Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Partagez
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 66
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Leela le Ven 28 Oct 2011 - 10:38

    J'aimerais discuter à ce sujet, parce que je pense que c'est en permanence que nous laissons bernés par nos émotions.

    Comme point de départ de la discussion (qui couvre un champ très vaste), s'il vous manque de l'inspiration, vous pouvez lire ce petit article qui démontre le mécanisme de la crédulité, donc de la victoire de l'émotion sur la raison.

    Code:
    Les Mécanismes de la crédulité

    Fabrice Clément, Droz, 2006, 366 p. Jean-François Dortier
    Recommandez cet article :

       
    Qu'est-ce que la crédulité ? C'est prendre pour argent comptant des informations manifestement contre-intuitives : par exemple, le fait de croire que des extraterrestres viennent régulièrement enlever des humains. Il y a des gens qui croient ces histoires. Pourquoi ? Fabrice Clément, chercheur en sciences cognitives à l'université de Lausanne, tente d'apporter une explication « naturaliste » à la crédulité en faisant appel à des mécanismes mentaux universels qui auraient une fonction dans l'adaptation de l'individu. Comment des croyances manifestement « irrationnelles », voire délirantes, peuvent-elles avoir un rôle adaptatif ? La solution que propose F. Clément est la suivante. La plupart des croyances qui nous sont transmises par autrui (rumeurs, informations, nouvelles...) sont soumises à deux filtres mentaux : l'un cognitif, l'autre émotionnel. Le filtre cognitif (qu'on pourrait appeler le « sens critique ») cherche à établir si une information est crédible ou non au regard de l'expérience et de la culture de chacun. Face à une information absurde ou contre-intuitive, (« il y a un fantôme dans le placard »), nous exerçons spontanément ce filtre cognitif.

    Quant au filtre émotionnel, il trie ce qui est désirable ou non. Car pour qu'une information soit acceptée, il ne suffit pas qu'elle paraisse vraie ou fausse, il faut aussi qu'elle ne perturbe pas trop l'équilibre psychique. Ainsi la certitude de notre mort est une information crédible, mais émotionnellement difficile à digérer. L'affirmation contraire (« je suis immortel ») n'est pas pertinente au regard du filtre cognitif, mais elle est très désirable : le filtre émotionnel lui ouvre grand les bras. Le filtre émotionnel entre ici en conflit avec le filtre cognitif. Une des façons de résoudre ce conflit entre le coeur et la raison consiste à berner le filtre cognitif à l'aide de « leurres cognitifs ».

    Dans le cas des extraterrestres kidnappeurs, le filtre cognitif devrait éliminer des croyances aussi peu en harmonie avec notre vie quotidienne et l'état de nos connaissances ordinaires. Paradoxalement, beaucoup de tenants de la théorie des ovnis font bien jouer leur filtre cognitif, mais à l'égard des discours officiels, ceux de la science (qui serait aveugle à certains phénomènes), ou des gouvernements (suspectés de nous cacher certaines vérités). La contre-culture ufologique a d'ailleurs rassemblé un dossier copieux de données et d'arguments propre à ébranler les convictions ordinaires et à retourner le filtre cognitif contre ses certitudes les mieux établies. Le filtre émotionnel joue, lui, en faveur de la croyance aux extraterrestres. Parce « qu'ils s'intéressent à nous », dit l'un de ses adeptes. Surtout parce que le fait de croire en leur existence comporte une charge émotionnelle, qui contribue à focaliser notre attention sur certains phénomènes troublants.

    Au final, la crédulité résulte d'une transaction entre deux filtres, cognitif et émotionnel, entre le rationnel et le désirable.
    Source
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Kaïkan le Sam 29 Oct 2011 - 9:39


    Bonjour,

    Donc, si je comprends bien, le sujet de ce fil serait :
    "Sommes-nous influencés par nos émotions au point d'aveugler notre raison; ou est-ce que notre raison n'est fiable que lorsqu'elle est libérée de toute émotion ?"





    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 66
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Leela le Sam 29 Oct 2011 - 19:09

    c'est à peu près cela.

