Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Partagez
    avatar
    koanito
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 36
    Localisation : Nice
    Emploi/loisirs : Musique
    Humeur : Feel Good
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par koanito le Jeu 4 Fév 2016 - 11:08

    Bonjour à toutes et à tous

    Je viens vous faire part de mon expérience dans un des Dojo de L'Azi, celui de Nice, chez Roro Rech himself !
    J'ai pratiqué pendant 2 ans environ et je n'y vais plus (et en fait je revis, je ne sais même pas comment j'y suis resté 2 ans) ""Heureusement"" je me suis blessé légèrement, ce qui m'a permis de ne plus y aller..... !! Voilà ou j'en suis rendu..

    Je n'y vais plus car au fond je n'arrive pas à comprendre les pratiques dans ce Dojo Deshimariste ou tout est fait pour planter la graine du gourou dans des esprits qui deviennent "morts" et éteints.
    J'ai eu comme l'impression que l'on nous lavait le cerveau..... Attention le Kyosaku ..tchak tchak .. et le Kusen ..Bla bla bla
    C'est tellement sinistre que ça m'a donné l'impression de pratiquer quelques siècles en arrière, pendant le Japon Médiéval. (Je n'y étais pas mais j'imagine rabbit )

    Désolé mais ça ne m'intéresse pas de bouffer de la Gen-maï, ni de coudre un rakusu, ni un kesa, non plus de devoir repeindre/casser et faire des travaux dans le nouveau Dojo de Roro Rech sous prétexte qu'il n'a pas envie de se payer des entreprises pour le faire.. et encore moins de s'entendre dire "On a besoin de vous pour faire les travaux dans le Dojo, Ici et maintenant".... Il faut pratiquer le Don.. Il a qu'a payer comme tout le monde s'il veut se faire faire des travaux ...

    Pas envie de m'enfermer dans ces stéréotypes, de participer à des cérémonies et de jouer au moine Japonais au Dojo ni pendant des Sesshin à 100 euros. Je ne suis pas Japonais et je n'ai pas envie de suivre toutes ces règles qui ne présentent aucun intérêt pour moi.
    Pas envie de prendre des coups de bâton, ni d'entendre des Kusens Desihmariste avilissants et toujours sur les 3 mêmes thèmes (Impermanence, Deshimaru et Ego...) Ahhhhh l'Ego, qu'est ce qu'on en a bouffé de l'ego.. l'ego est responsable de tout.... de mes douleurs, du fait de ne pas accepter ces douleurs, du fait que je veuille qu'elle disparaisse, du fait que j'écrive ce mot, du fait que je ne pratique plus dans ce Dojo ... etc ...

    Vous allez peut-être me dire : "ne pas critiquer l'enseignement" (Je l'ai entendu dans le Dojo...Mais ça sort d'ou ça ?)
    C'est tellement triste tout ça à mes yeux, surtout voyant que mes petits camarades sont enfermés dans ce Dojo, dans ces pratiques qui les libéreront de que dalle et surtout les enfermeront un peu plus dans ce cercle perverti et infernal.

    J'aimerais avoir votre avis sur mon expérience ? Je pense qu'il y a possibilité de pratiquer autrement et avec ouverture ? et surtout sans ce décorum ridicule et passéiste, non adapté à notre époque et a qui nous sommes.

    Connaissez-vous des lieus sur la région 06 ou ça ne se passe pas comme ça ? ou l'ouverture est de mise ? Dans ce cas-là, je vous serai reconnaissant de bien vouloir me les indiquer.

    Merci

    Pierre
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2854
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Yudo, maître zen le Jeu 4 Fév 2016 - 13:27

    Houlala! Quelle catastrophe.

    Et dire que je me fais régulièrement soit incendier, soit dénigrer parce que je dis de façon plus civilisée (quoique plus durement argumentée) ce que tu écris ici.

    Le deshimarisme est une escroquerie, je le dis depuis longtemps.

