Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    - Alchimie et Sagesse -

    Partagez
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Ven 24 Juin 2011 - 9:26

    Bonjour,

    je crois que j'étais en cm2, quand on nous a parlé du système solaire, on devait apprendre les planètes qui tournent autour du soleil, ça me paraissait déjà très grand le système solaire, mais en plus quand j'ai appris que notre soleil était une étoile parmi des milliards d'autres, je suis restée baba Shocked ce fut une grande leçon et déjà que je me sentais petite par rapport aux adultes, là je devenais microscopique Neutral et à cette échelle, la grandeur des adultes était négligeable, c'était pas très rassurant; en même temps au catéchisme, les bonnes soeurs nous disaient que Dieu était partout, jusque dans la plus petite parcelle de nous-mêmes, jusqu'au fond de notre coeur et que Dieu est Tout Puissant. Je sais pas si c'était fait exprès de nous apprendre tout ça d'un coup pour nos petits cerveaux, mais en y repensant, je me demande si c'était pas une école d'alchimistes, qui avaient pris des pseudos de bonnes soeurs Suspect
    Parce qu'en alchimie, on parle des analogies de Macrocosme et Microcosme. par exemple, je suis le macrocosme des mes cellules et l'Ourobouros est le Macrocosme des ses Ecailles.
    Il y a aussi beaucoup d'oiseaux en alchimie, le corbeau noir, le corbeau bleu, la colombe grise, la colombe blanche, le paon etc. et ce sont des oiseuax qui parlent, parce qu'ils ont une Langue: La Langue des Oiseaux (c'est presqu'aussi dur que le japonais à comprendre Very Happy mais comme c'est une langue d'Oiseaux et pas une langue d'Homme, c'est quasi intraduisible ).
    trois petits Pélicans qui se nourrissent du Coeur du gros Pélican et ce Coeur est comme une Etoile.
    En 6 eme, je voulais être agent secret clown parce que je regardais "Amicalement Vôtre" et "Chapeau Melon et Bottes de Cuir" entre autres, c'est comme ça que sans le savoir, je me suis intéressée à la cryptographie elephant mais ce n'est que bien plus tard que j'ai appris ce mot.
    En 3 eme, il y a eu le théorème de Pythagore, une horizontale, une verticale et.... une oblique ! le triangle rectangle drunken
    Le gros Pélican est en contact avec le Ciel et les petits Pélicans sont dans le Nid et sont en contact avec son Coeur.
    Bon ! seconde et première, on passe, c'était pas très brillant... silent mais en terminale, il y a eu la Philosophie, toute une histoire qui part dans tous les sens...

    Course de véhicules:

    avatar
    Sylvie
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 332
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par Sylvie le Ven 24 Juin 2011 - 10:37

    je crois que j'étais en cm2...
    blablabla... il y a des forums où ce message serait déjà en hors sujet Very Happy
    et qu'est-ce que "Amicalement vôtre" vient faire dans un sujet sur l'alchimie ? Sinclair et Wilde... feraient mieux de méditer sur la dangerosité... de leur conduite pour la circulation... lol!

    Un des Douze Travaux d'Hercule, l'Hydre. Hercule a trempé ses Flèches dans le Venin de l'Hydre.
    Constellation d'Hercule:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Hercule_(constellation)

    avatar
    m'enfin je suis qui?
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 176
    Date d'inscription : 16/11/2010

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par m'enfin je suis qui? le Ven 24 Juin 2011 - 11:12

    Sylvie a écrit:
    et qu'est-ce que "Amicalement vôtre" vient faire dans un sujet sur l'alchimie ? Sinclair et Wilde... feraient mieux de méditer ...
    on dirait zendo Rolling Eyes tongue
    Méditons !

    (et bonne fête aux Jean Baptiste) Very Happy

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5414
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par Kaïkan le Ven 24 Juin 2011 - 11:28

    Bonjour,

    Il est vrai que les scientifiques ont fait dès progrès depuis l'alchimie d'autrefois.
    Nous avons aujourd'hui la théorie des "cordes" (le bol de nouille originel)... Laughing

    La théorie des cordes est l’une des voies envisagées pour régler une des questions majeures de la physique théorique : fournir une description de la gravité quantique c’est-à-dire l’unification de la mécanique quantique (inévitable pour décrire la physique aux petites échelles) et de la théorie de la relativité générale (nécessaire pour décrire la gravitation de manière relativiste).

    La principale particularité de la théorie des cordes est que son ambition ne s’arrête pas à cette réconciliation, mais qu’elle prétend réussir à unifier les quatre interactions élémentaires connues, on parle de théorie du tout.

    La théorie des cordes a obtenu des premiers résultats partiels prometteurs. Dans le cadre de la thermodynamique des trous noirs elle permet de reproduire la formule de Bekenstein et Hawking pour l’entropie des trous noirs. Elle possède également une richesse mathématique notable : en particulier, elle a permis de découvrir la symétrie miroir en géométrie.