    A discuter, bien sûr.

    Je pense que nous croyons tous être drigés par notre raison, alors que c'est notre intuition et nos émotions qui dirigent la majorité des choix de vie, ou même des "petits choix" (composition du repas, ...)

    Bien sûr la raison intervient assi, mais au final, (sauf besoin impossibilié), c'est l'émotion qui l'emporte.
    Pensez au choix de son conjoint, de son métier, de sa voiture (quand on a le choix, évidemment).

    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par fonzie le Sam 29 Oct 2011 - 19:48

    Bonjour,
    Au final, la crédulité résulte d'une transaction entre deux filtres, cognitif et émotionnel, entre le rationnel et le désirable.
    Au rationnel s'oppose l'irrationnel. L'auteur n'utiliserait-il pas un "biais cognitif"
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_cognitif
    dans son raisonnement ?
    Peut-être a-t-il voulu dire que l'émotion est de l'ordre du désir ?
    Personnellement, je vois l'émotion plus proche de l'instinct que le sentiment, qui serait déjà une émotion passée au "filtre cognitif".
    "Filtre cognitif", lui-même loin d'être rationnel ou objectif puisque ce "sens critique" dépend pour chacun de sa "culture ou expérience".
    Si je n'ai jamais vu de carottes et que petite, j'ai appris que les carottes sont bleues, c'est tenu pour acquis. Je deviens peintre et je dessinne des carottes bleues, jusqu'au jour où je vois des carottes Shocked oranges. Surprise !

    L'intuition n'est-ce pas un sentiment un peu irrationnel ? et pourtant parfois par l'intuition, on est plus proche en un éclair de la réalité que d'autres mettront plus de temps avec les mêmes données à filtrer cognitif.

    Cognitif et émotionnel sont complémentaires, je pense (ce n'est que mon avis) qu'on doit rationaliser ses émotions dans la mesure du possible (capacité donnée plus aux humains qu'aux animaux, il me semble) mais aussi sentimentaliser les idées, car il ne s'agit pas de ne rien ressentir, sinon les machines et les robots font déjà ça très bien, mieux que l'humain.
    En bref, je ne fais confiance ni au cognitif, ni à l'émotionnel, mais au deux en même temps, pourquoi pas ?

    Ce qui est irrationnel pour les uns est rationnel pour d'autres et même pour une même personne ce qu'elle a cru rationnel pendant longtemps peut devenir irrationnel et inversement. Certaines choses qui paraissent irrationnelles sont plus proches des réalités que ce qu'on est habitué à trouver rationnel, alors autant pas trop s'attacher à nos certitudes clown

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Kaïkan le Sam 29 Oct 2011 - 19:57


          Pourquoi séparer émotion et raison lorsqu'ils sont en harmonie ?





    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2923
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par tangolinos le Sam 29 Oct 2011 - 20:04

    Leela a écrit:

    Je pense que nous croyons tous être drigés par notre raison, alors que c'est notre intuition et nos émotions qui dirigent la majorité des choix de vie, ou même des "petits choix" (composition du repas, ...)

    Il me semble délicat de comparer l' intuition et la raison comme s'il y avait une guerre entre les deux...
    En effet c'est l'intuition qui nous donne l'impulsion du mouvement, et, la raison qui nous pousse vers l'inertie...

    Lorsque l'impulsion proposée par l'intuition subsiste malgré toutes les censures de la raison, nous nous laissons illusionner par le pouvoir de notre raisonnement... Nous en arrivons même à nous flatter de l'efficacité de notre raisonnement pour parvenir à notre finalité, alors qu' on peut dire que c'est l'intuition qui est parvenue à ses fins.

    On peut effectivement concevoir que l'intuition soit la manifestation de notre vraie nature qui nous est intangible, et, que la raison soit la manifestation de ce que nous croyons être.

    Il y a bien cette notion: l' intuition propose et la raison dispose.