    Il a fallu un incident plus terrible pour la réputation de Yuno Who pour que l'un de nos membres (de ce forum) dégage de là. En général, il y faut faire l'expérience de la profonde lâcheté de Voldemort (Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom => You know who) pour décrocher. Pas seulement de Voldemort; du Devadatta-des-temps-modernes aussi => Faure.

    Rine ne pourrait être plus dommageable pour l'idée de libération portée par le Zen (je parle du vrai truc, hein...) que l'imposture systématique portée par l'AZI.

    Alors, bienvenue au club!!!
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1093
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Zenoob le Jeu 4 Fév 2016 - 13:43

    Salut !

    J'ai moi aussi arrêté de pratiquer dans un dojo de l'azi (je n'y était pas exploité ni ne me sentais excessivement mal, on ne m'y lavait pas le cerveau non plus, mais je ne supportais pas de "jouer au japonais", ce que tu décris très bien). Depuis je pratique seul, je lis beaucoup de maîtres différents, et je viens échanger sur ce forum quand je rencontre de nouvelles questions. Je trouve ça pas mal. Je sais qu'à Paris il y a plusieurs lieu de pratiques beaucoup plus simples et calmes que ceux de l'azi, mais je ne suis pas au courant pour le 06.

    Bonne pratique à toi et bienvenue !
    avatar
    koanito
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 36
    Localisation : Nice
    Emploi/loisirs : Musique
    Humeur : Feel Good
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par koanito le Jeu 4 Fév 2016 - 14:28

    Yudo, maître zen a écrit:Il a fallu un incident plus terrible pour la réputation de Yuno Who pour que l'un de nos membres (de ce forum) dégage de là. En général, il y faut faire l'expérience de la profonde lâcheté de Voldemort (Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom => You know who) pour décrocher. Pas seulement de Voldemort; du Devadatta-des-temps-modernes aussi => Faure.

    c'est à dire ? Quel type d'incident ?
    Et dire que des gens ont bossé gratos et comme des malades pour lui refaire son nouveau Dojo.. Ca me rend fou de voir que des gens se font abuser comme ça et le tout avec le sourire ! J'entendais des anciens lors de pot après Zazen, se plaindre pour dire qu'il ne fallait pas exagérer, qu'ils avaient une vie à l'extérieur du Dojo ! you Know était très en demande, tout le temps, pour nettoyer son dojo, préparer la soupelette et surtout lui construire son nouveau Dojo...  monkey  monkey  affraid
    De temps en temps, il prenait son petit ton autoritaire pour dire " il faut faire ceci ou celà ici et maintenant" Parfois il prenait des vents car tout le monde le regardait piquer sa crise d'autorité sans bouger... C'est beau d'avoir des esclaves sous ses ordres au 21em..... Je croyais que ça n'existait plus..

    Zenoob a écrit:Salut !

    J'ai moi aussi arrêté de pratiquer dans un dojo de l'azi (je n'y était pas exploité ni ne me sentais excessivement mal, on ne m'y lavait pas le cerveau non plus, mais je ne supportais pas de "jouer au japonais", ce que tu décris très bien). Depuis je pratique seul, je lis beaucoup de maîtres différents, et je viens échanger sur ce forum quand je rencontre de nouvelles questions. Je trouve ça pas mal. Je sais qu'à Paris il y a plusieurs lieu de pratiques beaucoup plus simples et calmes que ceux de l'azi, mais je ne suis pas au courant pour le 06.

    Bonne pratique à toi et bienvenue !

    Merci !!!
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5445
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Kaïkan le Jeu 4 Fév 2016 - 15:11


    Et bien voilà... Laughing  Première approche : une bonne critique sur l' AZI et pleins feux sur "You don't know" et ça y est c'est dans la poche... Laughing
    Voyons si le public est unanimement d'accord pour tirer à boulets rouges sur une victime habilement désignée.
    Très intéressant du point de vue psychologique... ahahah.

