Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    zen et chan

    Partagez
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    zen et chan

    Message par boubi le Lun 10 Oct 2011 - 1:15

    quelle est la différence?

    il me semble que des intervenants font la différence entre les deux mots
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1477
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: zen et chan

    Message par lausm le Lun 10 Oct 2011 - 1:33

    Le chan se réfère à la période chinoise.
    Quand Dogen a transplanté la pratique du zen au Japon, vers 1225, là on cause japonais, et on parle de zen.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    qu'est ce que le zen ?

    Message par Kaïkan le Lun 10 Oct 2011 - 15:33


          Qu'est ce que le zen ?




    http://zen-et-nous.1fr1.net/t5-qu-est-ce-que-le-zen

    Le Zen est un mouvement bouddhiste japonais, issu du mahâyâna. Il fut d'abord introduit en Chine au VIe siècle après J-C (école de Ch'an) avant de l'implanter et de se développer au Japon au XIIIe siècle. Le zen est une école de méditation (dhyana en sanskrit) que les moines pratiquent avec un rigoureux ascétisme corporel et mental. Il est basé sur la recherche de la sagesse et de la maîtrise de soi. Il prône une vie simple, une discipline stricte et la pratique de tout type de travaux, y compris les plus ordinaires, dans le but d'atteindre l'illumination intérieure (ou satori) qui est un état de détachement, sans images, sans mots, avec un ressenti d'équilibre et de paix. Dans le zen, le concret est plus important que les concepts, avec des travaux manuels où l'on doit s'appliquer à bien faire. Le zen a largement inspiré une forme de civilisation raffinée, comme par exemple la cérémonie du thé, le code de l'honneur, les samouraïs et tout l'art japonais : théâtre, peinture, poésie, art floral, art du jardin …

    Il est assez difficile de définir ce qu'est le zen exactement, c'est pourquoi je m'arrête ici.

    Par la suite, peut-être aurons-nous d'autres définitions dans les forums...


    La pratique de zazen est le secret du Zen.



    Zazen est difficile, je le sais. Mais, pratiqué quotidiennement, il est très efficace pour l'élargissement de la conscience et le développement de l'intuition.
    Zazen ne dégage pas seulement une grande énergie, c'est une posture d'éveil. Pendant sa pratique, il ne faut pas chercher à atteindre quoi que ce soit. "Sans objet", il est seulement concentration sur la posture, la respiration, et l'attitude de l'esprit.".
    Maître Taisen Deshimaru



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2948
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: zen et chan

    Message par Yudo, maître zen le Lun 10 Oct 2011 - 18:10

    Ne pas oublier que cette opposition/distinction entre chan et zen repose simplement sur la différence de prononciation du même caractère chinois au travers des siècles, et que la prononciation japonaise n'est que le reflet d'une prononciation chinoise primitive plus proche de l'original sanscrit.

    Autrement dit, pas plus qu'on ne prononce le français aujourd'hui de la même manière qu'au XVII° siècle et qu'à cette époque on ne le prononçait comme au XIII° siècle, il en va de même du chinois. On ne le prononce pas aujourd'hui comme on le prononçait au Moyen-Age, de même qu'à cette époque on ne le prononçait pas de même au Nord que dans la région de Ningbo (où avait atteri Dôgen). En fait, à l'époque, dans le Zhekiang, on parlait même une forme du chinois bien différente du Putonghua actuel.

    Arrêtons donc avec la tétratrichotomie.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: zen et chan

    Message par Kaïkan le Lun 10 Oct 2011 - 18:18


    Le plus important n'est peut-être pas de bien le prononcer mais de le bien pratiquer...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1477
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: zen et chan

    Message par lausm le Lun 10 Oct 2011 - 21:38

    et quand on a un cheveu sur la langue (ou quatre)??

    Contenu sponsorisé

    Re: zen et chan

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 15:01