    Manque de bol (si j'ose dire) c'est qu'il n'y a pas une mais 5 théories des cordes, ce qui est beaucoup pour une théorie globale du tout...
    En plus les cinq théories ne semblent pas s'harmoniser pour le moment. On attend des "cerveaux" capables de résoudre le problème... Laughing
    Des clients sur le forum ? Very Happy

    Pour avoir un ordre de grandeur : Imaginons qu'un atome soit grand comme le système solaire... Une corde aurait alors la dimension d'un atome.
    C'était la dimension de l'univers au moment du BIG-BANG...

    Ouh Là la... Le mal de tête...
    Shocked






    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Ven 24 Juin 2011 - 12:01

    Bonjour Kaïkan,

    Sans aucun doute, Wilde connaissait la "théorie des cordes"... quand il a dit aux hôtesses de l'air de pas abuser de leur physique.

    Sans rire, merci, c'est intéressant ces cordes qui vibrent.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Ven 24 Juin 2011 - 13:26

    ps:
    je viens de voir la deuxième partie de la deuxième video, qui parle d'environ 20 nombres, comme "constantes de la Nature".
    d'un point de vue "numérique" c'est très ancien comme "théorie" et prise de chou...:
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t379-lo-chou#9481
    d'un point de vue géométrique, la vision de la corde par la fourmi: de près, c'est un cercle dont elle peut faire le tour et de loin, c'est un point:

    il y a peut-être un lien avec ce lien:
    http://www.astrosurf.com/luxorion/relativite-concepts-conelumiere.htm
    et David... et Goliath en géométrie:
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t654p15-aider#11797
    d'un point de vue philosophique, ne pas oublier la phrase de Rabelais sur la science:
    "... Mais – parce que, selon le sage Salomon,

    Sagesse n’entre pas en âme malveillante et que
    Science sans Conscience n’est que ruine de l’âme

    - tu dois servir, aimer et craindre Dieu, et mettre en lui toutes tes pensées et tout ton espoir; et par une foi nourrie de charité, tu dois être uni à lui, en sorte que tu n’en sois jamais séparé par le péché.
    Méfie-toi des abus du monde; ne prends pas à cour les futilités, car cette vie est transitoire, mais la parole de Dieu demeure éternellement. Sois serviable pour tes prochains, et aime-les comme toi-même. Révère tes précepteurs. Fuis la compagnie de ceux à qui tu ne veux pas ressembler, et ne reçois pas en vain les grâces que Dieu t’a données. Et, quand tu t’apercevras que tu as acquis tout le savoir humain, reviens vers moi, afin que je te voie et que je te donne ma bénédiction avant de mourir.
    Mon fils, que la paix et la grâce de Notre Seigneur soient avec toi. Amen.
    D’ Utopie, ce dix-sept mars, Ton père, Gargantua.
    "

    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Sam 25 Juin 2011 - 22:55

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Table_d'%C3%A9meraude
    « Il est vrai, sans mensonge, certain, & très véritable: Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut; et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d'une seule chose. Et comme toutes les choses ont été, & sont venues d’un, par la méditation d’un : ainsi toutes les choses ont été nées de cette chose unique, par adaptation. Le soleil en est le père, la lune est sa mère, le vent l’a porté dans son ventre ; la Terre est sa nourrice. Le père de tout le telesme de tout le monde est ici. Sa force ou puissance est entière, si elle est convertie en terre. Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l’épais doucement, avec grande industrie. Il monte de la terre au ciel, et derechef il descend en terre, & il reçoit la force des choses supérieures et inférieures. Tu auras par ce moyen la gloire de tout le monde ; et pour cela toute obscurité s’enfuira de toi. C'est la force forte de toute force : car elle vaincra toute chose subtile, et pénétrera toute chose solide. Ainsi le monde a été créé. De ceci seront & sortiront d'admirables adaptations, desquelles le moyen en est ici. C’est pourquoi j'ai été appelé Hermès Trismégiste, ayant les trois parties de la philosophie de tout le monde. Ce que j’ai dit de l'opération du Soleil est accompli, et parachevé. »

    Tabula smaragdina Hermetis Trismegisti
    « Verum, sine mendacio, certum et verissimum : quod est inferius est sicut quod est superius; et quod est superius est sicut quod est inferius, ad perpetranda miracula rei unius. Et sicut omnes res fuerunt ab uno, meditatione unius, sic omnes res natae fuerunt ab hac una re, adaptatione. Pater ejus est Sol, mater ejus Luna; portavit illud Ventus in ventre suo; nutrix ejus Terra est. Pater omnis telesmi totius mundi est hic. Vis ejus integra est si versa fuerit in terram. Separabis terram ab igne, subtile a spisso, suaviter, cum magno ingenio. Ascendit a terra in coelum, iterumque descendit in terram, et recipit vim superiorum et inferiorum. Sic habebis gloriam totius mundi. Ideo fugiet a te omnis obscuritas. Hic est totius fortitudine fortitudo fortis; quia vincet omnem rem subtilem, omnemque solidam penetrabit. Sic mundus creatus est. Hinc erunt adaptationes mirabiles, quarum modus est hic. Itaque vocatus sum Hermes Trismegistus, habens tres partes philosophiæ totius mundi. Completum est quod dixi de operatione Solis. »