    Yudo a écrit:Et dire que je me fais régulièrement soit incendier, soit dénigrer parce que je dis de façon plus civilisée (quoique plus durement argumentée) ce que tu écris ici.
    Il n'y a qu'à regarder dans la section zen le forum : "Le zen et ses dérives" pour voir que tout le monde y compris Yudo a pu s'exprimer en toute liberté. (il doit faire allusion à d'autres forums probablement)  Wink
    De plus le message de koanito n'a rien de moins civilisé que ce qu'on a pu voir à ce sujet. Il est même plus correct que certains messages de Yudo.
    Il décrit très bien son expérience et reste dans le cadre de la critique claire et conviviale sans excès de langage qui puisse faire intervenir une modération.
    Maintenant je ne sais pas si ce qu'il dit est exact mais il a le courage de le dire.
    Personne n'a répondu à sa question : "existe-t-il des lieux où on peut pratiquer sans ces dérives ?"
    Curieusement Yudo qui a un dojo à Montpellier n'en a pas parlé. Dans mon dojo en Alsace c'est seulement zazen (je fais comme du temps de Deshimaru mais sans excès).


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2833
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par tangolinos le Jeu 4 Fév 2016 - 18:48

    Bonjour koanito

    sois le bienvenu.

    La voie est UNE dans l' Absolu, et pourtant chacun trace la sienne qui semblerait unique.

    Disons que chaque école propose un chemin, c'est à toi de voir si ton propre chemin peut y ressembler....
    Ton expérience au dojo de Nice, t' aura appris ce que tu ne veux pas...c'est déjà un énorme enseignement qu'ils t'ont apporté.
    De même, il est probable que ce dojo convienne à certains pour des raisons personnelles insoupçonnables.

    Comprends seulement que c'est toi qui trace ta voie...et comme bien sur tu ne la connais pas, il s'agit de la deviner, ou tout au moins de bien '"évaluer"' les balises qui apparaissent sans que tu les aies vraiment choisies.

    En fait, chacun est responsable de tout ce qui lui arrive...y compris de son laxisme.

    ---------------------------
    Quant au bénévolat, ça me semble concevable de bosser à plusieurs sur une chose commune, mais si vraiment, comme tu le laisses entendre, tout ce travail ne sert qu' à l' intérêt du maître....Humm

    Quant à l'AZI, j'ai mis 2 ou 3 fois les pieds dans le dojo de Pau, et je n'ai ressenti aucune pression que tu évoques.... mais bon, c'était à l' époque de Georges GUERIN, ya une dizaine d'années... et je peux dire que Georges était un humain "extraordinairement ordinaire". Very Happy
    avatar
    koanito
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 36
    Localisation : Nice
    Emploi/loisirs : Musique
    Humeur : Feel Good
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par koanito le Jeu 4 Fév 2016 - 18:50

    Kaïkan a écrit:
    Maintenant je ne sais pas si ce qu'il dit est exact mais il a le courage de le dire.
    Personne n'a répondu à sa question : "existe-t-il des lieux où on peut pratiquer sans ces dérives ?"
    Curieusement Yudo qui a un dojo à Montpellier n'en a pas parlé. Dans mon dojo en Alsace c'est seulement zazen (je fais comme du temps de Deshimaru mais sans excès).

    Effectivement, maintenant que j'ai posé les bases et les critiques de ce que j'ai vécu, je souhaite savoir comment aller au delà du par delà Smile et surtout aller de l'avant ! et pratiquer (avec mes blessures)
    Se pose d'ailleurs la question de savoir comment continuer à pratiquer quand on est blessé ? Sur un chaise ? allongé ? ça ne veut plus rien dire s'il n'y a plus de posture ?  non ? Et surtout ou pratiquer sur le 06 ? Peut-être tout seul ?

