Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    1er Experiences d'un jouvenceau

    Partagez
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1472
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: 1er Experiences d'un jouvenceau

    Message par lausm le Mar 5 Juin 2012 - 22:13

    Moi je n'en suis pas sûr.
    Nous avons une façon de s'asseoir qui ne permet pas la plupart du temps d'ouvrir le bassin.
    Or, les psoas, et tous les muscles profonds liés aux cuisses et à l'abdomen qui s'y insèrent, s'y nouent de façon chronique.
    suffit de lire la littérature sur les thérapies psycho corporelles, notamment celles qui s'intéressent au travail sur les fascias (fasciapulsologie, etc...ou massage biodynamique, et toutes les thérapies asiatiques, tui na shiatsu etc...).
    Tu parles d'un travail plutôt volontariste, externe.
    Regarde, la plupart des gymnastes sentent-ils combien ils ont des tensions qui ne cèdent pas?
    zazen un jour m'a révéle une chose : une tension existe là où on n'est pas conscient. De cela je suis persuadé, par mentalement, mais par expérience concrète...et en ce moment, je suis inconscient en plein d'endroits!
    Sûr qu'on peut avec un travail mécanique, obtenir le résultat que tu dis. Je ne le nie pas.
    Par contre, à un certain stade, je pense que ça ne suffit pas : il faut travailler sur un relâchement profond. C'est un véritable lâcher prise du corps et de l'esprit.
    Le lotus demande cela : passer à travers la peur d'avoir mal, qui empèche les cuisses, le bassin, de se relâcher, et l'appui, l'enracinement de se faire. quand on passe ce cap, alors le lotus devient facile, le temps ne compte plus, on peut même s'y endormir. Les asiatiques y arrivent très bien.
    Mais je crois que ce n'est pas seulement une conformation physique, mais avant tout énergétique. Une façon d'habiter son corps.
    Mais le lotus n'est pas une fin en soi. sinon on devient dogmatique.
    Par contre, essayer d'en faire l'expérience est intéressant.
    Quand on y arrive, même le demi lotus semble ne pas avoir la même force d'enracinement.
    j'ai bien réussi entre 30 et 40 ans, alors qu'à quatre ans je ne le faisais pas. En bon occidental.
    C'est donc que c'est possible, et pas qu'une question de souplesse physique (plan sur lequel j'ai régressé ces dernières années).
    Quand à la question des tensions inconscientes, je pense qu'on trouve quand même des choses qu'on ne connaissait pas, faute de se connaître soi-même. Souvent on ne connaît même pas ce qu'on a déjà. donc le redcouvrir est déjà une grande chose!
    avatar
    phi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 358
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: 1er Experiences d'un jouvenceau

    Message par phi le Mer 6 Juin 2012 - 8:53

    "j'ai bien réussi entre 30 et 40 ans, alors qu'à quatre ans je ne le faisais pas. En bon occidental."

    tu as des souvenirs de quand tu avais 3, 4 ans, en train d'essayer le lotus et n'y arrivant pas ?

    Enfin je suis content pour toi que tu le fasses, c'est déjà un petit bout de l'humanité qui y arrive ^^
    Après je pense que c'est a chacun d'improviser son chemin, sans se laisser piégé par des idées reçus. Testons et voyons. Prenons soin de notre corps, comme on prend soin de sa famille, sans but, comme on devrait prendre soin de tout le monde si on était pas égoiste.

    Quand je cherchais dans cette directions, durant des vacances entre copains, j'avais demander pour voir et donc : J'ai aussi des contre exemple d'amis, qui ont 30 ans, fille et garcons (dont la fille assez tendu mentalement) qui se sont donc assis toute leur vie sur des chaises et qui ne pratique pas de yoga ou autre pratique de souplesse et qui pourtant arrive a faire ce fameux lotus ! (il ne le tienne pas longtemps car c'est inhabituel)mais la base est là.

    Le zazen, nous ouvre a cela, abandonner les idées reçu, la réalité est vaste et complexe, tout comme la grande variété de corps humains. Le plus important corporellement étant d'avoir le dos dans un équilibre vertical, sans tension.


    Dernière édition par phi le Mer 6 Juin 2012 - 10:44, édité 1 fois
    avatar
    phi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 358
    Date d'inscription : 05/03/2009

    Re: 1er Experiences d'un jouvenceau

    Message par phi le Mer 6 Juin 2012 - 10:39

    c'est interessant de voir dans le yoga, (ce que certaines écoles considèrent comme la posture reine) : Shirshasana, offre la meme posture pour la colonne vertebrale, légère cambrure en bas du dos, tête aligné avec les épaules, pour tenir en équilibre avec le minimum de tensions.



    (pour ceux qui ne l'ont jamais pratiquée, faites attention, c'est casse-gueule. il faut mieux le faire contre un mur, et demander à quelqu'un qui fait du yoga de montrer, et de sécuriser derrière)
    http://paris-yoga.blogspot.fr/2011/11/posture.html
    avatar
    Nerevar
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 38
    Date d'inscription : 17/03/2012

    Re: 1er Experiences d'un jouvenceau

    Message par Nerevar le Ven 8 Juin 2012 - 22:34

    Salut a tous.
    Je suis de plus en plus a l'aise avec la Birmane.
    Et je suis de lus en plus moins mal a l'aise avec le demi-lotus.
    En ce qui me concerne :
    Je fais du Karate depuis presque 8 ans maintenant. Et le travaille du karaté a pour effet de solidifier et articulations donc pour moi c'est normal d'avoir des difficultés la dessus. Mais j'ai réussit a assouplir avec un programme d'étirement fréquent.

      La date/heure actuelle est Ven 22 Sep 2017 - 15:35