Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Le sermon de Tetsugen : Dela différence entre compréhension intelectuelle et réalisation...

    Partagez
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Le sermon de Tetsugen : Dela différence entre compréhension intelectuelle et réalisation...

    Message par Fa le Mer 24 Déc 2008 - 22:51

    Sermon de Tetsugen

    Quelqu'un demande : " Quand j'écoute vos
    raisonnements dans tous leurs détails, je les comprends pour la
    plupart, je ne doute pas que je n'aie été originellement bouddha et que
    ce monde n'ait été de tout temps la Terre Pure. Néanmoins, lorsque je
    vois ce monde conditionné se transformer et que mon corps aussi
    participe à la naissance, à la décrépitude, à la maladie et à la mort,
    il me semble que je ne peux pas encore me délivrer des souffrances des
    formations de production et de destruction. Comment puis-je me délivrer
    de ces souffrances des formations et arriver à ne plus connaître la
    naissance ni la mort? " Le Maître (Tetsugen) répond : Une compréhension
    comme la vôtre s'appelle conviction et elle est déduite d'une
    imagination particularisante
    . Bien qu'elle ressemble un peu à
    l'Illumination, elle n'est pas encore la réalisation de la vraie
    Illumination, elle n'est donc pas le réveil du rêve de l'ignorance.
    Donc,
    bien que vous connaissiez approximativement la vérité, vous ne vous
    délivrez pas de l'égoïsme et de l'orgueil qui sont en votre corps de
    rêves et de fantasmes, et vous êtes encore profondément plongé dans la
    haine, l'amour, le bien, le mal. Vous égarant dans le domaine des rêves
    et des fantasmes, vous vous livrez fréquemment à la discrimination
    entre les avantages et les inconvénients, les profits et les pertes, et
    vous commettez des actes dignes des trois Mauvaises Voies. C'est
    entièrement du rêve. Le Sûtra de
    l'éveil complet déclare : " Si l'on conjecture l'éveil complet sans
    sortir de la transmigration, cet Éveil complet aussi retourne à la
    transmigration. " Ceci veut dire que quand on cherche à deviner avec
    son imagination ce qu'est le Substantiel de l'Éveil complet sans avoir
    encore réalisé l'Illumination, cet Éveil complet aussi se transforme en
    transmigration.
    Si vous voulez vous identifier réellement au
    Substantiel de l'Illumination, abandonnez toute raison et toute
    passion, élevez-vous au-dessus du bien et du mal, du pervers et du
    correct, et avec une volonté véritable et solide, comme si vous deviez
    faire face à une montagne d'argent ou à un mur de fer, méditez
    ardemment sur un problème sans regarder ni en avant ni en arrière, ni à
    gauche ni à droite, et interrogez-vous sans cesse en oubliant de
    dormir, de manger, le froid et le chaud;
    alors l'heure ayant sonné
    (littéralement : la sonnée causale de l'occasion étant arrivée), vous
    briserez soudain le seau rempli de cette laque (épaisse et noire)
    qu'est l'ignorance de toute une éternité. Et alors, vous vous
    éveillerez pour la première fois du rêve de la longue nuit, vous
    battrez des mains et vous partirez d'un grand rire; vous réaliserez
    votre Visage originel, le Royaume propre et l'idée poursuivie depuis
    bien des myriades de kalpa.
    Seulement, il est difficile de détruire
    cette ignorance sans avoir la grande et véritable aspiration.
    Jadis le,Vénérable Tchang-chouei, ayant des doutes sur le sens de cette
    phrase du Sûrangama Sûtra : " Pourquoi le pur Substantiel des origines
    se révèle-t-il soudain comme de la nature sous nos yeux?", demanda au
    professeur Houei-kio" du Langsie: " Qu'est-ce que veut dire . pourquoi
    le pur Substantiel des origines se révèle-t-il soudain comme de la
    nature sous nos yeux? " Lang-sie répondit : " Pourquoi le pur
    Substantiel se révèle-t-il soudain comme de la nature sous nos yeux? "
    A peine eut-il entendu cette réponse que Tchang-chouci réalisa la
    grande Illumination tout d'un coup, comme si le fond du seau s'était
    détaché. Il se trouvait justement dans l'état où il transcenda cet
    agrégat des formations mentales. La signification de cette phrase du
    Sûrangama Sûtra est la suivante. Lorsque le Vénéré du monde déclara à
    l'assemblée du Sûrangama: Ce monde est originellement la Terre Pure du
    pur Substantiel ", le Vénérable Pûrna lui demanda : " Si ce monde est
    la Terre Pure du pur Substantiel comme vous, le Tathâgata, le dites,
    pourquoi revêt-il soudain tous les aspects conditionnés de la nature
    qui passe par les vicissitudes de la production et de la destruction? "
    Tchangchouei, s'étant éveillé auparavant du rêve de l'agrégat des
    formations mentales, doutait profondément du sens de cette phrase.
    Alors il souleva la question et, à la réponse de Lang-sie, il se
    réveilla de ce rêve pour la première fois découvrant le plan du pur
    Substantiel. Jadis un moine demanda à un Maître ancien : " Que faire si
    je ne suis pas en quiétude à cause de la production et de la
    destruction? " Celui-ci répondit : " Vous devez devenir immédiatement
    comme de la cendre froide et comme un arbre desséché! " Et ce moine
    demanda encore à un autre Maître : " Que faire si je ne suis pas pas en
    quiétude à cause de la production et de la destruction? " Celui-ci
    répondit : "Sot! Où y a-t-il production et destruction?" A peine eût-il
    entendu ces paroles que ce moine réalisa la grande Illumination. Ces
    exemples montrent l'état des hommes qui se sont harmonisés avec le
    Royaume originel par l'agrégat des formations mentales.