    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Dim 26 Juin 2011 - 19:21

    En alchimie on parle de "Petit Oeuvre" et de "Grand Oeuvre" et aussi de "Petit Magistère" et de "Grand Magistère".
    Si on a le droit de faire une traduction Zen, peut-être que "Oeuvre" correspond à "Samu" et "Magistère" correspond à "Maître".
    Comme a dit un ami "Samuraï": "Servir, c'est Régner".

    On vient de me dire que le thermomètre extérieur indique 43° à l'ombre Shocked juste quand je voulais dire qu'il y a 4 Eléments (feu, air, eau, terre) et 3 Règnes (minéral, végétal, animal), mais que le "Feu" de l'alchimiste est un "Feu qui ne brûle pas", c'est pour dire que c'est pas le "feu" qu'on a l'habitude de parler (cad du feu qui brule).

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Alchimie
    Ces éléments sont avec leurs symboles associés:

    Les daïmons doivent être Elevés, si on veut pouvoir dire qu'"il y en a des biens"(et non pas "élevés" dans le sens qu'on les cultive), mais qu'est-ce que ça, un "daïmon" ?
    Bon ! il y a ce film qui image les daïmons, de 0:17 à 0:22 et vers 1:26 (on y parle aussi de "Magisterium", parce que tout dépend qui est le maitre, mais bon, on va pas compliquer.)

    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Lun 27 Juin 2011 - 9:00

    Quand j'avais un travail à faire à la maison, de mon temps, il fallait aller à la bibliothèque chercher de la documentation et trier la matière de ses recherches pour faire un exposé. L'odeur des livres, la texture des pages, les belles lettres et tout ça, y'avait intérêt à se laver les mains avant d'y toucher aux livres et pas avoir les doigts plein de chocolat du 4 heures ! Maintenant les jeunes, ils cliquent sur l'ordi. et hop ! y'a tout un savoir encyclopédique qui tombe du ciel ! et si on essaie d'expliquer l'ambiance d'une bibliothèque et le charme de découvrir la bonne page à l'instant propice, on se fait traiter de "vieux con" Shocked qu'il est important de savoir traduire par "il faut vivre avec son temps", si on ne veut pas s'énerver. En alchimie, on doit faire preuve de compréhension avec les petits jeunes, qui n'ont pas l'expérience des livres... et pouvoir traduire des expressions exotiques comme "au taquet" dans des phrases où on se demande ce que ça vient faire.
    Bref ! c'est comme ça qu'avec wiki, on apprend du Shingon:
    Ces « moyens alchimiques » pour utiliser ces « poisons » en énergies de réalisation spirituelle sont expliqués dans les seize chapitres du Adhyardhaśatikā Prajñaparamita Sutra (Rishu-kyo 理 趣 経), textes de base du mikkyo du bouddhisme Shingon.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Shingon
    En principe les grands ménages, c'est aux équinoxes... Printemps et Automne, parce que comme on trie les affaires pour préparer l'Eté ou l'Hiver, on en profite pour nettoyer dans les recoins et on entretient toute l'année aussi, mais c'est vrai qu'à part les perfectionnistes, on oublie souvent la cave et le grenier... Enfin ça, c'est pour les gens "normaux", moi perso., je range et je nettoie quand y'a quelqu'un qui vient à la maison parce que d'hab. c'est le bordel, ça m'évite de passer pour une crade Smile et c'est aussi par respect pour les personnes qu'on reçoit. En même temps, comme y'a des gens qui passent et qu'on vit pas en ermites, ça reste vivable même si c'est pas parfait...
    Il y a un article qu'est bien fait sur le ménage Shingon, mais bon il suffit pas de lire, le ménage ça se fait avec de l'huile de coude, pas avec les neurones:
    ...nettoient donc toujours les mêmes pièces de leur maison intérieure en pensant ainsi devenir parfait mais ne descendent jamais dans la cave qui est verrouillée par peur d'y découvrir quelques monstres hideux.
    http://komyoin.blogspot.com/2010/04/cultiver-le-detachement.html
    C'est vrai que dans les films qui font peur, il y a souvent des histoires de cave, ce fut d'ailleurs le décor de mon premier rêve lucide.
    Et dans les films aussi, les grandes découvertes d'objets ou de messages secrets (qui entrainent le héros dans de grandes aventures) se passent au grenier:

