Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Notre Vraie Nature

    Partagez
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Notre Vraie Nature

    Message par tangolinos le Mer 8 Juin 2011 - 14:19

    Huanshen a écrit:L'essence de l'esprit, c’est notre visage originel. On ne peut le décrire, on ne peut en parler.
    Mais alors, comment décrire notre Vraie Nature ?
    S' agirait-il simplement d'en prendre conscience ?
    Mais une fois fait, comment indiquer la voie pour que chacun puisse en prendre conscience ?

    J' ai écrit ce matin une lettre à une amie, je vous la présente comme un partage...
    Vous pouvez vous identifier à cette amie... Vous comprendrez.

    Bonjour
    jusqu'à quelques temps la science savait qu'on renouvelait grossomodo toutes les cellules de notre corps, chaque six mois... elle pensait néanmoins que nos neurones persistaient depuis la naissance... or maintenant on sait que les neurones se renouvellent aussi...
    Alors se pose la question: si nous ne sommes plus du tout le même qu'il y a six mois, que persiste-t-il de nous ?
    Ainsi quand je pense à toi, toi qui tangiblement, n'est plus celle que j'ai connue, et, moi qui pense encore à toi, alors que je ne suis plus du tout le même que lorsque je t'ai vue la dernière fois... que dois-je dire ?... que dois-je en penser ?... et qui pense ?
    Dis-moi, qu'est-ce que tu en penses ?
    Ne trouves-tu pas curieux qu'il puisse persister comme un sentiment à l'image d'un paradis perdu ?
    Comme si le simple souvenir de ces instants éphémères qui ont constitué ce paradis, pouvait nous donner l'assurance pour affronter le brouillard du futur.
    Voilà c'était un pti clin d'oeil, pour te remercier d'exister, et ainsi te donner un pti boups pour que ta conscience chemine vers sa reconnaissance.
    Parles-moi de ce qui en toi persiste, ce que je nomme notre vraie nature et qui nous est intangible.
    Ne serait-ce pas nos vraies natures qui se sont aimées ?
    Comme si pour elles la matière n'était qu'un décor pour qu'elles puissent se manifester...
    Allez je t'écoute... à toi maintenant.
    @+ Tango


    Je vous invite donc dans ce sujet à essayer de mettre en évidence cette Vraie Nature, alors même que comme le dit Huanshen, on ne peut en parler.

    En remerciant, par avance chacun de contribuer à ce partage par une tentative d'expression, il me semble que chacun puisse y trouver quelque substance, tant dans l'effort de s'y contraindre, tant dans la joie d'en voir les résultats.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par fonzie le Jeu 9 Juin 2011 - 11:08

