Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Partagez
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 678
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par bulleOcéan le Jeu 10 Déc 2015 - 14:12

    Supposons qu'il y a des vies antérieures.
    Il ne faut pas faire en sorte de vivre sa vie actuelle
    quand elle deviendra antérieure.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par fonzie le Ven 11 Déc 2015 - 6:53

    Bonjour,

    Lumpinee a écrit: Je suis certain d'avoir pratiqué la baton et le katana en Asie (oui j'ai aussi été chinois)
    le wakizashi-katana s'appelle daishō et wiki le traduit par "grand-petit", si ça peut aider Smile

    Lumpinee a écrit:je me demande souvent jusqu'où ça va aller? Je vais finir par presque toutes les connaitre?
    c'est sûr, comme le fait remarquer bulleOcean, à ce rythme, le souci c'est qu'avant que "toutes les existences du cosmos" "volent" autour de ton "moi habituel" Lumpinee, celui-ci aura encore changé et sera un "moi habituel" Lumpinee x+1 ou Lumpinee x+2, etc.

    "Pratiquer la Voie, c’est s’étudier soi-même.
    S’étudier soi-même, c’est s’oublier soi-même.
    S’oublier soi-même, c’est être certifié par toutes les existences du cosmos.
    "
    Maître Dogen
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 280
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Frédérique le Ven 11 Déc 2015 - 23:18

    Une lumière commune à tous nous anime, certains la reconnaissent, d'autres ne la voient pas...
    Cette lueur n'est pas corporelle, ceux qu'on ressent le plus après leur mort, sont à mon sens des êtres dont la lumière, ou lueur ou je ne ne sais quoi, était tellement forte, qu'elle englobait leur "ego", ils étaient plus "Lumière" que machin ou truc, même si on les appelle toujours par le nom de naissance.
    Et aussi Zazen nous amène peut-être à la reconnaissance de cette "lumière" commune à tous, il faut la développer un minimum, pour la voir chez d'autres, ou pas, voilà ce que j'avais besoin ou envie de dire à ce sujet ce soir.
    Bonne nuit à tous, et bon zazen, j'y file !
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 594
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Lumpinee le Sam 12 Déc 2015 - 8:42

    Avez vous deja reconnu des gens qui vous avez connu dans des vies antérieures?

    On ne s'en rends pas souvent compte, mais tous autant qu'on est, nous avons plein de connaissances karmiques, parfois des anciens amis, un ancien patron, une femme, ou des personnes qui nous sont peu sympathiques.

    Moi, mon père et son voisin sont des "ennemis karmiques". Quand je pense qu'ils se détestent depuis des centaines d'années, ça me fait sourire. Laughing

    L'age est très souvent respecté. Mon ancien prof d'art martiaux en Chine est un ami très cher, que j'ai retrouvé ici, à la Réunion. Mais on a 30 ans de différence. Notre lien a évolué, ce n'est plus prof /élève, c'est devenu ami-ami, meme si j'ai souvent recours à sa sagesse et à son expérience.

    A mon travail, aussi, au collège, il y a des enfants avec qui j'ai des liens karmiques. Il y a meme mon ancienne fille.

    Bulle Océan a écrit:Supposons qu'il y a des vies antérieures.
    Il ne faut pas faire en sorte de vivre sa vie actuelle
    quand elle deviendra antérieure.

    Oui, c'est valable pour tout. Il y a toujours 2 forces en toutes choses, en toutes idées. Ce n'est pas parce que je parle souvent de ces choses là que je ne vis pas ma vie actuelle pleinement. En fait, c'est le contraire: mieux me connaitre me permet de mieux vivre ma vie. C'est comme réfléchir avant d'agir.
    Avant de me jeter dans le vide en venant sur une ile où je connais personne, avec 3 t shirts et 1 short, sans travail rien, il a fallu que je trouve la force de faire tout ça, seul. Et la seule chose qui m'ait poussé à faire tout ça, c'est la croyance en mon destin et mon karma. Je l'ai seulement fait pour ça.

