Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Partagez
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Message par lausm le Lun 13 Fév 2012 - 15:35

    Je comprends bien ,Michel, ce que tu veux dire.
    Mais je souligne ce que tu exprimes, quand tu dis "je les ai un peu trop connus...", qui justement peu amener à mon sens à ce que ce qui conditionnes ton histoire s'interpose dans la communication entre toi et avec qui tu discutes. Ce point me semble assez important pour être souligné, et ce que je dis n'est pas que pour toi, mais pour nous tous. Car les conflits qui se sont exprimés ici ont déjà eu lieu ailleurs, ils ont toujours les mêmes causes et fonctionnements, donc ont à être à mon avis reconsidérés. C'est d'ailleurs ce genre de choses qui m'ont fait prendre une très grande distance avec les forums où je n'interviens plus que ponctuellement. Entre autres.
    Quelqu'un qui vient poser des questions, sur un forum dédié au bouddhisme (ce mot est, je le répète, une convention pour moi, la pratique étant avant tout le signe du bouddhisme plus que le fait de se dire bouddhiste qui n'est pour moi que des mots), même s'il parle de christianisme, cherche du lien et du sens, s'il est là c'est que le bouddhisme le concerne. Après, si quelque chose devient raide et douloureux dans la discussion, je pense que c'est à souligner, l'émotion à reconnaître et à dire telle quelle sans se justifier théoriquement. Or souvent ça tourne au raidissement dans la confrontation de dogme contre dogme, et personne ne s'y retrouve, car la souffrance émotionnelle reste, elle, là, et non résorbée, et des deux parties.
    Pour ma part on a tous à voir avec nos origines judéo-chrétiennes, bien souvent on est allé vers le dharma parce qu'on ne trouvait pas l'offre dans ce qui nous entourait pour satisfaire notre soif.
    Je sais bien que tu n'est pas du genre à encourager des dogmes, mais quand je te vois avoir envie de rabattre le caquet, comme tu dis, je pense que là tu te fais prendre par le subtil piège du dogme de l'antidogmatisme, qui est un autre dogme.
    On peut l'avoir contre l'AZI, contre Dieu, contre les jésuites, et le bouddhisme lui-même, ou n'importe quoi d'autre.
    La question pour moi est de restaurer le sujet au centre du discours, non sur le mode égotique, mais de la reconnaissance de l'Autre dans sa différence et sa similitude avec nous. Là on devient bouddhiste, mais on devient aussi chrétien (dans l'idée que j'en ai qui pour moi est avant tout pratique!), on retrouve le coeur des religions au-delà du dogme, dans leur fonction d'union de ce qui est séparé, et de séparation de ce qui est confondu. On devient humain, on dépasse le bouddhisme, on dépasse le christianisme, on dépasse la limite des mots en reconnaissance simplement leur valeur relative.
    Bien sûr ils ont leur importance, ils peuvent dévaster et détruire.
    Mais on peut se reconnaître mutuellement et s'incliner, se dire merci, et se voir comme humains au-delà de l'humain, c'est à dire assumant son humanité.
    C'est à dire ouvrant ses oreilles, son coeur, à entendre et comprendre, en regardant sans y adhérer aveuglément, ce qui nous relie et pas seulement ce qui nous sépare. Sinon c'est à mon sens une vue partiale et partielle, où chacun de nos avis risque de devenir un bastion à défendre, la cause d'une nouvelle guerre.
    Nous devons avoir une langue droite et un coeur pur (Blueberry sutra, chapitre La piste des Sioux).
    avatar
    Komuso
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 101
    Age : 39
    Localisation : Metz
    Date d'inscription : 24/03/2011

    Re: Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Message par Komuso le Lun 13 Fév 2012 - 23:58

    lausm, je ne dirais (ferais plutôt) qu'une chose : sampai.

    Merci !
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Message par lausm le Mar 14 Fév 2012 - 12:35

    T'as raison, en ce moment je suis feignant sur la prosternation.
    Faut que je m'y remette.
    avatar
    Sylvie
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 332
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Message par Sylvie le Mar 14 Fév 2012 - 15:03

    "oui, mais, des fois, j'ai offert un bouquet de fleurs à une jolie inconnue"...
    "le corbeau et le renard" ?

