Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


  • Répondre au sujet

Sesshin de l’ascension avec Maître Kosen

Partagez
avatar
tangolinos
grand fleuron
grand fleuron

Masculin Nombre de messages : 2923
Localisation : en bas à gauche
Humeur : quantique
Date d'inscription : 04/05/2010

Annonce Re: Sesshin de l’ascension avec Maître Kosen

Message par tangolinos le Mar 27 Mai 2014 - 21:55

Yudo, maître zen a écrit:
tangolinos a écrit:Il est en effet difficile d'échapper à l'ivresse du pouvoir  drunken

d'autant que le maître zen est sensé se détacher de son ego, il se retrouve face à un sacré obstacle à franchir lorsque la foule l'acclame.
Disons que la voie est perpétuelle, et qu' inévitablement de nouveaux obstacles surgissent.

Je ne crois pas, non. Ou alors, il faut faire attention à l'interprétation de cette expression. Il s'agit de prendre conscience que le "je" n'a pas d'existence propre; qu'il n'existe que par sa confrontation au "tu", et au "ils" (etc). Il faut donc, paradoxalement, un ego bien construit et solide pour pouvoir admettre cela. Une personne sans personnalité ("ego") ne pourra pas franchir ce pas, qui la laisserait totalement désemparée dans un monde qui n'est pas simple.
C'est pourquoi j'ai évoqué la "jouissance"  à pouvoir jouer avec son ego comme avec un yoyo.
Qui peut le moins peut le plus, mais qui peut le plus peut-il le moins ?
avatar
fonzie
無為 - mui -

Féminin Nombre de messages : 2498
Date d'inscription : 13/11/2009

Annonce Re: Sesshin de l’ascension avec Maître Kosen

Message par fonzie le Mer 28 Mai 2014 - 1:18

Bonjour,


Yudo, maître zen a écrit:Il s'agit de prendre conscience que le "je" n'a pas d'existence propre; qu'il n'existe que par sa confrontation au "tu", et au "ils" (etc). Il faut donc, paradoxalement, un ego bien construit et solide pour pouvoir admettre cela. Une personne sans personnalité ("ego") ne pourra pas franchir ce pas, qui la laisserait totalement désemparée dans un monde qui n'est pas simple.
c'est un peu comme un koan de l'existence.


Sur l'affiche, il y a aussi comme une mandorle par l'intersection des deux cercles (ou des auras) au sommet de sa tête  Smile 

"(...)La mandorle est utilisée alors à chaque fois pour exprimer un passage ou une porte.(...)"

ps: Pour préciser ma pensée, la mandorle étant symboliquement une sorte de "porte" entre le terrestre et le céleste, je trouve que le mot employé par Yudo, de "confrontation" est bien trouvé pour suggérer toute la nuance avec affrontement, où pour schématiser ce dernier serait plus la résultante d'un ego fragile qui est dans l'illusion d'être fort. "Bien construit" et "solide sont tout autant bien dit, pour imaginer une maison bien fondée qui peut traverser les intempéries, à l'inverse d'un château de cartes. Et pour continuer en images, la lumière de la voûte céleste est peut-être ce qui protège des envoûtements de la foule ou de soi-même.
avatar
Fred
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 3322
Date d'inscription : 17/11/2008

Annonce Re: Sesshin de l’ascension avec Maître Kosen

Message par Fred le Jeu 29 Mai 2014 - 9:18



Regards absorbés...

Le fait que le soi n'ait pas d'existence propre, et le fait de la manifestation qui s'absorbe-elle même instantanément...Une étincelle noire...

avatar
lausm
vrai fleuron
vrai fleuron

Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 08/02/2010

Annonce Re: Sesshin de l’ascension avec Maître Kosen

Message par lausm le Jeu 29 Mai 2014 - 11:54

Miam, des mandorles!
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 20 Nov 2017 - 18:06