Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    déçue par son maitre zen

    Partagez
    avatar
    fleurdecerisier
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 01/02/2012

    déçue par son maitre zen

    Message par fleurdecerisier le Mer 1 Fév 2012 - 16:40

    bonjour à tous,

    jeune pratiquante de zazen, j'ai fais ma première sesshin il y a quelques mois avec un maitre zen.
    je trouvais son comportement assez étrange envers moi depuis le début mais je ne m'étais jamais trop posé de questions a son sujet étant plutot naive.
    il se trouve que j'ai trouvé certains de ses propos très choquants dernièrement, et je me suis rendue compte en parlant avec une amie qui le connaissait très bien que c'etait quelqu'un de très mauvais.
    et qu'il se servait du dojo qu'il avait fondé pour sortir avec des pratiquantes, sans que cela lui pose de problème avec meme plusieurs a la fois, étant lui meme marié.
    pour moi cet homme est un gourou qui a fondé une secte ou il se sert des jeunes filles en détresse qui viennent méditer pour son propre plaisir.
    j'ai été écoeurée par son attitude et suis partie pratiquée ailleurs avec une amie.
    seulement voila , cette mauvaise expérience m'a "éloignée"du zen , je me demande si il y a beaucoup de personnes comme ça dans ce milieu, des personnes déséquilibrées qui se servent de cela pourse cacher derrière.
    j'ai rencontrée lors de ma première sesshin des gens extras , mais maintenant j'appréhende de me ré intégrer dans un groupe après cette expérience, je suis un peu dans la désillusion.
    j'avais meme pensé arrêter de méditer seulement , l'aspect spirituel a toujours plus ou moins fait partie de ma vie et j'en ai besoin.
    j'aurais besoin de votre aide et de vos avis. merci d'avance
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3633
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Fred le Mer 1 Fév 2012 - 17:47

    Bonjour fleurdecerisier et bienvenue Smile

    Désolé pour cette mauvaise expérience, mais on dit aussi que toute expérience apporte ses fruits, peut-être qu'avec le recul quelque chose d'instructif apparaîtra à vos yeux, pourquoi pas.

    Quant à votre zazen, n'est-il pas comme le disait Maître Dogen, comme un regard tourné à 180°, quelque chose qui ne concerne finalement que vous-même? De ce fait pourquoi arrêter de pratiquer? Le rapport que vous avez avec vous-même reste intacte, même après cette expérience. Ainsi par la pratique pourrez-vous peut-être voir les effets de cette expérience sur vous-même, en laissant ce gourou à sa place et en ne vous occupant que de vos propres émotions et pensées, qui seront peut-être au début tintées de vos préocupations mais qui petit à petit certainement, s'en délivreront de manière naturelle.
    Quant à retourner dans un Sangha, pourquoi pas, mais toujours en prenant votre pratique de zazen comme point essentiel de votre démarche, sans trop attendre d'un maître quelconque, ainsi, votre pratique restera à l'abrit. Si toutefois un maître devait se révéler, tant mieux pour vous. C'est mon avis.

    Bon zazen
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Fa le Mer 1 Fév 2012 - 17:53

    Bonsoir,

    Nous avions évoqué ce problème récurent dans la discussion intitulée :

    "Quand ça dérive vraiment grave...", j'avais évoqué notamment le cas de Sogyal Rimpoché...Que je tenais en haute estime par certains écrits qui était paru, sous sa signature, mais qui m'a profondément déçu...

    Sogyal Rimpoche(1995)

    En décembre 1995, le premier procès historique contre un enseignant Bouddhiste s’est résolu par une médiation. Le procès, qui avait commencé en novembre 1994, contre le Lama Sogyal Rimpoche, l’accusait d’avoir incité, pendant 19 ans, ses étudiantes à avoir des rapports sexuels avec lui, « profitant de leur vulnérabilité et de la croyance qu’elles atteindraient l’illumination en servant les besoins sexuels et autres besoins de leur maître Sogyal ». La défense de Sogyal a suggéré un règlement financier à l’amiable, accepté par les plaignantes. Même si Sogyal Rimpoche n’était pas un moine et n’avait pas fait vœu de chasteté, il est certain que la réputation d’ascétisme du bouddhisme a été considérablement amoindrie après cette affaire.


