Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    La réalité du karma ;

    Partagez
    avatar
    beanell
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 132
    Date d'inscription : 29/07/2008

    La réalité du karma ;

    Message par beanell le Mer 22 Juil 2009 - 19:01

    Le karma , n'est-il pas un concept parmi d'autres
    n'at-il pas à l'origine été engendré par la pensée ?
    avatar
    Laurent
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 25
    Localisation : Bordeaux
    Date d'inscription : 21/07/2009

    Re: La réalité du karma ;

    Message par Laurent le Mer 22 Juil 2009 - 19:40

    Il n'as surtout aucune importance...ce serais comme prier dieu pour éviter d'aller en enfer mais allais aux paradis...Hypocrite et inutile pour apporter de la sagesses et du coeur chez les humains, ni pour mettre un terme a la souffrance...!
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: La réalité du karma ;

    Message par Fa le Mer 22 Juil 2009 - 21:36

    Bonsoir,

    Il me semble important de toujours garder à l'esprit que les concepts du Bouddhisme sont des moyens habiles.
    En tant que tel , le concept du Karma peut être considéré comme un clé conceptuelle, pour sortir de la maison des concepts, de ses méandres circulaires, et labyrinthiques...

    Fa
    avatar
    beanell
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 132
    Date d'inscription : 29/07/2008

    Re: La réalité du karma ;

    Message par beanell le Mer 22 Juil 2009 - 22:53

    Se détacher de tous les concepts , c'est se confronter au grand doute , la grande étendue de glace dont parle Hakuin !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La réalité du karma ;

    Message par Invité le Jeu 23 Juil 2009 - 9:34

    beanell a écrit:Le karma , n'est-il pas un concept parmi d'autres
    n'at-il pas à l'origine été engendré par la pensée ?

    Je dirais que c'est exactement le contraire : les pensées sont engendrées par le karma. Dire qu'il n'a aucune importance est un leurre conceptuel. Faites attention à ça. Pour mettre un terme au karma, il faut savoir ce que nous sommes, comment nous sommes et qui nous sommes. Sans cela, nous sommes entièrement voués à notre karma ; nous sommes engendrés par notre karma.
    avatar
    steffzen
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 359
    Age : 48
    Localisation : France Lyon 69
    Emploi/loisirs : Musicien (batteur/chanteur)
    Humeur : Calme
    Date d'inscription : 25/05/2009

    Re: La réalité du karma ;

    Message par steffzen le Jeu 23 Juil 2009 - 13:05

    Le Karma c'est la causalité, la loi de causes à effets multiples interliées
    C'est donc le mouvement, c'est donc les phénomènes, c'est donc la forme !
    Le Karma est l'existence
    Par contre le Karma est involontaire, neutre et sans direction particulière, il suit la causalité.
    Quand on dit "Couper le karma" par l'éveil, ça ne veut pas dire qu'on voit qu'il n'existe pas en réalité, ça veut dire qu'on connait sa nature, qu'on connait la "Voie Juste" et que donc on en est libre car on est plus uniquement dans la forme mais dans la Vacuité/Forme
    avatar
    Bouddha
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 28
    Date d'inscription : 29/04/2009

    Re: La réalité du karma ;

    Message par Bouddha le Sam 8 Aoû 2009 - 17:19

    QUI est le karma ?
    avatar
    steffzen
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 359
    Age : 48
    Localisation : France Lyon 69
    Emploi/loisirs : Musicien (batteur/chanteur)
    Humeur : Calme
    Date d'inscription : 25/05/2009

    Re: La réalité du karma ;

    Message par steffzen le Sam 8 Aoû 2009 - 17:34

    Mu
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: La réalité du karma ;

    Message par Kaïkan le Mer 12 Oct 2011 - 15:45


    "La réalité du karma" nous apparait à travers la souffrance.



    - Nous souffrons à cause de nos propres comportements mentaux, pensées, paroles, actions, comportements passés ou actuels. Ce n’est pas seulement le karma passé mais aussi nos illusions actuelles qui font notre souffrance.