    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Le sermon de Tetsugen : Dela différence entre compréhension intelectuelle et réalisation...

    Message par fonzie le Lun 21 Fév 2011 - 10:50

    http://zen-et-nous.1fr1.net/t206-comprendre-realiser
    steffzen a écrit:La compréhention est ordonnée et dirigée par reflexion , la réalisation est intuitive et spontanée, elle se met en oeuvre d'elle même et par elle même.
    L'une conduit à l'autre et vis versa, rien n'est à négliger
    Bon !
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t115p30-conscient-dans-son-sommeil#8295
    Le nez est vertical car la verticalité symbolise l'intuition qui tranche
    Les yeux sont horizontaux car la conscience transmet de manière réfléchie
    ____________________________________________________________________________________________________________________

    Par ailleurs, si rien est à négliger, attention aux réalisateurs et leurs jeux de rôles:
    En général, la réalisation est l'art de créer et agencer des plans pour mettre en scène des émotions, des sentiments ou une ambiance.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9alisation
    parce que si y'en a qui veulent "jouer aux cons"(je cite), moi aussi j'en connais plein de films avec des vampires, des monstres et des démons et tout ça et comme je suis "casse-couilles" (je cite), je peux les faire tourner en boucle... et ça va créer une "ambiance" de chiottes.
    ça, c'est dit !


    Sinon, Fa, j'ai pas compris clown le texte.


    ps:
    je relis et je vois que c'est si rien N'est à négliger, pardon à steffzen.


    Dernière édition par fonzie le Lun 21 Fév 2011 - 15:14, édité 1 fois
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5498
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Le sermon de Tetsugen : Dela différence entre compréhension intelectuelle et réalisation...

    Message par Kaïkan le Lun 21 Fév 2011 - 14:38

    Fa a écrit:Sermon de Tetsugen
    Ces exemples montrent l'état des hommes qui se sont harmonisés avec le Royaume originel par l'agrégat des formations mentales.

    Je suis étonné de ne pas lire :

    Ces exemples montrent l'état des hommes qui se sont harmonisés avec le Royaume originel par l'au-delà de l'agrégat des formations mentales.

    NB:Je n'ai sans doute rien compris...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3293
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Le sermon de Tetsugen : Dela différence entre compréhension intelectuelle et réalisation...

    Message par Fred le Lun 21 Fév 2011 - 15:22

    Peut-être faudrait-il ajouter alors à la proposition de Tetsugen et à la tienne :

    Ces exemples montrent l'état des hommes qui se sont harmonisés avec le Royaume originel par l'en deça de l'agrégat des formations mentales.

    -Une fois harmonisées ces trois propositions, comment nommerons-nous cette harmonie et le moyen par lequel nous y sommes parvenus?
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5498
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Le sermon de Tetsugen : Dela différence entre compréhension intelectuelle et réalisation...

    Message par Kaïkan le Lun 21 Fév 2011 - 15:47

    Satori-Enlightenment


    Au-delà et par delà l'au-delà


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Le sermon de Tetsugen : Dela différence entre compréhension intelectuelle et réalisation...

    Message par Invité le Lun 21 Fév 2011 - 17:06

    Calligraphie chinoise avec Maître Ryurin Desmur (sinologue, calligraphe, maître zen):

    http://www.dojozen-lyon.fr
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Le sermon de Tetsugen : Dela différence entre compréhension intelectuelle et réalisation...

    Message par fonzie le Mar 22 Fév 2011 - 9:44

    Bonjour Fred,

    Fred a écrit:Peut-être faudrait-il ajouter alors à la proposition de Tetsugen et à la tienne :

    Ces exemples montrent l'état des hommes qui se sont harmonisés avec le Royaume originel par l'en deça de l'agrégat des formations mentales.

    -Une fois harmonisées ces trois propositions, comment nommerons-nous cette harmonie et le moyen par lequel nous y sommes parvenus?
    "au-delà", "en deça", c'est peut-être à rapprocher de la formule déjà citée avec existence et essence (dans le fils " Le Temps?qu'est-il? ").
    En principe, les femmes et les coureurs cyclistes comprennent plus vite que les autres Laughing parce que la première fois qu'ils s'épilent les jambes, il y a toujours un ou une à côté pour dire "il faut souffrir pour être belle/beau" Shocked
    La réalisation étant "l'action de rendre réel, effectif", peut-être à chacun son temps pour "se faire sonner les cloches": "l'heure ayant sonné(littéralement : la sonnée causale de l'occasion étant arrivée)".
    J'ai pas pigé si c'est une "conjonction du passé, présent, futur", mais en cherchant bien, on devrait trouver dans l'étymologie de "causal", le sens de germe.


      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct 2017 - 3:55