Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    expériences

    Partagez
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    expériences

    Message par boubi le Sam 1 Oct 2011 - 1:19

    je reprends des interventions d'un fil

    mon maître Rinzaï est de l'autre coté de la planète, le maître Soto à 500 km (au pif) et on communique par mail (il ne me donne pas des cours par correspondance, c'est juste des échanges d'états d'âme - les miens) je ne pratique pratiquement pas (bossant mes 16 heures par jours - bref je me tue à la tache - ça me rappelle une sesshin sans fin, j'en fait un millième de ce qu'avait fait Milarépa ... et je me demande si je ne suis pas moi-aussi en train de "nettoyer mon karma"), ceci étant la situation


    PRIMO
    je suis tout à fait d'accord avec ce qu'a dit maître Yudo, mais faute d'interlocuteur, je me trouve dans la néceesité d'avoir des échanges sur ce forum, mais je ne veux pas rentrer dans une discussion et des disputes déjà fermées entre internautes
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t492p45-syndromes-et-saint-dreams

    yudo a écrit:Quoi qu'il en soit, je rappelle que mon irritation provient du fait qu'un participant nous demande pratiquement de légitimer ses expériences "magiques" alors que c'est une chose qui est du strict ressort de sa relation avec son maître. D'où mon insistance à lui enjoindre de voir cela avec lui, et, éventuellement, nous faire part de l'opinion de ce dernier.

    Ce n'est pas (pour une fois!) manquer de respect ni à ce maître, ni à son étudiant. Bien au contraire...


    SECUNDO
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t492-syndromes-et-saint-dreams
    Admax a écrit:J'aimerais vous demander de raconter, si tant est que cela vous plaise, vos fortes expériences de méditation (avez-vous vu le film "zen" avec Dogen qui s'envole dans un lotus lors de la fameuse "sandalade" de Nyojo à son voisin?). Histoires de pouvoir dirait peut-être Castaneda, qqch de bloqué dans la nuque dirait peut-être Taisen Deshimaru!?. J'avais lu sur Wikipedia, dans le topic sesshin, que le syndrome de la kundalini ou je ne sais quoi pouvait se manifester au débutant qui pratiquait une sesshin..., je ne suis donc pas le seul. Qu'est-ce que peut bien être le syndrôme de machin ou bidule si ce n'est une expérience qui mérite d'être racontée...

    psychoanalystes et autres blabateurs non pratiquants s'abstenir... il s'agit ici de libertés intérieures
    "j'ai eu supermal aux genoux" c'est très surfait... merci de vous abstenir également

    je commence donc: ...


    certaines expériences tenaient carrément du makkyo (expliqués par mon Maître Rinzaï, comme illusions) d'autres de "trucs" (je vai expliquer) et d'autres encore ... comment dire ... d'aides à la méditation

    je ne suis ni éveille, ni pense d'y être très près non plus, je cherche simplement à en parler avec des personne qui ont des affinités avec le sujet, car sinon je ne sais vraiment pas à qui en parler sans que le fourgon avec des gros balaises en blanc et un gros filet à papillons ne vienne me prendre Wink

    je me pose aussi la question si Khat n'a pas la bonne réponse quand il dit
    invité a écrit:Désolé de me mêler encore de ce qui ne me regarde pas, mais je me demande quel intérêt il y aurait à se raconter des makyos... Si, au moins, vous pouviez raconter une expérience zen cruciale et authentifié par votre maître comme une véritable réalisation, à la la limite, ça pourrait servir, avoir quelque intérêt. Mais là, autant se raconter des trips sous LSD ou des rêves lucides ou encore des cauchemars.

