Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    vacuité et attachement

    Partagez
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    vacuité et attachement

    Message par boubi le Jeu 29 Sep 2011 - 21:41

    bonjour

    quel est le rapport entre (expérience de la) vacuité et le non-attachement (non karma)?


    est-ce que et comment la première influence l'autre dans la vie de tous les jours?


    s'il y a déjà un sujet existant, merci de me l'indiquer
    avatar
    tobeornottobe
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 24
    Age : 53
    Localisation : Pas-De-Calais
    Date d'inscription : 26/09/2011

    Re: vacuité et attachement

    Message par tobeornottobe le Sam 1 Oct 2011 - 0:17

    il me semble que la pratique amène à non attachement et donc ensuite à la vacuité qui est l'éveil, la boudhéité.

    Sans oublier que les mérites (actes positifs) effacent parfois le Karma, évitant de devoir attendre que les effets obligent une réincarnation.

    quoique, il me semble aussi qu'une fois éveillé, on a le choix de revenir aider les êtres, donc est-ce la boudhéité? ensuite, l'éveil n'est pas la dernière expérience avant la complète réalisation, .. Boudhéité.

    lol je mélange.


    De toute façon, pour les débutants, c'est juste une idée, car on a le temps d'y arriver, il faut d'abord pratiquer et pratiquer et étudier.. donc on verra plus tard.

    Moi, en tant qu'humain, être ordinaire, le principal serait d'avoir une vie meilleure et de savoir et pouvoir aider les êtres. Mais j'en suis seulement à vouloir aider les faibles.. Donc pas de compassion, tu vois le problème..

    C'est la souffrance qui nous interpelle et l'injustice

    Namasté
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: vacuité et attachement

    Message par Fa le Sam 1 Oct 2011 - 7:10

    Bonjour,

    On s'attache aux choses parcequ'on croit-être quelqu'un.
    Le sujet crée l'objet, mais l'objet crée aussi le sujet...
    C'est un cercle vicieux...On est possédé, par ce que l'on posséde.

    La méditation sur la vacuité, amène à réaliser l'absence d'existence en soi.
    Tout existe en dépendance, par conséquent,
    La séparation entre sujet et objet est illusoire,
    Et tout aussi illusoires sont les sentiments d'attachements,
    qui en découlent.
    Se libérer de cet illusion, c'est se délivrer de l'ignorance,
    et donc de l'asservissement, à cette causalité,
    Qu'on appelle Karma.
    La libération amène la conscience à un stade a-causal,
    c'est à dire à un état, ou l’extérieur ne conditionne plus l'intérieur,
    ni l'intérieur, l'extérieur.

    Fa
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: vacuité et attachement

    Message par boubi le Sam 1 Oct 2011 - 20:44

    Fa a écrit: Bonjour,

    On s'attache aux choses parcequ'on croit-être quelqu'un.
    Le sujet crée l'objet, mais l'objet crée aussi le sujet...
    C'est un cercle vicieux...On est possédé, par ce que l'on posséde.

    La méditation sur la vacuité, amène à réaliser l'absence d'existence en soi.
    Tout existe en dépendance, par conséquent,
    La séparation entre sujet et objet est illusoire,
    Et tout aussi illusoires sont les sentiments d'attachements,
    qui en découlent.
    Se libérer de cet illusion, c'est se délivrer de l'ignorance,
    et donc de l'asservissement, à cette causalité,
    Qu'on appelle Karma.
    La libération amène la conscience à un stade a-causal,
    c'est à dire à un état, ou l’extérieur ne conditionne plus l'intérieur,
    ni l'intérieur, l'extérieur.

    Fa

    merci Fa, tout ça c'est très logique très conséquent

    mais bon, un mec a une expérience (kensho) et après il attéri ... et une fois sur terre? tous les jours? faut dire que ce qu'il voit et ce qu'il a vu n'ont pas vraiment la même tête ... sans parler des gens ...
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2949
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: vacuité et attachement

    Message par Yudo, maître zen le Sam 1 Oct 2011 - 21:07

    La vacuité n'est que le concept qui rend compte de l'interconnexion absolue de toutes choses. "Tout est vide (dépourvu) d'existence autonome." Si on réalise cela, il me paraît évident que la source des attachements se trouve un peu tarie par ce fait même...
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: vacuité et attachement

    Message par boubi le Sam 1 Oct 2011 - 22:25

    Yudo, maître zen a écrit:La vacuité n'est que le concept qui rend compte de l'interconnexion absolue de toutes choses. "Tout est vide (dépourvu) d'existence autonome." Si on réalise cela, il me paraît évident que la source des attachements se trouve un peu tarie par ce fait même...

    un peu tarie ... sur l'heure, mais après?

    on s'assoie, on expérimente à nouveau la vacuité et petit à petit, progressivement on coupes les racines de l'attachement? on coupe les racines de la souffrance, c'est ça?

    une question sup, et Ramana Maharishi? quelle est votre impression? on peut y arriver, ou c'est un cas unique?

    merci
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: vacuité et attachement

    Message par Fa le Dim 2 Oct 2011 - 0:12

    un peu tarie ... sur l'heure, mais après?

    on s'assoie, on expérimente à nouveau la vacuité et petit à petit, progressivement on coupes les racines de l'attachement? on coupe les racines de la souffrance, c'est ça?

    une question sup, et Ramana Maharishi? quelle est votre impression? on peut y arriver, ou c'est un cas unique?

