Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Kaïkan le Dim 30 Jan 2011 - 15:06

    William Shakespeare

    All the world's a stage (from “As You Like It” 2/7)



    All the world's a stage,
    And all the men and women merely players:
    They have their exits and their entrances;
    And one man in his time plays many parts,
    His acts being seven ages. At first the infant,
    Mewling and puking in the nurse's arms.
    And then the whining schoolboy,
    with his satchel
    And shining morning face, creeping like snail
    Unwillingly to school. And then the lover,
    Sighing like furnace, with a woeful ballad
    Made to his mistress' eyebrow. Then a soldier,
    Full of strange oaths and bearded like the pard,
    Jealous in honour, sudden and quick in quarrel,
    Seeking the bubble reputation
    Even in the cannon's mouth. And then the justice,
    In fair round belly with good capon lined,
    With eyes severe and beard of formal cut,
    Full of wise saws and modern instances;
    And so he plays his part. The sixth age shifts
    Into the lean and slipper'd pantaloon,
    With spectacles on nose and pouch on side,
    His youthful hose, well saved, a world too wide
    For his shrunk shank; and his big manly voice,
    Turning again toward childish treble, pipes
    And whistles in his sound. Last scene of all,
    That ends this strange eventful history,
    Is second childishness and mere oblivion,
    Sans teeth, sans eyes, sans taste, sans everything.



    Philosophie

    Raphaël Enthoven


    Le monde entier est un théâtre
    Et tous, hommes et femmes ne sont que des acteurs
    Tous ont leurs entrées et leurs sorties
    Et chacun il joue successivement les différents rôles
    D’un drame en sept âges

    (- C’est un film de Shakespeare, absolument,)

    C’est d’abord l’enfant vagissant et bavant dans les bras de sa nourrice,
    Puis, l’écolier, pleurnicheur avec sa sacoche et sa face radieuse d’aurore
    Qui, comme un limaçon, rampe à contrecœur vers l’école.

    Et puis, l’amant, soupirant avec l’ardeur d’une fournaise
    Une douloureuse ballade, dédiée aux sourcils de sa maîtresse.

    Puis, le soldat, pleins de jurons étrangers, barbu comme le léopard,
    Jaloux sur le point d’honneur, brusque et vif à la querelle.
    Poursuivant la fumée réputation
    Jusqu’à la gueule du canon.

    Et puis, le juge, dans sa belle panse ronde,
    Garni d’un bon chapon,
    L’œil sévère, la barbe solennellement taillée,
    Plein de sages dictons, et de banales maximes,
    Et jouant aussi son rôle.

    Le sixième âge nous offre un maigre pantalon en pantoufles
    Avec des lunettes sur le nez, un bissac au côté,
    Les bas de son jeune temps biens conservés,
    Mais infiniment trop larges pour son jarret racorni.
    Sa voix, jadis pleine et mâle,
    Revenant au fausset enfantin,
    Et modulant un maigre sifflement.

    La scène finale qui termine ce drame historique,
    Etrange et accidenté, est une seconde enfance,
    Etat de pur oubli, sans dents, sans yeux, sans goût, sans rien.

    - Voilà comme Shakespeare, à travers le monologue fameux de Jacques le Mélancolique dans Comme il vous plaira, raconte l’histoire de la vie, qui est également l’histoire du monde.


    Dernière édition par kaïkan le Dim 30 Jan 2011 - 15:33, édité 1 fois


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2878
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par tangolinos le Dim 30 Jan 2011 - 15:15

    "Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés."

    Il semblerait que seuls les nuls parlent anglais...
    Ainsi si on veut devenir nul, il faut appendre l' anglais.

    Dis-moi, kaikan, c'est bien le sens de ton message ?
    Et pourtant, je me trouve très nul de ne pas pouvoir lire l' anglais....
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Kaïkan le Dim 30 Jan 2011 - 15:19

    tangolinos a écrit:"Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés."