    Merci cheers cheers
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par fonzie le Jeu 4 Fév 2016 - 19:05

    koanito a écrit:Roro
    ça fait un peu Tintin et Milou... nan ?
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2833
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par tangolinos le Jeu 4 Fév 2016 - 19:19

    Quand je suis allé au dojo de Pau, c'était en réponse à l'invitation d'un ami qui, pour raison de santé, ne pouvait tenir la "posture".
    Aussi, Georges l' a tout simplement invité à s'assoir sur une chaise.

    En fait, en y pensant, je m'interroge...
    Il me semble que la posture "zazen assis au sol", conventionnellement proposée, est celle qui serait la plus aisée à maintenir longuement.
    Il me semble que la véritable proposition est de taire l'activité physique, sans pour autant en faire abstraction...quoique..
    avatar
    koanito
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 36
    Localisation : Nice
    Emploi/loisirs : Musique
    Humeur : Feel Good
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par koanito le Jeu 4 Fév 2016 - 19:20

    Surprised Surprised Surprised
    avatar
    koanito
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 36
    Localisation : Nice
    Emploi/loisirs : Musique
    Humeur : Feel Good
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par koanito le Jeu 4 Fév 2016 - 19:27

    tangolinos a écrit:
    Il me semble que la posture "zazen assis au sol", conventionnellement proposée, est celle qui serait la plus aisée à maintenir longuement.
    Il me semble que la véritable proposition est de taire l'activité physique, sans pour autant en faire abstraction...quoique..

    Tu crois qu'il y a un moment ou l'on a plus besoin de méditer dans la posture de Zazen? Au delà du ne rien faire dans la posture et au delà du faire (comme réajuster sa posture, calmer esprit, en ayant l'apparence de ne rien faire) ? ?  Est-ce que l'on peut méditer tout le temps ? et surtout dans autre forme que la posture au point de s'en passer ?  
    c'est peut-être pas clair mon histoire là... bounce  
    On dirait la barre de faire.. Smile

    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2833
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par tangolinos le Jeu 4 Fév 2016 - 20:24

    koanito a écrit:
    Tu crois qu'il y a un moment ou l'on a plus besoin de méditer dans la posture de Zazen? Au delà du ne rien faire dans la posture et au delà du faire (comme réajuster sa posture, calmer esprit, en ayant l'apparence de ne rien faire) ? ?  Est-ce que l'on peut méditer tout le temps ? et surtout dans autre forme que la posture au point de s'en passer ?  
    c'est peut-être pas clair mon histoire là... bounce  
    Hihi... ton histoire est la plus claire qui soit...c'est cela ma pratique.
    mais bon, mon cheminement est singulier, et, je n'ai pas la prétention d'être un maître... je ne suis qu'un papillon qui bat des ailes pour rester en l'air...les scientifiques météorologues disent qu'un simple battement d'aile d'un papillon à Paris peut déclencher un orage à Tokyo... alors quelque part, je me dis que faute de vouloir déclencher un orage, ptêtre bien que mes battements d'ailes peuvent servir à quelque chose qui m'échappe...alors, en toute compassion, je continue à battre des ailes.
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1093
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Zenoob le Jeu 4 Fév 2016 - 21:39

    Mais en même temps il y a plusieurs postures possibles, comme tu le sais sûrement : demi, quart de lotus, birmane, en seiza, etc... Aucune ne va ?
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2854
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Yudo, maître zen le Ven 5 Fév 2016 - 0:05

    Non, techniquement parlant, la posture de Zazen est essentielle: il s'agit de maintenir la colonne vertébrale droite, en prenant appui sur une posture stable. Seule la posture assise par terre le permet. Mais il y a toute une série de "mais". La posture doit être souple. Si elle est raide, on va trop loin. Si elle est relâchée, on ne va pas assez loin.

    Le Bouddha compare cela à une corde d'un instrument de musique. Trop tendue, elle casse. pas assez, elle ne sonne pas juste.