    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 678
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par bulleOcéan le Sam 12 Déc 2015 - 12:41

    Petite parenthèse qui n'a pas rapport au   sujet Lumpinee.
    Je vois que tu es de la Réunion
    Si tu désires visiter un  dojo zen là bas, il y a un tout nouveau dojo zen c'est Sébastien (Tys surnom amical) un moine rapeur très sympathique   .
    https://www.facebook.com/zazenreunion/?fref=ts
    http://zazenreunion.blogspot.ca/
    Mais je pense que dans toute l'Île vous n'avez au total  que 2 dojos zen   si je ne me trompe pas.





    OU PARFOIS son dojo c'est plus cela lol  avec l'été à l'année que vous avez Smile

    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 594
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Lumpinee le Dim 13 Déc 2015 - 8:57



    Que vois je?! sacrilège!!! Des gens qui méditent au bord de la mer, dans un cadre très agréable?! C'est pas Zen ça! Face au mur, assis sur un sol dur, y'a que ça de vrai! study

    Blague à part, je ne connaissais pas ce zendo. J'irai y faire un tour quand j'aurai le temps.
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 280
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Frédérique le Dim 13 Déc 2015 - 13:32

    Dans le Shin Jin Mei, on peut lire : "Tous les éléments étant impermanents, il n'y a aucune trace dans la mémoire"
    Très profondément, je ne réfute pas ce Moi qui est notamment là et écrit, ici et maintenant, mais ce Moi est impermanent, c'est ainsi que je le comprends maintenant, je ne crois aux vies antérieures que par une manifestation d'instants qui en un temps ont pu être partagés, comme des souvenirs enfouis aux tréfonds d'une conscience collective.
    Quand je mourrai, cet ego ne sera plus, tout comme nous acceptons l'impermanence de ce corps, nous devons accepter l'impermanence de cette entité qui nous porte à croire en nous en cet instant.
    J'ai longtemps cru en la réincarnation, moi dans un autre corps, moi hier, moi demain, mais au final, pourquoi en serait-il ainsi ?
    Le moi d'il y a un instant n'est déjà plus Arrow
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3115
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Yudo, maître zen le Dim 13 Déc 2015 - 14:43

    Frédérique a écrit:
    J'ai longtemps cru en la réincarnation, moi dans un autre corps, moi hier, moi demain, mais au final, pourquoi en serait-il ainsi ?
    Le moi d'il y a un instant n'est déjà plus Arrow

    Exactement
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5866
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Kaïkan le Dim 13 Déc 2015 - 17:25


    Extrait du vajrayana au sujet des vies antérieures...

    Ce qui importe, c'est la manière dont nous vivons notre vie présente. Savoir ce que nous avons été dans des vies passées n'a d'utilité que si cela nous aide à engendrer une forte détermination à éviter les actes négatifs.
    Essayer de savoir qui nous étions dans des vies passées par pure curiosité ne sert à rien.
    Ce qui importe, et comme le bouddhisme vajrayana l'a souligné, c'est de purifier nos actions négatives antérieures, d'éviter d'en créer davantage et de consacrer notre énergie à accumuler du potentiel positif et à développer nos qualités. Il y a un proverbe tibétain qui dit : "si vous voulez savoir quelque chose de votre vie passée, regardez votre corps présent. Si vous voulez connaître votre vie future, regardez votre esprit présent." 
    Dans les Jātakas (récits des vies antérieures de Shakyamuni), Un bodhisattva a donné son corps à manger à une tigresse anémiée pour lui permettre d'allaiter ses petits. study


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kalki
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 172
    Age : 70
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Loisir: Tai ji chuan
    Humeur : Zen… (quand tout va bien !)
    Date d'inscription : 15/06/2011

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Kalki le Dim 13 Déc 2015 - 22:03

