Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    focalisation de l'esprit sur le corps

    Partagez
    avatar
    mi
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 54
    Age : 56
    Localisation : Temple zen Ryumonji Weiterswiller
    Emploi/loisirs :
    Humeur : ça dépend
    Date d'inscription : 25/08/2011

    focalisation de l'esprit sur le corps

    Message par mi le Jeu 25 Aoû 2011 - 14:31

    Bonjour amis lecteurs,
    Je suis sur la voie depuis un an, je médite 1/2 heure chaque jour ou presque et je vais au dojo le plus proche de mon village le plus souvent possible, ma vie est transformée de l'intérieur et je suis très heureuse d'avoir choisit la voie du zen.
    J'entends dire que pendant zazen il y a un flot d'idées qui traversent l'esprit et pour ma part il y a très peu d'idées et de moins en moins d'idées, je suis étonnée de cela.
    Mon esprit est entièrement dans la posture avec les mouvements de l'energie dans le corps avec ses blocages, ses tensions, les douleurs, mon corps bouge beaucoup trop, j'ai beaucoup de mal avec l'immobilité.
    Mon esprit perçoit aussi tout autour de moi.
    J'aimerais savoir si la difficulté à l'immobilité et l'esprit avec très peu d'idées et plutot centré sur le corps est une étape dans le cheminement et que les idees qui traversent comme des nuages ne passent pas par mon cerveau à moi ? Ou est ce que c'est moi qui les empêchent de passer inconsciement ?
    Je suis très émue d'écrire sur internet car je ne l'ai jamais fait et cela m'intimide. Je serai heureuse d'avoir une réponse par quelqu'un de plus expérimenté que moi. Neutral Merci et à bientôt.
    avatar
    lausm
    無為 - mui -

    Nombre de messages : 1500
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: focalisation de l'esprit sur le corps

    Message par lausm le Jeu 25 Aoû 2011 - 14:41

    Bonjour.
    rien d'anormal dans tout cela : au début on bataille avec la posture, ça pose l'activité mentale.
    Après, quand on commence à avoir une certaine habitude, on prend plus conscience des pensées.
    Il est difficle de te répondre quant à savoir si tu bloques tes pensées. Mais comme tu dis, si tu es centrée sur le corps, ça canalise l'énergie là.
    Et comme en plus tu fais du tai chi et qi gong, tu as sûrement quelques réflexes qui te permettent de te concentrer sur le corps automatiquement.
    Tu vas à Ganges??
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5838
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: focalisation de l'esprit sur le corps

    Message par Kaïkan le Jeu 25 Aoû 2011 - 14:46

    chrisdupin a écrit:Bonjour amis lecteurs,
    Je suis sur la voie depuis un an, je médite 1/2 heure chaque jour ou presque et je vais au dojo le plus proche de mon village le plus souvent possible, ma vie est transformée de l'intérieur et je suis très heureuse d'avoir choisit la voie du zen.
    J'entends dire que pendant zazen il y a un flot d'idées qui traversent l'esprit et pour ma part il y a très peu d'idées et de moins en moins d'idées, je suis étonnée de cela.
    Mon esprit est entièrement dans la posture avec les mouvements de l'energie dans le corps avec ses blocages, ses tensions, les douleurs, mon corps bouge beaucoup trop, j'ai beaucoup de mal avec l'immobilité.
    Mon esprit perçoit aussi tout autour de moi.
    J'aimerais savoir si la difficulté à l'immobilité et l'esprit avec très peu d'idées et plutot centré sur le corps est une étape dans le cheminement et que les idees qui traversent comme des nuages ne passent pas par mon cerveau à moi ? Ou est ce que c'est moi qui les empêchent de passer inconsciement ?
    Je suis très émue d'écrire sur internet car je ne l'ai jamais fait et cela m'intimide. Je serai heureuse d'avoir une réponse par quelqu'un de plus expérimenté que moi. Neutral Merci et à bientôt.

    Bonjour chrisdupin,

    Bienvenue sur le forum,
    Chacun est différent et chacun parle de son expérience de zazen avec ses mots.
    Si tu as peu de pensées tant mieux. Mais que tu en aies beaucoup ou peu il faut les laisser passer comme des nuages dans le ciel.
    C'est-à-dire ne pas les entretenir, ne pas les saisir... Very Happy
    Il n'y a personne à imiter. Zazen c'est la connaissance de soi au-delà de toute catégorie. Il n'y a rien à obtenir. Seulement pratiquer sans aucune idée d'obtention ou d'un état auquel il faudrait parvenir... Very Happy

    Bon zazen...