    "à ton éclatant retour !" lol!
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Jeu 30 Juin 2011 - 18:18

    http://sergecaillet.blogspot.com/
    ...Rappelons que depuis 2006 le blog tenu par Archer
    www.archerjulienchampagne.com
    d’une richesse documentaire inouïe, rend hommage et justice à Julien Champagne, sans négliger maint personnage de son entourage. Cette adresse est désormais indispensable à quiconque s’intéresse à l’affaire Fulcanelli et, naturellement, à l’illustrateur du Mystère des cathédrales (1926) et des Demeures philosophales (1930). Illustrateur, c’est entendu, mais aussi bien davantage encore, c’est l’évidence, l’excellent blog d’Archer ne permet plus d’en douter.

    Car Champagne s’est intéressé de très près à l’alchimie, de si près qu’il l’a pratiquée au laboratoire. De si près aussi qu’il a écrit sur l’alchimie les pages qui composent le manuscrit de La vie minérale, étude de philosophie hermétique et d'ésotérisme alchimique, daté de Paris, en juillet 1908, mis au jour et publié pour la première fois par Jean Artero, en deux volumes de belle facture, présentés sous emboîtage, tirés à 400 exemplaires numérotés. Le premier, reproduit le fac-similé du manuscrit, dans la belle calligraphie de Champagne. Le second en procure la transcription intégrale.

    L’introduction de Jean Artero rappelle le caractère exceptionnel de cette publication, qui atteste, une fois de plus, des connaissances et de l’intérêt de Julien Champagne pour la science d’Hermès. Cependant, Jean Artero, à qui l’ont doit un Présence de Fulcanelli (Arqa, 2008), se montre extrêmement réservé quant à l’hypothèse Champagne-Fulcanelli. Et, tout en considérant la parenté évidente de La vie minérale avec l’œuvre de Fulcanelli, il en souligne également des points divergents, sur le fond. Un seul exemple, mais il est significatif : Champagne s’éloigne de Fulcanelli lorsqu’il se rapproche de certains concepts « hyperchimiques » de François Jollivet Castellot (1874-1937).
    ...

    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3184
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par Fred le Jeu 30 Juin 2011 - 19:44

    Depuis la lumière, en la lumière, par la lumière et jusqu'à la lumière.

    Cela n'est pas sans rappeler l'intention primordiale dont nous avons souvent parlé ici, une intention qui soumettrait les formes et la matière et les dirigerait, intention primordiale enfin réalisée comme véritable "substance" à partir de laquelle tout acte prendrait son sens.



    Merci Fonzie sunny
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Ven 1 Juil 2011 - 12:51

    Bonjour Fred,
    Fred a écrit:Depuis la lumière, en la lumière, par la lumière et jusqu'à la lumière.

    Cela n'est pas sans rappeler l'intention primordiale dont nous avons souvent parlé ici, une intention qui soumettrait les formes et la matière et les dirigerait, intention primordiale enfin réalisée comme véritable "substance" à partir de laquelle tout acte prendrait son sens.
    "Qu'est-ce qui est apparu en premier : l'œuf ou la poule ?" Wink

    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3184
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par Fred le Ven 1 Juil 2011 - 15:37

    "Qu'est-ce qui est apparu en premier : l'œuf ou la poule ?" Wink


    Bonjour Fonzie,

    Je ne sais pas qui de l'un ou de l'autre est apparu le premier, mais je sais qu'ensemble ils ont déjà disparu. Idea
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Ven 1 Juil 2011 - 17:48

    Grâce à toi, j'ai trouvé une jolie histoire sur l'Oeuf de Pan-Kou
    http://chine_eternelle.voila.net/tradition/pankou.htm


    il y a aussi l'oeuf alchimique:
    (...)L´œuf est prêt à être mis dans la couveuse et la phase finale commence enfin. L´élixir que
    nous recherchons, appelé aussi poudre de projection, est l´opération la plus fastidieuse et la
    plus critique; les composants constituent une véritable bombe qu´il ne faut pas faire exploser(...)
    http://www.scribd.com/doc/13135246/httpwwwneotrouvecom-ALCHIMIE

    avatar
    Sylvie
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 332
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par Sylvie le Sam 2 Juil 2011 - 9:50

    ted s'est trompé Very Happy
    http://nangpa2.free.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=2&t=2876&p=37620&hilit=couveuse#p37620
    Une vie de renonçant mais qui a soigneusement été planifiée par un maître génial qui a su prévoir les préceptes et le cadre général dans lequel l'individu peut lacher prise. Il y a une matrice externe qui accueille le moine nouveau-né, comme un bébé qui atterrit dans une couveuse. En occident, nous n'avons pas cette matrice.
    @ Dorian:
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t680-transmutation-du-vajrayana-au-zen-evolution-ou-progres#11939

    Errare humanum est , sed perseverare diabolicum est.



