Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    ce qu'on lâche dans la méditation

    Partagez
    avatar
    ederlezi
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 138
    Age : 49
    Localisation : BAB (64)
    Emploi/loisirs : Enseignante
    Humeur : changeante
    Date d'inscription : 27/09/2008

    ce qu'on lâche dans la méditation

    Message par ederlezi le Mer 15 Oct 2008 - 9:28

    Pourquoi est-ce que, quand je médite, je ne pourrais pas m'identifier à une branche d'arbre qui bouge, une lumière, des manifestations naturelles, puisqu'elles ne sont pas produites par le bavardage de mon esprit, que ce faisant je peux sortir de moi pour me fondre dans mon environnement, et que nous sommes interdépendants de tous êtres et toutes choses ?
    Est-ce que ce qui m'entoure dans la méditation est un phénomène dont il faut se détacher au même titre que les pensées qui encombrent mon esprit ?
    Je dois donc être rien, c'est ça la vacuité ? Mais si je me concentre sur ma posture et mon souffle, je suis encore "moi"... Je fais le vide, mais je ne suis pas le vide. scratch
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2864
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: ce qu'on lâche dans la méditation

    Message par Yudo, maître zen le Mer 15 Oct 2008 - 11:43

    Tu n'as pas à "être le vide", ça c'est un mauvais délire. Tu dois être là. Tu es "moi" de toute façon, vu que "moi" c'est un repère. Comme tu et les autres pronoms. Cela sert à la communication. Ne te préoccupe pas d'être ou de ne pas être "moi" (je veux parler de toi, évidemment). Si, d'aventure, tu t'aperçois un jour que "moi" a cessé d'être pendant un court instant, parce que tu étais toute entière à être assise, ce sera bien. Mais en attendant, fais avec ce que tu as.

    Mxl
    avatar
    ederlezi
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 138
    Age : 49
    Localisation : BAB (64)
    Emploi/loisirs : Enseignante
    Humeur : changeante
    Date d'inscription : 27/09/2008

    Re: ce qu'on lâche dans la méditation

    Message par ederlezi le Mer 15 Oct 2008 - 15:29

    Oui, bien sûr, je ne veux pas "ne plus être moi" (quoique... des fois...), mais lorsque je médite devant la fenêtre, il m'arrive d'être captée ou happée par ce que je vois. Ce n'est jamais grand chose, mais ça me paraît passionnant et je me laisse attraper.
    Ou alors c'est peut-être pour ça qu'on médite devant un mur ?
    avatar
    Admin
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 166
    Date d'inscription : 14/01/2008

    Re: ce qu'on lâche dans la méditation

    Message par Admin le Mer 15 Oct 2008 - 15:40

    N'est ce pas aussi une bizzarerie, méditer devant un mur ?


    _________________
    La pire chose est de prendre en compte...


    Un blog que j'apprécie: http://budo1.over-blog.com/

    Vidéo d'art martiaux: http://martialtv.org/[/i]
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: ce qu'on lâche dans la méditation

    Message par Invité le Mer 15 Oct 2008 - 15:44

    A mon avis c'est justement ça la méditation: devant un paysage qu'on admire, pendant une promenade en forêt on se retrouve soudain sans désir, sans moi-je.

    Qu'apprend-on d'un tel moment?

    (je n'ai pas la réponse mais il se passe quelque chose pendant ces moments, la réponse n'a peut-être pas de mots...)
    avatar
    ederlezi
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 138
    Age : 49
    Localisation : BAB (64)
    Emploi/loisirs : Enseignante
    Humeur : changeante
    Date d'inscription : 27/09/2008

    Re: ce qu'on lâche dans la méditation

    Message par ederlezi le Jeu 16 Oct 2008 - 18:39

    Admin tu as le mot juste. Je suis mal à l'aise avec le fait de méditer devant un mur (c'est peut-être pour ne pas se distraire les uns les autres ?). Je préfère de loin être dans un vrai environnement. Et je me demandais justement si ça pouvait nuire à ma méditation de "regarder" ce que je vois alors, si c'est comme chevaucher les pensées qui passent au lieu de les laisser s'éloigner comme des nuées d'orage...
    D'ailleurs, au dôjo, j'ai tendance à me mettre là où il y a un cordon de store qui pend, un truc à regarder, quoi. C'est con, hein ?
    avatar
    Loo
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 11
    Date d'inscription : 05/07/2009

    Re: ce qu'on lâche dans la méditation

    Message par Loo le Ven 10 Juil 2009 - 1:49

    Je pense que comme dit dans la chanson de La rue Ketanou Tu parle trop : "Il faut se remplir quand on se vide !"
    avatar
    Huanshen
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 478
    Localisation : Suisse
    Date d'inscription : 15/05/2009

    Re: ce qu'on lâche dans la méditation

    Message par Huanshen le Ven 10 Juil 2009 - 9:00

    ederlezi a écrit:Je préfère de loin être dans un vrai environnement. Et je me demandais justement si ça pouvait nuire à ma méditation de "regarder" ce que je vois alors, si c'est comme chevaucher les pensées qui passent au lieu de les laisser s'éloigner comme des nuées d'orage...
    D'ailleurs, au dôjo, j'ai tendance à me mettre là où il y a un cordon de store qui pend, un truc à regarder, quoi. C'est con, hein ?

    Pour transcender le moi, il faut alors réaliser que les perceptions visuelles sont aussi des pensées. Le sens du moi se détache alors du corps et des pensées pour s'identifier à une pure conscience vide et lumineuse comme l'espace qui contient les pensées et les "trucs à regarder" perçus comme des images flottantes, sans réalité propre.

      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep 2017 - 18:57