    "Ô mort ! heure splendide ! ô rayons mortuaires !
    Avez-vous quelquefois soulevé des suaires ?
    Et, pendant qu’on pleurait, et qu’au chevet du lit,
    Frères, amis, enfants, la mère qui pâlit,
    Éperdus, sanglotaient dans le deuil qui les navre,
    Avez-vous regardé sourire le cadavre ?
    Tout à l’heure il râlait, se tordait, étouffait ;
    Maintenant il rayonne. Abîme ! qui donc fait
    Cette lueur qu’a l’homme en entrant dans les ombres ?
    Qu’est-ce que le sépulcre ? et d’où vient, penseurs sombres,
    Cette sérénité formidable des morts ?
    C’est que le secret s’ouvre et que l’être est dehors ;
    C’est que l’âme — qui voit, puis brille, puis flamboie, —
    Rit, et que le corps même a sa terrible joie.
    La chair se dit : — Je vais être terre, et germer,
    Et fleurir comme sève, et, comme fleur, aimer !
    Je vais me rajeunir dans la jeunesse énorme
    Du buisson, de l’eau vive, et du chêne, et de l’orme,
    Et me répandre aux lacs, aux flots, aux monts, aux prés,
    Aux rochers, aux splendeurs des grands couchants pourprés,
    Aux ravins, aux halliers, aux brises de la nue,
    Aux murmures profonds de la vie inconnue !
    Je vais être oiseau, vent, cri des eaux, bruit des cieux,
    Et palpitation du tout prodigieux (...)"

    (Cadaver - Au Bord de l'infini - Les Contemplations - Victor Hugo)
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3628
    Localisation : Paris
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Fred le Lun 14 Déc 2015 - 0:24

    Whaaa ! Magnifique cette poésie, merci Smile
    avatar
    Yudo, maître zen
    Maître zen
    Maître zen

    Masculin Nombre de messages : 3115
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Yudo, maître zen le Lun 14 Déc 2015 - 8:11

    Le genre de trucs à réciter à haute voix! (Mais en roulant les R et en faisant bien les diérèses.)
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5866
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Kaïkan le Lun 14 Déc 2015 - 22:19


    @Kalki

    Bien vu et judicieusement placé.  OK


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Frédérique
    Amateur
    Amateur

    Féminin Nombre de messages : 280
    Humeur : Ecervelée
    Date d'inscription : 21/05/2012

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Frédérique le Lun 14 Déc 2015 - 23:39

    Bonsoir tout le Monde

    Ce poème me parle aussi, mais la sérénité d'un corps entre guillemet sans vie ?
    Un corps sans vie devient froid, raide, fragile comme de la glace, telle une statue de la porcelaine, comment y voir de la sérénité ?
    Bref Smile , très beau poème en tous cas, vraiment.


    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5866
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Kaïkan le Mar 15 Déc 2015 - 21:28



    Matthieu Ricard au sujet de la réincarnation :


    Concernant la réincarnation, les méprises sont fréquentes et nombreuses même parmi les bouddhistes. Selon le bouddhisme, effectivement, il n'y a pas d'âme et il n'y a pas non plus de ‟personne” considérées comme des entités distinctes. Il n'y a qu'un flot dynamique d'expérience, instant après instant, que l'on appelle la conscience. Dans le monde de l'inanimé, il est admis que « rien ne se crée, rien de ne perd ». Il n'y a que des transformations. La matière ne peut naître ex nihilo. Selon le bouddhisme, il en va de même de la conscience, qui ne peut ni surgir de rien ni passer de l'existence phénoménale au néant. D'où l'idée d'un continuum de conscience qui se poursuit d'état d'être en état d'être.