    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2797
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par tangolinos le Sam 2 Juil 2011 - 11:28

    Fred a écrit:
    "Qu'est-ce qui est apparu en premier : l'œuf ou la poule ?" Wink


    Bonjour Fonzie,

    Je ne sais pas qui de l'un ou de l'autre est apparu le premier, mais je sais qu'ensemble ils ont déjà disparu. Idea

    Les évolutionnistes disent que la poule descend du poisson, or comme le poisson pondait déjà des oeufs, c'est que l'oeuf était là avant la poule.

    Ce qui caractérise l'évolution ce sont les mutations. Sans les mutations, l' évolution ne serait que stagnation. Aussi les évolutionnistes feraient bien de ne porter leur attention que sur ces mutations.

    Ces mutations restent incompréhensibles, c'est comme si un potentiel infini produisait une apparition que l'on pourrait interpréter comme un miracle. Or comme ce potentiel produit des miracles permanents, on ne peut que rester méditatif...

    Par déductions, ce serait cette création permanente qui engendrerait l'évolution.
    Ainsi on peut oser dire qu'une incompréhensible permanence miraculeuse illusionne les évolutionnistes. albino
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Sam 2 Juil 2011 - 13:01

    ... En occident, nous n'avons pas cette matrice.
    Orient ou occident, je peux pas t'dire, parce que d'après antoine, je confonds la "main droite" et la "main gauche"...
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t27p75-les-derives-du-zen#8683
    Ceci dit je suis pas handicapée comme ceux qui confondent le haut et le bas, il suffit de savoir que quand on regarde du bas, c'est qu'on a les yeux qui regardent vers le haut, la gauche c'est la droite, c'est un truc de mnémotechnique. Very Happy

    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Sam 2 Juil 2011 - 14:22

    http://zen-et-nous.1fr1.net/t663p15-bussho-ch3-du-sh333b333genz333-27491278613052434101-jap-de-m-dogen#11986
    dans Matrix, dans le reflet des lunettes de Morpheus, du coup j'ai pas vu quelle main si c'est droite ou gauche, mais ch'uis pas daltonienne, Néo a pris la pilule... rouge.



    Utilisations sociales, culturelles, techniques et symboliques des couleurs
    Les couleurs sont des signes distinctifs, elles classent, associent. Ce sont des codes sociaux qui font jouer des systèmes de connotations et de symboles... Ainsi, le symbolique est-il mêlé aux propriétés physiques de la matière dans l'utilisation de certains métaux et pierres précieuses.

    En alchimie, la couleur rouge est la couleur du Grand Œuvre, l'Œuvre au rouge (après l'Œuvre au noir et l'Œuvre au blanc), apparition de la pierre philosophale. Celle-ci, obtenue à partir de pierres ou de métaux par le feu, tend au rouge parfait2 (pierre (au) rouge, pavot des philosophes, rubis précieux) et permet d'opérer notamment la transmutation en or. C'est le symbole du mystère vital, de la connaissance ésotérique, de la régénération et de l'immortalité.
    (...)

    Autrefois la plus stable des couleurs, mais extrêmement coûteuse, le rouge (en particulier la pourpre*) fut la couleur par excellence, réservée à l'élite, au point qu'il était interdit de se vêtir de pourpre sous peine de mort ou de porter des "gueules" dans ses armoiries à moins d'être prince ou d'en avoir l'autorisation. Le rouge devint la couleur représentative des rois, des chefs et dignitaires notamment dans l'armée, l'Église, la justice... et le symbole du pouvoir, de la dignité, du mérite, de l'apparat... Amaranthe, andrinople, cramoisi, écarlate, pourpre... ces noms de matières colorantes et d'étoffes prestigieuses rouges témoignent de l'histoire sociale de cette couleur, représentative de diverses institutions et dignités : rois et empereurs (Chambre de la pourpre), chefs de l'Église, (cardinal, pourpre cardinalice, endosser l'écarlate), magistrats, soldats de l'armée française (andrinople, garance)... La langue rend compte, dans ses sens figurés, de la gloire passée et de l'excellence de la couleur rouge. Pourpre a désigné, par métonymie, le pouvoir, la puissance, la richesse ; écarlate, le premier choix, le plus distingué (l'écarlate de la noblesse) ; cramoisi, le magnifique. Au XXe siècle, le rouge est encore la couleur de la puissance et du mérite, et de l'honneur rendu (rosette rouge, ruban rouge, tapis rouge...) qui s'est étendue au domaine du commerce, pour indiquer la qualité des produits alimentaires (cordon rouge, label rouge, ruban rouge).

    * Pour des raisons de coût, de technique et de symbolisme. La pourpre était obtenue d'un coquillage marin, assimilé au sang. Il était nécessaire de sacrifier des millions de coquillages pour obtenir le colorant pourpre, aussi précieux que l'or... 10 000 coquillages permettaient d'obtenir un gramme de colorant.
    (...)