    Si les abus ont toujours existé c’est à cause de certains principes que l’on traite avec plus ou moins de succès. L’un d’eux est appelé le « transfert ». Freud a été le premier à formuler ce concept qui se rapporte à notre capacité à transférer des sentiments du passé sur des individus du présent dans le but de revivre et résoudre une expérience antérieure. Le transfert ne permet plus de voir la personne telle qu’elle est réellement, mais à travers nos projections (…) les autorités spirituelles sont les objets de transferts.

    source ici

    Fa

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5873
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Kaïkan le Mer 1 Fév 2012 - 18:00

    Bonjour fleurdecerisier,

    On peut faire de mauvaises rencontres partout. Certains personnages se prétendent maîtres mais ne le sont pas et certains en ont le titre mais leur comportement n’est pas toujours à la hauteur…

    Quoi qu’il en soit l’important est de vous concentrer sur votre pratique, votre propre épanouissement spirituel, en laissant de côté les incidents rencontrés sur le chemin.

    La priorité, une fois initié, est d’installer un zazen régulier chez soi de préférence à la même heure. Tôt le matin au lever ou bien le soir avant le coucher sont des moments propices.
    On arrive généralement à pratiquer quotidiennement une à deux demi-heures au bout de quelque temps.
    Si un dojo (un vrai) est proche de chez soi, il est toujours utile d’y aller une fois par semaine.
    Pour les sesshins il est prudent de bien se renseigner et ce forum peut donner de très bonnes indications au sujet de nombreux maîtres compétents.

    Mais c’est seulement soi-même qui expérimente et qui trace son chemin pas à pas comme l’ont fait tous les anciens qui nous ont précédés




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fleurdecerisier
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 01/02/2012

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par fleurdecerisier le Mer 1 Fév 2012 - 18:56

    merci pour vos réponses, j'ai retrouver un vrai dojo.
    "pour fleurdecerisier" :

    le souci est que le maitre dont je parle sur ce forum et dont je n'ai pas cité le nom est un maitre reconnu également sur ce forum.
    et cela me fait enrager de voir que l'on recommande son dojo. je n'en dirais pas plus...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5873
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Kaïkan le Mer 1 Fév 2012 - 19:20

    fleurdecerisier a écrit:merci pour vos réponses, j'ai retrouver un vrai dojo.
    le souci est que le maitre dont je parle sur ce forum et dont je n'ai pas cité le nom est un maitre reconnu également sur ce forum.
    et cela me fait enrager de voir que l'on recommande son dojo. je n'en dirais pas plus...

    Le seul maître unanimement reconnu par tous sur ce forum c'est Kodo Sawaki

    Kōdō Sawaki (沢木 興道, Sawaki Kōdō, 16 juin 1880 - 21 décembre 1965) est considéré par certains comme le plus important maître du bouddhisme zen japonais de l'école Sōtō du XXe siècle.

    Bien qu'il ait eu de nombreux élèves ou disciples, Kōdō Sawaki Rōshi n'a accordé sa transmission formelle du Dharma (Shiho) qu'à huit disciples, trois nonnes et cinq moines :


    1. Yoshin Kasai
    2. Kobun Okamoto
    3. Baiko Fukuda
    4. Shūyū Narita
    5. Kōshō Uchiyama
    6. Sodō Yokoyama
    7. Satō Myōshin
    8. Kishigami Kojun


    Autres élèves


    • Gudō Nishijima
    • Taisen Deshimaru
    • Tokugen Sakai






    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    BU-SO
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 202
    Age : 56
    Localisation : Provence
    Date d'inscription : 23/08/2011

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par BU-SO le Mer 1 Fév 2012 - 19:39

    Bonjour fleur de cerisier ,

    sage décision d'avoir quitté ce dojo malsain et apparemment dirigé par un moine aux agissements et comportements à dénoncer haut et fort .

    Gassho
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Fa le Mer 1 Fév 2012 - 21:32

    Bonsoir,

    Le chercheur spirituel doit rester vigilant, et ne pas "boire les paroles du maître", comme si elles étaient
    des paroles d'évangile...
    Le problème vient sans-doute aussi de l’extrême naïveté,de certains pratiquants, ou parfois d'une forme de vulnérabilité.

    Et oui les faux maîtres, les imposteurs existent, et nous devons en avoir conscience, et ne pas hésiter

    à claquer la porte, lorsque nous sentons que l' enseignement n'est pas à la hauteur de nos aspirations.

    Par exemple quand on pense à l'histoire de Dögen, on retrouve cette grande exigence, qui l'a amené, à quitter le Japon,
    et à parcourir la chine, pour trouver un "vrai" maître...