    Ce continuum n'implique nullement l'existence d'une âme ou d'un ‟moi”, pas plus qu'il n'existe une entité ‟Gange” distincte du flot sans cesse changeant que l'on appelle le fleuve ‟Gange(hindi : गंगा Gaṅgā)”. Le ‟moi” n'est qu'une ‟désignation conceptuelle”, dénuée d'existence propre, attachée au flot de conscience. La ‟personne” est l'histoire d'un flot de conscience particulier, le vôtre étant diffèrent du mien.






    Gendhun Choekyi Nyima, XIe Panchen Lama sur le même sujet :


    La réincarnation est une des caractéristiques les plus connues des thèmes du bouddhisme. Il faut cependant remarquer que le bouddhisme ne croit pas en l’existence d’une "âme" mais d’un esprit ou "mental-cœur" (citta) ; plus précisément c’est au concept hindouiste d’atman, le Soi, que le bouddhisme oppose l’idée d’anatta, le non-soi, l’impersonnalité dont il fait une caractéristique de toute chose : il n’y a pas de soi qui se réincarne mais « chaque chose est sans soi ».


    Bien que l’expression « réincarnation » puisse figurer dans quelques traductions, le terme le plus employé est celui de « renaissance ». Il y a bien, en effet, une continuité - la mort ne signifie pas que le conditionnement cesse. Le samsâra forme ainsi un cycle de vies qui s’enchaînent les unes après les autres selon la loi de causalité. La souffrance ainsi se perpétue de vie en vie ; mais selon Buddhaghosa, chaque vie ne dure, en réalité, qu’un seul instant.


    La renaissance n’est pas un « article de foi » du bouddhisme (même si une méthode est indiquée dans les textes pour voir ses existences passées, par projection de l’esprit dans le quatrième dhyāna). A la différence des concepts essentiels d’Absolu (nirvāna) et d’anātman, qui sont caractéristiques du bouddhisme, le thème de la renaissance ou de la vie future peut être ignoré (ce que fait le Zen par exemple, qui se préoccupe avant tout de l’« ici et maintenant »), même s’il ne fait pas de doute pour les méditants avancés.



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Zenoob
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1183
    Date d'inscription : 08/09/2011

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Zenoob le Mar 15 Déc 2015 - 22:55

    Il y a un bouquin super intéressant à ce sujet, c'est "Confessions d'un bouddhiste athéiste" par Stephen Batchelor.

    Il raconte son histoire : il quitte le bouddhisme tibétain (Geluk) pour le zen justement à cause de ces questions là. Il se rend compte que la position du bouddhisme traditionnel tibétain est en fait dualiste, puisqu'elle repose sur des vies futures et donc sur un esprit détaché du corps, ce qui lui paraît illogique et infondé - surtout que, contrairement à ce qu'enseigne le Bouddha, les maîtres tibétains considèrent comme immoral et comme une vue fausse de remettre en cause ces postulats sur la réincarnation... Il raconte toute la crise qu'il vit avec ces questionnements, c'est passionnant et ça permet d'éclaircir certaines choses pour nous mêmes.
    avatar
    zanshin
    Modératrice
    Modératrice

    Féminin Nombre de messages : 922
    Age : 69
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par zanshin le Mer 16 Déc 2015 - 7:24

    Dans le vajrayana il y a beaucoup d'enseignements différents suivant les branches et surtout suivant les lamas ou bien ceux qui se prétendent capables d'enseigner.
    Il faut donc être prudent et ne pas suivre aveuglément n'importe quel individu paré du kesa couleur prune même s'il se prétend "Tülkou"

    Wiki a écrit:Dans le bouddhisme tibétain, on appelle tülkou ou tulkou une personnalité religieuse (lama en général) reconnue comme réincarnation d'un maître ou d'un lama disparu. Cette tradition a débuté au XIIe siècle dans la branche karmakagyu de l'école kagyupa avec la lignée des karmapa (Düsum Khyenpa *1110-1193* étant considéré comme le premier karmapa). Les lignées des dalaï-lamas et des panchen-lamas sont des lignées de tulkous de l'école gelugpa.