    note: mon Maître Rinzaï a étudié avec Taïkan Jyoji à Shofukuji, et je ne suis qu'un (ex?) élève qui n'a pas fait ses propres devoirs


    commençons ... experiences des grandes seshins

    makkyo:
    des plantes, des feuilles et à la fin une plante dans une platebande carrée, ça ne faisait aucun sens pour moi (à part que j'aime les plantes) tant que je n'ai pas vu l'année dernière la photo d'une "meditation box"
    quand j'ai décrit le truc à un copain, moine enseignant tibétain, il a failli faire un bond



    télépathie :
    ça existe, que ce soit important ou pas c'est une autre histoire, mais ça existe

    au cours d'une seshin d'une semaine, au bout d'un temps des participants me parlaient et je leur répondais, au fait ils n'avaient rien dit, et ma réponse était correcte
    au cours de mon premier "entretient" dans la "tannière du tigre" mon Maître Rinzaï a fait la même chose
    au début de ma relation avec ma femme elle m'a dit plusieurs fois "arrête!" je lui répondais à des choses qu'elle n'avait pas encore dit (par la suite le pH a baissé, ça arrive encore, mais pas violemment comme au début)

    autres:
    au cours de la première seshin j'avais envoyé mon mal aux genoux dans le réchaud, j'avais lu ça dans la vie de Milarépa, c'est peut-être de l'autosuggestion, mais ça avait marché



    sensations (?):
    à la sortie de sesshin, après la déjeuner, on est allé à la ville (bon ça a été une erreur) où j'ai senti l'ancienneté des pierres et d'autres trucs, et hélas le cafarnaüm des (pensées?) des gens


    sentir les dangers ... ça m'a littéralement sauvé la peau plusieurs fois et là je ne déconne pas

    .....

    et plus si affinités



    aides à la méditation
    :
    un copain de sesshin m'avait expliqué la circulation de l'energie dans le hara, je pratiquait le taichi (j'arrivais à transpirer à grosses goute en quelques secondes), j'ai donc commencé à marcher très lentement en circulant une roue dans le hara pendant une pause de 20 minutes ... je me suis retrouvé 10 mètres plus en avant, tout seul dans la cour ... 20 minutes plus tard ... le vide sur ces 10 mètres, c'est comme si une sonnerie m'avait reveillé, je suis rentré dans le dojo et le maître m'a souri, je pense encore maintenant qu'il m'avait appelé silencieusement, par la suite j'ai senti comme un enorme aimant dans l'estomac

    comme résultat ma "tête" avait changé, je regardais les choses sans penser, comme un lézard et la méditation était plus profonde, si mes souvenirs sont bons les périodes avaient "perdu le temps" et j'étais "tombé dans le ventre", sur ce le Maître m'avait dit un truc plutôt poétique dont je n'avais rien pigé (des fois on est plus cons que d'habitude, et toujours au mauvais moment!)




    je sais que ça n'avance à rien, pas plus que de discuter d'une esquive plus crochet gauche ou d'un haraigoshi qui déracine ou un tomoenage apparaissant du vide comme une particule virtuelle, mais je pense que ça fait partie de la "chose" qu'on pratique en commun

    je n'y ai jamais donné trop d'importance, au point de les avoir oubliées pendant 30 ans parce que en dehors de la méditation, j'avais déja expérimenté "des trucs dans le genre" étant gosse (on pourrait en parler on en a tous eu), en faisant des arts martiaux, en baisant, au fait en faisant des activités physiques ... lors du service militaire (chasseur alpin) on appelait ça "voir la madonne" dans nos montés aux calvaires ou que "ça avait été mystique", termes assez autoexplicatifs s'il en est un (ou deux)


    mon Maître Rinzaï en avait parlé, il avait dit que ces "pouvoirs" (sic) des fois arrivaient avec la méditation et des fois disparaissaient avec l'éveil, des "effects secondaires" qui ne devaient ni effrayer ni devenir importants



    merci à tous drunken

    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 67
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: expériences

    Message par Leela le Sam 1 Oct 2011 - 9:42

    Bonjour Boubi
    Je pense que tu as raison de partager tes expériences. C'est très utile pour ceux qui en vivent aussi, mais prennent peur de se voir considéré comme fous...
    C'est utile aussi pour avoir éventuellement un autre son de cloche, parfois pouvoir mieux distinguer ce qui est une expérience vraie, d'une illusion.