    Nous devons avoir une langue droite et un coeur pur (Blueberry sutra, chapitre La piste des Sioux).
    dans "le jeu "suis mon chemin"", comme dirait tangolinos
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t969p30-l-idealisme-et-les-mathematiques#17637
    nous devons aussi savoir "rétracter les oreilles"" albino clown

    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Message par fonzie le Mar 14 Fév 2012 - 18:36

    "le jeu "suis mon chemin"" heureusement, on a le contexte sinon ça pourrait faire des controverses à savoir si c'est le verbe être ou si c'est le verbe suivre.
    tu vois ? Sylvie pirat c'est comme dans "je les ai un peu trop connus", celui qui ne s'y entend pas trop en orthographe, pourrait répondre:
    " c'est normal, c'est l'hiver" drunken
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5468
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Message par Kaïkan le Ven 10 Aoû 2012 - 22:34



    Bonsoir,

    Je viens de retrouver (dans Zen et nous) le message n°36 dans le fil :
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t965p30-que-sont-les-croyances-dans-le-bouddhisme

    -Le zen a des aspects surprenants-



    Nous ne devons pas oublier les invocations et les prières vers Kannon (Kanjizaï Bosatsu)

    http://zen-et-nous.1fr1.net/t494-daishin-darani

    Avalokiteshvara est fréquemment sollicité :

    http://www.zen-occidental.net/sutras/daihishin1.html


    Beaucoup de pratiquants ne connaissent pas tous les côtés étranges du zen. Ils pratiquent en toute tranquillité sans se soucier le moins du monde des croyances diverses, qui sont simplement laissées comme des nuages dans le ciel...



    "la dhâranî de la grande compassion"
    jap. daihishin darani



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    komyo
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 78
    Date d'inscription : 05/06/2012

    Re: Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Message par komyo le Ven 10 Aoû 2012 - 23:12

    Intéressant,

    http://www.zen-occidental.net/sutras/kanromon.html

    il manque les mudras mais à part ça, c'est le même rituel, a quelques variantes près, que dans les écoles tantriques.

    Mon sensei me l'a enseigné a mon retour de chine, à l'issue d'un stage que j'avais fait a jua shan, une montagne bouddhiste dédié aux morts, et ou l'on prie ksitigarbha.

    A cet endroit, ils font constamment des rituels pour les âmes errantes. C'est assez surprenant comme ambiance.

    Je comprends que l'on puisse douter de l'existence des bouddhas sous une forme ou une autre, et leur trouver une simple fonction
    d'aide psychologique.

    Mais les gakis... pour un occidental... sortir tous les soirs dehors dans la nuit faire un rituel pour de potentielles âmes errantes qu'on ne verra jamais et qui en plus sur lesquels il faut faire des mantras pour qu'ils puissent se nourrir... ! c'est assez dingue quand on y pense ! Laughing




    avatar
    Invité
    Invité

    Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Message par Invité le Sam 11 Aoû 2012 - 9:33

    komyo a écrit:Intéressant,

    http://www.zen-occidental.net/sutras/kanromon.html

    il manque les mudras mais à part ça, c'est le même rituel, a quelques variantes près, que dans les écoles tantriques.

    Mon sensei me l'a enseigné a mon retour de chine, à l'issue d'un stage que j'avais fait a jua shan, une montagne bouddhiste dédié aux morts, et ou l'on prie ksitigarbha.

    A cet endroit, ils font constamment des rituels pour les âmes errantes. C'est assez surprenant comme ambiance.

    Je comprends que l'on puisse douter de l'existence des bouddhas sous une forme ou une autre, et leur trouver une simple fonction
    d'aide psychologique.

    Mais les gakis... pour un occidental... sortir tous les soirs dehors dans la nuit faire un rituel pour de potentielles âmes errantes qu'on ne verra jamais et qui en plus sur lesquels il faut faire des mantras pour qu'ils puissent se nourrir... ! c'est assez dingue quand on y pense ! Laughing





