Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Comment vous y prenez-vous pour développer un esprit de compassion ?

    Partagez
    avatar
    CHADO
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 6
    Age : 49
    Localisation : PARIS
    Humeur : JOVIALE
    Date d'inscription : 11/10/2011

    Comment vous y prenez-vous pour développer un esprit de compassion ?

    Message par CHADO le Mer 28 Déc 2011 - 19:43

    Bonsoir ou bonjour les ami(e)s ,

    Lorsque l'on prononce les voeux de bodhisattva , on fait le voeu de sauver tous les êtres avant soi, dans un esprit de compassion.

    J'éprouve souvent de la colère contre le monde tel qu'il est ( le monde politique, la course au pouvoir et à l'argent ,le fossé des inégalités sociales qui se creusent...... )
    Je ne vais pas sortir mon violon et vous n'allez pas sortir vos mouchoirs, j'ai tout à fait conscience de vivre dans un pays privilégié, et je maîtrise ma colère.Je ne suis ni sociopathe,
    ni anti-social (tu perds ton sang froid) ni anti ce que vous voulez....


    Seulement voilà , j'aimerai bien, l'atténuer ou ne plus la ressentir cette colère, et développer d'avantage un esprit de compassion . Je ne parle pas de soulager ou d'acheter une bonne conscience,
    au rayon des mièvres bondieuseries . Evil or Very Mad

    Je me demande comment le Dalai-lama ou Amma qui donne le darshan et tant d'autres moins célèbres, font-ils ou ont-ils fait pour développer et atteindre ce niveau de compassion ?
    Si nous avons tous une nature de Bouddha, cela signifie que nous pouvons aussi développer cette pratique.

    J'ai vu des infirmières dans des services de soins palliatifs, prendre la main de leurs patients , leur sourire et les embrasser chaleureusement.

    Chacun pourrait y aller de son anecdote, nous avons tous rencontrer des gens formidables,bons et aimants.

    Mes questions sont :Mais comment faire pour développer la compassion ? Un travail de longue haleine, de la vigilance, de la rigueur.
    Comment faites-vous,chers ami(e)s au quotidien ? C'est quoi" les outils" ,"la méthode" pour dépasser "son petit ego" ? S'exercer, se concentrer comme lorsque l'on fait zazen ? Que chaque
    moment de la journée , chaque rencontre soit l'objet d'attention ,de concentration ?

    Merci pour vos réponses. Bonnes fêtes de fin d'année. Very Happy

    Gasshô

    Chado




    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5601
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Comment vous y prenez-vous pour développer un esprit de compassion ?

    Message par Kaïkan le Mer 28 Déc 2011 - 19:54


    Bonsoir Chado,

    Et tout d'abord :
    Bienvenue sur le forum... Smile


    Un peu de lecture ?

    Et bonne fêtes de fin d'année à toi aussi...



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 66
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: Comment vous y prenez-vous pour développer un esprit de compassion ?

    Message par Leela le Mer 28 Déc 2011 - 22:14

    La réponse que j'ai entendue pendant les enseignement est: en développant la "claire vision", parce que si tu vois les choses comme elles sont, tu comprends mieux les réactions des autres, et tu as envie de les aider, et surtout tu vois mieux comment les aider. Tu comprends qu'on est tous reliés.
    C'est par la méditation bien faite qu'on peut améliorer sa "vison" des choses, diminuer les perturbations émotionnelles qui déforment notre vision.

    Attention cependant à ne pas confondre la compassion bouddhiste avec "souffrir avec" des doloristes. On aurait dû traduire pas "empathie". Voici une définition: la grande compassion aspirant à ce que tous les êtres soient libérés des souffrances et de leurs causes, (Wiki: karuna)

    Une autre explication:

    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2949
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Comment vous y prenez-vous pour développer un esprit de compassion ?