    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    mi
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 54
    Age : 56
    Localisation : Temple zen Ryumonji Weiterswiller
    Emploi/loisirs :
    Humeur : ça dépend
    Date d'inscription : 25/08/2011

    Re: focalisation de l'esprit sur le corps

    Message par mi le Jeu 25 Aoû 2011 - 14:52

    bounce Je suis imptatiente je voudrais déjà être assise comme une montagne alors qu'on dirait un asticot au bout d'une ligne ... c'est peu etre pour ça que j'ai du mal avec l'immobilité.
    Je vais au dojo de sumène à côté de ganges avec béatrice, noelle et les autres...
    avatar
    mi
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 54
    Age : 56
    Localisation : Temple zen Ryumonji Weiterswiller
    Emploi/loisirs :
    Humeur : ça dépend
    Date d'inscription : 25/08/2011

    Re: focalisation de l'esprit sur le corps

    Message par mi le Jeu 25 Aoû 2011 - 15:05

    Je voudrais bien ne rien attendre et ne rien vouloir obtenir mais je n'en suis pas là , même si je fais ce voeux.
    Je me dit que peut etre attendre d'aller mieux et d'etre plus solide c'est aussi essayer d'etre assez fort pour ne plus attendre. Une étape en quelque sorte, mais je me leurre peu-être.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5838
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: focalisation de l'esprit sur le corps

    Message par Kaïkan le Jeu 25 Aoû 2011 - 15:18

    chrisdupin a écrit:Je voudrais bien ne rien attendre et ne rien vouloir obtenir mais je n'en suis pas là , même si je fais ce voeux.
    Je me dit que peut etre attendre d'aller mieux et d'etre plus solide c'est aussi essayer d'etre assez fort pour ne plus attendre. Une étape en quelque sorte, mais je me leurre peu-être.

    A force de pratiquer tu comprends que c'est toi-même que tu comprends ou tout au moins que tu étudies.
    Puis tu "saisis" que se comprendre c'est aussi comprendre tous les êtres, et donc tu t'oublies toi-même, tu te "dépasses", tu vas au-delà de l'égo. Finalement tu es certifiée reconnue par toutes les existences...
    Mais ce processus est déjà là dès le premier zazen. Il suffit de répéter... Very Happy


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    mi
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 54
    Age : 56
    Localisation : Temple zen Ryumonji Weiterswiller
    Emploi/loisirs :
    Humeur : ça dépend
    Date d'inscription : 25/08/2011

    Re: focalisation de l'esprit sur le corps

    Message par mi le Jeu 25 Aoû 2011 - 15:34

    Merci pour cette réponse très éclairante.
    C'est vrai que plus je me comprendrai et plus je comprendrai les autres et je m'accepterai comme j'accepterai les autres et plus j'aurai un sentiment d'amour et de compassion pour tous les êtres.
    Je ne comprends pas ce que tu veux dire par je serai certifiée et reconnue par toutes les existences.
    Si tu as un peu de temps tu vas m'expliquer s'il te plait.
    Merci beaucoup, il y a de la lumière dans tes mots.
    Dès que tu m'auras répondu je vais aller faire zazen d'aujourd'hui pour répéter ce que je sais déjà mais dont je n'ai pas conscience, c'est bien ça que tu me dis je crois. Wink

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5838
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: focalisation de l'esprit sur le corps

    Message par Kaïkan le Jeu 25 Aoû 2011 - 15:41

    chrisdupin a écrit:Merci pour cette réponse très éclairante.
    C'est vrai que plus je me comprendrai et plus je comprendrai les autres et je m'accepterai comme j'accepterai les autres et plus j'aurai un sentiment d'amour et de compassion pour tous les êtres.
    Je ne comprends pas ce que tu veux dire par je serai certifiée et reconnue par toutes les existences.
    Si tu as un peu de temps tu vas m'expliquer s'il te plait.
    Merci beaucoup, il y a de la lumière dans tes mots.
    Dès que tu m'auras répondu je vais aller faire zazen d'aujourd'hui pour répéter ce que je sais déjà mais dont je n'ai pas conscience, c'est bien ça que tu me dis je crois. Wink
    Etre certifié par toutes les existences c'est un kôan. C'est ne plus être séparé de l'univers entier par l'illusion d'un égo nous entrainant dans la dualité.
    Si tu ne saisis pas il faut laisser le kôan mûrir en faisant zazen paisiblement, bien centrée dans le hara, complétement détendue corps et esprit rejetés, abandonnés.
    Fin de zazen corps-esprit est un et métamorphosé.