    Mais tout cela doit s'accompagner d'une réflexion sur la souffrance intérieure. Lorsque cela devient seulement un prétexte pour la domination d'un sur plusieurs, on est hors sujet.

    Je ne réponds pas pour le parce que je ne connais pas. Il y a peut-être à Cannes quelqu'un qui est affilié à Eric Rommeluère, mais je ne saurais en dire plus. Il y a aussi le temple de maître Tokuda. Mais, dans les deux cas, cela implique des déplacements pas nécessairement toujours aisés.
    avatar
    koanito
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 36
    Localisation : Nice
    Emploi/loisirs : Musique
    Humeur : Feel Good
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par koanito le Ven 5 Fév 2016 - 0:13

    Donc si on est dans l'incapacité de prendre la posture assise par terre, rien n'est possible et on ne peut pas pratiquer ?
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 786
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par zanshin le Ven 5 Fév 2016 - 7:22

    tao
    Bonjour,

    D'après Deshimaru même en étant malade allongé sur un lit d' hôpital on peut pratiquer en faisant de longues expirations. Ceux qui ne connaissent pas la respiration zen ou ne veulent pas la pratiquer pour des raisons x ou y sont bien sûr devant une impossibilité.
    Il y a en fait toujours une solution et on peut aussi faire zazen sur une chaise, beaucoup l'ont pratiqué avec succès. cheers


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    koanito
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 36
    Localisation : Nice
    Emploi/loisirs : Musique
    Humeur : Feel Good
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par koanito le Ven 5 Fév 2016 - 9:55

    Merci pour vos réponses !
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2854
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Yudo, maître zen le Ven 5 Fév 2016 - 17:19

    koanito a écrit:
    Kaïkan a écrit:
    Maintenant je ne sais pas si ce qu'il dit est exact mais il a le courage de le dire.
    Personne n'a répondu à sa question : "existe-t-il des lieux où on peut pratiquer sans ces dérives ?"
    Curieusement Yudo qui a un dojo à Montpellier n'en a pas parlé. Dans mon dojo en Alsace c'est seulement zazen (je fais comme du temps de Deshimaru mais sans excès).

    Effectivement, maintenant que j'ai posé les bases et les critiques de ce que j'ai vécu, je souhaite savoir comment aller au delà du par delà Smile et surtout aller de l'avant ! et pratiquer (avec mes blessures)
    Se pose d'ailleurs la question de savoir comment continuer à pratiquer quand on est blessé ? Sur un chaise ? allongé ? ça ne veut plus rien dire s'il n'y a plus de posture ?  non ? Et surtout ou pratiquer sur le 06 ? Peut-être tout seul ?

    Merci cheers cheers

    Fondamentalement, il y avait au départ quatre postures, dans lesquelles on a souvent représenté le Bouddha: assise et en marchant (que nous connaissons déjà) et couché sur le côté droit, et debout.

    Mon expérience personnelle est que, si l'on doit garder le lit, la posture couchée sur le dos ne va pas. On s'endort très vite. La posture couchée sur le côté droit, par contre, permet de maintenir l'attention.

    Quant aux autres postures, elles ont ce point en commun de maintenir la colonne vertébrale droite.

    Certes les instructions deshimaristes pèchent souvent par excès, lorsqu'on te force le menton vers le bas et la tête en arrière, ce qui tend à contribuer à une posture rigide dont les effets se font bien sentir dans les mentalités des personnes. Mais cela ne les invalide pas. Lorsqu'on maintient la tête à la verticale des cervicales et qu'on maintient le regard baissé à 45°, elle se place naturellement dans cette position, sans forcer.

    Si on a (comme cela m'est arrivé cet été, un problème qui empêche de plier les jambes, s'asseoir sur une chaise ou un tabouret est acceptable, mais si on peut (comme je l'ai fait) s'asseoir en birman, en calant un coussin sous les genoux ou autre, on bénéficie en plus de l'appui triangulaire au sol, ce qu'on n'a pas sur une chaise.

