Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Eternel novice....

    Partagez

    koi_boy
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 21/11/2008

    Eternel novice....

    Message par koi_boy le Ven 21 Nov 2008 - 22:09

    Bonjour a tous.
    Je suis super content de découvrir ce forum sur le zen. Eternel novice sur la voie, je me réjouis de pouvoir rencontrer d'autres semblables différents et de m'enrichir de leurs idées ou leurs questions.
    Je suis bouddhiste depuis des temps ancestraux ;-))). Mélange d'une branche asiatique qui a un moment donné a eu soif d'occident et d'une autre occidentale qui au même moment était à la quête d'évasion asiatique, j'ai pris racine ici et maintenant. Né de la rencontre entre l'asie et l'europe, il n'est finalement pas surprenant que je m'interesse au zen qui rejoint, englobe et réconcilie mes origines culturelles.
    Bouddhiste d'avant ma naissance donc je ne m'en suis rendu compte qu'il y a 9 ans... cyclops
    J'ai eu une période de fouilles intellectuelles assez longue, en toute autonomie, loin de toute influence. Je voulais que la réponse vienne de moi ( eh oui suis carrément tête de lard comme dirait ma môman ).
    C'est tout naturellement, intuitivement , qu'au bout de cette longue reflexion, mon choix s'est porté sur le bouddhisme et sur le zen en particulier.
    Depuis, c'est travail et bonheur...Un engagement de tous les jours et la satisfaction quotidienne de savoir qu'on fait du bien aux autres tout en prenant soin de soi.
    Des efforts et au bout du compte, du bonheur !!!!
    Voila mon parcours...une histoire de karma en fait !!!
    @ +++++++++++++ par ici et maintenant
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1450
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: Eternel novice....

    Message par Fa le Sam 22 Nov 2008 - 8:42

    Bienvenue à toi Koy_boy,

    Je suis bouddhiste depuis des temps ancestraux ;-))). Mélange d'une
    branche asiatique qui a un moment donné a eu soif d'occident et d'une
    autre occidentale qui au même moment était à la quête d'évasion
    asiatique, j'ai pris racine ici et maintenant. Né de la rencontre entre
    l'asie et l'europe, il n'est finalement pas surprenant que je
    m'interesse au zen qui rejoint, englobe et réconcilie mes origines
    culturelles.
    Bouddhiste d'avant ma naissance donc je ne m'en suis rendu compte qu'il y a 9 ans...

    C'est très intéressant ce que tu écrits,

    Les chemins qui nous amènent au Bouddhisme sont très divers...
    J'espère que tu auras l'occasion de nous parler un peu plus de ton expérience personnelle.
    à plus,

    Djee

    koi_boy
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 21/11/2008

    Re: Eternel novice....