    Non je ne crois pas qu'on expérimente la vacuité.
    La vacuité ne "s'expérimente pas".
    On ne peut pas expérimenter, ce qu'on est déjà.
    Tout est là sous nos yeux, il n'y a rien de spécial à chercher.
    S'assoir c'est s'assoir, rien d'autre...
    Maharshi est Maharshi, et Boubi, c'est Boubi.
    Boubi n'a pas chercher à devenir Maharshi...

    Fa
    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: vacuité et attachement

    Message par boubi le Dim 2 Oct 2011 - 1:29

    Fa a écrit:

    Non je ne crois pas qu'on expérimente la vacuité.
    La vacuité ne "s'expérimente pas".
    On ne peut pas expérimenter, ce qu'on est déjà.


    faut bien que j'essaie de le dire avec des mots ... vivre? réaliser? se sunyater? aucun problème à utiliser un autre mot s'il en existe

    Fa a écrit:Tout est là sous nos yeux, il n'y a rien de spécial à chercher.
    S'assoir c'est s'assoir, rien d'autre...

    OK d'accord, mais pour s'en rendre compte il faut ... "expérimenter" (?)


    Fa a écrit: Maharshi est Maharshi, et Boubi, c'est Boubi.
    Boubi n'a pas chercher à devenir Maharshi...

    Fa

    il est si moche, je ne vai donc pas vouloir lui ressembler, moi qui suis si beau Smile Smile Smile

    à part les délires, je pense que tu as compris ma question, je parle de "niveau" de réalization, je sais il n'y a ni niveau, ni porte, ni voie

    et ton impression de Ramana?

    ps
    cher Fà, je ne te cherche pas des noises dans les textes, tout simplement les textes longs et articulés, plein de mots ... je ne sais pas ... je me rends compte que dans ma vie j'ai cherché à éliminer ce qui n'était pas central

    je sais aussi que je ne peux pas demander aux autres de voirs les choses à ma manière, donc des fois je me perd dans les textes écris d'une façon différente de la mienne

    ps2 (non, ce n'est pas la Play Station 2)
    si t'as remarqué, y a pas besoin de majuscule dans boubi Wink c'est juste un agrégat de lettre
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: vacuité et attachement

    Message par Fa le Dim 2 Oct 2011 - 8:04

    OK d'accord, mais pour s'en rendre compte il faut ... "expérimenter" (?)

    Oui on a que des mots pour essayer de se comprendre...mais est-ce possible ?

    les mots sont comme des sabres...

    Faut surtout chercher, et se rendre compte que toute "expérience" mène à une impasse.
    ..Et que "ne rien faire", cela conduit aussi à une impasse.

    je parle de "niveau" de réalization, je sais il n'y a ni niveau, ni porte, ni voie

    Pourquoi vouloir te situer dans un schéma pré-conçu ?

    Ramana, a vaincu sa peur. Il pourfendait les illusions...Il sabrait bien.

    Fa



    avatar
    boubi
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 09/01/2010

    Re: vacuité et attachement

    Message par boubi le Dim 2 Oct 2011 - 12:41

    nominalisme? ... bein non hein!

    mais pourtant, Fa, on doit employer des mots, mais ces mot c'est quoi? des étiquettes qu'on prétend coller à des choses qui n'ont pas forcemment la même valeur pour 2 personnes


    donc si on se rend compte que les mots ne représentent qu'une convention qui colle plus ou moins au "truc" dont on veut parler, on se libère de la prétention d'avoir une définition exacte

    on peut donc "faire avec" des "descriptions raisonnables" (1) de ce dont on veut parler

    sinon on est foutu de ne plus parler de rien, de ma part je trouve que des boites fourre-tout comme truc et chose remplissent bien leur fonction quand les 2 savent de quoi on parle

    lisant un post j'ai lu de quelqu'un qui suivait "la voie du Bouddha" ... au même instant je me suis dit qu'il n'y a pas de voie Wink Wink
    mais soit il le savait déjà et voulait tout simplement exprimer sa volonté de faire ce qu'on veut faire un peu tous, ou bien il ne le savait pas

    Very Happy


    ps
    tous les mots (en particulier verbes et noms), expressions, formes grammaticales et tous moyens de communication du présent message doivent être considérés avec une latitude de "sens", les mots n'étant pas des choses, ne sachant non plus ce que "sont" ces "choses-là", ni au fait si elles "sont", l'auteur décline toute responsabilité légale, morale (s'il en est), culinaire




    AH OUI ! !

    au fait, faut pas s'attacher trop au mots Smile





    -----------------------------
    (1) description raisonnable
    avatar
    tobeornottobe
    Débutant
    Débutant

    Masculin Nombre de messages : 24
    Age : 53
    Localisation : Pas-De-Calais
    Date d'inscription : 26/09/2011

    Re: vacuité et attachement

    Message par tobeornottobe le Dim 2 Oct 2011 - 14:39

    Ce que je comprend :

    Les expériences ne comptent pas, elles sont ou seront là c'est tout. Ce qui comptent est notre véritable nature et celle-ci est : le présent, sans être le présent, le dos droit, faire qu'un avec l'univers, la position du lotus quans il est possible de le faire, contrôler sa respiration (énergie) mais pas avec sa conscience, le faire naturellemnt par le comportement, l'entrainement.... Et si tout cela nous amène à être un être ordinaire, c'est déjà pas mal, patience et confiance en le dharma.

    Namasté

    Contenu sponsorisé

    Re: vacuité et attachement

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc 2017 - 3:08