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par fonzie le Mer 16 Déc 2015 - 19:48

    Bonjour,

    Zenoob a écrit:Il y a un bouquin super intéressant à ce sujet, c'est "Confessions d'un bouddhiste athéiste" par Stephen Batchelor.

    Il raconte son histoire : il quitte le bouddhisme tibétain (Geluk) pour le zen justement à cause de ces questions là. Il se rend compte que la position du bouddhisme traditionnel tibétain est en fait dualiste, puisqu'elle repose sur des vies futures et donc sur un esprit détaché du corps, ce qui lui paraît illogique et infondé - surtout que, contrairement à ce qu'enseigne le Bouddha, les maîtres tibétains considèrent comme immoral et comme une vue fausse de remettre en cause ces postulats sur la réincarnation... Il raconte toute la crise qu'il vit avec ces questionnements, c'est passionnant et ça permet d'éclaircir certaines choses pour nous mêmes.
    "les montagnes sont des montagnes" n'est pas contredit par "les montagnes ne sont pas des montagnes" quand "les montagnes redeviennent des montagnes", alors même si le "Gange" n'est pas le Jourdain, ça n'empêche pas que Yahyâ ibn Zakariya était peut-être le "tulkou" d'Elie.

    La première syllabe « Ka » se réfère aux écritures du Bouddha et aux instructions orales du maître. « Ka » comprend deux significations : la sagesse éveillée transmise par les mots de l’enseignant et la force que ces paroles intérieures incarnent. La seconde syllabe « Gyu » exprime la notion de lignée ou de tradition. Ces deux syllabes réunies signifient « La lignée des instructions orales ».
    http://www.kagyuoffice-fr.org/17e_karmapa/la-lignee-kagyu/la-lignee-du-rosaire/

    Merci Kalki, j'ai habité une rue Victor Hugo très longtemps et m'aperçois qu'à part "les Misérables" en film, je ne connais pas son œuvre, sauf son poème "J'aime l'araignée et j'aime l'ortie".

    Petite parenthèse hors sujet malgré le nom "Batchelor" (c'est pas le même Wink, j'apprends que la dernière éruption du Mont Fuji était en 1707 et il parait que c'était un 16 décembre !
    Concernant l'origine du nom, je pencherais plutôt pour "feu", mais j'ai aussi été impressionnée par celui qui a dit "glycine"...
    L'origine du nom Fuji reste incertaine.
    Une étymologie populaire récente affirme qu'il provient de 不二 (négation + chiffre 2), signifiant « sans égal ».
    Une autre affirme qu'il provient de 不尽 (négation + « échappement »), signifiant « sans fin ».
    Un enseignant classique japonais de la période Edo, Hirata Atsutane, explique quant à lui que le nom est dérivé d'un mot ayant pour sens « une montagne s'élevant avec la forme de l'épi d'un plant de riz ».
    Un missionnaire britannique, John Batchelor (1854-1944) émet l'hypothèse que le nom provient du mot aïnou pour « feu » (fuchi) de la déesse Kamui Fuchi mais il est contredit par le linguiste japonais Kyōsuke Kindaichi (1882-1971) sur la base des développements phonétiques.
    Aussi, huchi signifie « vieille femme » et ape « feu », ape huci kamuy étant la déesse du feu.
    Des recherches sur la distribution des noms de localités incluant fuji suggère que l'origine du nom est yamato plutôt qu'aïnu.
    Enfin, un toponymiste japonais, Kanji Kagami, explique que le nom a la même racine que « glycine » (fuji) et « arc-en-ciel » (variante de niji) et provient de ses « longues pentes bien formées ».
    Un texte du Taketori monogatari dit que le nom vient d'« immortel » 不死 (fushi?) et de l'image d'abondants 富 (fu?) soldats 士 (shi?) grimpant les versants de la montagne.
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 594
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Lumpinee le Mer 30 Déc 2015 - 10:15

    J'ai lu dans un livre que Jésus parlait souvent de réincarnation et de karma, mais que l'Empereur Constantin avait effacé et ré écrit la Bible en supprimant des passages qui pouvait affaiblir son assise au pouvoir.

