Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Nirvana

    Partagez
    avatar
    Franck Barron
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 103
    Date d'inscription : 11/12/2008

    Nirvana

    Message par Franck Barron le Lun 30 Mai 2011 - 18:25

    Le nirvana est un état l'absence de fermentation mentale, c'est la croyance à l'existence d'un moi qui crée les perturbations mentales et physiques qui sont causes de la souffrance. tout étant interdépendant et conditionné, rien dans la nature n'existe de manière individuel. Il n'existe pas un soi qui soit une nature de bouddha, c'est l'absence de soi qui est nature de bouddha, qui est présent dans toute les créatures, dans tout l'univers.
    Quand le bouddha dit je ne serais plus, il veut dire qu'il ne s'identifiera plus à une personne pas qu'il n'existerait plus, il ne faudrait pas confondre cela avec le nihilisme, l' attachement au moi est une mort perpétuelle, le nirvana c'est le contraire, il ne renaîtra plus. Une fois entrée dans le nirvana il est entièrement éteint par ce qu'il n'a plus de production mentales, cause de perturbations psychiques et de souffrance, il est comme un charbon que l'on essaye de bruler mais qui ne chauffe plus, car il n' y a plus rien que l'on puisse lui rattacher, parce qu'il n'y a plus de construction d'un moi qui crée cette illusion cette attachement, c'est la dissipation du Karma et des renaissances.
    avatar
    shikantaza
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 323
    Date d'inscription : 19/10/2009

    Re: Nirvana

    Message par shikantaza le Mar 31 Mai 2011 - 0:09

    Sauf que...

    "Quand le bouddha dit je ne serai plus, il veut dire qu'il ne s'identifiera plus à une personne pas qu'il n'existerait plus "

    Dans cette phrase on trouve : je, il, personne, existerait etc...

    Dire: "Je ne serai plus" ou bien "je ne suis plus" ou bien encore "j'entre en nirvana" etc etc... c'est encore "je" qui bavarde, "je" qui se projette dans un futur issu de l'imaginaire,
    avec comme carburant l'angoisse de ne pas être ceci ou cela.

    Plus loin : "Une fois entrée dans le nirvana il est entièrement éteint par ce qu'il n'a plus de production mentales".
    Grosse connerie.
    Le simple fait de SAVOIR qu'il n'y a plus de productions mentales est précisément une production mentale...

    Encore plus loin :"parce qu'il n'y a plus de construction d'un moi qui crée cette illusion cette attachement" Mais c'est quoi construire un moi ? Qui le demande et pourquoi ?
    C'est quoi cette prétention de croire qu'on construit un moi ?? Qui décrète en nous que ça c'est un moi ?
    Ce sont des jeux de mots n'est-ce pas ? Moi, libération, je etc... c'est le vocabulaire du mental n'est-ce pas ? Penser "je" fume une clope ou bien "ça" fume n'est que convention de langage. L'acte est neutre et reste pur.

    On continue... : "Le nirvana est un état ". Ha bon ? C'est quoi un état ? Pourquoi ai-je dans ma pauvre vie besoin d'un état ? Qu'est-ce qui ne va pas affectivement en moi pour avoir besoin d'un état spécial ??
    Les toxicomanes ou les alcooliques eux aussi ont besoin d'une sorte d'état spécial.

    Mais on sait bien que toute recherche d'états particuliers sont des fuites, de soi-même et du monde. Et c'est quoi que je désir fuir ? Je peux voir ça en face ? Observer cela ?
    avatar
    Franck Barron
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 103
    Date d'inscription : 11/12/2008

    Re: Nirvana

    Message par Franck Barron le Mar 31 Mai 2011 - 1:28

    Bla bla bla.
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1461
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Nirvana

    Message par lausm le Mar 31 Mai 2011 - 23:34

    C'est, certes, un mode d'argumentation!
    avatar
    Franck Barron
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 103
    Date d'inscription : 11/12/2008

    Re: Nirvana

    Message par Franck Barron le Mer 1 Juin 2011 - 11:27

    C'est basé sur aucune expérience, c'est le bla bla bla de ce forum.
    avatar
    Franck Barron
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 103
    Date d'inscription : 11/12/2008

    Re: Nirvana

    Message par Franck Barron le Mer 1 Juin 2011 - 11:39

    Le simple fait de SAVOIR qu'il n'y a plus de productions mentales est précisément une production mentale...

    Quand sait-il ? Siddhartha n'avait plus de production mental.

    il reproche de plus a Siddhartha d'employer le je alors que c'est une convention de langage.
    (car c'est bien lui qui dit cela) L'éveil est un état que peut-il en savoir ?
    Il ni l'illusion du moi qui fait parti de l'enseignement de Siddhartha, que te faut-il d'autre ?


    Dernière édition par Franck Barron le Mer 1 Juin 2011 - 12:18, édité 1 fois
    avatar
    Franck Barron
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 103
    Date d'inscription : 11/12/2008

    Re: Nirvana

    Message par Franck Barron le Mer 1 Juin 2011 - 12:17

    La construction du moi est une illusion on appel cela l'égo, il s'agit bien de cela.

      La date/heure actuelle est Lun 24 Juil 2017 - 22:47