    Fa

    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par fonzie le Mer 1 Fév 2012 - 23:10

    Bonjour,
    Fa a écrit:... et à parcourir la chine, pour trouver un "vrai" maître...
    heu... p't'être pas la peine de faire le tour du monde, il parait que quand l'élève est prêt, c'est que le maître est pas loin.

    Bienvenue Sakura ! Very Happy

    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 67
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Leela le Mer 1 Fév 2012 - 23:26

    personnellement, je pense que le temps des "maîtres" est passé. Il faut vénérer l'enseignement, la clairvoyance, l'était d'éveil, mais pas des personnes.

    Alors on ne sera pas déçu.

    Le problème est que beaucoup veulent un maître qui les prenne par la main et les guide, et parfois aussi les valorise : je pense à ceux qui clament fièrement: "moi, mon maître, c'est Untel".

    Bien sûr il faut montrer un infini respect pour tous les enseignants (et tous les humains), mais il ne faut pas trop attendre d'eux.

    Fleurdecerisier: tu fais des accusations trop vagues, tout le monde peut se sentir visé. Fais attention quand tu fais des allusions, ou alors fais les en privé à un admin, si tu as à te plaindre d'une personne précise...
    avatar
    Sylvie
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 332
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Sylvie le Jeu 2 Fév 2012 - 0:13

    Bonsoir Leela,
    C'est vrai qu'avec mon avatar, j'ai failli me sentir un peu visée; en même temps, je suis sûre que c'est pas moi Cool
    j'ai failli oublier aussi qu'il y a un admin sur ce forum Smile

    merci à "fleurdecerisier" pour son "lotus"
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t946-hello#17067
    un lotus a vous tous

    "Le lotus qui croît dans la vase a de magnifiques pétales et un subtil parfum
    Le lotus qui croît dans le feu peut traverser le firmament"
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t532-lotus-le-feu-et-la-boue#8999

    avatar
    fleurdecerisier
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 01/02/2012

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par fleurdecerisier le Jeu 2 Fév 2012 - 11:45

    je ne souhaite pas que quiconque ce sente visé , ce n'est pas mon but, d'ailleurs je ne crois pas avoir vu la personne dont je parle en tant que membre du forum.
    si vous le souhaitez vous pouvez supprimer ce message , j'ai averti en privé certaines personnes du forum qui le connaissent , et oui effectivement je pourrais peut etre avertir l'administrateur.
    excusez moi si je vous ai causé du souci ce n'est pas mon but, j'etais juste révoltée par les agissements de cette personne.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par fonzie le Ven 3 Fév 2012 - 16:08



    fleurdecerisier

    très joli avatar ! ça sent le printemps Smile
    avatar
    phi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 358
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par phi le Sam 4 Fév 2012 - 8:11

    Si tu n'as fait qu'une sesshin avec ce monsieur, ce n'est pas ton "maitre", mais juste un enseignant. (et comme tu as vu a temps qu'il était malsain c'est très bien).

    Il me semble, mais c'est mon avis, que avoir un maitre c'est un peu plus profond, désolé. Avant de s'engager avec quelqu'un il faut rester, il faut rester un moment avec avec lui pour l'observer, et voir si ce qu'il dit est cohérent avec ce qu'il fait. ensuite quand la confiance est la on lui demande de s'engager, en prenant les vœux.

    pour quoi s'engager avec un maître ?
    Comment voudrait on travailler sur nous même si on est le seul maître a bord. cela n'as pas de sens. (Bien sur il y a l'exemple du bouddha, mais qui peux se venter de suivre une voie aussi radicale que le bouddha ? lol).
    Un maitre est justement la pour nous pousser dans nos derniers retranchements et que l'on acceptes de lâcher ? bien sur cela se fait petit a petit (on est plus dans la chine ancienne) seul on ne lâche pas grand chose, on est toujours a faire des compromis avec soi même. Un maitre si la relation est patiente, aide a ouvrir le cœur.

    Enfin c'est mon avis Very Happy
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5873
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Kaïkan le Sam 4 Fév 2012 - 8:45


    Bonjour phi,

    Ton message est l'expression du bon sens. Il est préférable de tester avant d'adopter... Smile
    Cependant il est important de garder une réserve même si on est convaincu de la valeur du maître et de son enseignement.
    Il faut bien savoir qu'un jour il faudra de toute façon voler de ses propres ailes, donc il est préférable de ne pas être trop dépendant d'une seule personne, d'un seul groupe, d'un seul enseignement.
    Dans les groupes il y a du positif, mais pas seulement... Suspect

    Établir une pratique régulière chez soi, c'est établir un refuge en cas de problèmes.
    Tu le dis d'ailleurs très justement : Le Bouddha a pratiqué seul...