    La rubification est le stade ultime par lequel la pierre devient d'un rouge éclatant. Mythes, contes et légendes populaires reflètent le symbolisme du rouge de la Connaissance et de la Science secrète : un bonnet rouge et pointu coiffe les nains malicieux doués de pouvoirs surnaturels, les gnomes (de gnomaï : connaître), nains difformes, qui, en cabalistique, sont les génies du monde souterrain, détiennent les secrets de la terre, des pierres, des métaux précieux, et animent plantes et animaux...
    http://www.cnrs.fr/Cnrspresse/n391coul/html/n391coula03.htm
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Dim 3 Juil 2011 - 12:39

    "fixer le volatil"...

    une video d'Alchimie et synchronicité Smile

    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Lun 4 Juil 2011 - 14:45

    L'antimoine est un élément natif ; il est connu depuis le IVe millénaire av. J.-C., notamment des Babyloniens.
    Ce nom vient du grec anti + monos : « pas seul » (cet élément a toujours été trouvé avec d'autres métaux). On retrouve ensuite au Moyen Âge le nom latin antimonium, cet élément étant bien connu des alchimistes de l'époque. Une légende explique l'origine de ce nom par une succession de décès survenus au Moyen Âge parmi les moines effectuant des travaux de recherche sur ce corps ou auxquels l'alchimiste Basile Valentin l'administrait.
    À noter l'utilisation du mot grec stimmi qui désignait, dans l'Antiquité, un sulfure d'antimoine noir connu maintenant sous le nom de « stibine ». Les femmes utilisaient alors ce minerai comme fard à cils. C'est Pline l'Ancien qui aurait ainsi baptisé ce minerai du nom latin de stibium (à l'origine du symbole Sb). Toutefois, il opère une distinction entre les formes mâles et femelles d'antimoine; la forme mâle désigne probablement la stibine; la forme femelle, décrite comme supérieure, plus lourde, et moins friable est probablement l'antimoine métallique trouvée à l'état naturel8.
    Les Égyptiens appelaient l'antimoine mśdmt; en hiéroglyphes, on ne peut que supposer les voyelles, mais la tradition Arabe laisse supposer que la prononciation est mesdemet9. Le terme grec, stimmi, est probablement un emprunt au Perse ou à l'Egyptien, et est utilisé par les poètes tragiques du Ve siècle avant J.-C. Celse et Pline utilisent stibi en latin au Ier siècle après J.-C. Pline utilise également les mots suivants: stimi [sic], larbaris, alabastre, ansi que platyophthalmos, "grands yeux" (d'après l'effet du cosmétique). Les auteurs latins ultérieurs latinisent le terme en stibium. Le terme Arabe pour l'élément (opposé au cosmétique) peut être ithmid, athmoud, othmod, ou uthmod. Littré suggère que la première forme dérive de stimmida, forme accusative de stimmi10.
    La forme latine médiévale du terme est antimonium. Son origine est incertaine. L'étymologie populaire a ses adhérents: le terme proviendrait de "anti-moine" (pour dire "tueur de moines") et s'expliquerait par le fait que les premiers alchimistes étaient des moines et que l'antimoine est un poison11. Une autre étymologie propose un terme grec hypothétique: antimonos, littéralement "contre un", et qui se réfèrerait au fait que l'antimoine ne se trouvait à l'état naturel qu'en tant qu'alliage12. Lippman a conjecturé un terme grec, anthemonion, "fleurette", et cite de nombreux termes apparentés en Grec ancien décrivant des éléments chimiques ou biologiques. Toutefois, ce terme n'est pas connu13.
    Les utilisations précoces du terme remontent à 1050-1100, par Constantin l'Africain dans des traités de médecine arabe14. Plusieurs spécialistes pensent que antimonium est une altération scripturale d'un des termes arabes; Sarton le dérive de ithmid15 ; d'autres possibilités incluent Athimar, le terme arabe désignant le métal, ainsi qu'un hypothétique *as-stimmi, dérivé du Grec ancien16.
    Plus récemment, les chimistes du xviiie siècle nommaient Mercure de vie, ou Poudre d'Algaroth le beurre d'antimoine précipité par l'eau17.
    L'utilisation de Sb comme symbole chimique pour l'antimoine est due au chercheur Jöns Jakob Berzelius, qui l'utilise au xviiie siècle comme abréviation de Stibium.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Antimoine



    L'antimoine, appelé par les alchimistes "Loup gris", est capable de purifier de sa gangue métallique, le plus noble des métaux qui est l'or.
    "dans ma création, prenez le loup gris et rendez-le volatil"

    http://hermetisme.over-blog.com/article-rennes-le-chateau-l-esprit-de-brenac-tresor-de-sauniere-73476370.html


    L'antimoine était connu chez les Babyloniens et chez les Chinois et pas seulement comme métal, même si l'on a trouvé des objets d'utilisation datant de 4000 avant Jésus-Christ : le sulfure était administré entre autres comme médicament.