    Il semblerait que seuls les nuls parlent anglais...
    Ainsi si on veut devenir nul, il faut appendre l' anglais.

    Dis-moi, kaikan, c'est bien le sens de ton message ?
    Et pourtant, je me trouve très nul de ne pas pouvoir lire l' anglais....

    Je prépare une traduction pour les super-nuls Very Happy

    De l'humour toujours de l'humour...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Kaïkan le Dim 30 Jan 2011 - 15:46

    J'ai trouvé la traduction d'un philosophe.

    Ce n'est pas parfait blanc-bleu, mais c'est quand même pas mal.

    A lire très attentivement... Wink


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2878
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par tangolinos le Dim 30 Jan 2011 - 15:53

    kaïkan a écrit:

    Je prépare une traduction pour les super-nuls Very Happy

    De l'humour toujours de l'humour...
    Merci d' avance Kaikan...

    Mais sais-tu que le super nul arrive à maintenir qu'une seule idée dans la tête, ce qui lui donne l'avantage de ne pas s'encombrer de l'hésitation...ainsi l' acte juste a plus de chances de jaillir à son insu. scratch
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Kaïkan le Dim 30 Jan 2011 - 16:04

    Mais sais-tu que le super nul arrive à maintenir qu'une seule idée dans la tête, ce qui lui donne l'avantage de ne pas s'encombrer de l'hésitation...ainsi l' acte juste a plus de chances de jaillir à son insu.

    Là tu parles d'or (expression occitane).
    L'idiot et l'intelligent sont à égalité en ce qui concerne la réalisation de la Voie.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2878
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par tangolinos le Dim 30 Jan 2011 - 16:14

    kaïkan a écrit:
    Là tu parles d'or (expression occitane).
    L'idiot et l'intelligent sont à égalité en ce qui concerne la réalisation de la Voie.
    Oui, on est bien d'accord, le simplet peut donner en un geste, un enseignement d'une grande teneur.
    Chacun a sa voie, la goutte d'eau nous montre la perfection de sa réalisation...

    Tâchons d' en suivre l'exemple...

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Kaïkan le Dim 30 Jan 2011 - 16:20

    tangolinos a écrit:
    kaïkan a écrit:
    Là tu parles d'or (expression occitane).
    L'idiot et l'intelligent sont à égalité en ce qui concerne la réalisation de la Voie.
    Oui, on est bien d'accord, le simplet peut donner en un geste, un enseignement d'une grande teneur.
    Chacun a sa voie, la goutte d'eau nous montre la perfection de sa réalisation...

    Tâchons d' en suivre l'exemple...

    Ps: j'attends toujours ta traduction....


    La traduction est sous le texte en anglais.
    A+


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2878
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par tangolinos le Dim 30 Jan 2011 - 19:20

    Kaikan
    Je dois être trop nul...
    je ne vois pas le lien entre le texte et le titre du sujet= "Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés."
    On sait bien que cendre on redeviendra cendre.
    On sait bien que la vieillesse retrouve l'insouciance de l'enfant.
    On sait bien que ça tourne et retourne.
    Je ne vois pas, ce que tu veux dire, entre ton texte et ton titre...
    Peut être que j'ai oublié de me prendre pour un lampadaire, pour accéder à cette compréhension...
    Je dois être trop nul.

    Merci de m'éclairer...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Kaïkan le Dim 30 Jan 2011 - 19:36

    tangolinos a écrit:Kaikan
    Je dois être trop nul...
    je ne vois pas le lien entre le texte et le titre du sujet= "Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés."
    On sait bien que cendre on redeviendra cendre.
    On sait bien que la vieillesse retrouve l'insouciance de l'enfant.
    On sait bien que ça tourne et retourne.
    Je ne vois pas, ce que tu veux dire, entre ton texte et ton titre...
    Peut être que j'ai oublié de me prendre pour un lampadaire, pour accéder à cette compréhension...
    Je dois être trop nul.

    Merci de m'éclairer...