    Dans l'ensemble, il faut toujours faire de son mieux pour atteindre la posture traditionnelle, qui reste la meilleure, et ne pas trop céder à l'argument de facilité. J'ai remarqué que souvent, les personnes qui posent la question de la chaise sont des gens qui pourraient très bien, avec un peu d'exercices appropriés, arriver à la posture classique.

    Une bonne posture, c'est lorsqu'on s'étire vers le ciel, et qu'on sent que la colonne vertébrale est comme si on enfilait des perles sur un fil, lorsque la respiration abdominale s'effectue sans gêne, et lorsque, dans l'ensemble, on est confortablement assis. Ca se travaille, certes, mais on peut y arriver.
    avatar
    koanito
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 36
    Localisation : Nice
    Emploi/loisirs : Musique
    Humeur : Feel Good
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par koanito le Ven 5 Fév 2016 - 18:24

    Yudo, maître zen a écrit:
    ... s'asseoir en birman, en calant un coussin sous les genoux ou autre, on bénéficie en plus de l'appui triangulaire au sol, ce qu'on n'a pas sur une chaise.

    Tu aurais des exemple ? Je ne visualise pas très bien ..

    Yudo, maître zen a écrit: Dans l'ensemble, il faut toujours faire de son mieux pour atteindre la posture traditionnelle, qui reste la meilleure, et ne pas trop céder à l'argument de facilité. J'ai remarqué que souvent, les personnes qui posent la question de la chaise sont des gens qui pourraient très bien, avec un peu d'exercices appropriés, arriver à la posture classique.

    Je comprends.. mais dans mon cas, la chaise n'est ni de la flemme ni de la fantaisie ; je me suis fracturé les 2 chevilles très gravement et elles ne sont plus bonnes à rien étoile et surtout il ne faut pas que ça tire sur les ligaments ni les tendons.. snif.. Je ne peux même pas rester 5 minutes les jambes croisées à cause de mes chevilles... Mais bon il y a d'autres solutions. C'est le bon côté des choses
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2854
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Yudo, maître zen le Sam 6 Fév 2016 - 13:09

    Evidemment, les chevilles fracturées, c'est un peu rhédibitoire. Néanmoins (sans pour autant te remettre en lotus), pense quand même à les entraîner avec délicatesse, gentillesse, et fermeté. Ton organisme appréciera que tu le remettes en marche au mieux.

    Quand je parle du birman, je veux dire ceci: (maintenant, je sais que c'était probablement à cause de la rétention d'urine causée par ma prostate) je suis resté plusieurs années sans pouvoir même me mettre en seiza sans un bon coussin sous les fesses. Cela bloquait dans le creux du genou. Je ne pouvais plus me mettre en demi lotus, et donc, j'ai pendant tout ce temps pratiqué ainsi: assis sur le coussin, je repliais la jambe gauche devant moi, le talon touchant le coussin, le genou touchant terre, comme pour faire demi-lotus. Mais au lieu de tirer la jambe droite et de poser la cheville sur la cuisse (alors impossible), je posais le pied par terre, devant le genou gauche. Naturellement, le genou droit reste relevé, si on n'est pas assez souple. Alors, j'y mettais un coussin dessous: ainsi, les deux genoux étaient posés, le cul aussi, et j'avais donc la triangulation pour pouvoir étirer la colonne.

    Certes, maintenant que je puis refaire le demi-lotus (je crains que le genou droit ne veuille jamais plus se plier assez pour le lotus complet), j'observe que je préfère, car c'est plus confortable que ce que je viens de décrire. Néanmoins (nose-less) cela me paraît une bonne solution alternative pour ne pas fatiguer les chevilles.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par fonzie le Sam 6 Fév 2016 - 19:47

    Bonjour,

    Yudo, maître zen a écrit:Quand je parle du birman, je veux dire ceci
    et le rapport entre la "prostate" et les "chevilles", pour comprendre, il faut le traduire en chinois simplifié ou en japonais romanji ? study

    Yudo, maître zen a écrit:
    Houlala! Quelle catastrophe.