    Bonjour Tangolinos,

    Je ne saurais parler de la "Vraie Nature" au sens zen, par contre je pense que n'importe qui, et donc moi aussi, peut parler de la Nature.
    La Nature est devant nos yeux: le poisson qui nage, l'oiseau qui vole, mon chat qui se gratte les puces clown
    Ta lettre sur les cellules... est bien.
    A une autre échelle, on peut penser que tous les êtres vivants (bactéries, poissons, oiseaux, mammifères etc.) sont des formes de cellules de la planète Terre. Et il se trouve qu'il y a une espèce de mammifère, auquel nous appartenons, c'est l'Homme. La particularité de ce cas particulier, l'Homme, c'est qu'Il se soit décrété lui-même intelligent par rapport aux autres espèces. Il est gonflé, mais après tout, chaque espèce, en a peut-être fait autant. Par exemple, quand des bactéries rendent très malade un homme, peut-être ces bactéries se croient intelligentes, peut-être ces bactéries se sentent fortes de par le pouvoir qu'elles ont sur la forme qui les porte (le tissu humain, par exemple); ces bactéries organisent leur petit monde et se multiplient rapidement, consomment tout se qui bouge, agressent ce qui ne leur ressemblent pas pour prendre du territoire, construisent des supermarchés remplis de plaisirs exclusivement réservés aux bactéries, construisent des centrales énergétiques spéciales bactéries etc., sans conscience des conséquences sur leur environnement. ces bactéries sont déterminées... à vivre leur vie de bactéries à fond la caisse. Même si dans leur environnement, il y a d'autres formes de cellules, tout aussi déterminées à vivre leur vie d'autres formes de cellules. Et l'homme qui porte en lui, toutes ces formes de cellules, bactéries etc. n'a pas conscience de ce qui se passe dans son propre corps. Jusqu'au jour, où cet homme va avoir mal au ventre et comme l'homme n'aime pas avoir mal au ventre, il va aller chez le docteur, qui va peut-être lui dire qu'il a mangé des tomates crues qui en ce moment rendent malades à cause d'une bactérie. Le docteur ne sait pas pourquoi ça rend malade parce que personne ne veut le dire, mais on a tous l'intuition, car nous sommes des hommes intelligents, que c'est parce qu'on met trop de bordels chimiques sur la nourriture hyper contrôlée par les Normes de nos hautes administrations encore plus intelligentes que la moyenne des humains, qui décident si on peut mettre dans les supermarchés humains, ces trucs sous plastique, qui ressemblent à des tomates. Peut-être comme l'Homme, les bactéries ont plus ou moins conscience de la destruction de leur environnement, mais vivent dans un système où il y a un long et véritable travail personnel à faire, pour voir un peu plus loin que le bout de leur nez...
    Il serait peut-être temps que l'Homme arrête de considérer la Terre qui le porte comme une décharge... si l'Homme ne veut pas être considéré comme un sac à merdier par ce qu'Il porte.
    Et l'Homme porte en lui la Nature.
    On devrait changer le mot "écologiste" par "écho-logiste", ça serait plus parlant...
    Comme l'Homme, notre Terre n'a peut-être pas conscience de l'activité de certaines cellules, qui se croient intelligentes, mais si la Terre va voir son Docteur, où les responsables de sa Maladie iront-ils se réfugier ? ces êtres qui pensent déjà à voyager sur d'autres planète, quand Celle qui les porte ne sera plus vivable !!!
    Comment l'Homme pourrait décrire sa Vraie Nature, s'Il n'a pas conscience de la Nature qu'Il porte et qui Le porte ? Cette apparente dualité intérieur/extérieur ne risque t-elle pas révéler son unité dans la douleur ?
    L'homme sage n'a-t-il pas conscience de cette unité, qui lui évite "les larmes et les grincements de dents"... Même malade du corps (que cette maladie soit physiologique ou psychologique), l'homme sage peut trouver Refuge, parce qu'il est sain d'esprit, qu'il soit intelligent ou pas, son esprit porte l'Esprit qui le porte. Si on peut dire les choses comme ça.

    "les aventures du concombre masqué"...





    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3184
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par Fred le Jeu 9 Juin 2011 - 14:15

    Huanshen a écrit:L'essence de l'esprit, c’est notre visage originel. On ne peut le décrire, on ne peut en parler.

    Mais alors, comment décrire notre Vraie Nature ?
    S' agirait-il simplement d'en prendre conscience ?
    Mais une fois fait, comment indiquer la voie pour que chacun puisse en prendre conscience ?

    J' ai écrit ce matin une lettre à une amie, je vous la présente comme un partage...
    Vous pouvez vous identifier à cette amie... Vous comprendrez.

    Bonjour
    jusqu'à quelques temps la science savait qu'on renouvelait grossomodo toutes les cellules de notre corps, chaque six mois... elle pensait néanmoins que nos neurones persistaient depuis la naissance... or maintenant on sait que les neurones se renouvellent aussi...
    Alors se pose la question: si nous ne sommes plus du tout le même qu'il y a six mois, que persiste-t-il de nous ?
    Ainsi quand je pense à toi, toi qui tangiblement, n'est plus celle que j'ai connue, et, moi qui pense encore à toi, alors que je ne suis plus du tout le même que lorsque je t'ai vue la dernière fois... que dois-je dire ?... que dois-je en penser ?... et qui pense ?
    Dis-moi, qu'est-ce que tu en penses ?
    Ne trouves-tu pas curieux qu'il puisse persister comme un sentiment à l'image d'un paradis perdu ?
    Comme si le simple souvenir de ces instants éphémères qui ont constitué ce paradis, pouvait nous donner l'assurance pour affronter le brouillard du futur.
    Voilà c'était un pti clin d'oeil, pour te remercier d'exister, et ainsi te donner un pti boups pour que ta conscience chemine vers sa reconnaissance.
    Parles-moi de ce qui en toi persiste, ce que je nomme notre vraie nature et qui nous est intangible.
    Ne serait-ce pas nos vraies natures qui se sont aimées ?
    Comme si pour elles la matière n'était qu'un décor pour qu'elles puissent se manifester...
    Allez je t'écoute... à toi maintenant.
    @+ Tango

