Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Partager l'inexprimable.

    Partagez
    avatar
    tangolinos
    Arlequin
    Arlequin

    Masculin Nombre de messages : 3054
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par tangolinos le Sam 21 Oct 2017 - 19:40

    Bonsoir Zenoob
    je te remercie de nous informer de cette nouvelle façon de voir pour interpréter ce que peut être la Réalité.
    En effet, je me suis toujours demandé comment les poissons étaient devenus des oiseaux, alors que le fait de déployer des ailes de génération en génération ne pouvait être qu’un handicap.
    Tiens la théorie que tu évoques m’ a fait trouver cette vidéo qui n’ est pas dénuée de sens:
    ICI
    ça nous montre bien que le poisson volant reste soucieux de l’ adaptation tout autant que de l’ exaptation, puisque pour lui peu importe les moyens, pourvu qu’il s’ en sorte.
    Cependant je continue à m’ interroger sur le pourquoi ses nageoires se sont développées de la sorte, puisqu’il n’ était pas sujet à se soucier de la thermorégulation

    Vois-tu, ça me ramène à penser et encore à repenser à ce que me disait l’ ancien maire de mon village qui était aussi député et sénateur.
    Il me disait qu’on était tous animés par l’ urgence.
    avatar
    Pierre M.
    Invité

    partager l'inexprimable

    Message par Pierre M. le Dim 22 Oct 2017 - 23:33

    Le zen est aride. Un zazen par jour ça laisse du temps pour se raconter des histoires.
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3020
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par Yudo, maître zen le Lun 23 Oct 2017 - 7:21

    Ce n'est pas mon opinion. Le Zen est au contraire un terreau fertile, parce qu'il permet d'apprendre à apprécier le silence, et même l'ennui.
    avatar
    albertillo
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 42
    Age : 40
    Localisation : Centre Val de Loire
    Date d'inscription : 14/10/2017

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par albertillo le Lun 23 Oct 2017 - 10:01

    Pierre M. a écrit:Le zen est aride. Un zazen par jour ça laisse du temps pour se raconter des histoires.

    Tout dépend combien de temps. Si tu pratiques zazen toute la journée pendant plusieurs jours tu as le temps de te lasser de tes propres histoires. Il y a un moment où le réel perce comme un perce-neige au printemps. Alors le zen cesse d'être aride, il se confond avec la vie.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3508
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par Fred le Lun 23 Oct 2017 - 13:43

    Pierre M. a écrit:Le zen est aride. Un zazen par jour ça laisse du temps pour se raconter des histoires.

    ...pour s'en raconter et pour comprendre qu'on se les raconte.

    Je-moi, c'est toute une histoire.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5754
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par Kaïkan le Lun 23 Oct 2017 - 15:58


    D'ailleurs on se rend compte qu'on peut interrompre ce dialogue intérieur inutile et accéder quand même à nos pensées sans se parler à soi-même...
    C'est comme si ça passait à l'extérieur.  casque à cornes


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    melt
    Invité

    partager l'inexprimable

    Message par melt le Mar 24 Oct 2017 - 13:12

    nez bouché, bouche ouverte.
    avatar
    villeurbanne
    Invité

    partager l'inexprimable

    Message par villeurbanne le Mer 25 Oct 2017 - 15:57

    Lorsque, quoi que l'on dise de quelque chose, cette chose n'en est ni augmentée ni diminuée ni changée, alors peut-être que cette chose est inexprimable. Quoi que l'on dise de l'éveil, rien ne se passe... L'éveil est inexprimable... On ne peut donc prouver que qui que ce soit l'ai atteint, les paroles de " l'éveillé" ne pouvant rien apporter au phénomène. On peut donc dire n'importe quoi et dire que cela relève de l' "inexprimable" de l'éveil et personne ne pourra prouver le contraire.
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3020
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par Yudo, maître zen le Mer 25 Oct 2017 - 16:37

    Il ne nous reste que la vérification du degré auquel la personne ne se laisse plus toucher par les ennuis qui nous guettent tout au long de la vie.

    Il me paraît évident que, lorsqu'une personne qui est censée pratiquer zazen depuis quarante est prend la mouche à la moindre observation sur une partie quelconque de ses comportements, ou, pour donner un exemple, est incapable de faire preuve de patience et de sérénité dans un embouteillage, on peut se demander à quoi on servi ces quarantes années de pratique.
    avatar
    tangolinos
    Arlequin
    Arlequin

    Masculin Nombre de messages : 3054
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par tangolinos le Mer 25 Oct 2017 - 21:32

    @Yudo
    comme quoi certains ont le pouvoir d’ exprimer l’ inexprimable en toute maladresse, et d’ autres pas.
    Ou plutôt certains ont le statut indestructible de l’ apparence qu’ est le shiho, pour ne pas craindre d’ être banni.