    Et dire que je me fais régulièrement soit incendier, soit dénigrer parce que je dis de façon plus civilisée (quoique plus durement argumentée) ce que tu écris ici.

    Le deshimarisme est une escroquerie, je le dis depuis longtemps.

    Il a fallu un incident plus terrible pour la réputation de Yuno Who pour que l'un de nos membres (de ce forum) dégage de là. En général, il y faut faire l'expérience de la profonde lâcheté de Voldemort (Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom => You know who) pour décrocher. Pas seulement de Voldemort; du Devadatta-des-temps-modernes aussi => Faure.

    Rine ne pourrait être plus dommageable pour l'idée de libération portée par le Zen (je parle du vrai truc, hein...) que l'imposture systématique portée par l'AZI.
    Depuis le temps que j'attends sur ce forum, que quelqu'un prononce son nom pour savoir de qui on parle, le suspense devient de plus en plus palpitant ! elephant

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5445
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Kaïkan le Sam 6 Fév 2016 - 20:41


    Bonsoir,

    La personne qui est souvent sous le feu des critiques (pas seulement sur ce forum), c'est celui qui s'est déclaré PDG de l'AZI, il s'agit de RYR : Roland Yuno Rech.
    Yuno (c'est son nom zen) que je surnomme : "You don't know" (vous ne savez pas) et que Yudo surnomme : "You know who" (Vous savez qui), c'est après la mort de Deshimaru l'un des trois successeurs qui ont partagé le même kesa jusqu'à la mort de l'un d'eux : Etienne Mokusho Zeisler.
    A partir de la mort du premier disciple de Deshimaru (Etienne était le manadeshi -le préféré-), la porte était grande ouverte pour, avec l'aide de l'école japonaise, (et après s'être débarrassé de Kosen), devenir progressivement le grand manitou de l'AZI.

    On dit : « lorsque quelqu'un a trop de pouvoirs c'est rare qu'il n'en abuse pas.»
    Pour RYR c'est aussi parce que par dessus le marché il est si totalement persuadé qu'il a raison, que les dérives sont devenues l'attitude habituelle en tout bien tout honneur c'est-à-dire avec la certitude d'aider le monde entier.
    Je ne peux m'empêcher de dire haut et fort : « Il n'y a pas de pire erreur que de croire mordicus qu'on a vraiment complètement raison.»
    De plus, lorsqu'on a une position politique, être chef c'est avoir une position politique (même un simple chef de dojo), alors on doit satisfaire des subalternes qui sont des pions sur un échiquier, mais des pions qui ont des revendications en fonction desquelles ils n'hésitent pas à mentir pour obtenir des faveurs. Le grand manitou est finalement déconnecté du réel et là, dans le zen, c'est un comble...  Laughing

    Ce n'est qu'un tout petit éclairage sur un système BCBG en surface mais profondément fuligineux quand on soulève le voile.  tirer la langue


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 259
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par Frédérique le Sam 6 Fév 2016 - 21:47

    Bonsoir Everybody !

    Comment menais-tu ta barque jusqu'alors koanito ?
    Pour ma part zazen quotidien, position du lotus, mais il m'arrive de méditer debout, en marchant ou même allongée...
    Apprentissage notamment du Shin Jin Mei, lecture, relecture, récitation des versets que j'apprends par coeur, en plus d'autres lectures et études pour lesquels le forum m'est bien utile, entre autre.
    Après peu importe ta route, si ce n'est que l'essentiel est de la suivre sans pour autant avoir des œillères face aux routes qui te paraissent différentes.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par fonzie le Sam 6 Fév 2016 - 22:23

    Kaïkan a écrit:Je ne peux m'empêcher de dire haut et fort : « Il n'y a pas de pire erreur que de croire mordicus qu'on a vraiment complètement raison.»

