Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Comment pratiquer l'attention sans s'auto-observer?

    Partagez
    avatar
    Rosevelyne
    Débutant
    Débutant

    Féminin Nombre de messages : 84
    Age : 47
    Localisation : Québec
    Emploi/loisirs : Enseignante
    Humeur : Changeante! J'aimerais bien la stabiliser un peu...
    Date d'inscription : 08/05/2008

    Comment pratiquer l'attention sans s'auto-observer?

    Message par Rosevelyne le Dim 10 Avr 2011 - 2:52

    En lisant cet extrait de monsieur Albert Low, maître zen, je demeure perplexe...
    Comment arriver à être attentif, sans s'auto-observer?


    « Le zen dit que l'esprit doit demeurer en éveil, mais sans prendre appui sur rien. L'attention soutenue est un autre mot pour désigner l'esprit d'éveil. L'état d'attention se prolonge généralement un certain temps après la pratique de l'assise, de sorte que notre vie peut se transformer en profondeur.

    Malheureusement, beaucoup de gens se méprennent sur le sens du mot «attention». Ils confondent attention et auto-observation. Leur conscience se mêle à l'action, parce qu'ils partent du principe qu'être attentif suppose d'être conscient de soi pendant les activités -par exemple, en lavant la vaisselle, ils croient qu'ils doivent observer les gestes de leurs mains. Or l'auto-observation est tout le contraire de la pure attention, ou pure conscience. Elle signifie qu'on s'efforce d'avoir conscience de quelque chose d'extérieur à la conscience, de quelque chose qui n'est pas soi-même (l'objet de la conscience et la conscience peuvent se confondre, ce qui est le cas de la pure attention.) L'auto-observation ne fait qu'aggraver la situation du pratiquant. » («La pratique du zen», Albert Low)
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Comment pratiquer l'attention sans s'auto-observer?

    Message par Kaïkan le Dim 10 Avr 2011 - 8:49

    Analyse et commentaires du texte d’ Albert Low.

    "« Le zen dit que l'esprit doit demeurer en éveil, mais sans prendre appui sur rien. "
    Dès la première phrase je suis surpris par l’expression "Le zen dit que" car le zen ne dit rien du tout, on fait une "citation" sans nommer l’auteur …
    " L'attention soutenue est un autre mot pour désigner l'esprit d'éveil. "
    Pareil pour la deuxième phrase : une affirmation qui est seulement celle de l’auteur.
    "L'état d'attention se prolonge généralement un certain temps après la pratique de l'assise, de sorte que notre vie peut se transformer en profondeur. "
    Même chose pour la troisième phrase : une affirmation qui est seulement celle de l’auteur.

    Normalement, après lecture de trois phrases fantaisistes comme celles-là je ne vais pas plus loin et je passe à autre chose. Je vais faire un effort pour Rosevelyne, en lui conseillant de douter vigoureusement des propos de ce soi-disant maître zen.

    On vient ensuite sur une comparaison entre attention et auto-observation.
    Des gens seraient dans l’erreur car ils se concentrent sur leurs gestes en faisant la vaisselle.
    Ce monsieur, de mon humble avis, n’a pas souvent fait la vaisselle, et s’il fait la vaisselle en considérant que se concentrer sur les gestes, les mains, est erroné car :
    « on s'efforce d'avoir conscience de quelque chose d'extérieur à la conscience, de quelque chose qui n'est pas soi-même »
    , alors je n’irais pas manger chez lui et je déconseille à qui que ce soit de consommer son repas dans la vaisselle de cet étrange personnage….

    Conclusion :
    L’auteur de ce texte a voulu, de façon très maladroite, différencier la concentration que les pratiquants appliquent pendant samu (le travail manuel traditionnel), et l’attention juste (septième de l’octuple sentier) que l’on expérimente pendant zazen et qui peut continuer après s’être levé du zafu, comme une sorte de lucidité de la conscience.
    C’est seulement, à mon humble avis de l’attachement de l’auteur à sa vision puriste qu’il essaie de justifier en ajoutant :
    L'auto-observation ne fait qu'aggraver la situation du pratiquant. »
    Ce qui est complètement contestable et que je conteste vigoureusement…


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Comment pratiquer l'attention sans s'auto-observer?

    Message par fonzie le Dim 10 Avr 2011 - 9:30


    Bonjour,

    T'aurais dû mettre ta question dans le forum "questions" clown mais c'est pas grave, on dira que c'est la deuxième Rosevelyne qui se présente Smile

    La description de "l'auto-observation" ressemble à une forme de concentration dirigée sur ses actions, qui permettrait d'être à ce qu'on fait; ce qui évite d'avoir la tête dans la lune et selon les circonstances, ça peut sauver des vies (si on conduit une machine dangereuse dans son travail par exemple).
    Si t'as des enfants, je suppose que tu ne les laisses pas faire leurs devoirs avec des écouteurs de musique sur les oreilles.
    Cette forme de concentration dirigée n'est donc pas à rejeter, "l'auto-observation" décrite par l'auteur n'est pas une observation pseudo narcissique qui consiste à contempler son nombril; "l'auto-observation" est nécessaire selon les circonstances et même si avec l'expérience on arrive à conduire une voiture en tenant une conversation avec les passagers, au début quand on est jeune conducteur, c'est préférable d'être à ce qu'on fait.
    Je ne suis pas spécialiste et c'est donc à vérifier, mais je crois qu'en sanscrit, ça se dit "shamatha".

    La description de "l'attention" selon l'auteur, ressemble à une forme d'expérience de l'unité dans la dualité:
    "l'objet de la conscience et la conscience peuvent se confondre, ce qui est le cas de la pure attention.", et l'allusion à "l'esprit d'éveil", je pense que l'auteur veut parler de "samma sati":
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pleine_conscience
    Je vous laisse lire avec attention Wink à part Shakyam, qui n'aime pas les liens wikipedia Very Happy
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5492
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Comment pratiquer l'attention sans s'auto-observer?

    Message par Kaïkan le Dim 10 Avr 2011 - 11:12


    Pratiquer l'attention


    Afin de préciser "l'Attention juste", j'ouvre un sujet dans "Les questions".


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    illusion
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 1
    Age : 50
    Localisation : seine et marne
    Date d'inscription : 11/04/2011

    Re: Comment pratiquer l'attention sans s'auto-observer?

    Message par illusion le Lun 11 Avr 2011 - 23:32

    tout cela est bien compliqué ! Assieds toi et tais toi ! et ne t'attache à rien. tout n'est qu'une illusion.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3291
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Comment pratiquer l'attention sans s'auto-observer?

    Message par Fred le Mar 12 Avr 2011 - 0:44

    Salut Illusion et... affraid bienvenue.

    Ce que tu dis me rappelle un Koan qui peut-être pourrait faire office de réponse résonnante à ton interpellation :

    "Si tu es assis assieds toi, si tu es debout, lève toi."

    En fait je ne me rappelle plus exactement du contexte dans lequel fût prononcé ce koan qui peut-être n'est pas formulé exactement comme dans l'histoire, quelqu'un pourra peut-être nous le rappeler, quoi qu'il en soit, le sens est celui-ci.

    Et puis...pourquoi se taire lorsque tout est silence drunken

    Bonne soirée


      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct 2017 - 2:03