Re: pratique et enseignement

    Message par Franck Barron le Mar 17 Mai 2011 - 15:29

    Un arahant comme il est dis dans les écritures ne dit plus moi, ne dit plus je, ou seulement par convention mondaine, c'est ce qu'il se passe quant on a reçût le shiho Very Happy Very Happy Very Happy
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: pratique et enseignement

    Message par fonzie le Mer 18 Mai 2011 - 8:07

    Franck Barron a écrit:Un arahant comme il est dis dans les écritures ne dit plus moi, ne dit plus je, ou seulement par convention mondaine, c'est ce qu'il se passe quant on a reçût le shiho Very Happy Very Happy Very Happy
    et que disent les "écritures" de la transmission transmise oralement ? Very Happy

    avatar
    Invité
    Invité

    Re: pratique et enseignement

    Message par Invité le Mer 18 Mai 2011 - 22:17

    Note d'administration:

    Faisons de nos convictions une ouverture vers des horizons plus larges.

    Si un maître est mieux qu'un autre, le disciple en fera la démonstration... sans parti pris

    le disciple fait mal
    l'expert tue
    le maître libère


    Veillez à ne pas systématiquement tutoyer les autres sur ce forum et accordez effectivement une plus grande importance au contexte. Accordez aussi plus de sursis aux nouveaux, merci



    Dernière édition par G-Ni le Jeu 19 Mai 2011 - 1:47, édité 1 fois
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5430
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: pratique et enseignement

    Message par Kaïkan le Mer 18 Mai 2011 - 23:31

    kay a écrit:
    Paranthèse, pour que personne ne soit froissé par les malentendus, sur la politesse et la courtoisie.

    Pour ma part, dans le fil "Hishiryo...", j'ai vouvoyez Kaïkan parce qu'il est moine et que je le connais peu et que je viens d'arriver sur ce forum. Yudo que j'ai connu sur Nangpa, est un moine qui m'a tutoyé, je le tutoie. J'ai aussi vouvoyez Téjananda ( moine aussi ) sur Nangpa et même Jean au début parce qu'il avait commencé, préférant ce mode-là.
    Je fais attention à ça. C'est par délicatesse que j'ai agi ainsi.
    Mais comme dit très bien Fonzie, "chacun fait comme il sent". Comme il se sent le mieux. Et on change selon l'évolution de la communication au besoin...

    Entièrement d'accord. Cependant tout le monde peut me tutoyer je ne m'en offusque pas.
    Entre pratiquants du zen, tout le monde s'est tutoyé jusqu'à présent.
    Quand je vousvoie quelqu'un c'est que je veux faire une distance. Le regarder de haut en quelque sorte. Cela m'arrive très rarement. Je n'emploie le vous seulement qu' en cas de problème grave.
    Les us et coutumes sont très variables d'une région à l'autre. Il y a aussi le genre d'éducation qui a été donnée.... Laughing

    Je pense qu'il est impossible d'établir une règle stricte comme l'a évoqué kay.
    Je suis de son avis... Laughing


    flower


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: pratique et enseignement

    Message par Invité le Jeu 19 Mai 2011 - 7:34

    Kaïkan a écrit:
    kay a écrit:
    Paranthèse, pour que personne ne soit froissé par les malentendus, sur la politesse et la courtoisie.

    Pour ma part, dans le fil "Hishiryo...", j'ai vouvoyez Kaïkan parce qu'il est moine et que je le connais peu et que je viens d'arriver sur ce forum. Yudo que j'ai connu sur Nangpa, est un moine qui m'a tutoyé, je le tutoie. J'ai aussi vouvoyez Téjananda ( moine aussi ) sur Nangpa et même Jean au début parce qu'il avait commencé, préférant ce mode-là.
    Je fais attention à ça. C'est par délicatesse que j'ai agi ainsi.
    Mais comme dit très bien Fonzie, "chacun fait comme il sent". Comme il se sent le mieux. Et on change selon l'évolution de la communication au besoin...