    Je n'étais pas sur le forum lors du "clash" auquel tu fais allusion, et je n'ai aucune envie l'aller le lire, donc je réponds ici sans aucun parti pris.

    L'expérience est quelque chose d'impossible à partager, à faire sentir aux autres, et souvent c'est même très difficile à exprimer parce que les mots manquent, et on exprime très mal ce qu'on a ressenti.
    Le cas typique est la NDE que la matérialistes classent dans les hallucinations, malgré que les symptômes et les conséquences sont fort différents.

    Pour ton "bond" de 10 mètres, as-tu envisagé la possibilité d'une "absence" de conscience pendant de quelques secondes ? Il est prouvé que cela nous arrive fréquemment, parfois ce n'est qu'une fraction de seconde, mais cela peut augmenter avec le niveau de fatigue (ou de relaxation?) ou certaines maladies.


    Donc ne vois pas ceci comme une critique, mais juste un souhait d'analyse pour savoir distinguer les illusions des phénomènes réellement "inexplicables" (rationnellement, s'entend). Wink

    Bon week end à tous
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Sam 1 Oct 2011 - 11:47

    Leela a écrit:.....

    Pour ton "bond" de 10 mètres, as-tu envisagé la possibilité d'une "absence" de conscience pendant de quelques secondes ? Il est prouvé que cela nous arrive fréquemment, parfois ce n'est qu'une fraction de seconde, mais cela peut augmenter avec le niveau de fatigue (ou de relaxation?) ou certaines maladies.


    Donc ne vois pas ceci comme une critique, mais juste un souhait d'analyse pour savoir distinguer les illusions des phénomènes réellement "inexplicables" (rationnellement, s'entend). Wink

    Bon week end à tous

    merci

    ça n'a pas été un "bond" au contraire, ça m'a pris 20 minutes pour faire 10 mètres

    je ne bougeais presque plus, du hyper ralenti, je n'étais ni conscient du temps ni des 30 personnes qui m'entouraient, qui bavardaient, qui sont parties et qui peut-être m'ont même appelé pour aller m'assoir, le jikijitsu en premier

    je ne considère pas cette expérience comme inexplicable, pas plus que les "moments de grace" au judo, un bon maître de taichi ou de qiqong ou similaire pourrait l'expliquer, je n'étais déjà plus en contact avec celui qui m'avait enseigné le taichi, j'estime qu'il aurait su me dire "quoi faire" ou "quoi ne pas faire" avec ça

    au fait même au judo ou autre art martial quand j'ai essayé de raconter ça au profs, ils me regardaient "comme ça", donc j'ai arrêté, la différence étant que là je suis "parti" pour 20 minutes

    hélas les autres enseignants de taichi que j'ai rencontré par la suite étaient du genre "mon stile", "ma position" , "spiritualité", "harmonie de l'univers", "ying yang" blablabla dans le marketing de la sagesse orientale
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 67
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: expériences

    Message par Leela le Sam 1 Oct 2011 - 12:48


    en effet, ne pas être "présent" pendant un moment est autre chose.

    Je pose la question aux spécialistes: n'est-ce pas le contraire de la "pleine conscience" du moment présent, qui est la base de l'esprit zen ?

    Non pas que ce soit "mal", évidemment, mais est-ce le but ?
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Sam 1 Oct 2011 - 17:29

    merci Leela pour ta réponse rapide

    mais:

    il n'a jamais été question, pour moi, de présenter ceci comme étant "le but", ni comme "mal" ni comme "bien", j'ai voulu être extrèmement clair dès le début, aussi pour éviter que des lecteur peu avisés puissent prendre ces makkyo au sérieux

    le but étant plutôt "impression de voyage" entre voyageurs (non pas touristes!)