    Voir le Fukanzazengi ICI



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    phi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 358
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par phi le Sam 4 Fév 2012 - 8:58

    je parlais d'autre chose, de la relation 1 a 1=1 la relation maitre à disciple, ou les deux coeurs se rencontrent. (mais encore faut il etre un vrai disciple pour qu'il y'ai un vrai maitre, pour ma part je ne me sent pas encore un vrai disciple, cela viendra peut etre, manque de courage encore, trop de peurs).
    C'est sur que pratiquer dans une sangha, et avoir un maitre, n'empeche pas de pratiquer tout les jours tout seul.

    quand au Bouddha shakyamouni, je ne suis pas certain que ce sois un bon exemple, a part si on decide vraiment de le suivre dans sa radicalité, c'est a dire de couper les désirs, pour stopper la souffrance, ce qui n'est pas la voix du zen il me semble, puisque nous ne somme pas des renonçants comme dans le theravada, mais des bodhisatva (ou apprentit bodhisatva^^), qui decide de continuer a souffrir pour aider tout les êtres.



    peut etre que une fois que l'on a choisi son maitre et qu'il a accepté, (cet a dire après l'avoir observer un bon moment et avoir vue que ce n'est pas quelqu'un de foncierement malsain,et que lui accepte de s'occuper de ton cas) c'est peut etre la qu'on devient un debut de vrai disciple : quand son maitre devient un peu décevant, très décevant quand on est plus dans un rapport idéalisé, que le maître devient un homme ordinaire avec des défauts, que même a des moments son maitre devient chiant, emmerdant, que l'on est pas toujours d'accord avec ce qu'il dit, et pourtant on reste !
    sinan a chaque fois que le maitre dit un truc qui plait pas trop et qui gene , on se taille ! ou sera le travaille personnel ??!

    (bien sur je ne parle pas d'agression sexuel il ya des limites quand même nous travaillons sur l'illusion de l'ego, pas sur autre chose.) faut apprendre a dire non monsieur, avec delicatesse ^^
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5873
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Kaïkan le Sam 4 Fév 2012 - 9:40


    Le message (n°10) de Leela est à lire très attentivement :


    Leela a écrit:personnellement, je pense que le temps des "maîtres" est passé. Il faut vénérer l'enseignement, la clairvoyance, l'était d'éveil, mais pas des personnes.

    Alors on ne sera pas déçu.

    Le problème est que beaucoup veulent un maître qui les prenne par la main et les guide, et parfois aussi les valorise : je pense à ceux qui clament fièrement: "moi, mon maître, c'est Untel".

    Bien sûr il faut montrer un infini respect pour tous les enseignants (et tous les humains), mais il ne faut pas trop attendre d'eux.

    Maku Mozo : Pas d'illusions...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    phi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 358
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par phi le Sam 4 Fév 2012 - 9:51

    Oui je l'avais lu merci, mais j'y répondais dans mon premier poste :

    "pour quoi s'engager avec un maître ?
    Comment voudrait on travailler sur nous même si on est le seul maître a bord. cela n'as pas de sens. (Bien sur il y a l'exemple du bouddha, mais qui peux se venter de suivre une voie aussi radicale que le bouddha ? lol).
    Un maitre est justement la pour nous pousser dans nos derniers retranchements et que l'on acceptes de lâcher ? bien sur cela se fait petit a petit (on est plus dans la chine ancienne) seul on ne lâche pas grand chose, on est toujours a faire des compromis avec soi même. Un maitre si la relation est patiente, aide a ouvrir le cœur.

    Enfin c'est mon avis Very Happy "


    le zen sans relation maitre a disciple, je me pause la question si cela existe vraiment ? c'est présent, dans toutes les écoles du grand véhicules. Peut être mettons nous le mot zen sur tout et n'importe quoi.

    dans ce cas il faut mieux pratiquer une autre voie avec un code disciplinaire tres dur, un renoncement aux plaisir de ce monde, et qui peux remplacer le maitre (peut être comme dans la premiere sangha apres la mort du bouddha)
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5873
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Kaïkan le Sam 4 Fév 2012 - 10:32

    phi a écrit:"pour quoi s'engager avec un maître ?
    Comment voudrait on travailler sur nous même si on est le seul maître a bord. cela n'as pas de sens. (Bien sur il y a l'exemple du bouddha, mais qui peux se venter de suivre une voie aussi radicale que le bouddha ? lol).
    Un maitre est justement la pour nous pousser dans nos derniers retranchements et que l'on acceptes de lâcher ? bien sur cela se fait petit a petit (on est plus dans la chine ancienne) seul on ne lâche pas grand chose, on est toujours a faire des compromis avec soi même. Un maitre si la relation est patiente, aide a ouvrir le cœur.