    Ces âmes ont besoin de se nourrir et très souvent elles viennent se nourrir sur notre propre champs d'énergie , parce qu'elles n'ont pas le niveau spirituel pour se nourrir suffisament seul de lumière ou parce ayant vécu des choses traumatisantes ou une mort brutale elle n'arrive pas à trouver le chemin de la lumière . Il est donc tout à fait bon pour chacun d'apprendre à les nourrire certes mais aussi de pratiquer sur soi des dégagements d'entités , notamment du très bas astral afin de ne pas se faire pomper sa propre énergie et risquer d'avoir des hôtes indésirables dans notre champs d'énergie ( cause de dépressions nerveuses ou états morbides) .
    Moi ça m'intéresse bigrement ce dont tu parles mais il peut y avoir danger de nourrir de telles entitées pour sa santé personnelle .C'est un peu comme si tu hébergais des SDF ou des gens chez toi , après les gens risquent de venir te pomper et de dépendre de toi pour se nourrir . Mais du coup c'est fort intéresssant , je ne sais pas comment ils procèdent pour se protéger . Ben si il y a des occidentaux qui s'intéressent à ça, moi je me pose la question depuis un bon moment , je sais comment faire un dégagement d'entitée très éfficace au niveau énergétique , mais pour les nourrir sans danger c'est tout autre chose .En même temps si on les dégage de notre champs d'énergie et qu'on leur prive de la nourriture qu'on leur donne .....c'est un peu égoïste aussi . Ca ressemble à la société actuelle du chacun pour soi .Mais la solution de leur trouver un moyen de se nourrir sans passer par nous pour qu'on ne perde pas d'énergie , là ça serait le top de la compassion .
    je sais le faire pour les humains incarnés ou les animaux ou les plantes , mais pas pour les âmes errantes .
    avatar
    komyo
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 78
    Date d'inscription : 05/06/2012

    Re: Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Message par komyo le Sam 11 Aoû 2012 - 13:10

    Bonjour horizon,

    Je suis un peu gêné pour te répondre, ce forum est sur le zen et il me semblait que ce genre de rituel ou croyance était plutôt classé dans la catégorie illusions ou croyances visant à occuper ou rassurer l'égo, qu'autre chose.
    Ce qui est peut être le cas d'ailleurs. Le fait que la soto shu ai décidé de le garder est intéressant. On pourrait penser que cela fait partie des pratiques mondaines pour gagner de l'argent avec les fidèles, comme cela se fait au japon, mais je ne suis pas sur, car il n'y a pas de retour de ce genre.
    J'ai omis une partie plus personnelle dans mon histoire. A jua shan, j'ai assisté aux rituels pour les morts dans les temples et j'ai fait quelques mantras a cette occasion. Ce n'était pas le but de mon voyage, mais j'ai toujours été curieux. En rentrant de chine, j'étais absolument vidé, pompé et épuisé. Aprés 3 semaines de qi qong, cela aurait pu etre le contraire. Je suis allé a l'hopital pour vérifier s'il y avait un problème ils n'ont rien trouvé.
    Bon je suis passé au temple de mon maitre (excusez moi pour la mise en avant) ou j'ai passé la nuit et le lendemain il m'a dit en riant que j'étais venu avec une cargaison de passagers clandestins qu'il avait fait partir. C'est a cette occasion qu'il m'a transmis ce rituel en indiquant que c'était fait tout le temps dans le tantrisme et que cela éviterait ensuite de tels désagréments. J'ai trouvé ça intéressant de le retrouver dans le zen, d'autant plus que je n'avais pas le sanscrit d'origine !
    Pour répondre a ta question, si l'on ouvre et l'on fait venir des entités, il faut ensuite fermer l'accès et les faire repartir. C'est peut etre la différence avec des personnes qui font cela sans "filet". enfin, pour ce que j'en sais, c'est une pratique de moine.

    cdt
    Komyo


    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Message par Invité le Sam 11 Aoû 2012 - 15:07

    J'ai plutôt tendance à penser que c'est vrai et faux .
    Quelques part ces entitées sont dans un monde qui existe mais qui est en partie fabriqué par eux . C'est un peu comme le monde dans lequel nous vivons . Dans le monde dans lequel nous vivons ;il y a des fantômes affamés , des gens qui se prennent pour des Dieux , des Dieux jaloux etc ... Ce sont des mondes que l'on connait déjà sur terre qui sont des états psychologiques et qui se manifestent bel et bien matériellement , des sortes d'états mentaux transitoires par lesquels nous passons tous chaque jour presque aussi notamment par la concrétisation de nos actes .
    Moi je dis souvent qu'il faut d'abord s'être préalablement perdu pour pouvoir se retrouver . Peut être une sorte de balai sans cesse ou on se perd et où on se retrouve où personne ne sait jamais réellement perdu ni retrouvé .