    Je vous invite donc dans ce sujet à essayer de mettre en évidence cette Vraie Nature, alors même que comme le dit Huanshen, on ne peut en parler.

    En remerciant, par avance chacun de contribuer à ce partage par une tentative d'expression, il me semble que chacun puisse y trouver quelque substance, tant dans l'effort de s'y contraindre, tant dans la joie d'en voir les résultats.





    _____________________________________________________________________________________________________________________________


    Ce qui relie la rose à ton questionnement Tango, est identique à ce qui relie la rose à notre Vraie Nature. Very Happy



    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par Invité le Jeu 9 Juin 2011 - 23:07

    Bonsoir Tangolinos,

    C'est beau...

    " Ne serait-ce pas nos vraies natures qui se sont aimés"

    En pensant à quelqu'un on pourrait dire cela d'une rencontre...

    Pour les questions, je ne saurais dire mieux que Fred.
    Cela semble bien indéfinissable, insaisissable. Même les poèmes paraissent pauvres pour décrire " la vraie nature". D'ailleurs, elle ne peut pas entrer dans un seul poème, plutôt, une multitude, diverse, et de toute une vie.

    Mais Taisen Deshimaru écrivit ceci à propos de l'illumination :

    L'illumination, " la grande intuition ", surgit aussi, " de mon âme à ton âme " ( i shin den shin ), dans le contact avec autrui, dans la communication d'esprit à esprit. On peut trouver la lumière partout. " Un nuage s'élève dans la montagne du Sud, il pleut dans la montagne du Nord " dit un célèbre koan.




    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par tangolinos le Ven 10 Juin 2011 - 11:32

    Fred a écrit:
    Ce qui relie la rose à ton questionnement Tango, est identique à ce qui relie la rose à notre Vraie Nature. Very Happy
    Même la rose a des épines.
    Nous voyons bien combien il y a d'obstacles à franchir, non seulement pour prendre conscience de notre vraie nature, mais aussi pour la laisser se révéler... Oh combien sont nombreux et épineux ces obstacles pour que la plus parfaite révélation se produise... et oh combien est fragile le lien qu'il y a entre notre conscience et notre vraie nature...



    Cette conscience qui tangiblement se mesure par 2000 bips parmi les 400 milliards de bips qui se produisent chaque seconde dans notre cerveau.
    Ne voyons nous pas là combien notre conscience est ignorante de tout ce que nous sommes ?

    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par tangolinos le Ven 10 Juin 2011 - 12:04

    kay a écrit:Bonsoir Tangolinos,

    C'est beau...
    Au delà de nous ma caille !

    " Ne serait-ce pas nos vraies natures qui se sont aimés"

    En pensant à quelqu'un on pourrait dire cela d'une rencontre...
    Oui comme si l'éternité s'était manifestée dans une fugacité.

    Pour les questions, je ne saurais dire mieux que Fred.
    Cela semble bien indéfinissable, insaisissable. Même les poèmes paraissent pauvres pour décrire " la vraie nature". D'ailleurs, elle ne peut pas entrer dans un seul poème, plutôt, une multitude, diverse, et de toute une vie.
    Oui toute une vie... la vie ne serait-elle pas l' émergence de ce potentiel infini des plus subtiles ?... Ce plus subtile qui voudrait se manifester, et, dont nous serions les messagers ?