    Message par koi_boy le Mar 25 Nov 2008 - 12:53

    Salut Djee.
    Il m'est difficille d'en dire un peu plus sans en dire beaucoup plus tant il y a a dire sur le parcours qui m'a amené à la pleine conscience du bouddhisme.Tout petit, j'avais des attitudes que les autres trouvaient étranges. Elles n'etaient pas recherchées mais se faisaient de facon completement instinctives. Je méditais , j'observais tout de l'interieur, experimentais, fixant par exemple un objet jusqu'à me fondre en lui, cherchant a jouer avec l'espace et le temps, cherchant les origines de tout. Je me sentais bien sur completement hors norme et me coupait du monde avec la complicite de ma mère, qui avait revé que j'allais mourrir alors qu'elle etait enceinte de moi, cherchait a me surproteger, a m'isoler complètement de ce qui pour elle représentait un danger. J'ai donc vécu mon enfance dans une espèce de prison dorée. A l'adolescence, je m'en suis extrait et j'ai voulu connaitre le monde "réel". j'ai cherché l'experimentation de l'extérieur.Je me suis lancé dans des aventures extrèmes, cherchant de nouveaux refuges dans toute sorte de plaisir, l'alcool, la drogue, le sexe puis, plus raisonnable ai fondé un couple et accumulé de l'argent. J'experimentais de l'extérieur. Après une première partie chaotique, placée sous le signe des excès, j'avais construit une vie rangée, à l'aise matériellement parlant, nourri d'affection et d'attentions par mon entourage. Malgré tout je savais que j'allais tout faire effondrer, immanquablement. Je ne pouvais me resoudre a me laisser convaincre par ce confort que je ressentais abrutissant. Vers 28 -29 ans donc j'ai pressenti que j'allais provoquer un véritable cataclysme autour de moi. C'est a ce moment que j'ai acheté mon premier livre sur le bouddhisme, très généraliste, peu approfondi mais qui m'a completement interloqué. Je me replongeais dans mes souvenirs d'enfance et mieux encore je sentais redecouvrir le lien qui m'unissait a mes lointains ancêtres vietnamiens que j'avais jusque la completement occulté dans la recherche de mes origines.L'effet d'une bombe !!! Je n'ai pas eu le temps d'en lire un second...J'ai fait dans la foulée une allergie très severe qui s'est manifestée par des brulures intenses et profondes sur toute la peau et les muqueuses ( tube digestif, yeux, bouche ). Amené d'urgence a l'hopital, on m'a soigné avec les moyens du bord puisque pour les medecins il n'y avait rien a faire, j'allais y passer. Je suis passé dans le comas, je n'avais plus de peau, j'etais brulé de l'interieur et ne pouvais plus me nourrir. Mon entourage commencait a se faire a l'idée que j'allais mourrir et je les entendais quelques fois, dans le comas, parler du delai qu'il me restait, des dispositions a prendre...etc... Bizzarement, j'entendais tout ce qui aurait du m'allarmer et pourtant je restais d'un calme et d'une confiance infaillible. Il étaient complètement a coté de la plaque, je savais que je changeais juste de peau. Le " miracle " a donc eu lieu et apres 8 mois de cicatrisation et d'isolement dans le noir ( je devais rester les yeux fermés ) j'etais tout retapé, comme un camion tout neuf. Et comme un camion tout neuf, je suis parti sur la route de ma troisieme vie. J' ai tout quitté. Apres la prison dorée du cocon famillial, après la prison d'argent que je m'étais faconnée a coup de confort et de volonté de conservation, je me lancais du certaine sorte enfin sur la route, la voie. J'ai mené alors jusqu'a mes 35 ans une vie instable, du moment présent. J'ai navigué, j'ai cherché a rétablir le lien entre mes 2 precedentes phases de vie sans vouloir m'attacher a quoi que ce soit, en solo. J'ai recherché une grande solitude sachant que la reponse a mes questions allait naitre de moi meme. J'ai creusé. Je ne me suis pas nourri de lectures, en suis reste a mon unique livre sur le bouddhisme. Il portait toutes les graines necessaires pour faire refleurir ce qui avait été toujours présent en moi. . Il me fallait le retrouver d'ou elles me sont venues, c'est a dire par le vécu de notre famille. Ce fut long, laborieux et éprouvant.En perséverant, je suis allé jusqu'au bout de mes souffrances, de celles de ma famille et meme de notre espèce. Elles sont identiques, elles coulent de la même source. Ce qu'on vit et a vécu à l'echelle individuelle se vit et s'est vécu a l'échelle collective. Je suis issu d'un famille très cosmopolite. En remontant a la source de mes souffrances, j'ai pu éclairer celles de mes parents. En les decouvrant, j'ai pu mettre a nu celles de mes grands parents...etc..Grace a cette exploration que je continue encore aujourd'hui, je voyage dans l'espace et le temps. C'est un fabuleux tresor!!!
    Aujourd'hui je me sens un peu comme Ulysse...Heureux celui qui fit un beau voyage, même si peuplé de chimères et de créatures peu sympathiques. J'ai retrouvé l'origine récente de mon bouddhisme a travers mes arrière grand parents vietnamiens et leurs ascendants indiens et chinois mais j'ai retrouve aussi l'origine bien plus ancienne que m'ont légué mes autres ancêtres allemands, francais, russes, polonais,...etc...Plus ancienne, elle est juste plus ensevelie. Il m'a juste fallu creuser plus profond. Quand j'etais petit je m'imaginais devenir archéologue...C'est finalement ce que je fais aujourd'hui avec la pelle de ma conscience. A chaque trouvaille je me comprend mieux et donc je comprend l'homme, la terre, le systeme solaire..et bien au dela.
    Le zen que j'ai découvert non par l'apport extérieur de littérature ou le contact avec des bouddhistes mais par l'exploration intérieure n'a pu , je pense se faire que parce que les souvenirs de notre bouddhisme famillial sont encore frais. Je fais des recherches généalogiques pour confirmer ce que j'ai depuis longtemps pressenti ( l'histoire de la branche asiatique de notre famille a été momentanement perdue dans l'oubli ) et tout semble confirmer que mon arrière grand mère etait de confession thien ( zen en vietnamien) . Ce que je vais écrire va peut être paraitre étrange a certains mais malgré le peu d'elements tangibles que j'ai, je sais qu'elle s'est detournée du bouddhisme eblouie par les lumières artificielles de l'occident ( l'indochine devenue francaise ). Elle a abandonnée sa fille dans un couvent catholique et est morte dans les pires souffrances. Cette femme n'etait pas mauvaise, elle était aveuglée. Coté occidental, l'aveuglement est bien plus ancien mais le cheminement est le même. C'est probablement pourquoi je ne me suis pas dirigé vers le catholicisme, le protestantisme ou la religion orthodoxe alors que tous mes grands parents etaient de l'une de ces religion. Ces religions sont trop loin de leurs origines, elles ont fait trop de concession face aux exigeances du monde temporel. Pourtant, encore une fois, la source est la même. Mais il en va de nos religions comme de nos cours d'eau, loin de l'agitation ils ont pu rester proches de leur état d'origine alors qu'au milieu de l'agitation ils se sont chargés de pollutions.
    J'en ai, je pense suffisament dit pour le moment...Exposer ma vie devrait me poser un problème de conscience au regard de notre société actuelle. Acte vaniteux ? Egocentrisme ?
    C'est surprenant mais je n'ai aucun problème de conscience, sauf celui d'avoir fait quelques fautes d'orthographe et de ponctuation que ma paresse et mon gout de l'essentiel me font laisser tels quels.
    Chacun a beaucoup a dire sur les chemins qui l'ont mené jusqu'ici....J'aimerais a mon tour en connaitre un peu plus ( ou beaucoup plus ) sur le tien et sur celui des autres qui viennent ici.
    Je file manger....
    A bientot pirat
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Eternel novice....