    Pour répondre a ta question, si l'on ouvre et l'on fait venir des entités, il faut ensuite fermer l'accès et les faire repartir. C'est peut etre la différence avec des personnes qui font cela sans "filet". enfin, pour ce que j'en sais, c'est une pratique de moine.

    Ca m'a l'air risqué parce que pendant ce temps là tu attires de sacrés saloperies même si tu essais de les enlever après .Je me suis demandé si il n'existait pas une façon intermédiare de procéder , comme celle de leur créer un endroit où ils peuvent s'alimenter en dehors de nous et de notre aura , créer une source indépendante de notre corps énergétique .Si on les nourrit en soi et qu'on les dégage après on y laisse quelques plumes parfois non ? Dans ta façon de faire il semble que tout se passe comme si la source de lumière c'était toi ou centré sur toi .

    Bon je suis passé au temple de mon maitre (excusez moi pour la mise en avant) ou j'ai passé la nuit et le lendemain il m'a dit en riant que j'étais venu avec une cargaison de passagers clandestins qu'il avait fait partir. C'est a cette occasion qu'il m'a transmis ce rituel en indiquant que c'était fait tout le temps dans le tantrisme et que cela éviterait ensuite de tels désagréments

    Pas seulement dans le tantrisme, ça a lieu tout le temps dans notre aura , d'où déprime passagère épuisements etc ... Dès que nous avons la moindre faille, le moindre trou dans notre aura ils viennent s'y nourrir . Ces trous sont crées par nos états mentaux faibles .En gros c'est un cercle vicieux en fin de compte .
    On pourrait comparer ces hôtes à ceux qu'on a dans notre corps physique, de millions voir des milliards de bactéries, de virus . Et lorsqu'on s'affaiblit les virus viennent nous rendre malade . Dans notre corps énergétique c'est pareil, ce sont des mondes parralèles puisque l'Univers est multidimentionnel . C'est ce qu'on appelle la loi d'attirance ou le karma .En gros il y a une parcelle de nous dans ces entitées puisqu'ils sont aussi en partie une création de notre esprit, mais c'est probalement transitoire . Chacun de nous à une partie de l'autre en face qui lui resssemble .Mais nous ne sommes pas forcément complétement l'autre .
    Le tétralemme est une sorte de représentation de la multidimentionalité par exemple .Les corps subtils sont des étages de notre représentation dimentionelle .
    Un magnétiseur par exemple va ressentir les émotions d'une personne sous ses mains en touchant le corps émotionnel environ 40 cm autour du corps physique), c'est une forme plus subtile, énergétique entre le matériel et l'immatériel . Alors que nous nous pensons que les émotions ne se localisent pas , ce qui est une extrême . Elles le peuvent d'une façon assez floue et intermédiare que l'on appelle énergie subtile .
    avatar
    komyo
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 78
    Date d'inscription : 05/06/2012

    Re: Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Message par komyo le Sam 11 Aoû 2012 - 16:40

    Salut horizon,

    Tu connais probablement le proverbe, tout ce qui s'affirme sans preuve, se nie sans preuve. Cool

    A titre personnel, j'aurai tendance à faire confiance aux ascètes ou aux retraitants qui en vision profonde,
    ont eu accès a d'autres plans et a leur interaction avec notre réalité.

    C'est via leur expérience et la tradition que ces rituels ont été transmis et conservé.

    Est ce que seul l'intention, peut régler certains problèmes énergétiques, a titre personnel ce n'est pas mon
    expérience, mais pourquoi pas !


    Pour revenir a ces notions et a leur évolution, le reiki s'origine dans le shinto, l'idée, c'est qu'avec bcp d'humilité et de respect l'énergie du kami (de la divinité) va descendre et rayonner, permettant ainsi de purifier l'environnement des souillures que sont la maladie, ou les perturbations psychiques.
    Ce travail de purification et de confiance demande un certain travail pour développer cette connection . Le zazen, qui est finalement la forme de qi qong la plus profonde peut en faire partie, au meme titre que le misogi ou des mantras particuliers (noritos)

    On est assez loin d'un système d'initiation qui permettrait via une initiation payante ou non, par simple injonction ou demande, d'accéder au résultat recherché.

    Pour revenir à notre sujet, le rituel de seigaki est motivé par compassion, et il n'implique pas du tout le système énergétique de la personne qui le réalise.

    cdt
    komyo





    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Que sont les "croyances" dans le bouddhisme ?