    le "bond" n'a jamais été un bond, au contraire et il n'y a pas eu de ""absence" de conscience pendant de quelques secondes", mais 20 minutes

    en plus ces 20 minutes ont eu une influence sur la méditation et c'est pourquoi je l'ai écrite sous le titre "aide à la méditation"

    je te remercie aussi pour l'"appel aux experts" ... c'est bien pour ça que j'ai commencé ce sujet Wink Wink pour partager et avoir des échanges avec des personnes qui ont "expérimenté" eux aussi ce genre de "truc"

    je n'ai aucun intérêt à "distinguer les illusions des phénomènes réellement "inexplicables" (rationnellement, s'entend)", sinon j'aurais écrit sur un forum de phénomènes paranormaux Wink Wink

    pour "l'explication", les yogis ont déjà l'explication à tout ce qui se passe dans un dojo de Zen, au fond on fait un yoga n'est-ce pas Very Happy


    @+

    petit interlude musical



    Dernière édition par boubi le Dim 2 Oct 2011 - 1:43, édité 1 fois
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Sam 1 Oct 2011 - 17:49

    Leela a écrit:
    ....
    Je pose la question aux spécialistes: n'est-ce pas le contraire de la "pleine conscience" du moment présent, qui est la base de l'esprit zen ? .....




    la réponse d'un spécialiste, sans aller trop loin





    ça touche une corde?
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Sam 1 Oct 2011 - 18:02

    pour y remettre une couche comme on dit


    Like the morning mist that dissolves into thin air,
    Going nowhere but ceasing to be,
    Waves of conceptualization, all the mind's creation, dissolve,
    When you behold your mind's true nature.


    Pure space has neither colour nor shape
    And it cannot be stained either black or white;
    So also, mind's essence is beyond both colour and shape
    And it cannot be sullied by black or white deeds.

    The darkness of a thousand aeons is powerless
    To dim the crystal clarity of the sun's heart;
    And likewise, aeons of samsara have no power
    To veil the clear light of the mind's essence.

    Although space has been designated "empty",
    In reality it is inexpressible;
    Although the nature of mind is called "clear light",
    Its every ascription is baseless verbal fiction.

    The mind's original nature is like space;
    It pervades and embraces all things under the sun.
    Be still and stay relaxed in genuine ease,
    Be quiet and let sound reverberate as an echo,
    Keep your mind silent and watch the ending of all worlds.

    Tilopa to Naropa



    Dernière édition par boubi le Sam 1 Oct 2011 - 18:10, édité 2 fois
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Sam 1 Oct 2011 - 18:07

    excusez la digression ... on peut continuer
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: expériences

    Message par Fa le Sam 1 Oct 2011 - 18:21

    j'estime qu'il aurait su me dire "quoi faire" ou "quoi ne pas faire" avec ça

    Bonsoir Boubi,

    Faut-il vraiment en faire quelque chose ? Ne faut-il pas éviter au contraire d’essayer de cristalliser son expérience?

    Fa
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: expériences

    Message par Fa le Sam 1 Oct 2011 - 18:26

    en effet, ne pas être "présent" pendant un moment est autre chose.

    Je pose la question aux spécialistes: n'est-ce pas le contraire de la "pleine conscience" du moment présent, qui est la base de l'esprit zen ?
    Non pas que ce soit "mal", évidemment, mais est-ce le but ?

    Réalisation que parfois, il n'y a pas de pilote dans l'avion...
    Que le pilote est une illusion, aussi évanescente qu'un arc-en-ciel.

    Fa
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Sam 1 Oct 2011 - 20:03

    Fa a écrit:
    j'estime qu'il aurait su me dire "quoi faire" ou "quoi ne pas faire" avec ça

    Bonsoir Boubi,

    Faut-il vraiment en faire quelque chose ? Ne faut-il pas éviter au contraire d’essayer de cristalliser son expérience?

