Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    respiration

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5430
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: respiration

    Message par Kaïkan le Ven 7 Sep 2012 - 10:51

    Leela a écrit:
    On se concentre particulièrement sur une expiration lente et douce par le nez en poussant délicatement la masse abdominale vers le bas
    je ne comprends pas cela: on expire en descendant le diaphragme ? (Si j'ai bien compris)
    Non pas du tout... Laughing

    Le diaphragme remonte quand on expire c'est pour cela qu'on prend appui sur la masse abdominale. Le plexus solaire se creuse (creux de l'estomac et une petite expansion vient sous le nombril.
    A l'inspiration c'est le contraire le diaphragme descend et la zone du ventre au niveau du plexus solaire se regonfle... Smile
    Le diaphragme à une forme un peu comme un parapluie ...
    Laughing

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Diaphragmatic_breathing.gif


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Leela
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Féminin Nombre de messages : 1001
    Age : 66
    Localisation : Belgique
    Emploi/loisirs : arts, nature
    Humeur : printanière !
    Date d'inscription : 24/06/2011

    Re: respiration

    Message par Leela le Ven 7 Sep 2012 - 11:02

    merci Kaïkan.
    C'est le mot "vers" qui m'a troublé. (non non je n'ai pas de vers... Laughing )

    Je suppose que la "masse abdominale" désigne les organes sous le diaphragme. En expirant, les abdos travaillent et compressent cette masse. C'est donc une classique respiration ventrale. C'est juste, comme ça ?

    Par contre, le je n'ai pas compris non plus, mais je suppose que c'est plus facile à montrer "en vrai" que de le décrire...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5430
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: respiration

    Message par Kaïkan le Ven 7 Sep 2012 - 12:12

    Leela a écrit:C'est juste, comme ça ?

    Tout à fait.
    Et avec beaucoup de délicatesse beaucoup de doigté.
    On installe son esprit sous le nombril et dans ses mains.
    La respiration doit en fait, une fois lancée, s'établir sur un rythme automatique paisible et relaxant comme de petites vagues sur une plage par beau temps.




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    nikito92
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 52
    Age : 38
    Localisation : Ile de France
    Emploi/loisirs : Zen
    Humeur : Ca depend!!!!
    Date d'inscription : 05/05/2013

    Re: respiration

    Message par nikito92 le Lun 13 Avr 2015 - 20:05

    Quelle est cette technique de compter de un à dix??
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2842
    Age : 68
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: respiration

    Message par Yudo, maître zen le Lun 13 Avr 2015 - 23:24

    C'est un truc qui peut permettre de se concentrer, lorsqu'on est débutant et que ça "rushe" de trop au niveau de la petite bicyclette mentale. On compte de un à dix à chaque expiration, on recommence. Si on se trompe, on recommence à 1. Au bout d'un moment, ce truc devient inutile. Mais souvent, pour les débutants, il peut se révéler indispensable, tant le tourbillon des pensées parasitaires peut être puissant.
    avatar
    nikito92
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 52
    Age : 38
    Localisation : Ile de France
    Emploi/loisirs : Zen
    Humeur : Ca depend!!!!
    Date d'inscription : 05/05/2013

    Re: respiration

    Message par nikito92 le Mer 15 Avr 2015 - 11:16

    Merci pour l'explication Very Happy
    Je pense que ca va m'aider car la tête est pleine de pensées incessantes ces derniers temps. .....
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 259
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: respiration

    Message par Frédérique le Ven 24 Avr 2015 - 21:51

    Bonsoir,

    Lors des différentes phases de la respiration,
    observez-vous un flux continu d'air (entrant et sortant) au niveau du nez ?
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5430
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: respiration

    Message par Kaïkan le Ven 24 Avr 2015 - 22:45


    Bonsoir,

    Non, pas particulièrement.
    Il y a des méditants qui observent particulièrement la pointe du nez et il est possible qu'ils aient par moment la sensation d'un flux d'air qui circule dans les narines. Mais l'esprit est un peu comme un chat, on ne peut le garder immobile toujours au même endroit.  cat
    Lorsque la concentration est plutôt centrée dans le bas-ventre ou bien dans les mains, on peut suivre l'inspir et l'expir le long d'une ligne qui va de la pointe du nez jusqu’au contact des pouces. Parfois on suit les énergies internes qui circulent car elles sont alimentées par la respiration.
    On peut aussi avoir conscience de ce qui se passe autour du corps, très proche, il y a là tout un univers de conscience dans laquelle on baigne littéralement.
    Et puis parfois on perd pour ainsi dire tous les repères (on lâche les rubans) et on se déconnecte et se dissout comme du sucre ou du sel dans l'eau. On ne sait plus si on respire ou si on est respiré.  Laughing