    La découverte faite par M. Grand d’un fragment de sulfure d’antimoine dans la caverne de Menton, au milieu d'instruments de silex, d’agates et de quartz hyalins, semblerait indiquer qu’il était déjà utilisé dès l’âge de pierre.
    On utilisait du sulfure d'antimoine dans l'Antiquité comme mascara, un colorant pour colorer les cils et les sourcils : « Les Syriens, les Babyloniens les Arabes, les Hébreux et autres nations orientales de l'antiquité faisaient un fréquent usage du sulfure d’antimoine, non comme agent de travail, mais comme objet de toilette ; c’est bien certainement le plus ancien fard dont il soit fait mention dans l’histoire. Job donne à l’une de ses filles le nom de vase d'antimoine ou de boite à mettre du fard. Isaïe dans le dénombrement qu’il fait des parures des filles de Sion, n’oublie pas les aiguilles dont elles se servaient pour peindre leurs paupières, en les trempant dans la poussière noire du minéral en question qu’elles étendaient même jusque sur les sourcils. Ce cercle noir autour des yeux donnait à ceux-ci une expression plus langoureuse, en même temps qu’il les faisait paraître plus grands. La mode en était si bien établie, que Jésabel ayant appris l'arrivée de Jéhu à Samarie, se mit les yeux dans l'antimoine comme disent les Livres saints, c'est-à-dire les peignit avec du fard, avant de se montrer à cet usurpateur dont elle voulait apaiser la colère » (Girardin, 1873).
    Pline a décrit la préparation de l'élément antimoine par réduction du minerai avec du charbon et d’autres auteurs le mentionnent : « Cet emploi du sulfure d’antimoine ne finit pas avec les filles de Judée ; il s'étendit et se perpétua partout, les femmes grecques et romaines l’empruntèrent aux Asiatiques, et nous voyons Tertullien et Saint Cyprien déclamer contre cette coutume encore usitée de leur temps en Afrique et qui s’est continuée jusqu'à nos jours ».

    C’est de cet usage que le sulfure d’antimoine reçut le nom d’alcool, qu’il porta dès les premiers temps historiques. Le terme alcool, appliqué aujourd'hui en chimie au liquide spiritueux qui constitue l’eau-de-vie, fut d’abord donné au sulfure d’antimoine naturel, si l’on en croit Homerus Pop et Thallinus.

    Les Romains l’appelèrent ensuite stibium. Les alchimistes le désignaient sous un grand nombre de dénominations absurdes, telles que othia, alkosol, bélier, saturne des philosophes, fils et gendre de Saturne, etc. ( Girardin, 1873).

    Au Moyen-Age, l'antimoine était mentionné par Paracelsus, comme remède. Des techniques de préparation sont décrites dans "Currus triomphalis antimonii", manuel publié vers 1470 par Basilius Valentinus.

    Nicolas Lemery (1645-1715) a écrit sur l'antimoine et les pratiques des alchimistes qui le considéraient comme la matière idéale pour accéder à l'or.

    Il y a à son propos un très long article dans l’Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences des arts et des métiers de Diderot et Alembert. On en parle à l’exposition de 1851.


    Exposition de 1851
    L’antimoine fut longtemps utilisé comme médicament, entre autres pour les maladies parasitaires.
    (...)
    Le nom de kermès a été imposé par les alchimistes à ce composé à cause de sa couleur qui se rapproche beaucoup de celle que donne à la laine la cochenille du chêne vert nommée par les Arabes kermès, c'est-à-dire petit ver.
    ...

    http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/geologie/d/tout-savoir-sur-lantimoine_826/c3/221/p2/
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Mar 5 Juil 2011 - 10:49

    Sagesse est Usage, comme Intelligence est Compréhension. L’une, la première, est active, la seconde est passive. Et de l’union des deux doit naître enfin l’ultime et dernier terme de l’oeuvre, la Pierre Philosophale, l’Illumination qui refera de toi, Fils du Soleil et de la Lune, la Créature Céleste que tu fus à tes origines.

    Le livre Alchimique de Raymond Lulle
    https://sites.google.com/site/grandoeuvre/alchimie/la-chrysop%C3%A9e-du-seigneur/la-chrysop%C3%A9e-2



    Volatiliser le Fixe
    Fixer le Volatil

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5414
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par Kaïkan le Mar 5 Juil 2011 - 11:37


    Bonjour,

    J'avais trente-cinq ans lorsque souffert pendant plus d'une année d'une plaie ouverte sur le coup de pied (de la dimension d'une paume de main).
    La médecine habituelle, complètement incompétente m'a fait faire des tests pour savoir si je n'avais pas la syphilis, Evil or Very Mad car tous leurs remèdes échouaient... Crying or Very sad

    Finalement une amie infirmière m'a trouvé avec l'aide d'un vieux docteur anthroposophe suisse (élève de Rudolf Steiner) la pommade pour ma plaie : du stibium (onguent verdâtre à base d'antimoine).