    Ne t'inquiètes pas.
    Certains vont comprendre et grincer des dents...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2878
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par tangolinos le Dim 30 Jan 2011 - 20:07

    kaïkan a écrit:

    Ne t'inquiètes pas.
    Certains vont comprendre et grincer des dents...
    S'ils grincent des dents, c'est qu'il leur reste des dents.
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2877
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Yudo, maître zen le Dim 30 Jan 2011 - 22:32

    tangolinos a écrit:
    kaïkan a écrit:

    Ne t'inquiètes pas.
    Certains vont comprendre et grincer des dents...
    S'ils grincent des dents, c'est qu'il leur reste des dents.

    Voilà qui serait de toute façon bien difficile pour moi. (Ah! Les accidents de la route!)

    Il reste toujours qu'on puisse citer

    "Thou wretched, rash, intruding fool, farewell!
    I took thee for thy better. Take thy fortune.
    Thou find'st to be too busy is some danger.--
    Leave wringing your hands. Peace, sit you down
    And let me wring your heart, for I shall
    If it be made of penetrable stuff,
    If damnèd custom have not brazed it so
    That it be proof and bulwark against sense.


    Mais je préfère quand même

    To die, to sleep --
    No more -- and by a sleep to say we end
    The heartache, and the thousand natural shocks
    That flesh is heir to! 'Tis a consummation
    Devoutly to be wished. To die, to sleep --
    To sleep -- perchance to dream : ay, there's the rub,
    When we have shuffled off this mortal coil,
    Must give us pause. (...)


    What a Face
    avatar
    Sylvie
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 332
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Sylvie le Mer 9 Fév 2011 - 16:49

    kaïkan a écrit:...
    L'idiot et l'intelligent sont à égalité en ce qui concerne la réalisation de la Voie.[/color][/i][/font]
    Super ! pas besoin de parler 12 langues ! Cool
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Invité le Mer 9 Fév 2011 - 19:53

    tangolinos a écrit:
    je ne vois pas le lien entre le texte et le titre du sujet= "Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés."

    si le poisson voyait le lien entre le ver et le hameçon... le pêcheur crèverait de fin
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2877
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Yudo, maître zen le Sam 12 Fév 2011 - 14:01

    G-Ni a écrit:
    tangolinos a écrit:
    je ne vois pas le lien entre le texte et le titre du sujet= "Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés."

    si le poisson voyait le lien entre le ver et le hameçon... le pêcheur crèverait de fin

    De fin??? J'aurais plutôt dit "de faim"...
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2878
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par tangolinos le Sam 12 Fév 2011 - 14:23

    Yudo, maître zen a écrit:
    G-Ni a écrit:
    tangolinos a écrit:
    je ne vois pas le lien entre le texte et le titre du sujet= "Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés."

    si le poisson voyait le lien entre le ver et le hameçon... le pêcheur crèverait de fin

    De fin??? J'aurais plutôt dit "de faim"...
    Peut-être voulait-il parler de l' épaisseur du fil de pêche...
    D'ailleurs ce fil est aussi le lien entre l'hameçon et le pêcheur...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Kaïkan le Sam 12 Fév 2011 - 18:28

    Que de finesses, j'en reste coi!


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Invité le Sam 12 Fév 2011 - 18:34

    ah oui, j'avais fait une faute d'orthographe...

    study
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Kaïkan le Sam 12 Fév 2011 - 19:41

    G-Ni a écrit:ah oui, j'avais fait une faute d'orthographe...

    study

    Ou peut-être un lapsus mental (et non pas un lapsus linguae)...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Pour les nuls se prenant pour des maîtres ou pour des illuminés.

    Message par Invité le Mer 16 Fév 2011 - 1:34

    kaïkan a écrit:
    G-Ni a écrit:ah oui, j'avais fait une faute d'orthographe...

    study

    Ou peut-être un lapsus mental (et non pas un lapsus linguae)...

    une faute de frappe, non? scratch

      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct 2017 - 0:05