    Entièrement d'accord. Cependant tout le monde peut me tutoyer je ne m'en offusque pas.
    Entre pratiquants du zen, tout le monde s'est tutoyé jusqu'à présent.
    Quand je vousvoie quelqu'un c'est que je veux faire une distance. Le regarder de haut en quelque sorte. Cela m'arrive très rarement. Je n'emploie le vous seulement qu' en cas de problème grave.
    Les us et coutumes sont très variables d'une région à l'autre. Il y a aussi le genre d'éducation qui a été donnée.... Laughing

    Je pense qu'il est impossible d'établir une règle stricte comme l'a évoqué kay.
    Je suis de son avis... Laughing


    flower



    ( Tous frères et soeurs du Dharma... Laughing comme :





    De toutes façons, moi, c'est comme avec les parents, même quand j'essaie de ne pas faire de conneries, je me fais "engueuler" Laughing... Aller, chantons... I love you )

    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: pratique et enseignement

    Message par fonzie le Dim 22 Mai 2011 - 16:43

    claude63 a écrit:...
    - pour le dojo, j'ai du m'adapter. je vais dans plusieurs dojos afin de pouvoir pratiquer en "communauté" au moins une fois par semaine. Je travaille de nuit dans un hôpital avec un horaire très variable.
    ...
    "Bon, je poste ici, au cas où (très peu vraisemblable) il y aurait ici des personnes qui ne vont pas sur les autres fora."
    http://www.buddhaline.net/annuairedubouddhisme/forum/viewtopic.php?t=2040

    http://shidengsangha.be/zentv.html
    Zen tv, le dimanche de 20H30 à 21 H
    "L'objectif est pouvoir permettre à ceux qui ne peuvent pas rejoindre un groupe pour différentes raisons (vie familiale, santé, déplacements...) de pratiquer la méditation à partir de chez eux.
    ...
    Il n'y a pas d'inscription et c'est totalement gratuit.
    Il suffit juste d'ouvrir cette page quelques minutes avant la diffusion.
    ...
    PROCHAINE DIFFUSION:

    Dimanche 22 mai

    de 20h30 à 21h00
    "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2842
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: pratique et enseignement

    Message par Yudo, maître zen le Mer 25 Mai 2011 - 12:56

    Kaïkan a écrit:
    Bonjour,

    Une relation par internet à 450€ ?
    Si vous trouvez cela direct et intense ne vous en privez pas.
    Je connais beaucoup de moines zen qui offrent un enseignement de qualité pour rien.(...)

    PS: Pour répondre à claude63, je lui conseille vivement Roland Yuno Rech

    Il y a un moment que je voulais répondre à ceci. Je n'en ai pas eu le temps jusqu'ici, mais j'ai pris ce matin la peine de rechercher, et j'ai retrouvé un texte du blog de Brad Warner dans lequel il mentionnait que, d'une part, les moines des traditions asiatiques bénéficient du soutien d'une communauté, dans une symbiose prévue d'emblée par le Grand Maître Fondateur.
    Il faisait alors part de ses doutes par rapport à la même chose en Occident, où l'obligation de se contenter de [i]dana
    (dons, fuse en japonais) rendait les choses bien difficiles.

    Il mentionne alors:
    One guy, a Canadian I met in Japan, was from a sect that doesn't allow him to handle money. But I found his tactics a bit suspect. He was very slick about getting the people around him to pay for all kinds of stuff that I couldn't afford -- and I was working a real job at the time I encountered him. I wouldn't feel right doing that kind of thing. I'm too proud and Midwestern maybe.

    Je traduis: "un type, un Canadien que j'ai rencontré au Japon, appartenait à une école qui ne lui permet pas de toucher de l'argent. Mais j'ai trouvé ses tactiques un peu suspectes. Il était très habile à amener son entourage à lui payer toutes sortes de choses que moi-même ne pouvais me permettre, --- et j'avais un vrai boulot à cette époque! Je ne me sentirais pas bien à faire ce genre de choses. Je suis trop fier et trop Midwestern, probablement".

    Selon lui, dans nos contextes sociaux, il vaut mieux afficher un prix, quitte à faire des exceptions, que de recourir aux dons, et de se montrer lourd dans leur "extorsion". Organiser un cours, même sur Internet, prend du temps, coûte des sous, et en plus, ceux qui payent tendent à prendre la chose plus au sérieux, quoique je doute que cela entre en compte dans les motivations.

    Quant au reste, je me souviens des pressions, très fortes, lors des sesshins, pour "donner" au godo. Finalement, on n'avait guère le choix, au risque de passer pour un profiteur et un radin. Donc, avancer Yuno de préférence à Jiun sur ce critère me paraît extrêmement risqué.

    J'en parle avec d'autant plus d'aisance que jamais je n'ai demandé un sou aux personnes qui fréquentent mon groupe.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5430
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: pratique et enseignement

    Message par Kaïkan le Lun 30 Mai 2011 - 17:33


    Soyons exacts,

    Claude63 habite en Belgique et veut pratiquer zazen.
    Le plus facile et le moins cher est de trouver un dojo et de se faire aider pour trouver la posture par un pratiquant de longue date…
    Pourquoi pas un dojo de l’AZI et une sesshin (Maredsous) avec Roland Yuno Rech ? Claude63 peut aussi aller voir d’autres personnes, il est libre de choisir qui il préfère. Pour cela il faut peut-être essayer les « bons » comme les « mauvais ».

