Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    GION SHOGI de Fuyo Dokai

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    GION SHOGI de Fuyo Dokai

    Message par Kaïkan le Mar 13 Oct 2015 - 9:34


    GION SHOGI de Fuyo Dokai



    "Les phrases du Gion Shogi sont la moelle du zen sôtô. Vous devez les étudier profondément." (Deshimaru). Voici le Gion Shogi, un texte écrit par le grand maître Fuyo Dokai, dont Deshimaru a dit qu'il "représentait la perfection fondamentale de gyoji, sa source et sa réalisation."

    Pour lire ce texte → cliquer ICI


    Extrait :

    "Les moines doivent haïr l'activité impure de l'esprit (les bonnos), être au-delà de la vie et de la mort, arrêter le mental conscient et rejeter les relations compliquées. Aussi, les moines sont-ils appelé shukke, "hors de la demeure".

    Ne faites pas sombrer votre vie normale par recherche de profits personnels ou par souci de votre propre santé. Je vous en prie, rejetez les deux têtes, et également celle du milieu. Même si vous rencontrez la voix ou la couleur, vous devez agir comme si vous plantiez des fleurs sur la pierre. Même si vous voyez poindre les profits et les honneurs, vous devez agir comme si vous chassiez la poussière de vos yeux.

    Depuis les débuts préhistoriques de l'histoire humaine, nous avons continué d'entretenir une mauvaise transmigration. Bien sûr, nous comprenons ce qui est bien ou mal, mais nous agissons comme si nous mettions la queue à la place de la tête. C'est la raison pour laquelle nous souffrons et nous languissons à travers nos désirs. Si nous n'y mettons pas fin ici et maintenant, lorsque nous pouvons les arrêter, si nous ne pratiquons pas ici et maintenant, quand donc pourrons nous pratiquer le vrai gyoji?

    "De toute façon, je ne peux vous éduquer car vous devez en définitive comprendre par vous-même."



    Traduction de maître Deshimaru, tirée du volume "Gyoji" de ses kusen, édition AZI. Le Gion Shogi a été traduit, lu et commenté par maître Deshimaru en kusen, dans le dojo, à la fin du camp d'été 1980.




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    AncestraL
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 567
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Re: GION SHOGI de Fuyo Dokai

    Message par AncestraL le Ven 16 Oct 2015 - 12:02

    Merci ! cheers
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: GION SHOGI de Fuyo Dokai

    Message par Kaïkan le Ven 16 Oct 2015 - 13:06


    De rien you're welcome.  Very Happy


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: GION SHOGI de Fuyo Dokai

    Message par Lumpinee le Sam 17 Oct 2015 - 9:06

    "Les moines doivent haïr l'activité impure de l'esprit

    Le mot "haïr" me semble quand meme bien mal choisi pour un texte censé aider l'esprit à trouver la lumière.
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 826
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: GION SHOGI de Fuyo Dokai

    Message par zanshin le Dim 18 Oct 2015 - 8:18

    Il y a d'autres synonymes pour ce mot : Détester, sentir de l’aversion envers, abhorrer, exécrer.
    Le mot haïr peut avoir une résonance un peu déplacée dans ce cas. Le texte original est en japonais bien sûr. Smile
    On aurait pu traduire : Les moines doivent ressentir de l'aversion envers...(les bonnos)
    C'est-y pas mieux ? Laughing


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: GION SHOGI de Fuyo Dokai

    Message par Lumpinee le Jeu 22 Oct 2015 - 10:22

    Oui, mais l'aversion induit forcément la dualité, tout comme exécrer, abhorrer...

    Je suis chiant hein? Laughing
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 660
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: GION SHOGI de Fuyo Dokai

    Message par bulleOcéan le Jeu 22 Oct 2015 - 13:54

    Lumpinee a écrit:Oui, mais l'aversion induit forcément la dualité, tout comme exécrer, abhorrer...

    Je suis d'accord sur ce point
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2948
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: GION SHOGI de Fuyo Dokai

    Message par Yudo, maître zen le Jeu 22 Oct 2015 - 14:07

    L'aversion, avec l'avidité et l'ignorance, fait partie des Trois Poisons. Car c'est elle qui induit la haine.
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: GION SHOGI de Fuyo Dokai

    Message par Lumpinee le Ven 23 Oct 2015 - 9:07

    L'année dernière, je m'étais demandé comment un urologue pouvait trouver du plaisir à voir l'urine des gens à longueur de journée, pareil pour un gastrologue avec les excréments. Un ami créole, un grand sage, m'a dit: "ils ont dépassé le stade du dégout."

    C'est vrai que le dégout envers ce qui est "sale", qui peut paraitre un sentiment naturel, n'en est pas un. C'est une mauvaise vue de notre esprit.

    Contenu sponsorisé

    Re: GION SHOGI de Fuyo Dokai

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc 2017 - 16:55