    Dans sa vie précédente, Jésus était Zoroastre.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Zoroastre

    Il fut l'un des premiers à parler d'un Dieu unique, dans une période ou tout le monde croyait en de multiples Dieux.
    C'était pour aiguiser son sens de la communication, et son charisme, pour préparer sa vie de Jésus.

    Je tiens ça de Edgar Cayce, grand spécialiste des vies antérieures.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Edgar_Cayce
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par fonzie le Sam 2 Jan 2016 - 17:20

    Lumpinee a écrit:Dans sa vie précédente, Jésus était Zoroastre.
    et moi j'ai lu que la lune est huMIDIté Wink

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5866
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Kaïkan le Sam 2 Jan 2016 - 20:34


    @fonzie

    Et moi je pense que ce que tu as posté devrait être là → http://zen-et-nous.1fr1.net/t671p120-alchimie-et-sagesse#33671

    A mon avis il y a interversion des réponses dans ces deux sujets.  Laughing
    Ne pas hésiter à me faire savoir si je fais erreur... japonais

    PS: Si tu n'y arrives pas (à modifier), zanshin peut remettre les deux messages à leur place respective .  Cool


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par fonzie le Sam 2 Jan 2016 - 21:30

    heu! mes messages sont à leur place, je ne me suis pas trompée, mais si vous voulez intervertir, c'est pas grave, celui pour qui ils n'ont pas de sens ça ne changera pas grand chose et sinon ils peuvent très bien prendre du sens à une autre place dans la lecture.  Smile
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5866
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Kaïkan le Sam 2 Jan 2016 - 23:02

    fonzie a écrit:heu! mes messages sont à leur place, je ne me suis pas trompée, mais si vous voulez intervertir, c'est pas grave, celui pour qui ils n'ont pas de sens ça ne changera pas grand chose et sinon ils peuvent très bien prendre du sens à une autre place dans la lecture.  Smile

    Pas de soucis c'est destiné à Lumpinee c'est donc à lui de comprendre. Laughing

    (sécheresse et humidité c'était dans "alchimie et sagesse" donc "la lune est huMIDIté" je croyais que c'était judicieux dans ce sujet plus que dans "qu'y a-t-il après la mort".  Smile
    Bon c'était un point de vue personnel. Si tout est placé comme il faut et que tout le monde s'y retrouve, alors tout est pour le mieux (sauf selon ma compréhension personnelle mais c'est pas grave  Laughing ).


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par fonzie le Sam 2 Jan 2016 - 23:36

    lol, "huMIDIté", c'était un clin d'œil à Fred qui a parlé de Zarathoustra:
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t141-le-soleil-de-midi-ne-fait-pas-d-ombre#33668
    que j'ai mis là en lien avec Lumpinee qu'a parlé de Zoroastre.
    ça me semblait clair Wink
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5866
    Age : 71
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Kaïkan le Sam 2 Jan 2016 - 23:51

    fonzie a écrit:lol, "huMIDIté", c'était un clin d'œil à Fred qui a parlé de Zarathoustra:
    http://zen-et-nous.1fr1.net/t141-le-soleil-de-midi-ne-fait-pas-d-ombre#33668
    que j'ai mis là en lien avec Lumpinee qu'a parlé de Zoroastre.
    ça me semblait clair  Wink

    Oui je l'avais vu cette citation de Fred mais comme c'était dans un autre sujet et qu'il n'y avait pas de référence on peut se poser des questions... Rolling Eyes
    On ne lit pas dans le cerveau des autres comme dans un livre Laughing . Faut nous aider à comprendre un tantinet. albino


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "

    Contenu sponsorisé

    Re: Qu'y-a-t-il après la mort ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 23 Oct 2018 - 20:18