    Bonne pratique... Very Happy


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    mi
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 54
    Age : 56
    Localisation : Temple zen Ryumonji Weiterswiller
    Emploi/loisirs :
    Humeur : ça dépend
    Date d'inscription : 25/08/2011

    Re: focalisation de l'esprit sur le corps

    Message par mi le Jeu 25 Aoû 2011 - 15:50

    J'ai déjà senti que je suis une partie du cosmos, faite de la meme energie mais je vais aller faire murir en zazen.
    Et le un métamorphosé sans dualité corps et esprit c'est ton dernier koan du jour pour moi, je le murirai aussi en zazen celui la.
    Tu es très sage dans ce que tu me dis et je te remercie de me faire partager ta sagesse.
    Very Happy
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5838
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: focalisation de l'esprit sur le corps

    Message par Kaïkan le Jeu 25 Aoû 2011 - 15:53

    chrisdupin a écrit:J'ai déjà senti que je suis une partie du cosmos, faite de la meme energie mais je vais aller faire murir en zazen.
    Et le un métamorphosé sans dualité corps et esprit c'est ton dernier koan du jour pour moi, je le murirai aussi en zazen celui la.
    Tu es très sage dans ce que tu me dis et je te remercie de me faire partager ta sagesse.
    Very Happy


          Gassho



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5838
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: focalisation de l'esprit sur le corps

    Message par Kaïkan le Mar 18 Oct 2011 - 16:38



    Corps et esprit abandonnés : Shin jin datsuraku



    En zazen, on rappelle constamment de se concentrer sur les points importants de la posture.
    Lorsque l’on enseigne ainsi, chacun se représente la posture juste. Cette représentation devient comme l’objet de la pratique. Il y a soi assis sur le zafu et une certaine idée de la posture juste à réaliser. Bien que ceci soit inévitable, il est important au plus tôt d’abandonner cette représentation de la posture et devenir simplement ce corps assis dans la posture sans aucune séparation entre le corps et l’esprit, entre l’intention et la réalisation, sinon l’idée de la posture devient un nouvel objet d’attachement, une source de tension entre comment on est et comment on voudrait être.
    En ce qui concerne l’état d’esprit, il en est de même. Bouddha a enseigné la voie de la réalisation de l’éveil. S’éveiller est le véritable sens de notre pratique. L’éveil consiste à voir, à réaliser, à s’harmoniser avec sa véritable nature (dans le zen Rinzaï, on appelle cela : le Kenshõ). Si cette véritable nature devient comme la posture, un objet à atteindre, à réaliser, il y a de nouveau une division à l’intérieur de soi, une tension, un attachement. Critiquant cette attitude de « vouloir » voir sa propre nature, Maître Dõgen en était venu à enseigner que simplement « voir » est sa propre nature. Juste ici et maintenant, l’activité de la pratique de zazen est notre propre nature et non pas une étape vers la réalisation.


    Bien qu’il ait toujours enseigné que la pratique du zen est de se concentrer sur le corps et d’observer son esprit, Dõgen insistait sur le fait que la véritable concentration se réalise avec le corps et l’esprit abandonnés, datsuraku. Le corps et l’esprit ne sont plus alors les objets de la pratique. Nous devenons totalement ce corps-esprit qui pratique, assis sans plus aucune conscience de pratiquer quelque chose de spécial, sans attente, sans recherche de quoi que ce soit. Même si une attente ou une recherche se manifeste, ceci est également vu puis abandonné dans l’instant. Cela fait complètement partie de la pratique. Corps et esprit abandonnés est une pratique qui se renouvelle d’instant en instant, d’inspiration en expiration. C’est la pratique d’aller constamment au-delà de toute division et si une division se produit, l’accepter totalement, devenir cette division elle-même, ne pas rajouter une nouvelle division par rapport à ce qui se passe juste ici et maintenant.

    Même si tout cela ressemble à une méthode, ne vous attachez pas à cette méthode car comme disait Huang -po : « Non-recherche et non-attachement suffisent pour réaliser la voie de Bouddha ».





    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

    Contenu sponsorisé

    Re: focalisation de l'esprit sur le corps

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 18 Aoû 2018 - 2:27