    Fa

    Ne faut-il pas éviter au contraire d’essayer de cristalliser son expérience?

    tu peux répéter? j'ai pas compris, j'ai un peu perdu la pratique du français


    tu parle du "non faire"?

    pour la première partie, celle de la roue dans le hara, je pense que c'est du ressort du taichi etc, et donc un bon prof de taichi pourrait sûrement me donner des conseils

    pour la deuxième partie celle de la méditation, je le répète, mon Maître m'avait répondu mais je n'y avais rien pigé

    je suis ici pour partager et échanger, tout ça est resté enfoui pendant 30 ans, j'ai eu d'autres intérêts/soucis/occupations, je suis allé voir mes fantasmes, affronter mes défis, "faire ce que je devais faire", faire des conneries, de choses bien, un peu comme on dit au début du Kama Sutra (tiens un autre sutra, on dirait que c'est plein)

    L'homme, dont la période de vie est de cent
    années, doit pratiquer Dharma, Artha et Kama à
    différentes époques, et de telle manière qu'ils puissent
    s'harmoniser entre eux sans le moindre désaccord. Il
    doit acquérir de l'instruction dans son enfance; dans la
    jeunesse et l'âge mûr, il s'occupera d'Artha et de Kama,
    et dans la vieillesse il poursuivra Dharma, s'efforçant
    ainsi de gagner Moksha, c'est-à-dire la dispense de
    transmigration ultérieure
    .

    http://www.pitbook.com/textes/pdf/kamasutra.pdf




    =======================


    NOTE A TOUS

    je répète SVP je veux "éviter que des lecteur peu avisés puissent prendre ces makkyo au sérieux"

    SVP ne m'écrivez pas des messages perso pour me demander des trucs, je n'en sais rien, je ne suis pas encore arrivé sur l'autre rive du fleuve

    posez vos questions aux maîtres, je n'en suis pas un

    AVOIR OU NE PAS AVOIR DE CE GENRE D'EXPERIENCE NE VEUT RIEN DIRE, CE QUI IMPORTE C'EST CE QUE VOTRE MAITRE/PROF VOUS DIT, ET SI VOUS N'ETES PAS CONTENTS CHERCHEZ-EN UN AUTRE - NE FAITES PAS TOUS SEULS

    MERCI
    avatar
    lausm
    無為 - mui -

    Nombre de messages : 1500
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: expériences

    Message par lausm le Dim 2 Oct 2011 - 22:12

    Ah ah, t'es dans la m....., Boubi!! Tu t'es aventuré dans les marécages de l'esprit tortueux de l'être humain normalement névrosé!
    Je pense que les phénomènes que tu décris, n'ont pas à être pris autrement que comme phénomènes : à savoir objets de l'observation de l'esprit, sachant que nous sommes aussi sujets de ces dits phénomènes! Pas facile comme position!
    en fait, la question que ce soit objectif ou pas n'est pas importante :c'est une réalité subjective vécue. Le truc c'est que l'on risque de prendre la partie pour le tout, le phénomène pour la réalité ultime. 10 Mêtres au ralenti pour ce que ce n'est pas.
    après, je pense que ces phénomènes sont des phénomènes d'autorégulation du corps esprit : la tuyauterie se purge, et parfois c'est bien bouché! Et quand le bouchon saute, ça sort plein de saletés.
    Le principal étant de ne pas stagner dessus, de continuer la pratique pour digérer ces expériences. D'où l'importance d'être supervisé par quelqu'un, et de ne pas être seul complètement dans sa pratique.
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Dim 2 Oct 2011 - 23:30

    lausm a écrit:Ah ah, t'es dans la m....., Boubi!! Tu t'es aventuré dans les marécages de l'esprit tortueux de l'être humain normalement névrosé!
    Je pense que les phénomènes que tu décris, n'ont pas à être pris autrement que comme phénomènes : à savoir objets de l'observation de l'esprit, sachant que nous sommes aussi sujets de ces dits phénomènes! Pas facile comme position!
    en fait, la question que ce soit objectif ou pas n'est pas importante :c'est une réalité subjective vécue. Le truc c'est que l'on risque de prendre la partie pour le tout, le phénomène pour la réalité ultime. 10 Mêtres au ralenti pour ce que ce n'est pas.
    après, je pense que ces phénomènes sont des phénomènes d'autorégulation du corps esprit : la tuyauterie se purge, et parfois c'est bien bouché! Et quand le bouchon saute, ça sort plein de saletés.
    Le principal étant de ne pas stagner dessus, de continuer la pratique pour digérer ces expériences. D'où l'importance d'être supervisé par quelqu'un, et de ne pas être seul complètement dans sa pratique.