    Hello Leela !... toi qui reçois tant d'impulsions intuitives, et qui a construit une raison d'enfer pour les anéstésier, tu as de bonnes raisons d'ouvrir ce sujet....
    Mais, à propos est-ce ton intuition ou ta raison qui te l' a fait ouvrir ? albino
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Kaïkan le Sam 29 Oct 2011 - 22:16


    Voilà qui est très bien tourné tangolinos . Je voudrais seulement soulever un détail qui me semble de grande importance.

    Il ne faudrait pas trop confondre intuition et émotions.

    L'intuition est en fait une faculté très élevée (bien au-dessus du mental ordinaire) qui permet de "savoir" en se passant de tout raisonnement intellectuel, car cette faculté du domaine spirituel enjambe en quelque sorte les étroitesses du calcul mental habituel et transcende toutes les autres approches courantes de la conscience "normale".

    L'émotion est un organe de perception bien plus rudimentaire.
    Dans la sphère sentimentale on a déjà plus de hauteur et de possibilités.
    Mais l'intuition est vraiment la plus haute dimension que peut nous offrir la conscience quand elle va au-delà de toutes ses limites.





    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 66
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Leela le Sam 29 Oct 2011 - 22:28

    Mais, à propos est-ce ton intuition ou ta raison qui te l' a fait ouvrir ?
    l'envie d'avoir le plaisir de discuter avec vous drunken
    Pourquoi séparer émotion et raison lorsqu'ils sont en harmonie ?
    et si en plus, ils sont en harmonie avec L'Intuition, c'est le bonheur, évidemment ! sunny

    Le problème, c'est quand ils ne sont pas en harmonie, alors je pense que l'émotion l'emporte toujours (sauf impossibilité).


    PS au début de ce post, je prend "intuition" dans un sens plus commun, alors je lui mets un petit "i" Wink
    avatar
    Peaceful
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 123
    Date d'inscription : 25/09/2011

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Peaceful le Dim 30 Oct 2011 - 10:51

    Bonjour Leela.

    Le problème, c'est quand ils ne sont pas en harmonie, alors je pense que l'émotion l'emporte toujours (sauf impossibilité).

    A mon avis, c'est parce que vous n'avez pas appris à gérer vos émotions et que vous vous laissez entrainer par elles. Le premier temps c'est de reconnaitre l'émotion, le deuxième c'est de se mettre à distance celle-ci (par la raison) et de juger de sa pertinence au regard de la situation.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par fonzie le Dim 30 Oct 2011 - 12:56

    Bonjour,
    Dans un autre fil, je suis plutôt d'accord avec:
    Kaïkan a écrit:... Dixit de grands Yogis tels que Aurobindo et bien d'autres, il y a les émotions qui remontent généralement des chakras inférieurs (ce n'est pas péjoratif) situés dans le ventre. Il faut mieux avoir un certain contrôle et même un contrôle certain sûr ce genre de flux émotionnel.
    Plus haut, au niveau plexus solaire (pointe du sternum connue des pratiquants de kin-hin), cœur et gorge, les chakras (centre d'énergies psychiques) nous donnent lorsque l'on sait être attentif, des "sentiments" qui sont plus fins que les émotions précédentes et permettent l'accès à des "connaissances" indispensables à tout chercheur de vérité.

    Il ne faudrait donc pas tout jeter par la fenêtre en prétendant que seule la pensée pure, la vision sans aucune trace d' émotion ou de sentiments soit la seule voie possible vers la vérité en toute certitude. ...
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t859-les-emotions-positives-nous-attachent-autant-que-les-negatives#15519

    les forces telluriques sont souvent déconsidérées par rapport aux forces célestes. Pourtant, la déesse de la Terre est venue témoigner de l'éveil du Bouddha quand Mara faisait des histoires.

