Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    L'essentiel de la méthode de transmission de l'esprit

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    L'essentiel de la méthode de transmission de l'esprit

    Message par Kaïkan le Sam 17 Sep 2011 - 8:12



      L'essentiel de la méthode de transmission de l'esprit


       §10 - Houang Po



    Huang-Po

    Notre école Ch'an, depuis les origines de sa transmission, n'a jamais prôné les recherches purement théoriques, et quand je parle de "cultiver la Voie", c'est plutôt en manière d'accueil, car en fait, la Voie n'est pas non plus quelque chose que l'on peut cultiver. L'étude théorique préserve les affects et débouche toujours sur l'égarement. La Voie n'est et ne va nulle part, on la nomme "esprit du grand véhicule". "Cet esprit ne se trouve ni dedans ni dehors, ni entre les deux", il n'est et ne va vraiment nulle part. Il faut avant tout ne pas l'aborder théoriquement, autrement dit, comme s'il s'agissait de l'objet de l'un de vos affects. Quand il n'est plus aucun affect, l'esprit n'est ni ne va nulle part.
    Cette Voie est si naturelle qu'elle n'a pas de vrai nom. Or, du simple fait que les gens de ce monde ne la connaissent pas, ils s'égarent dans leurs affects, et les Bouddhas apparaissent pour mettre un terme à cet état de choses par leur prédication. Craignant que vous et vos semblables, vous ne puissiez comprendre, ils disent "Voie" à titre provisoire, sans qu'on puisse bâtir des théories sur ce nom. C'est en ce sens que j'entends l'expression : "Oublier la nasse quand on a pris le poisson."



    Qui, dans l'état naturel de son corps et de son esprit, parcourt la Voie en reconnaissant son esprit, rejoint la source originelle et peut s'appeler "renonçant". Le renonçant atteint son but quand ses pensées s'apaisent et non en étudiant vainement. Vous qui cherchez l'esprit avec votre esprit en comptant sur les autres, vous ne faites que prendre et apprendre. Arriverez-vous jamais à quoi que ce soit ! Les anciens étaient vifs. Comme il leur suffisait d'entendre une seule parole pour arrêter d'étudier, on dit d'eux que c'étaient des adeptes oisifs "n'agissant en rien puisque n'étudiant plus". De nos jours, on a seulement envie de savoir et de comprendre beaucoup de choses. On entreprend de vastes recherches dans les textes en qualifiant cela de "pratique", mais on ignore que des connaissances théoriques trop abondantes se transforment toujours en étouffant couvercle. On devrait juste avoir, lorsqu'on donne beaucoup de lait à un bébé, s'il le digérera ou pas. Il s'avère pourtant qu'on ne sait rien. Et les adeptes des trois véhiculent sont tous de cette espèce. Je dis qu'ils souffrent d'indigestion. Une indigestion de connaissances théoriques n'est rien d'autre qu'un empoisonnement, une intoxication qui se déclare au sein de ce qui naît pour disparaître. Il ne se passe rien de tel que la talité. "Ce genre de lame, est-il dit, je n'en ai point dans mon royal trésor."
    Il faut "nettoyer par le vide" toutes ces vieilles théories. Quand il n'y a plus de discrimination, on tombe sur le vide de l'embryon du Tathâgata. L'embryon du Tathâgata, qui n'est souillé par la plus minuscule des poussières, est la manifestation dans le monde du "roi de la spiritualité qui infirme l'être". Quand le Bouddha dit qu'en Dipamkara "il n'a trouvé aucune réalité", il n'a d'autre intention que de vous débarrasser de vos affects et de vos théories intellectuelles. L'Homme "sans affaire" est celui qui a laissé fusionner la surface et le fond jusqu'à ce que ses affects s'épuisent dans une totale absence de point d'appui.
    Le filet des enseignements que dispensent les trois véhicules est tissé de traitements indiqués et d'opportunes médications. C'est sur le vif qu'il se déploie, et jamais de la même manière. En comprenant cela, vous ne pourrez jamais plus vous tromper. Vous devriez d'abord ne plus chérir les textes sur lesquels vous bâtissez vos théories, car ces textes contiennent des enseignements proprement circonstanciés, du simple fait qu'il n'y a aucune méthode précise que le tathâgata puisse prêcher. Notre école n'a pas de thèse à ce sujet. Nous nous contentons de savoir que le repos, c'est le calme de l'esprit, et qu'il n'est plus alors besoin de produire des pensées qui s'enchaînent.