    tu connais mes intentions, c'est écrit en haut

    tout à fait d'accord, bien sur que c'est des produits de notre "esprit" (au fait c'est qui suilà?) comme tout ce que nous percevons, et ce "nous"/"je" tu le connais toi? Shocked

    je ne me suis pas posé la question si c'est "subjectif" ou "objectif", "c'est" et puis c'est tout
    OK là dessus aussi ou tu dit
    lausm a écrit::c'est une réalité subjective vécue.
    Gudo Wafu Nishijima Rôshi a écrit:
    Il vit que ce qui était vrai, c'était qu'il était assis. Il lui parut évident .......... que cet acte à l'instant présent était la seule chose de vraie. Cette reconnaissance de la "façon dont sont les choses"


    les 10 mètres sont de l'essor du taichi bounce


    une fois en allant chez le médecin pour un truc, j'ai évoqué une expérience, il a tout de suite voulu me donner un anti-chéplukoi



    et toi tu ne racconte rien? cyclops


    avatar
    lausm
    無為 - mui -

    Nombre de messages : 1500
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: expériences

    Message par lausm le Lun 3 Oct 2011 - 1:31

    C'est une bonne question!

    Mon makyo, c'est moi-même!

    Le problème c'est de déméler le fait de savoir si c'est l'objet, l'illusion, ou si c'est l'oeil qui la regarde qui fait que l'objet est illusion.
    avatar
    Sylvie
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 332
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: expériences

    Message par Sylvie le Lun 3 Oct 2011 - 10:30

    Bonjour,
    au cours de mon premier "entretient" dans la "tannière du tigre" mon Maître Rinzaï a fait la même chose
    ça veut dire quoi "la tannière du tigre" ?
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Lun 3 Oct 2011 - 16:56

    lausm a écrit: l'objet, l'illusion, ou si c'est l'oeil qui la regarde qui fait que l'objet est illusion.
    ... et tous ces gens-là tu les connais? c'est qui au fait?

    tu étais au milieux de mirroirs qui étaient toi-même, qui n'existes pas, mais même l'existence n'a pas de fondement, et ces fondements ne tiennent sur rien etc etc etc etc Wink


    alors?

    les vers ne sortent pas tous seuls? Laughing faut les tirer ... ça glisse Laughing Laughing Laughing
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: expériences

    Message par fonzie le Lun 3 Oct 2011 - 19:20

    tu sais que poser des questions ? et tu sais pas répondre quand on t'en pose, c'est ça ?
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Lun 3 Oct 2011 - 21:52

    bonjour, tu as des expériences à partager?

    Smile
    avatar
    Sylvie
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 332
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: expériences

    Message par Sylvie le Lun 3 Oct 2011 - 22:13

    ben, non ! faut croire que t'es le seul expérimenté...
    Pour la "tannière du tigre", je demanderais à quelqu'un d'autre, pas grave.

    Bonne soirée.
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Lun 3 Oct 2011 - 22:23

    Sylvie a écrit:ben, non ! faut croire que t'es le seul expérimenté...
    Pour la "tannière du tigre", je demanderais à quelqu'un d'autre, pas grave.