    Les causes karmiques du passé ne sont qu’une des causalités qui, d’ailleurs généralement, déterminent plutôt les conditions de la renaissance. Cela ne veut pas dire que le karma va entièrement déterminer tous nos comportements présents. Sinon il n’y aurait aucun sens à ce que Bouddha ait enseigné une Voie de libération. Si la souffrance était une fatalité irrémédiable, on ne pourrait pas s’en sortir. Au contraire, le Bouddha pensait que l’être humain a, au fond de lui, une liberté fondamentale qui permet, dans la mesure de la prise de conscience de la causalité de nos souffrances, de transformer sa manière d’être, de vivre et donc de remédier à sa souffrance. Si nos souffrances nous venaient d’un monde extérieur, d’un "vilain génie" ou d’une déité maléfique, il n’y aurait pas tellement d’espoir. Par contre, si on réalise que c’est à cause de notre comportement, de la façon dont on a vécu dans le passé et jusqu’à maintenant alors là, tous les espoirs de changement sont permis par la prise de conscience de l’erreur.

    Bouddha insistait sur l’erreur mais ne parlait pas de culpabilité. Le bouddhisme n’est pas une religion de culpabilité. C’est une religion de sagesse. L’opposé de la sagesse, c’est l’illusion ou l’erreur, ce n’est pas la faute, c’est différent. Le karma n’est pas une notion comme le péché avec une faute et une punition, une sanction, un genre de tribunal où un dieu condamne au moment du jugement dernier.
    C’est une théorie plus scientifique et objective : toute cause a des effets. Si on n’adopte pas cette vision de la causalité, on se trouve dans une situation bien pire mentalement. Si on croit que ce qui nous arrive n’a aucune cause alors, on est face à l’absurde, aucune maîtrise possible, tout est incohérent, c’est le chaos. Si on pense que la cause vient de l’extérieur, des autres, d’un dieu, d’une déité ou d’un démon, il n’y a pas moyen de s’en sortir et on peut devenir à moitié paranoïaque, se sentant persécuté. Soit on est désespéré par l’absurde soit par l’impuissance et l’injustice. Au contraire, le Bouddha nous met face à notre responsabilité et à notre capacité de reprendre le cours de notre vie en main et de le changer. Les souffrances sont comme les symptômes d’une maladie. Le Bouddha avait une optique non pas de juge mais de médecin. On l’a souvent appelé le « grand médecin ». La douleur est un symptôme, en prendre conscience permet de se libérer des causes de ses souffrances.

    Pour les erreurs du passé qui ont donné des fruits, il faut parfois patienter afin que certains aspects de notre vie déterminés par ces causes anciennes, ne produisent plus d’effets. Quand il y a un orage, on peut invectiver le ciel mais il faut attendre que les nuages aient fini de vider leur eau pour que la pluie cesse et que le soleil revienne. Il faut laisser passer. Néanmoins, le Bouddha disait qu’il y a des moyens d’abréger les effets des erreurs passées. Par exemple en pratiquant la cause inverse de la cause dont on souffre. Quelqu’un qui souffre de grande misère matérielle, (généralement c’est l’effet d’un karma de grande avarice) peut alléger sa misère actuelle en pratiquant la charité, la générosité, en donnant de l’aide, du service, de l’amour. Quelqu’un qui souffre physiquement (selon la théorie du karma, cette personne en a fait souffrir d’autres) prendra soin des autres. Il s’agit de travailler sur la polarité inverse.

    Le message du Bouddha est un message de responsabilité. Ce n’est pas du fatalisme mais au contraire de l’espoir réaliste. Rien n’arrive par hasard. Notre vie n’est pas absurde, on peut influer sur son cours dès l’instant où l’on en prend conscience. La meilleure manière de sortir de l’enchaînement causal du karma, c’est l’éveil, c’est la prise de conscience.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

    Contenu sponsorisé

    Re: La réalité du karma ;

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc 2017 - 13:51