    Extrait de Houang Po, maître Tch'an du IXe siècle. Entretiens.
    Présentation et traduction du chinois par Patrick Carré.
    Editions Les deux océans, 1985


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2923
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: L'essentiel de la méthode de transmission de l'esprit

    Message par tangolinos le Sam 17 Sep 2011 - 10:37

    Bonjour Kaïkan

    je te vois telle une fourmi qui inlassablement rassemble des trésors qui seraient éparpillés.

    Aujourd'hui, dans le produit de ta quête, j'ai trouvé une perle:
    Vous devriez d'abord ne plus chérir les textes sur lesquels vous bâtissez vos théories, car ces textes contiennent des enseignements proprement circonstanciés, du simple fait qu'il n'y a aucune méthode précise que le tathâgata puisse prêcher.

    Apparaît alors le paradoxe entre l'insignifiance des textes, et ta détermination à les sauvegarder.

    Ainsi s'il fallait dire quelque chose à ton sujet, on pourrait dire que ta détermination est la preuve d'une foi... celle de montrer qu'au delà des textes il y aurait un trésor à trouver.

    Je ne doute pas que les éloges que personnellement je pourrais faire au sujet de ta tenacité, ne la perturberaient pas...
    Mais bon, je t'en remercie comme si je pouvais me permettre de le faire au nom de la voie.

    Gassho
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: L'essentiel de la méthode de transmission de l'esprit

    Message par Kaïkan le Sam 17 Sep 2011 - 12:38

    Bonjour Tango,

    Il est aussi possible de considérer que ne sont pas insignifiants les textes qui démontrent leur propre inutilité, ainsi que celle de tout enseignement et de toute pratique.
    Entraînant le lecteur dans un tourbillon iconoclaste dont il émerge ahuri et hébété mais soulagé de n'avoir finalement rien compris car il n'y avait rien à saisir.


          étoile étoile étoile étoile étoile étoile



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: L'essentiel de la méthode de transmission de l'esprit

    Message par Invité le Sam 17 Sep 2011 - 14:03

    C'est vrai qu'on remercie Kaikan d'avoir choisi Zen et Nous pour en faire sa caverne d'Ali Baba
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: L'essentiel de la méthode de transmission de l'esprit

    Message par lausm le Sam 17 Sep 2011 - 14:44

    Rien compris, rien compris!....c'est vite dit!

    Le trésor, c'est d'étudier!

    C'est comme mon prof de cornemuse qui est aussi luthier, une demi journée par semaine il fait des anches. Pour rien, juste pour garder la main.
    Plein de luthier ne savent pas les faire, et sont incapables de les règler quand problème il y a. Lui, il est capable de les règler à un quart de poil, parfois il faut tailler d'un dixième de millimètre pour altérer une seule note, sur juste un endroit précis de l'anche. Mais il sait le faire.....Car il s'entraine tout le temps depuis longtemps.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2923
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: L'essentiel de la méthode de transmission de l'esprit

    Message par tangolinos le Sam 17 Sep 2011 - 15:14

    Admax a écrit:C'est vrai qu'on remercie Kaikan d'avoir choisi Zen et Nous pour en faire sa caverne d'Ali Baba

    "Ces âmes" ouvres-toi ! Very Happy

    Ces textes ont-ils donc une âme ?

    Curieux n'est-ce pas que le maître ne puisse pas dire ce qu'il voudrait désigner... et qu'il doive se résigner à seulement le suggérer.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: L'essentiel de la méthode de transmission de l'esprit

    Message par Kaïkan le Sam 17 Sep 2011 - 15:19

    lausm a écrit:Rien compris, rien compris!....c'est vite dit!

    Le trésor, c'est d'étudier!

    C'est comme mon prof de cornemuse qui est aussi luthier, une demi journée par semaine il fait des anches. Pour rien, juste pour garder la main.
    Plein de luthier ne savent pas les faire, et sont incapables de les règler quand problème il y a. Lui, il est capable de les règler à un quart de poil, parfois il faut tailler d'un dixième de millimètre pour altérer une seule note, sur juste un endroit précis de l'anche. Mais il sait le faire.....Car il s'entraine tout le temps depuis longtemps.
    Bonjour lausm,
    C'était un message humoristique, tu t'en doutais bien.
    Tu soulignes le rien compris avec justesse il eut été encore meilleure d'écrire : Rien compris intellectuellement. (mais l'adjectif est long et un peu pompeux)...
    Very Happy


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov 2017 - 14:46