    ça me fait penser à une video d’ Isabelle PADOVANI qui nous montre que l’ éveil est un incompréhensible accident=
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5754
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par Kaïkan le Mer 25 Oct 2017 - 22:25

    tango a écrit:Ou plutôt certains ont le statut indestructible de l’ apparence qu’ est le shiho, pour ne pas craindre d’ être banni.

    Il me semble que finalement tu n'as pas "le statut indestructible de l’ apparence qu’ est le shiho" et que pourtant tu nous casses les pieds (pour être poli) depuis un temps considérable.
    Mais cela peut changer finalement.
    Puisque tu n'as pas : "le statut indestructible de l’ apparence qu’ est le shiho", tu peux tout à fait être banni et pourtant tu ne l'a pas été jusqu'à présent.
    Alors je t'ouvre la possibilité gratuitement : 1 mois, 1 an, 10 ans, 20 ans ? Fais ton choix et fais-le nous connaître.
    Autrement, évite d'utiliser la langue française pour faire des persiflages saugrenus qui nous font regretter notre indulgence à ton encontre.
    A bon entendeur, salut.


    Salut des mousquetaires du Roi.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    villeurbanne & Cie
    Invité

    partager l'inexprimable

    Message par villeurbanne & Cie le Jeu 26 Oct 2017 - 14:11

    "Il ne nous reste que la vérification du degré auquel la personne ne se laisse plus toucher par les ennuis qui nous guettent tout au long de la vie.
    Il me paraît évident que, lorsqu'une personne qui est censée pratiquer zazen depuis quarante est prend la mouche à la moindre observation sur une partie quelconque de ses comportements, ou, pour donner un exemple, est incapable de faire preuve de patience et de sérénité dans un embouteillage, on peut se demander à quoi on servi ces quarantes années de pratique." dit Yudo...  C'est tellement peu... mais c'est peut-être tout ce qui reste quand on a tué le dernier Père Noël, démasqué le dernier miracle... occis le dernier dragon...
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3508
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par Fred le Jeu 26 Oct 2017 - 14:28

    ...l'oeil fait les miracles.
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3020
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par Yudo, maître zen le Jeu 26 Oct 2017 - 18:55

    A cet égard, j'aime bien ce qu'écrit Brad Warner à propos d'une rencontre publique entre lui et un de ses amis, moine Rinzaï. Il écrit:
    Brad Warner a écrit:There are a lot of forms of Buddhism, of which Zen Buddhism is just one. For all the press it gets, Zen Buddhism appears to me to be one of the least popular forms of Buddhism in terms of actual practice. People love to talk about Zen and read about it, but not many actually want to do it.

    (Il y a plein de formes de Bouddhisme dont le Zen n'est est qu'une. Considérant toute la presse qu'il a, le Bouddhisme zen me paraît la forme la moins populaire de toutes, en termes de pratique réelle. Les gens adorent parler de Zen et lire sur le Zen, mais ils sont peu nombreux à vouloir vraiment le faire.
    avatar
    tangolinos
    Arlequin
    Arlequin

    Masculin Nombre de messages : 3054
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par tangolinos le Jeu 26 Oct 2017 - 20:02

    @Kaîkan
    suite à ton message d’ hier 22:25 dans ce même sujet,
    et me rappelant ton message, dans un autre sujet, disant que tu étais d’ accord pour reconnaitre une permanence dans le lien d’ interdépendance qui nous unit,
    vois-tu il me semble bien qu’il soit sacrilège de rompre ce lien.
    En effet, il me semble bien que tes mousquetaires nous montrent l’ absurdité qui serait de ne se concentrer que sur l’ apparence des choses.
    Ne trouves-tu pas curieux que la désignation des épées des mousquetaires ne montrent que l’ invisible ?
    N’ y a-t-il pas un doigt pointé vers l’ invisible ?
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5754
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par Kaïkan le Jeu 26 Oct 2017 - 20:09


    Pour tous et aussi pout tangolinos.