    Message par Yudo, maître zen le Jeu 29 Déc 2011 - 12:14

    [Extrait de "Sit Down and Shut Up" de Brad Warner, chap. 9]

    Plutôt que de parler d'amour, maître Dôgen parlait de compassion. Le chapitre 33 du Shôbôgenzô s'intitule 観音、ou "Kannon," qui est le nom japonais d'Avalokiteshvara, le bodhisattva de la compassion. Kannon est censée avoir des zillions de bras et des zillions d'yeux, un peu comme les monstres de l'espace à multiples yeux et tentacules d'un vieux film japonais de science-fiction. Quoi qu'il en soit, dans le chapitre sur Kannon, Dôgen raconte l'histoire suivante:

    Un maître zen va en voir un autre et lui demande: "Que fait le Bodhisattva de la Grande Compassion lorsqu'il utilise ses innombrables bras et yeux?"

    Evidemment, si c'était moi qui posait la question, j'espèrerais avoir une réponse vraiment cool, du genre, "Il attrape des jeunes filles sans défense et les entraîne dans son antre."

    Malheureusement, ce que l'autre maître zen répond, c'est: "Il est comme une personne dans la nuit qui allonge la main pour redresser son oreiller."

    Le premier maître zen dit: "Je comprends, je comprends."
    L'autre lui demande: "Comment comprenez-vous?"
    Le premier répond: "C'est le corps tout entier qui est bras et yeux."
    L'autre réplique: "Pas mal, mais je ne vous donne qu'un 18/20 pour ça."
    Le premier rétorque: "C'est ma réponse. Quelle est la vôtre?"
    L'autre dit: "Le corps parfaitement réalisé est bras et yeux."

    Hmmmm. OK. Mais, encore une fois, c'est pas aussi cintré que ça en a l'air. Quand on allonge la main pour redresser son oreiller pendant la nuit, l'action est totalement inconsciente. Quelqu'un a un torticolis et quelqu'un fait spontanément quelque chose pour soulager cet inconfort. Laissez tomber la façon dont on entend habituellement ces "quelqu'un" comme étant la même personne. Ne considérez que l'action en elle-même. Elle est totalement spontanée. On n'y pense même pas. Quelque chose doit être fait, et l'est. Une fois terminée, personne ne s'en rappelle, même. Pas de médailles distribuées, pas de tapes dans le dos de la part du maître, pas de parades arrosées de confettis. En fait, il n'y a même pas la moindre preuve que cela ait jamais eu lieu. Toute action réellement compatissante procède ainsi.

    C'est vachement dur de pratiquer ce genre de compassion. Mais je peux vous donner un petit stimulant: Peu importe à quel point votre acte de compassion est ignoré, l'Univers s'en rend toujours compte. Et l'Univers a très bonne mémoire.

    Ce dont on parle ici est ce que les bouddhistes appellent prajñâ, ou sagesse intuitive. C'est une sorte de sagesse qui ne se limite pas aux choses que ce morceau de viande grise que vous vous trimballez dans le crâne est capable de comprendre. C'est une sorte de sagesse qui compénètre le corps tout entier et, par extension, l'Univers tout entier. C'est pour cette raison que le second maître zen insiste sur le "corps parfaitement réalisé." Il montre que votre corps -- celui qui rote et pète et démange dans des endroits innommables -- comprend, et est compris par, l'Univers tout entier. La compassion est action réelle fondée sur ce type de sagesse intuitive.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3344
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Comment vous y prenez-vous pour développer un esprit de compassion ?

    Message par Fred le Jeu 29 Déc 2011 - 13:02

    Bonjour à tous.

    Depuis quelque temps j’ai trouvé une pratique qui semble me convenir et que je vais exprimer plus avant. Mais d’abord pour me permettre de l’expliciter de manière claire il me faut revenir sur un point.

    Durant zazen, et durant la vie au quotidien, toutes sortes de pensées nous passent par la tête. Bien que nous pratiquions le lâcher prise, nous avons largement le temps de voir que ces pensées ne sont pas toutes de la même qualité. Il peut en effet nous arriver, en tous les cas à moi, d’avoir des pensées égoïstes et d’autres pensées qui si nous ne pratiquions pas plus ou moins spontanément le lâcher prise, nous feraient nous installer dans le dualisme. Je ne vais pas ici citer l'ensemble des pensées qui nous apparaissent comme étant de moindre qualité, chacun les siennes. Donc, certaines pensées sont de plus ou moins bonne qualité relativement parlant dirais-je, puisque dans l’absolu, et cela, le lâcher prise nous permet d’en prendre conscience, ces pensées en tant que produit de notre esprit, sont toutes à cet égard identiques. Ces pensées nous arrivent d’on ne sais où et c’est avec ce qu’elles sont que s'exerce le lâcher prise.

