Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    relier méditation et vie quotidienne

    Partagez
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Ne pas "pratiquer Zazen", mais entrer en méditation par Zazen...

    Message par Fa le Dim 12 Oct 2008 - 10:40

    Au dojo, il y a plusieurs formes de méditation :

    La méditation assise du Zazen,
    La méditation en marchant de Kinhin

    Dans la vie quotidienne,
    Il y a de nombreuses occasions de méditer :

    La méditation de la conduite automobile :
    Au lieu de rêvasser, au risque de faire un accident : on conduit en étant pleinement conscient de conduire.

    La méditation de la ménage :
    Lorsque je fais la vaisselle, ou le repassage, je suis conscient de ce que je fais. Je me concentre sur les gestes.

    La méditation du repas :
    Je prends le temps mâcher, de gouter mes aliments. je mange assis,
    sans télévision. Je mange et je sais que je mange. Je me concentre sur ce que je fais.

    Etc,
    Etc,

    Le Zazen me fait entrer en méditation
    Et je poursuis ma méditation après Zazen,
    Sans rupture...

    Après Zazen la méditation se poursuit.

    Lorsque l'on va quelque-part, en marchant, on peut se concentrer sur
    ses pieds. trouver un bon équilibre du corps, ou prêter attention à la respiration.

    Etc, Etc...

    Cette attention à tous nos gestes anodins nourrit notre être global, par nos 5 sens, plutôt que d'alimenter nos pensée discursives....


    Dernière édition par Djee le Lun 13 Oct 2008 - 0:12, édité 1 fois
    avatar
    ederlezi
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 138
    Age : 49
    Localisation : BAB (64)
    Emploi/loisirs : Enseignante
    Humeur : changeante
    Date d'inscription : 27/09/2008

    Re: relier méditation et vie quotidienne

    Message par ederlezi le Dim 12 Oct 2008 - 12:19

    C'est exactement ça. En même temps, je dois vraiment lutter contre ce mauvais pli que j'ai pris de chercher à tout prix à échapper à la réalité quand elle m'ennuie : c'est comme si je devais nager contre le courant.
    Pourtant, telle que tu décris l'attention à l'instant, ça ne doit pas être ennuyeux.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: relier méditation et vie quotidienne

    Message par Invité le Dim 12 Oct 2008 - 13:14

    Il faut de la passion dans la vie. Non pas la passion qui est l'attachement à une distraction pour fuir la réalité mais la passion qui est sensibilité à la vie. Cette passion est un état d'esprit qui ressent, comme on dit, la vie dans toutes ces manifestations: une personne en peine comme la beauté d'un arbre, l'injustice comme la joie d'un enfant.

    Sans passion il n'y a pas de vie, sans sensibilité à ce qui est on est pas vivant.

    passionnément à vous Wink ,
    Dbd
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2949
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: relier méditation et vie quotidienne

    Message par Yudo, maître zen le Dim 12 Oct 2008 - 22:49

    Doubidou a écrit:Il faut de la passion dans la vie. Non pas la passion qui est l'attachement à une distraction pour fuir la réalité mais la passion qui est sensibilité à la vie. Cette passion est un état d'esprit qui ressent, comme on dit, la vie dans toutes ces manifestations: une personne en peine comme la beauté d'un arbre, l'injustice comme la joie d'un enfant.
    Sans passion il n'y a pas de vie, sans sensibilité à ce qui est on est pas vivant.

    Passion vient quand même du verbe "pâtir" dont le sens est... "souffrir". La voie est simple: il suffit de laisser tomber les préférences. Vous avez jamais lu cela auparavant?
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: relier méditation et vie quotidienne

    Message par Invité le Lun 13 Oct 2008 - 11:03

    Je n'utilise pas le mot passion dans ce sens éthymologique de souffrir.

    J'entends par le mot de passion: l'ardeur, l'enthousiasme, l'énergie, la force, l'amour. (etc)

    Il ne s'agit pas d'une préférence mais de ce qui est au coeur même de la vie.
    avatar
    Fa
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Masculin Nombre de messages : 1452
    Date d'inscription : 10/08/2008

    Re: relier méditation et vie quotidienne

    Message par Fa le Lun 22 Déc 2008 - 14:13

    L'homme en paix peut avoir un souci de rectification pour ce qui se passe dans le monde. S'il en éprouvait de la crainte, de quelle aide pourrait-il être envers ceux qui considèrent ce monde possessivement et avec avidité ? Ils sont sous l'emprise de l'égoîsme et dépourvus de toute notion d'impartialité. Pour guider l'aveugle sur un chemin, ou traiter la cécité de l'oeil malade, on a besoin d'y voir clair. De même, celui qui peut réformer le monde est celui qui a découvert sa propre nature immuable par rapport à la nature changeante du monde, et demeurre paisisble. De tels hommes ne peuvent s'empêcher d'aider le monde. Pourquoi ? Est-ce que quelqu'un peut manquer de coeur au point de ne pas relever un enfant qui glisse et tombe ? Même question pour les sages, capables de comprendre les difficultés du monde, et qui peuvent aider les gens. Parce qu'il s'est détaché du mental et du corps, le sage n'est pas éprouvé par l'effort que demande le service du monde, tout comme le principe vital ayant quitté un corps ne souffre pas, même si de lourds attelages passent sur ce corps en l'écrasant. Le sage ne se dérobera donc pas devant le travail ou les souçis.Seule la Paix réalisée effectivement peut produire un tel courage et un tel calme.
    avatar
    Sylvie
    Amateur
    Amateur

    Nombre de messages : 332
    Date d'inscription : 12/09/2010

    Re: relier méditation et vie quotidienne

    Message par Sylvie le Mar 8 Fév 2011 - 12:16

    L'homme en paix peut avoir un souci de rectification pour ce qui se passe dans le monde...


    Searev Cool(Système Electrique Autonome de Récupération de l'Energie des Vagues) Very Happy

    http://www.universcience-vod.fr/media/867/une-vague-d-energie.html
    Alain Clément, ingénieur de recherche au Laboratoire de mécanique des fluides de l'Ecole Centrale de Nantes, a conçu Searev (Système Electrique Autonome de Récupération de l'Energie des Vagues). Cette machine a pour vocation de transformer en électricité l'énergie des vagues, aussi nommée, énergie houlomotrice. Une unité de Searev devrait contribuer à la production de 500 KW d'électricité, suffisant pour alimenter près de 200 foyers à terre.
    Avec son équipe, Alain Clément, teste un prototype en bassin.

    Contenu sponsorisé

    Re: relier méditation et vie quotidienne

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc 2017 - 14:02