Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Kushinagara : Dernières paroles de Shākyamuni …

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5444
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Annonce Kushinagara : Dernières paroles de Shākyamuni …

    Message par Kaïkan le Ven 10 Fév 2012 - 10:19


    Sur le chemin de Kushinagara

    Dernières paroles de : Shākyamuni …



    "Il n’existe dans tous les univers, visibles et invisibles, qu’une seule et même puissance, sans commencement, sans fin, sans autre loi que la sienne, sans prédilection, sans haine. Elle tue et elle sauve sans autre but que de réaliser le Destin.
    La mort et la douleur sont les navettes de son métier, l’amour et la vie en sont les fils."

    "Mais n’essayez pas de mesurer l’incommensurable avec des paroles, pas plus que de plonger la corde de la pensée dans l’impénétrable : celui qui interroge se trompe, celui qui répond se trompe."

    "N’attendez rien des dieux impitoyables, eux-mêmes soumis à la loi du Karma, qui naissent, vieillissent et meurent pour renaître, et ne sont pas arrivés à rejeter leur propre douleur. Attendez tout de vous-même. En n’oubliant pas que chaque homme crée sa prison, que chacun peut acquérir un pouvoir supérieur à celui d’Indra lui-même."

    "Aucune faute ne peut être rachetée. L’homme naît seul, vit seul, meurt seul. Et c’est lui seul qui pioche le chemin qui peut le conduire au nirvâna, le merveilleux royaume du Non-être, du Ne-plus-être."





    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2831
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Annonce Re: Kushinagara : Dernières paroles de Shākyamuni …

    Message par tangolinos le Ven 10 Fév 2012 - 10:54

    Kaïkan a écrit:
    L’homme naît seul, vit seul, meurt seul. "

    Exact, la manifestation de l' être ne peut se faire que dans la singularité.

    Et c’est lui seul qui pioche le chemin qui peut le conduire au nirvâna,
    Certes c'est lui seul qui pioche, mais l'autre me semble nécessaire autant pour indiquer le sens, que pour indiquer la fausse route.


    le merveilleux royaume du Non-être, du Ne-plus-être.
    Cette traduction ou façon de dire me semble trop morbide, pour inciter le lecteur à s'engager sur cette voie.
    Je dirais plutôt le royaume de la non-manifestation.
    Il y a bien une distinction entre l'être et sa manifestation.

    Gassho
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5444
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Annonce Re: Kushinagara : Dernières paroles de Shākyamuni …

    Message par Kaïkan le Ven 10 Fév 2012 - 11:29

    tango a écrit:

    le merveilleux royaume du Non-être, du Ne-plus-être.
    Cette traduction ou façon de dire me semble trop morbide, pour inciter le lecteur à s'engager sur cette voie.
    Je dirais plutôt le royaume de la non-manifestation.
    Il y a bien une distinction entre l'être et sa manifestation.
    Bonjour tango,

    Je trouve aussi que c'est dommage de terminer un si beau texte par une fin très mal traduite.
    C'est une tentative maladroite (à mon avis) de traduction du mot nirvana ou nibbana.

    Nirvāna est un terme sanskrit (devanāgarī : निर्वाण), en pali Nibbāna (निब्बान), qui signifie « extinction » d'une flamme ou d'une fièvre, étymologiquement « ex-spiration » , et par extension « apaisement » puis « libération ». Ce mot est devenu, en chinois 涅槃 nièpán, en japonais 涅槃 nehan, en tibétain myang-ʼdas ou myan-ngan ʼdas-pa (litt.: passer au-delà la souffrance)





    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2831
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Annonce Re: Kushinagara : Dernières paroles de Shākyamuni …

    Message par tangolinos le Ven 10 Fév 2012 - 12:12

    J' aime bien cette vision qu' a relevé Yudo, ce matin.
    Peut-être y a-t-il des êtres sur des plans énergétiques supérieurs, peut-être l'objectif est-il de quitter ce plan pour un autre (sans jamais revenir)
    Il me semble évident que nous soyons issus de l'indifférencié et que nous y retournerons.
    Il me serait incompréhensible que le néant puisse exister. D'où auraient surgi toutes les manifestations s'il n'y avait pas le potentiel depuis toujours ?
    Je suis assez d'accord avec cette idée d'énergie qui dans une fluctuation perpétuelle se condense comme s'évapore... tantôt essence indifférenciée, tantôt matière différenciée...
    N' y a-t-il pas ce flux perpétuel ne serait-ce que dans nos pensées tantôt vaporeuses, tantôt concrètes ?... et notre conscience tantôt altruiste universelle et tantôt égoïste singulière ?
    N' y a-t-il pas au fond du vide, une source infinie qui se tarit dès qu'on veut la saisir ?
    Le cosmos respire. Voilà comment je le vois.

    Gassho

      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 1:25