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 259
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: respiration

    Message par Frédérique le Ven 24 Avr 2015 - 23:09

    Merci pour votre réponse Kaikan, car en observant la respiration, j'ai réalisé que je ne prenais pas le temps ni de boire tout l'air, ni de le souffler complètement, l'air passant sans arrêt au niveau du nez.
    avatar
    Shezadi
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 24
    Age : 30
    Localisation : Toulouse
    Emploi/loisirs : Chargée d'études
    Date d'inscription : 05/04/2015

    Re: respiration

    Message par Shezadi le Dim 15 Nov 2015 - 21:08

    Bonsoir à tous,

    J'ai une question concernant la respiration durant zazen.
    En expirant je sens le diaphragme qui remonte.
    Parfois en inspirant je me rend compte que mes abdominaux sont tendus et je les sens se détendre et parfois non, seul le diaphragme bouge et les abdominaux sont détendus durant toute la respiration.

    Lors de zazen le fait que les abdominaux soient passifs pendant la respiration est-il le signe d'une trop grande détente et donc d'une mauvaise posture ?

    Merci pour vos réponses,
    Shezadi

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5430
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: respiration

    Message par Kaïkan le Dim 15 Nov 2015 - 22:20


    Bonsoir,

    C'est une question intéressante. Il faut que je regarde  Laughing . En effet c'est devenu tellement naturel que je n'ai pas l'impression de respirer volontairement, mais plutôt que ça respire.
    En tout cas je n'ai pas la sensation de faire fonctionner mes abdominaux comme dans les exercices de sport. Pourtant ils fonctionnent c'est sûr puisque le ventre bouge comme s'il gonflait puis se rétractait.
    Ce que je ressens c'est que je pousse (délicatement) la masse abdominale vers le bas tout le long de l'expiration. Cela creuse sous le sternum et fait une petite expansion sous le nombril. A la fin de l'expiration je relâche tout effort et l'inspiration se fait d'elle-même, le plexus solaire se gonfle à nouveau.
    Tout le long de l'expiration il y a la sensation d'une descente des énergies qui se rassemblent trois largeurs de doigts sous le nombril.
    A l'inspiration c'est une énergie qui monte du bas-ventre dans le corps tout entier (on le sent bien dans le dos) et qui va jusqu'au dessus de la tête.
    Finalement il y a une sensation d'euphorie avec cette respiration mais on s'habitue très bien.  Very Happy

    Pour répondre exactement à la question :
    Shezadi a écrit:Parfois en inspirant je me rend compte que mes abdominaux sont tendus et je les sens se détendre et parfois non, seul le diaphragme bouge et les abdominaux sont détendus durant toute la respiration.

    Lors de zazen le fait que les abdominaux soient passifs pendant la respiration est-il le signe d'une trop grande détente et donc d'une mauvaise posture ?
    La façon dont c'est décrit dans la première phrase me semble bien ce qu'il doit se produire : Une détente de la musculature abdominale et l'impression que seul le diaphragme bouge.

    Pour la deuxième phrase je dois dire que les abdominaux sont détendus mais pas passifs. Mais comme Shezadi se réfère à la première phrase, alors non le signe d'une grande détente ne signifie pas une mauvaise posture bien au contraire.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1461
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: respiration

    Message par lausm le Sam 21 Nov 2015 - 17:17

    Les muscles paravertebraux tiennent la verticalité. Le reste peu bosser au minimum. Faut juste que le bassin soit bien posé pour soutenir l'elan de la colonne vers les cieux. Et faire confiance à ce qui en nous, «sait».
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 785
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: respiration

    Message par zanshin le Dim 22 Nov 2015 - 7:32

    lausm a écrit:Les muscles paravertebraux tiennent la verticalité. Le reste peu bosser au minimum. Faut juste que le bassin soit bien posé pour soutenir l’élan de la colonne vers les cieux. Et faire confiance à ce qui en nous, «sait».
    Ça ressemble vraiment à la façon dont je pratique. Pour la respiration je mets aussi en pilotage automatique. Very Happy


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»

      La date/heure actuelle est Lun 24 Juil 2017 - 22:46