    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Invité le Dim 30 Oct 2011 - 14:53



    Gassho
    avatar
    Mu!
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 47
    Age : 42
    Localisation : L'univers
    Emploi/loisirs : Art martiaux et paix intérieur pour tous.
    Humeur : Recherche de limite spirituelle
    Date d'inscription : 24/08/2011

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Mu! le Sam 5 Nov 2011 - 23:37

    Mon point de vue sur ce sujet à changé ces derniers temps.
    J'ai cru que le bouddhisme devait m'apprendre à contrôler mes émotions. Mais dernièrement, j'ai changé et compris qu’on ne pouvait pas contrôler nos émotions. J'ai compris les préceptes du détachement et de l'impermanence. J'ai conseillé moi-même à certaines personnes d'étudier la chose pour apprendre à ne pas souffrir de la perte d'une personne par exemple.
    La vérité c'est que on ne peu pas savoir notre réaction tant qu'on n'a pas vécu cette situation donc on ne peu pas contrôler notre émotions quand sa nous arrivera le première fois.
    J'ai compris aujourd'hui que je ne dois pas essayer de contrôler mais émotion ni essayer de les prévoir. Je dois les accepté au contraire.
    Si, j'ai envie de pleuré face à quelqu'un qui est décédé. Je peu me laisser aller, pleurer et être libre avec moi-même.

    La colère est le pire des poisons de l'esprit mais cette émotion est indispensable dans certaines situations. J'ai compris que je n'arriverais jamais à contrôler cette émotion quand elle se présentera encore.

    Le détachement, l'impermanence, l'ego etc... sont des aspects que l'on voudrait bien changer ou bannir. Mais on ne pourra jamais contrôler une émotion face à une situation même si on si est préparé.

    Mais, je ne prétends pas que tout ce que nous enseigne le bouddhisme est stupide. Au contraire ça aide beaucoup mais croire que on va contrôler nos émotions uniquement en lisant ou en méditant ce n'est pas possible. Il faut avoir vécu chaque situation avec chaque facteur autant dire des milliers de combinaisons. Pour prétendre pouvoir contrôler les émotions dans une certaine situation !

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Kaïkan le Dim 6 Nov 2011 - 21:48

    Bonsoir Mu,

    Il y a une grande différence entre :


    • - "contrôler ses émotions"
    • - "donner libre cours à ses émotions"


    Que penses-tu de la voie du milieu ?...
    Cool


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Mu!
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 47
    Age : 42
    Localisation : L'univers
    Emploi/loisirs : Art martiaux et paix intérieur pour tous.
    Humeur : Recherche de limite spirituelle
    Date d'inscription : 24/08/2011

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Mu! le Lun 7 Nov 2011 - 18:42

    Je vois ou tu veux en venir.
    rejoindre l'effort et le non effort pour dans se cas gérer une émotion.

    Même pour apprendre la voie du milieu "pour gérer une émotion" on a besoins d'une expérience.
    Par exemple:
    Celui qui n'a jamais perdu un être cher et qui pratique le zazen. Ne pourra pas contrôler ces émotion au moment ou sa lui arrivera.
    Il y arrivera peut-être si sa lui arrive plusieurs fois et à la condition que le décès soit de la même nature. (Grâce à se que le bouddhisme transmet et son expérience passée)

    Je pense que nos émotion sont gérable (avec effort sans effort) que si on vit plusieurs fois une situation "à notre niveau se n'est pas possible". Un médecin qui voit des décès tout les jours gérera ses émotion parce que il a vécut plusieurs fois c'est expérience.

    Tous se que l'on vit pour la première foi n'est pas gérable.
    Les situations qui nous mettes en colère (émotion) sont la plupart du temps de situation différentes et imprévue.

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Kaïkan le Lun 7 Nov 2011 - 19:07


    Bonsoir,

    Le mot "contrôler" et même le mot "gérer" me paraissent inappropriés.
    Rien de tel n'est demandé au pratiquant. (dans le zen que je pratique).

    Par contre quels que soient : le sentiment, l'émotion, la pensée ou tout autre phénomène qui passe dans la conscience, l'observer c'est-à-dire "voir" son apparition ses effets et sa disparition.

    L'activité de l'esprit, c'est comme un chat qui va, vient, bondit quand ça lui chante. On ne contrôle pas on ne gère pas on ne dresse pas un chat.
    Par contre on peut l'observer... Et quand on l'observe il se calme naturellement inconsciemment spontanément...