    Si Yudo veut me citer qu’il me cite entièrement : lire le message n°2 & n°4 de ce sujet…

    http://zen-et-nous.1fr1.net/t644-pratique-et-enseignement


    Ah oui j’oubliais :

    Yudo a un gros bobo au cœur parce qu’un de ses copains (frère de zazen) a reçu une lettre vilaine d’un responsable méchant de l’A.Z.I.

    Mais Yudo est un grand garçon. Ce n’est plus un bébé. Il va sécher ses petits yeux et oublier les vilains messieurs qui ont fait bobo à son petit copain. Il va faire zazen en oubliant son égo et ce soir il fera un gros dodo…

    Si c’est pas mignon tout ça ?


    Je me permet d’ajouter cette "parole" du moine Kaïkan Taïshin que je n’hésite pas à faire parvenir à tous ceux qui se retrouvent affublés d’un shiho. (Particulièrement et en premier les AZIèsques ) Kosen à aussi reçu mon message …


    Paroles de Kaïkan :


    La réalisation de la “liberté”n'est pas quelque chose d'ostentatoire. Il n'est pas nécessaire d'afficher une attitude particulière en disant : "regardez ma réussite". En fait il suffit de manifester sa nature réelle, primordiale, en toute discrétion, sans paraître différent de toute autre personne. Car, après tout, ce qui est transmis depuis plus de deux millénaires n'a pas été corrompu; ce n'est donc pas du domaine du saisissable ou de l'exprimable, mais plutôt de l'au-delà de toutes limites donc de la vacuité.
    Il est facile de comprendre que l'on souhaite enseigner une pratique qui mène vers la plus haute liberté. Mais ceux qui se destinent à devenir des enseignants ne devraient pas penser qu'ils ont acquis une supériorité quelconque ou même qu'ils possèdent une connaissance précieuse, car ils se différencieraient des gens ordinaires et ne seraient plus dans l'attitude naturelle indispensable à la transmission de la plus haute vérité.



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    altavista
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 19
    Date d'inscription : 13/05/2011

    Re: pratique et enseignement

    Message par altavista le Lun 30 Mai 2011 - 18:56

    Si l'on considère que le zen est un supermarché, effectivement, les succursales AZI font du discount près de chez vous. Leurs réclames ne mentent pas.
    Si l'on considère est la recherche de l'éveil, il faut en revanche oser traverser les montagnes et les rivières jusqu'à se briser les os. L'éveil n'a jamais été en solde.
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3212
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: pratique et enseignement

    Message par Fred le Lun 30 Mai 2011 - 19:21

    Mais ceux qui se destinent à devenir des enseignants ne devraient pas penser qu'ils ont acquis une supériorité quelconque ou même qu'ils possèdent une connaissance précieuse, car ils se différencieraient des gens ordinaires et ne seraient plus dans l'attitude naturelle indispensable à la transmission de la plus haute vérité.

    Une petite pincée de nuanciation, un petit point d'interrogation, une inspiration et une expiration entre le oui et le non suffisent parfois à ne pas se laisser prendre au piège d'une telle appréciation sur sa soit-disant propre réalisation.
    Et au fond, suppériorité, blanc, rouge ou vert c'est un peu la même chose.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5430
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: pratique et enseignement

    Message par Kaïkan le Lun 30 Mai 2011 - 19:24


    Un bon massage des zones rouges et violettes est vivement recommandé...
    Smile



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3212
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: pratique et enseignement

    Message par Fred le Lun 30 Mai 2011 - 19:37

    Changer de vue oui, c'est pas mal aussi... Smile



    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5430
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: pratique et enseignement

    Message par Kaïkan le Lun 30 Mai 2011 - 21:24


    Et si on changeait de couleur ?




    LE LAVANDOU


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1461
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: pratique et enseignement

    Message par lausm le Lun 30 Mai 2011 - 22:45

    Parfois dans les discount on trouve des trucs qui paient pas de mine mais qui marchent vachement bien...mais bon, ils ne sont pas nombreux, mais ça existe!
    Faire du comparatif amènera à un esprit qui fonctionne par niveaux.
    Le problème c'est surtout de savoir à partir de quoi on pratique, et si on veut que ça vive.
    aujourd'hui, pour traverser les montagnes, il faut retourner sa conscience.
    C'st parfois bien plus dur pour certains que partir à des milliers de kms, ou de s'enfermer dans un temple.

      La date/heure actuelle est Mar 25 Juil 2017 - 0:28