    En quinze jours j'étais guéri... Very Happy

    Le vieux docteur a diagnostiqué une carence importante de vitamines dans mon alimentation. Je faisais trop d'ascétisme. Il m'a donné des conseils très précis pour une alimentation équilibrée... Smile (Ce souci ne s'est jamais reproduit)...

    Vive le stibium (l'antimoine), et les médecins compétents...cheers


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par fonzie le Mar 5 Juil 2011 - 16:20

    Bonjour Kaïkan,

    Je ne connais pas Rudolf Steiner ni la médecine anthroposophe, tout ce que je peux dire c'est que d'une expérience ponctuelle ou particulière à quelqu'un, on ne peut pas en déduire une loi générale.

    Mais c'est très bien que tu parles du "pied", car c'est la partie du corps en contact avec la terre (où vivent symboliquement les Gnomes (voir message plus haut sur le sens de "gnomaï")), les pieds permettent la marche, le mouvement...
    Fred a dit quelque chose de très bien:
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t136p15-pieges-de-la-voie#12052
    Ainsi en est-il des pièges de la Voie,

    Qui nous invitent à reconnaître la couleur de nos pas.
    .
    Il y a des expressions comme "franchir le pas" ou "faire le premier pas", signifiant le passage à l'acte. Et l'acte, l'action est en ce sens symboliquement (descente) une densification de la pensée.
    Alchimiquement, on peut dire que physiquement le "pied" est le Fixe et la tête, siège de la pensée, est le Volatil (je zappe les mains et la parole, et je zappe aussi la Salamandre, les Sylphes et les Ondines pour pas compliquer), mais la terre est de l'ordre du fixe, l'air et le feu sont plus volatils et l'eau ça dépend de son état(solide, liquide ou gazeux)...
    Les pas laissent des empreintes, un peu comme nos actes sont déterminants de situations ou comme des situations sont déterminées par nos actes.
    Et alchimiquement, on peut dire que non-physiquement (métaphysiquement?) le déterminisme est le Fixe et le libre arbitre (ou Liberté) est le Volatil.
    Quand on parle d"acte ou action, ce n'est pas s'en rappeler le sens de karma, je dis tout ça parce que si j'avais dit "le karma c'est le pied" pour abréger, on m'aurait encore pris pour une folasse clown
    Bon ! je voulais dire d'autres trucs mais je ne m'en souviens plus, zut ! Ceci dit, comme tu dis "une alimentation équilibrée", c'est bien, et si je me souviens bien, ton libre arbitre a choisit de suivre Maître Deshimaru
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t672p75-le-maitre-dans-le-zen-soto#12085
    mon Maître à penser a dit que "la Voie du Milieu est la seule Voie Haute".




    http://www.youtube.com/watch?v=UEL29fK9WJU&feature=player_embedded
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3184
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par Fred le Mar 5 Juil 2011 - 17:37

    Et alchimiquement, on peut dire que non-physiquement (métaphysiquement?) le déterminisme est le Fixe et le libre arbitre (ou Liberté) est le Volatil.

    Bonjour Fonzie

    Voilà qui offre une approche intéressante de cette problématique du libre arbitre et du déterminisme, l'un et l'autre pouvant être considérés comme une réalité, c'est à dire comme effectifs en fonction de l'état du corps-esprit que nous soumettons à notre analyse, état bien entendu conditionné par cette analyse, analyse conditionnée par cet état. Ainsi nous sortirions de cette manière finalement dualiste d'aborder la chose voulant qu'il y'ait soit déterminsisme soit libre arbitre, la reconsidération du "il y'a" précisément représentant une opportunité d'expérimenter une dimension nouvelle de l'existence.

    On retrouve dans l'astrologie une chose qui est en rapport avec cela il me semble, on dit en effet que plus la personne est "consciente", c'est à dire qu'elle aurait fait un travail sur elle même, moins elle serait soumise à ses penchants astrologiques, plus cependant elle pourrait se servir des courants appropriés qui lui seraient révélés par son étude des planètes.


    Dernière édition par Fred le Mar 5 Juil 2011 - 20:33, édité 1 fois
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3184
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: - Alchimie et Sagesse -

    Message par Fred le Mar 5 Juil 2011 - 18:03

    Volatiliser le Fixe
    Fixer le Volatil





    La mémoire la plus longue
    Monologue à deux
    Pensée sans penseur
    Pensée sans conclusion




      La date/heure actuelle est Jeu 29 Juin 2017 - 2:26