    Ha! d'accord! donc celui dont on ne doit pas prononcer le nom, c'est pas Kozen scratch
    avatar
    koanito
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 36
    Localisation : Nice
    Emploi/loisirs : Musique
    Humeur : Feel Good
    Date d'inscription : 04/02/2016

    Re: Déclaration d'Amour à L'Azi...

    Message par koanito le Sam 6 Fév 2016 - 23:39

    Yudo, maître zen a écrit:Evidemment, les chevilles fracturées, c'est un peu rhédibitoire. Néanmoins (sans pour autant te remettre en lotus), pense quand même à les entraîner avec délicatesse, gentillesse, et fermeté. Ton organisme appréciera que tu le remettes en marche au mieux.

    Quand je parle du birman, je veux dire ceci: (maintenant, je sais que c'était probablement à cause de la rétention d'urine causée par ma prostate) je suis resté plusieurs années sans pouvoir même me mettre en seiza sans un bon coussin sous les fesses. Cela bloquait dans le creux du genou. Je ne pouvais plus me mettre en demi lotus, et donc, j'ai pendant tout ce temps pratiqué ainsi: assis sur le coussin, je repliais la jambe gauche devant moi, le talon touchant le coussin, le genou touchant terre, comme pour faire demi-lotus. Mais au lieu de tirer la jambe droite et de poser la cheville sur la cuisse (alors impossible), je posais le pied par terre, devant le genou gauche. Naturellement, le genou droit reste relevé, si on n'est pas assez souple. Alors, j'y mettais un coussin dessous: ainsi, les deux genoux étaient posés, le cul aussi, et j'avais donc la triangulation pour pouvoir étirer la colonne.

    Certes, maintenant que je puis refaire le demi-lotus (je crains que le genou droit ne veuille jamais plus se plier assez pour le lotus complet), j'observe que je préfère, car c'est plus confortable que ce que je viens de décrire. Néanmoins (nose-less) cela me paraît une bonne solution alternative pour ne pas fatiguer les chevilles.

    Ok merci ! Super
    Oui je vois bien pour la birman avec ton explication. Mais du coup, si tu poses ton genou gauche à terre et que ton genou droit est posé sur un autre zafu plus haut, il y a un décalage de hauteur entre la jambe gauche et droite . Du coup comment poses-tu tes mains et surtout les avant bras ? Il va y avoir un décalage inconfortable entre le bras gauche et droit qui ne vont pas être sur le même plan . Non ? Tu vois ce que je veux dire ?

    Frédérique a écrit:Bonsoir Everybody !

    Comment menais-tu ta barque jusqu'alors koanito ?
    Pour ma part zazen quotidien, position du lotus, mais il m'arrive de méditer debout, en marchant ou même allongée...
    Apprentissage notamment du Shin Jin Mei, lecture, relecture, récitation des versets que j'apprends par coeur, en plus d'autres lectures et études pour lesquels le forum m'est bien utile, entre autre.
    Après peu importe ta route, si ce n'est que l'essentiel est de la suivre sans pour autant avoir des œillères face aux routes qui te paraissent différentes.

    J'étais en seiza sur un petit banc à ras de terre mais ça me fracasse trop les tendons d'achille...
    Maintenant je me mets sur une chaise à la maison avec un zafu sous les fesses et roulez jeunesse Smile

    pour koanito:
    Les deux messages ont été regroupés, ils étaient avec 2mn d'intervalle.
    Vous pouvez utiliser la fonction citation multiple. (Ce n'est pas 1 message par citation).
    Autrment vous pouvez aussi insérer une ligne pour séparer un message en deux parties distinctes.
    Merci de votre compréhension.  Smile
    La modération : zanshin

      La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017 - 4:06