    Ayant explicité cela, je peux vous faire part à présent de ma pratique : Lors des neuf prosternations qui suivent mon assise sur le zafù, à chaque prosternation, je fais le souhait que ces pensées soient purifiées. C’est une intention que la prosternation même suffit à actualiser, pour moi, pas besoin de mots. De cette manière, je ne fais pas le souhait positif, affirmé, d’être altruiste, compatissant, serviable etc. Je prie l’Esprit, Dieu ou Bouddha, qu’importe comment on le nomme, je prie « Celui » qui me donne mes pensées, qu’il me libère des pensées de moindre qualité sur lesquelles je n’ai nulle action possible, ceci dans l’idée que ces pensées là, laissent précisément la place, par leur absence, à des pensées qui au regard de l’Intention des Boddhisattvas seront de meilleur qualité.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Comment vous y prenez-vous pour développer un esprit de compassion ?

    Message par fonzie le Jeu 29 Déc 2011 - 13:12

    Bonjour,

    je sais que ça peut faire hors sujet, mais pour raison personnelle, j'aime bien mettre ce film après ce genre de posts:
    (...) C'est une sorte de sagesse qui ne se limite pas aux choses que ce morceau de viande grise que vous vous trimballez dans le crâne est capable de comprendre. C'est une sorte de sagesse qui compénètre le corps tout entier et, par extension, l'Univers tout entier. C'est pour cette raison que le second maître zen insiste sur le "corps parfaitement réalisé." Il montre que votre corps -- celui qui rote et pète et démange dans des endroits innommables -- comprend, et est compris par, l'Univers tout entier. La compassion est action réelle fondée sur ce type de sagesse intuitive.

    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3344
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Comment vous y prenez-vous pour développer un esprit de compassion ?

    Message par Fred le Jeu 29 Déc 2011 - 13:51

    Merci Fonzie, non, ce n'est vraiment pas hors sujet Very Happy

    Patrick Bruel :
    "Mais quelle magie indienne!!!? J'ai ramassé dans la rue un ptit bonhomme qui crevait de froid, y'a rien d'magique la dedans!!!"

    « Pour toi, quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite,
    en sorte que ton aumône demeure secrète ; et ton Père qui voit dans le secret te le revaudra. »

    Extrait de l'Evangile de Saint Matthieu





    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5601
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Comment vous y prenez-vous pour développer un esprit de compassion ?

    Message par Kaïkan le Jeu 29 Déc 2011 - 14:14








    MUGA - Selflessness





    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    JG
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 70
    Age : 35
    Date d'inscription : 25/07/2008

    Re: Comment vous y prenez-vous pour développer un esprit de compassion ?

    Message par JG le Ven 24 Aoû 2012 - 16:13

    pour moi la compassion c'est compatir à la douleur d'un être, avoir la capacité de se mettre à la place de l'autre. c'est un ressenti qui doit venir naturellement, ça ne s'apprend pas.
    mais tu parles d'une colère contre le monde actuel, contre la politique, les inégalités. pour ces choses là, je ne pense pas que l'on puisse substituer un esprit de compassion à la colère. l'essentiel est d'agir soi-même positivement, faire le bien, à son échelle.
    avatar
    hinin
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 96
    Age : 36
    Localisation : Vendée
    Date d'inscription : 15/07/2012

    Re: Comment vous y prenez-vous pour développer un esprit de compassion ?

    Message par hinin le Ven 24 Aoû 2012 - 17:11

    bonjour!

    je suis entièrement en accord avec ce que dit le Dalaï Lama dans la vidéo.
    Mon petit "truc en plus", c'est que j'imagine chaque personnes, même les plus horribles, comme ayant été des bébés sans défenses. Ayant besoin d'un minimum d'amour et de tendresse pour survivre.

    Contenu sponsorisé

    Re: Comment vous y prenez-vous pour développer un esprit de compassion ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc 2017 - 1:42