Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Hsin Sin Ming (Shin Jin Mei en japonais)

    Partagez
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2948
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Hsin Sin Ming (Shin Jin Mei en japonais)

    Message par Yudo, maître zen le Mar 16 Juin 2015 - 14:43

    信心銘 (shin jin mei)
    信 honnêteté, fidélité, confiance, foi, numérateur pour les messages reçus.
    心 coeur, esprit, sens d'une phrase.
    銘 inscription.

    至道無難  SHI DÔ MU NAN La, voie, pas, difficile
    唯嫌揀擇  TSUI KEN KAN KEI Seulement, réticent, choisir, trier
    但莫憎愛  TAN BO ZÔ AI Cependant, ne doit pas, détester, aimer
    洞然明白  DÔ NEN MYÔ HAKU Caverne, en ce cas, clair, blanc
    毫釐有差  GÔ RI U SA Poil fin, peu, avoir, différence
    天地懸隔 TEN CHI KEN KAKU Ciel, terre, distance, séparation


    Si cela peut te donner une idée...
    avatar
    AncestraL
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 567
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Re: Hsin Sin Ming (Shin Jin Mei en japonais)

    Message par AncestraL le Mar 16 Juin 2015 - 15:58

    celui-là je le connais, je te remercie Wink

    C'est le Jin Mei que je ne connais pas.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Hsin Sin Ming (Shin Jin Mei en japonais)

    Message par tangolinos le Mar 16 Juin 2015 - 21:46

    AncestraL a écrit:celui-là je le connais, je te remercie Wink

    C'est le Jin Mei que je ne connais pas.

    connaitre c'est = "Naître-avec"
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Hsin Sin Ming (Shin Jin Mei en japonais)

    Message par Fred le Ven 26 Juin 2015 - 13:53

    Tangolinos a écrit:connaitre c'est = "Naître-avec"

    C'est une première voire primordiale identification à l'information il me semble que d'en prendre connaissance. Juger de la qualité de cette dernière, dire oui ou non à ce qu'elle transmet, c'est en second lieu exercer un principe d'indépendance et d'individualité. C'est peut-être bien avant tout dans le but d'exercer ce principe que le fait de valider ou non les informations qui nous sont transmises s'avère nécessaire. De cette manière on peut s'identifier après prise de connaissance de l'information, soit à l'effet de l'acquiescement soit à celui du refus auxquels nous avons cédé. 

    Ce que "je" suis serait un ensemble d'informations triées, produit de la nécessité d'affirmer positivement ce que je suis tout autant que ce que je ne suis pas, de sorte qu'une information rejetée serait une information admise comme fausse, donc une information comportant un effet positif dans ce que nous tenons pour vrai. Quand je dis "je ne suis pas un chien" je dis en effet en même temps que je suis un "non chien", mais en premier lieu, il a bien fallu que je "naisse avec le chien" et qu'après coup je fasse le choix inconscient ou délibéré de m'en distinguer. Tout cela pour dire que je m'étonne sans cesse d'avantage de ce qu'il faut comme quantité de traitements d'informations pour créer un individu conscient de lui-même.

    Pardon pour le HS
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Hsin Sin Ming (Shin Jin Mei en japonais)

    Message par Kaïkan le Ven 26 Juin 2015 - 15:10


          Si nous retournons à la racine originelle,
          Nous touchons l'essence.
          Si nous suivons les reflets,
          Nous perdons l'originel.
          Si le sujet ne se manifeste pas,
          Les phénomènes seront sans erreur.
          Pas d'erreur, pas d'objet, pas d'objet, pas de sujet.
          Le sujet s'évanouit en suivant l'objet,
          L'objet sombre en suivant le sujet.
          L'objet peut être réalisé en tant que véritable objet
          Par la dépendance avec le sujet,
          Le sujet peut être réalisé en tant que véritable sujet
          Par la dépendance avec l'objet.
          Si vous désirez comprendre le sujet et l'objet,
          Finalement vous devez réaliser que les deux sont vides.
          Un vide identique à l'un et à l'autre inclut tous les phénomènes.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Hsin Sin Ming (Shin Jin Mei en japonais)

    Message par tangolinos le Ven 26 Juin 2015 - 21:10

    Kaïkan a écrit:

          Si vous désirez comprendre le sujet et l'objet,
          Finalement vous devez réaliser que les deux sont vides.
          Un vide identique à l'un et à l'autre inclut tous les phénomènes.
    comprendre = "prendre en soi"
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 826
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Hsin Sin Ming (Shin Jin Mei en japonais)

    Message par zanshin le Sam 27 Juin 2015 - 7:39

    Comprendre dans le zen n'a pas la même signification que "comprendre" en mathématiques. Smile
    Pour dire que lorsqu'on abandonne toute compréhension il n'y a plus rien qui ne soit pas compris. queen


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3339
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Hsin Sin Ming (Shin Jin Mei en japonais)

    Message par Fred le Dim 28 Juin 2015 - 18:00

    Kaïkan a écrit:

          Si nous retournons à la racine originelle,
          Nous touchons l'essence.
          Si nous suivons les reflets,
          Nous perdons l'originel.
          Si le sujet ne se manifeste pas,
          Les phénomènes seront sans erreur.
          Pas d'erreur, pas d'objet, pas d'objet, pas de sujet.
          Le sujet s'évanouit en suivant l'objet,
          L'objet sombre en suivant le sujet.
          L'objet peut être réalisé en tant que véritable objet
          Par la dépendance avec le sujet,
          Le sujet peut être réalisé en tant que véritable sujet
          Par la dépendance avec l'objet.
          Si vous désirez comprendre le sujet et l'objet,
          Finalement vous devez réaliser que les deux sont vides.
          Un vide identique à l'un et à l'autre inclut tous les phénomènes.

    Il y'a un Koan qui pourrait résumer ce texte à mon sens :

    "Le bambou existe au dessus et en dessous de son noeud"

    Contenu sponsorisé

    Re: Hsin Sin Ming (Shin Jin Mei en japonais)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 11:17