    Message par Invité le Mer 26 Nov 2008 - 9:52

    Bonjour koi_boy

    en suis reste a mon unique livre sur le bouddhisme

    Peux-tu nous dire de quel livre il s'agit ?

    koi_boy
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 21/11/2008

    Re: Eternel novice....

    Message par koi_boy le Mer 26 Nov 2008 - 14:10

    Bonjour Khât,
    Je n'ai plus ce livre depuis longtemps...Il s'est perdu dans mes déménagements successifs et le fond de ma memoire. Il s'agissait d'un livre généraliste qui traitait du bouddhisme d'une facon introductive, expliquant le fondement de ses vues, d'une centaine de page et très condensé. Il était tiré d'une collection sur les spiritualités et ne s'adressait pas a un public averti. Le titre était le bouddhisme, tout simplement je crois. Par contre je ne me souviens plus de l'auteur, faudrait que je fouille dans ma mémoire...
    Peux tu me dire pourquoi cette question ?
    J'ai commandé cette semaine enfin d'autres livres concernant le bouddhisme.Il me fau a présent en effet aborder un peu plus sérieusement les textes anciens. J'ai éssayé a nouveau de laisser mon intuition me guider et suis finalement parti sur 3 livres de Thich Nhat Hanh : la vision profonde, la respiration essentielle et transformation et guerison. J'etais en train de regarder qui était cet auteur et fut surpris qu'il était lui aussi vietnamien. Son village des pruniers a l'air de toute beauté. Quelqu'un sur ce site a t-il déja eu l'occasion d'y aller ?
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Eternel novice....

    Message par Invité le Jeu 27 Nov 2008 - 8:43

    Peux tu me dire pourquoi cette question ?

    C'est sans imporance. Juste pour savoir quel bouquin pouvait à ce point de marquer.

    koi_boy
    Débutant
    Débutant

    Nombre de messages : 14
    Date d'inscription : 21/11/2008

    Re: Eternel novice....

    Message par koi_boy le Jeu 27 Nov 2008 - 14:52

    bounce Bonne route a tous
    avatar
    JG
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 70
    Age : 34
    Date d'inscription : 25/07/2008

    Re: Eternel novice....

    Message par JG le Ven 28 Nov 2008 - 12:27

    Bienvenue !

      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017 - 17:27