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Mu!
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 47
    Age : 42
    Localisation : L'univers
    Emploi/loisirs : Art martiaux et paix intérieur pour tous.
    Humeur : Recherche de limite spirituelle
    Date d'inscription : 24/08/2011

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Mu! le Lun 7 Nov 2011 - 22:45

    Kaïkan a écrit:
    L'activité de l'esprit, c'est comme un chat qui va, vient, bondit quand ça lui chante. On ne contrôle pas on ne gère pas on ne dresse pas un chat.
    Par contre on peut l'observer... Et quand on l'observe il se calme naturellement inconsciemment spontanément...


    Je ne comprend pas bien, mais je vais méditer sur se que tu as écrit.

    Merci Kaïkan
    avatar
    Kalki
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 172
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Loisir: Tai ji chuan
    Humeur : Zen… (quand tout va bien !)
    Date d'inscription : 15/06/2011

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Kalki le Mar 8 Nov 2011 - 19:03



    Kaïkan a dit :

    L'activité de l'esprit, c'est comme un chat qui va, vient, bondit quand ça lui chante. On ne contrôle pas on ne gère pas on ne dresse pas un chat.
    Par contre on peut l'observer... Et quand on l'observe il se calme naturellement inconsciemment spontanément...

    J'aime beaucoup cette image... Cool
    Merci
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 66
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Leela le Mar 8 Nov 2011 - 19:44

    On ne contrôle pas on ne gère pas on ne dresse pas un chat. Par contre on peut l'observer... Et quand on l'observe il se calme naturellement inconsciemment spontanément...
    cette phrase va beaucoup m'aider aussi.
    Il faut des trucs simples, quand on médite.

    C'est très juste aussi: le seul fait d'observer implique qu'on soit "sorti" de nos pensées, donc on ne les alimente plus.
    avatar
    Peaceful
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 123
    Date d'inscription : 25/09/2011

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Peaceful le Mer 9 Nov 2011 - 2:18

    Je fais un petit complément. Lorsque j’ai parlé de gérer ses émotions cela ne veut pas dire que l‘on peut s’empêcher d’avoir des émotions ce qui est tout bonnement impossible puisque c’est un processus automatique indépendant de notre volonté. Non, il s’agit de gérer l’émotion lorsqu’elle survient. On peut comme le dit Kaïkan l’observer en toute neutralité mais, à mon sens, cela n’est pas à la portée de tout le monde et je pense même qu’il faut quelques années de pratique et une certaine discipline pour y arriver, d’autant plus s’il s’agit d’une forte émotion. S’il s’agit d’un deuil ou d’une rupture, pour éviter de se noyer dans la tristesse et la dépression, on peut s’investir par exemple dans une tache ou dans un domaine qui nous passionne. Cette technique est d’ailleurs couramment utilisée par les personnes sans qu’on ait besoin de leur dire. Ici on détourne l’attention de l’objet suscitant l’émotion en focalisant celle-ci sur autre chose. Une autre façon de sortir de l’émotion peut être de focaliser son attention sur la respiration. On peut également sortir de l’émotion en se recentrant sur ce qui se passe dans l’ici et maintenant. Il existe d’autres techniques ou d’autres « trucs » comme le travail critique sur les pensées mais là on sort des techniques d’attention et de concentration…
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 260
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Frédérique le Dim 10 Juil 2016 - 10:46

    Bonjour à tous,

    Le "caractère" de chacun n'est-il pas lié justement à a façon dont sont "gérées" nos émotions ?

    N'y-a-t-il justement pas nécessité d'ouvrir ses vieilles valises, plutôt que de les balancer par dessus bord ?
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3321
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Fred le Dim 10 Juil 2016 - 16:59

    Frédérique a écrit:Le "caractère" de chacun n'est-il pas lié justement à a façon dont sont "gérées" nos émotions ?

    Plutôt d'accord avec ça. Smile
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Kaïkan le Dim 10 Juil 2016 - 21:25

    Frédérique a écrit:Bonjour à tous,

    Le "caractère" de chacun n'est-il pas lié justement à a façon dont sont "gérées" nos émotions ?
    N'y-a-t-il justement pas nécessité d'ouvrir ses vieilles valises, plutôt que de les balancer par dessus bord ?