    Bonne soirée.
    je n'avais vu que le dernier message, excuse-moi

    c'est l'endroit (tigre ou dragon) où le Maître Rinzai tient ses entretiens avec les élèves

    merci pour la correction d'hortographe

    tu as toi-même des expériences à partager?
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Lun 3 Oct 2011 - 22:33

    fonzie a écrit:tu sais que poser des questions ? et tu sais pas répondre quand on t'en pose, c'est ça ?
    pardon?

    tu m'avais posé une question par hazard?

    je t'avais moi-même posé une question?

    je pige pas
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: expériences

    Message par fonzie le Lun 3 Oct 2011 - 23:21

    je parlais de la question de la "tanière du tigre" Rolling Eyes message n°15, que t'avais pas vu.
    il y a 48 sujets d'expériences, si tu veux lire des expériences, dans la section "les expériences" justement clown


    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Mar 4 Oct 2011 - 0:23

    fonzie a écrit:je parlais de la question de la "tanière du tigre" Rolling Eyes message n°15, que t'avais pas vu.
    il y a 48 sujets d'expériences, si tu veux lire des expériences, dans la section "les expériences" justement clown



    excuse-moi, je ne sais pas de quoi tu parles

    Sylvie me pose une question, et tu prétends que j'y réponde illico? et si je ne le fait pas à ta manière je suis un mec qui n'as pas de réponses mais que des questions ????? ... t'es le sergeant/jikijitsu du forum? il ne me semble pas d'avoir insulté aucun et toi encore moins

    je n'ai pas posé de questions, je n'ai pas sollicité d'explications non plus, j'ai tout simplement proposé une échange ayant écrit une introduction

    il y a 48 fils, alors d'après ta logique il y en a 47 de trop, ou non?

    ma faute étant d'ouvrir un fil ??

    t'as lu les titres de la première page?

    il doit y avoir des centaines de sujets dans le forum ... tu trouves ce fil (mes interventions) nul Laughing Laughing Laughing et t'y perds ton temps Laughing Laughing Laughing
    ?

    je vai te faire un autre exemple, peut-être que tu pigera, sinon, comme pour ce forum, ce sera pour moi l'occasion de mettre à plat/réorganiser des choses, ce qui m'aide à mieux comprendre (même si on ne devrait pas employer ce mot si rationnel) ce qui se passe dans ma tête, ce que je ressents

    si ce forum était un forum d'alpinisme on ne devrait strictement parler que de voies, techniques, matos, etc ... on devrait taire les trouilles qu'on a éprouvé à cet endroit-là, dans ces conditions ou au contraire les joies et les sensations positives ... de comment psychologiquement on s'en est sortis (qu'est-ce qu'on a resenti) avant d'appliquer ce friend, mettre le nut ou insérer la main dans la fente avant le toit

    ou quand tu discutes avec des autres de la trouille avant les combats ... il y en a qui pissent (adrénaline/surrénales etc), d'autres qui ne peuvent pas rester tous seuls, d'autres qui ne veulent personne autour, d'autres qu'on doit frapper/chamailler (un peu) pour que l'adrénaline monte, d'autres qui deviennent tout pâles, d'autres qui tremblent, d'autre qui n'entendent plus quand tu leur parles ... tout ça n'a rien à voir avec la lutte, ce n'est ni technique, ni stratégie, ni réchauffement ... mais ça aide, tu te sents plus normal, tu te comprends mieux en te regardant dans les autres

    et tu vois on ne se pose pas la question ni du "quoi" ni du "pourquoi", il se crée peut-être que pour quelques instants un "quelque chose" ... un contact ... je ne sais pas
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: expériences

    Message par fonzie le Mar 4 Oct 2011 - 8:21

    boubi a écrit:... tu trouves ce fil (mes interventions) nul Laughing Laughing Laughing et t'y perds ton temps Laughing Laughing Laughing ...
    Merci de ne pas m'attribuer des propos que je n'ai ni écrit, ni pensé.

    peut-être que tu pigera
    Mais maintenant que tu le dis, il est effectivement peut-être inutile de "perdre son temps", toi comme moi, si tu piges pas ce que j'écris et si je pige pas ce que t'écris.

    Bonne journée.
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: expériences

    Message par boubi le Mar 4 Oct 2011 - 12:14

    merci pour ta contribution à ce fil

    Contenu sponsorisé

    Re: expériences

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 18 Aoû 2018 - 2:26