    Zazen est l'actualisation pure et simple de l'inexprimable.
    C'est une posture qui favorise la "non-stagnation" de l'esprit sur quoi que ce soit.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

    bhavana
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 15
    Emploi/loisirs : musique , marcher
    Humeur : sereine
    Date d'inscription : 30/10/2017

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par bhavana le Mar 31 Oct 2017 - 15:48

    yudo a écrit:Il y a plein de formes de Bouddhisme dont le Zen n'est est qu'une. Considérant toute la presse qu'il a, le Bouddhisme zen me paraît la forme la moins populaire de toutes, en termes de pratique réelle. Les gens adorent parler de Zen et lire sur le Zen, mais ils sont peu nombreux à vouloir vraiment le faire

    Le bouddhisme me semble protéïforme , mais priviligie t'il sur le fond une forme ?
    Ca fait parti d'un certain mystère que de se demander pourquoi on se sent attiré pour une forme de bouddhisme plus qu'une autre . Je pense aussi qu'il y a des gens qui ont leur forme de bouddhisme qui ne s'inscrit pas forcément formellement dans le cadre d'une école , il n'y a pas dans ma vision personnelle de dualisme formel entre être bouddhiste ou ne pas l'être ou adhérer à une école ou ne pas l'être  .  Maintenant ma vision relative peut sans doute paraitre flippante ou déroutante , pourtant je suis sincère je me sents bouddhiste , simplement je n'ai pas le besoin de lui donner une école ou un visage rangé , définitif . De même je ne ressents pas le besoin de ranger les personnes qui se sentent parfaitement dans leur élèment dans une école comme ayant moins bien intégré le bouddhisme . Le bouddhisme a tellement de visages et n'en  possède sans doute peut être définitivement aucun en particulier ...

    Je me souviens avoir noté en lisant un livre de dhiravamsa cette citation du bouddha :

    " Un enseignement est comparable à un radeau servant à traverser le fleuve de la vie : le fait de s'y accrocher comme à une autorité suprême est ce qui provoque notre noyade" .
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5754
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par Kaïkan le Mar 31 Oct 2017 - 17:09


    Toutes les écoles bouddhistes, toutes les formes de bouddhisme ont très exactement la même racine : l'enseignement du Bouddha Shakyamuni il y a environ 2500 ans.
    Cet enseignement est très clairement le même pour le bouddhisme ancien, le théravada que pour les écoles du mahayana ou du vajrayana (bouddhisme tibétain). Les enseignements du Bouddha ont été recueillis dans le Tripitaka, ou « trois corbeilles ».

    La base est facile à retenir :
    1. les quatre nobles vérités.
    2. Octuple sentier.
    3. Les douze chaînons de la causalité.
    4. Les cinq préceptes.
    (cette liste n'est pas exhaustive)

    Par conséquent le bouddhisme n'est pas ce qu'on s'invente dans son imagination mais une Voie enseignée depuis le Bouddha historique.

    Cependant, pour partager l'inexprimable, il n'est pas nécessaire d'être bouddhiste ou quoi que ce soit de spécial. Il suffit d'être attentif je crois, car l'inexprimable peut aussi se partager avec des plantes ou des animaux bien que dans ce sujet il soit plutôt question de le partager entre êtres humains quelles que soient leurs croyances.




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    gigi
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 464
    Localisation : Quebec
    Humeur : metta
    Date d'inscription : 26/06/2010

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par gigi le Mar 31 Oct 2017 - 17:37

    Bhavana dit:

       Le bouddhisme a tellement de visages et n'en possède sans doute peut être définitivement aucun en particulier ...


    gigi dit:

    Le Bouddhisme a mille et un visages,

    mais le Dhamma est vaste et profond et n'a besoin d'aucune représentation

    avec metta
    gigi
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3508
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par Fred le Mar 31 Oct 2017 - 19:26

    En tout cas, c'est déjà une chose incroyable qu'on puissent partager l'exprimable.
    C'est tellement incroyable que ça me laisse sans voix. rigolo
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5754
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par Kaïkan le Mer 1 Nov 2017 - 21:08

    gigi a écrit:Bhavana dit:

       Le bouddhisme a tellement de visages et n'en possède sans doute peut être définitivement aucun en particulier ...
    gigi dit:
    Le Bouddhisme a mille et un visages, mais le Dhamma est vaste et profond et n'a besoin d'aucune représentation

    avec metta
    gigi
    Voici un visage :



    Le même en plongée sous-marine :




    J'aime bien la plongée en apnée...
    C'est le visage de Maitrī
    Very Happy


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    gigi
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 464
    Localisation : Quebec
    Humeur : metta
    Date d'inscription : 26/06/2010

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par gigi le Mer 1 Nov 2017 - 22:00

    Kaïkan dit:)

    J'aime bien la plongée en apnée...
    C'est le visage de Maitrī

    gigi dit:
    Moi aussi j'ai fais beaucoups de plongées en apnée
    c'est amusant cette image de Maitrï car j'ai souvent méditer avec les poissons au Costa-Rica,
    je leur faisais des mantras sous l'eau, ils sont vraiment cools les poissons, c'est là que je m'en vais cette hivers je vais y méditer avec Mère Nature Smile

    avec metta
    gigi


    Contenu sponsorisé

    Re: Partager l'inexprimable.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 21 Avr 2018 - 15:29