    Bonjour Frédérique,
    Je relève la deuxième phrase : « N'y-a-t-il justement pas nécessité d'ouvrir ses vieilles valises, plutôt que de les balancer par dessus bord ? »

    C'est vrai qu'il y a un "paquet de bagages" refoulés dans le subconscient et que zazen nous met en contact avec ce fait incontournable. C'est comme si la porte d'un placard s’entrouvrait par moments et que tout un tas de choses s'en échappaient pour remonter devant le regard de la conscience.  
    Bien sûr ce serait un peu idiot de refouler encore et encore au lieu de laisser se faire le processus. D'autre part il ne serait pas plus malin de se mettre à s'auto-analyser et transformer zazen en une sorte de "psychanalyse introspective". La meilleure attitude ce serait en fait toujours la même : celle d' observer ce qui surgit, sans juger ni tirer de conclusions hâtives. C'est à force de répéter ce recours constant à l'observation impavide qu'il se fait cette décantation qui permet finalement de connaître un peu mieux la face cachée de soi-même, notre "mister Hyde" en quelque sorte.  Laughing


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2923
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par tangolinos le Lun 11 Juil 2016 - 19:50

    Bonsoir Kaïkan
    comme tu le sais bien, il nous est impossible de décrire avec exactitude ce qui se passe réellement.

    Cependant, j' ai beaucoup aimé ta réponse.(qu'on ne s'y trompe pas, j'utilise le mot ''aimer'' pour dire que mes ressentis sont en phase, à cet instant précis, avec l'objet que je considère là)

    Dans tes propos, il y a bien l' évocation de l'attitude souveraine à maintenir, mais en toute amitié, suite à tes dires=
    C'est à force de répéter ce recours constant à l'observation impavide qu'il se fait cette décantation qui permet finalement de connaître un peu mieux la face cachée de soi-même,
    Tu me permettras de rajouter=
    On ne peut pas dire qu'on connait mieux ce que nous sommes...par contre, on peut dire qu'on se met, de plus en plus, en phase avec ce que nous sommes.
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 657
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par bulleOcéan le Lun 11 Juil 2016 - 22:14

    Si je peux me permettre une digression ou un brin de participation à ce sujet ,  mon expérience personnelle et professionnelle m'ont démontré quotidiennement que la raison , purement la raison, intervient très peu et même rarement, voir quasi pas du tout seule  dans nos perceptions,  pensées, paroles ,actions sans  l'émotion, les sentiments, l'intuition, etc...  

    Dans la vente par exemple ( prenez vente également dans le sens d'aide à une décision en générale en n'importe quel domaine de notre vie quotidienne, etc..), c'est un élément clé (comprendre que la raison n'est jamais purement raison et que c'est rarement un facteur décisionnel)  qu'il faut assimiler rapidement. Les gens prennent très rarement une décision  logique .

    Je parle pas ici de zen mais uniquement de la question : raison versus émotion.

    N.B: j'exprime cette opinion , ce commentaire mais je n'ai pas le temps de la détailler . Retour au boulot Bonne journée Wink
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5567
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Les émotions sont plus fortes que notre raison

    Message par Kaïkan le Lun 11 Juil 2016 - 22:29


    @tangolinos

    Une devise inscrite au frontispice du Temple de Delphes dit exactement : Gnothi seauton (νῶθι σεαυτόν en grec ancien).
    Traduit par Nosce te ipsum en latin cela signifie : « Connais-toi toi-même. »
    Ce n'est pas : sois en phase avec toi-même...  Laughing
    Je préfère laisser cette expression : "être en phase" aux électriciens. Je n'aime pas du tout cette expression qui est souvent utilisée à tort et à travers. Je fais attention à ce que j'écris et il est question dans ce que je veux transcrire, au sujet des remontées du subconscient pendant la pratique de zazen, de l’acquisition d'une connaissance qui est habituellement voilée.  Very Happy


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov 2017 - 20:32