    Enfin c'est mon avis Very Happy "

    C'est votre avis je l'ai bien compris... Very Happy

    Mon avis est différent, je pense que vous l'avez deviné.
    C'est soi-même qui pratique et personne d'autre ne pratique à sa propre place.
    Un maître qui aide à ouvrir le cœur ?... Laughing Je n'ai jamais entendu cela dans le zen...
    Il est utile pendant les premières années de suivre un maître et de faire zazen dans un dojo. Je le préconise. Il est aussi très important de ne pas projeter ses fantasmes dans la relation maître et disciple. Je pense à "fleurdecerisier" qui a vécu une déception et qui maintenant se doit de rebâtir une approche de la pratique avec une distance plus juste au sujet des "maîtres".
    Avancer pas à pas, garder sa lucidité, c'est cela le chemin...

    Bonne journée à tous et bon zazen...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    phi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 358
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par phi le Sam 4 Fév 2012 - 11:12

    Kaïkan a écrit:C'est votre avis je l'ai bien compris... Very Happy
    Mon avis est différent, je pense que vous l'avez deviné.

    voila vous est d'accord Very Happy

    Kaïkan a écrit:C'est soi-même qui pratique et personne d'autre ne pratique à sa propre place.

    Oui , mais en quoi cela empeche d'avoir une relation maitre a disciple ? Le maitre invite a vivre par soi même , je n'ai jamais dit le contraire...

    Kaïkan a écrit:Un maître qui aide à ouvrir le cœur ?... Laughing Je n'ai jamais entendu cela dans le zen...
    "pour phi" :
    Mais peut etre n'avez vous pas la prétention d'avoir suivit les enseignements de tous les maitres sur cette terre ?
    Ce genre de propos fielleux est inutile et nuisible à l'atmosphère du forum.
    N'attaquez pas les gens, débattez sur les idées...



    De plus on trouve quand même souvent quand même ces termes d'un coeur fermé par l'égoisme, ou l'illusion : transmission de coeur a coeur (dès bouddha et mahakashyapa), au delà des mots, le zen va droit au coeur, toucher le coeur...

    Kaïkan a écrit:Il est utile pendant les premières années de suivre un maître et de faire zazen dans un dojo. Je le préconise. Il est aussi très important de ne pas projeter ses fantasmes dans la relation maître et disciple. Je pense à "fleurdecerisier" qui a vécu une déception et qui maintenant se doit de rebâtir une approche de la pratique avec une distance plus juste au sujet des "maîtres".
    Oui moi aussi je répondais dans ce sens à Fleurdeceriseer, pour aider c'est bien d'avoir plusieur son de cloche non ?
    "pour phi" :
    Comme je trouvais qu'il pouvait y'avoir un autre conseil que le votre, j'en donne un autre, désolé si vous en êtes bléssé.
    Encore du fiel inutile. Veillez à ne plus reproduire ce genre de procès d'intention et de ne pas chercher de façon indirecte à agresser qui que ce soit.
    Surveillez aussi votre orthographe par respect pour les autres: utilisez le correcteur intégré.

    Mais il me semble que dans le zen la relation maître a disciple est très importante.
    je lui dis donc de ne pas se décourager parceque elle est tombée sur un mauvais maitre et de ne pas systematiser toute les relations maître à disciple comme inutile parceque elle a eu cette mauvaise experience. Et donc de déja bien choisir son enseignant, de l'observer durant quelques années pour voir la cohérence entre ce qu'il dit et ce qu'il fait, et si la sangha est nette. le Zen sans relation maître à disciple, c'est quand très neuf et occidentale comme idée. Mais qui sait, c'est peut etre possible même si personnellement je n'y crois pas.
    Kaïkan a écrit:Bonne journée à tous et bon zazen...
    Oui, bonne journée et bon zazen. Very Happy
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Invité le Sam 4 Fév 2012 - 13:08

    Kaïkan a écrit:Un maître qui aide à ouvrir le cœur ?... Laughing Je n'ai jamais entendu cela dans le zen...
    http://www.zen-occidental.net/causeries/voieducoeur.html

    a+
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 67
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Leela le Sam 4 Fév 2012 - 13:17


    L'approche bouddhiste est complètement différente de l'approche chrétienne.
    Karuna a très mal été traduit par "compassion" qui signifie "souffrir avec...", qui est tout l'opposé de la démarche bouddhiste.