    Message par Invité le Sam 11 Aoû 2012 - 17:43

    Pour revenir a ces notions et a leur évolution, le reiki s'origine dans le shinto, l'idée, c'est qu'avec bcp d'humilité et de respect l'énergie du kami (de la divinité) va descendre et rayonner, permettant ainsi de purifier l'environnement des souillures que sont la maladie, ou les perturbations psychiques.


    D'après les 10 questions controversées sur le reiki auxquel répond Hiroshi Doï l'origine du reiki n'estpas Shintoïsme , ou plus excactement ça reste encore mystérieux .

    Tu connais probablement le proverbe, tout ce qui s'affirme sans preuve, se nie sans preuve.

    Bon proverbe pour déterminer l'origne du Reiki hypothétique dans le Shintoisme , à l'heure actuel on n'en sait rien . sunny sunny

    Le symbole Sei He ki ressemblerait au Kiriku qu'on retrouve dans les temples Japonais et qui serait lié au Bouddha Amida , mais c'est sans certitude .
    Mais le Shintoïsme ou le Bouddhisme relié à reiki il n'y en a aucune trace écrite ni aucune preuve d'après Hiroshi Doï qui lui a appris Reiki directement Reiki au Japon il n'y a que des suppositions .
    Aucune trace écrite d'Usui en réfèrence au kamis dans le reiki d'après lui .
    Si tu veux je peux te poster la réponse d'Hiroshi Dï sur les 10 questions controversées sur reiki en MP si tu en as envi .
    Maintenant beaucoup de gens cherchent à relier ou à attribuer au reiki des origines plus ou moins hypothétiques , même au japon.L'important c'est que ça fonctionne voilà tout et ça fonctionne très bien c'est un fait .

    On est assez loin d'un système d'initiation qui permettrait via une initiation payante ou non, par simple injonction ou demande, d'accéder au résultat recherché.

    100 % d'accord avec toi , moi je ne fais jamais payer Reiki , les gens donnent si ils veulent même pour les initiations .
    Mais qu'on paie ou qu'on paie pas ça fonctionne pareil , il n'y a pas eu de dégradation de l'énergie reiki transmise en occident à cause de cela même si je déplore ces méthodes de marketting et de commercialisation .
    Disons que je fais parti des derniers dinausores qui ne vivent pas de Reiki et qui souhaitent ne pas vivre de ça pour pratiquer avec le coeur , pas avec le porte monnaie , comme le faisaient jadis les magnétiseurs dans les villages .
    Pour moi reiki n'est pas une marchandise .Le mahayana c'est un don aux autres pas du fric .

    Est ce que seul l'intention, peut régler certains problèmes énergétiques, a titre personnel ce n'est pas mon
    expérience, mais pourquoi pas !

    La méthode cauet je pratique pas ça, jamais vraiment essayé , j'ai pas voulu dire ça .

    Pour revenir a ces notions et a leur évolution, le reiki s'origine dans le shinto, l'idée, c'est qu'avec bcp d'humilité et de respect l'énergie du kami (de la divinité) va descendre et rayonner, permettant ainsi de purifier l'environnement des souillures que sont la maladie, ou les perturbations psychiques
    .

    Heureusement que le reiki n'est pas pratiqué avec les Dieux Kamis ou même Bouddhistes , c'est pas du tout adapté aux occidentaux . Si les Dieux kamis sont aussi affreux que les Dieux Bouddhistes avec des têtes de morts dans les mains et du sang qui coule , très franchement à part si le pratiquant Reiki est adepte du Gore sinon faut pas plaisanter . Moi les Dieux du japon me foutent la chair de poule , je mettrais même pas un portrait dans ma chambre What a Face lol!

    Si Le reiki s'est beaucoup mieux adapté en france que le Bouddhisme en général c'est jsutement parce qu'il s'est occidentalisé et qu'il n'est pas beaucoup rattaché à une religion ni à une tradition .Donc moi je suis à fond pour l'occidentalisation du Reiki pour les occidentaux , j'ai pas envi de réciter des prières à je ne sais quel Dieu machin truc qui ne fait pas parti de ma culture ou faire des salamalechs. No Surtout que comme on sait pas si reiki appartient à une religion on serait bien embété pour savoir qui prier en plus .


      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep 2017 - 18:51