    L'enseignement bouddhiste dit que Karuna est le résultat de la "vue claire", qui s'acquiert progressivement grâce à une entraînement et une pratique intense de la méditation, de l'intégration par rapport à la vie quotidienne.

    L'"amour bienveillant", qui tente tout aussi maladroitement de traduire Maïtri, n'a rien à voir non plus avec la Charité teintée de paternalisme de la société chrétienne.

    Je précise "société", pour le pas impliquer Jésus, qui est un grand maître.



    Dernière édition par Leela le Sam 4 Fév 2012 - 13:26, édité 1 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Invité le Sam 4 Fév 2012 - 13:25

    Leela a écrit:
    L'approche bouddhiste est complètement différente de l'approche chrétienne.
    Karuna a très mal été traduit par "compassion" qui signifie "souffrir avec...", qui est tout l'opposé de la démarche bouddhiste.

    L'enseignement bouddhiste dit que Karuna est le résultat de la "vue claire", qui s'acquiert progressivement grâce à une entraînement et une pratique intense de la méditation, de l'intégration par rapport à la vie quotidienne.

    L'"amour bienveillant", qui tente tout aussi maladroitement de traduire Maïtri, n'a rien à voir non plus avec la Charité teintée de paternalisme de la société chrétienne.

    Je précise "société", pour le pas impliquer Jésus, qui est un grand maître.
    Cela n'empêche pas que le coeur quelque soit la façon dont vous le traduisez est de première importance dans le zen et comme un un maître est indispensable dans le zen, le maître est donc là pour aider le disciple à ouvrir son coeur (contrairement à ce que dit Kaikan)

    http://www.zen-occidental.net/causeries/voieducoeur.html

    S'il n'y a pas de Maître, le disciple est comme un aveugle qui marcherait sans personne pour le conduire. Dogen a écrit sur l'absolue nécessité d'un Maître(Deshimaru)
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5873
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Kaïkan le Sam 4 Fév 2012 - 13:27

    phi a écrit:
    Kaïkan a écrit: Un maître qui aide à ouvrir le cœur ?... Je n'ai jamais entendu cela dans le zen...
    Mais peut etre n'avez vous pas la prétention d'avoir suivit les enseignements de tous les maitres sur cette terre ?
    Il me semble avoir seulement écrit : Un maître qui aide à ouvrir le cœur ?... Je n'ai jamais entendu cela dans le zen...
    Je n’ai jamais prétendu avoir suivi les enseignements de tous les maîtres sur terre. Je ne vois pas le sens de votre phrase, ni en quoi ma réponse pourrait vous exaspérer au point de susciter une telle réplique…
    Rolling Eyes
    phi a écrit:Comme je trouvais qu'il pouvait y'avoir un autre conseil que le votre, j'en donne un autre, désolé si vous en êtes bléssé
    Pas de procès d’intention s’il vous plait… Votre point de vue ne me blesse en aucune façon et tout le monde peut donner son avis en restant courtois.
    Personne ne vous a agressé et c’est un droit de pouvoir être d’un avis différent du vôtre.


    J’espère avoir été clair, je pense qu’il est temps de passer à autre chose.
    Je ne reviendrais pas sur ce sujet...



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 67
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Leela le Sam 4 Fév 2012 - 13:28


    Doubidou
    C'est TA vision personnelle. Je ne vois pas très bien où tu veux en venir, d'ailleurs...

    Ma maman, qui a lu les deux livres que je lui avais donnés quand je suis devenue bouddhiste, a tout compris; elle m'a dit "Jésus nous dit qu'il faut nous aimer les uns les autres, et Bouddha nous explique COMMENT il faut le faire"

    Pour comprendre une philosophie, il faut l'approcher avec un esprit ouvert, positif, et laisser derrière soi la critique, les idées préconçues. Il faut chercher à comprendre au lieu d'accuser, chercher à apprendre au lieu de donner des leçons... Wink

    Contenu sponsorisé

    Re: déçue par son maitre zen

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov 2018 - 12:42