    Mais Taisen Deshimaru écrivit ceci à propos de l'illumination :

    L'illumination, " la grande intuition ", surgit aussi, " de mon âme à ton âme " ( i shin den shin ), dans le contact avec autrui, dans la communication d'esprit à esprit.
    Oui notre vraie nature ne peut pas se voir elle-même, mais elle peut se reconnaître en l'autre.

    On peut trouver la lumière partout. " Un nuage s'élève dans la montagne du Sud, il pleut dans la montagne du Nord " dit un célèbre koan.
    Oui, si tu laisses ta vraie nature regarder à travers tes yeux, elle se reconnaîtra en toutes choses.
    avatar
    Fred
    suprême fleuron
    suprême fleuron

    Nombre de messages : 3184
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par Fred le Ven 10 Juin 2011 - 14:10

    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par Invité le Sam 11 Juin 2011 - 8:58

    tangolinos a écrit:
    kay a écrit:Bonsoir Tangolinos,

    C'est beau...
    Au delà de nous ma caille !

    Mheu ! Qu'est-ce ce c'est ces familiarités ? Suis un colibri ! moi ! Smile
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par tangolinos le Sam 11 Juin 2011 - 9:33

    kay a écrit:
    tangolinos a écrit:
    kay a écrit:Bonsoir Tangolinos,

    C'est beau...
    Au delà de nous ma caille !
    Mheu ! Qu'est-ce ce c'est ces familiarités ? Suis un colibri ! moi ! Smile

    Heu... excuses-moi pour la fôte d' aurteaugraffe... j'voulais écrire Kay. Very Happy
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par Invité le Sam 11 Juin 2011 - 9:44

    Laughing
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par tangolinos le Sam 11 Juin 2011 - 10:05



    Le tissu de la réalité est bien trop subtile pour que nos sens physiques puissent le percevoir...

    Le décor ou l' univers qui nous est tangible est une émergence de ce plus subtile, à l'image d'un iceberg...



    l'iceberg reste une analogie... et l'analogie sert à visualiser une idée abstraite, avec toutefois le risque de croire avoir saisi la véritable image...

    Les astrophysiciens considèrent qu'au maximum 5 % des éléments qui constituent l' Univers nous sont tangibles, de même en est-il pour notre vraie nature.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par tangolinos le Dim 12 Juin 2011 - 13:24

    Je reproduis ici un post que j'ai écrit ce matin, et qui aura mieux sa place ici...


    Bonjour "qu' ail" Very Happy

    Tes histoires d'indien me rappellent la citation d'un chef indien qui disait:

    "Les hommes blancs sont des fous, ils disent que c'est la tête qui pense, alors que c'est le coeur qui pense."

    N'est-ce pas la même réflexion que le fameux: "je pense, donc je suis"
    Comme si Descartes avait compris que la présence de la conscience prouvait l' existence de cet esprit que les indiens nomment le coeur.
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par tangolinos le Lun 13 Juin 2011 - 9:23

    Kaïkan a écrit:
    Il suffit d’un grand bond en avant,
    D’un saut dans le vide
    Pour t’éveiller de ton rêve
    Et rencontrer ta vraie nature, ton infinie liberté
    Et la fraternité avec tous les êtres
    Dans le non-né, le non-créé, le non-duel
    Ineffable brillance, flux limpide
    De l’unique appartenance.

    Poème de Luc Boussard, en hommage à Maître Deshimaru, pour le quarantième anniversaire de sa mission, ainsi qu’à tous les patriarches, dont il est l’émanation.

    Kaïkan, pourrais-tu nous en dire plus de ce "non-né, non-créé, non-duel" ?

    Tu dois bien avoir des mots à toi, pour le dire. albino
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1460
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par lausm le Lun 13 Juin 2011 - 11:08

    et tes mots à toi pour le dire???
    Pour parler du non né, du non créé, du non duel, faut-il en dire plus?
    Ou plutôt en dire moins??? Basketball
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par tangolinos le Lun 13 Juin 2011 - 11:12

    lausm a écrit:et tes mots à toi pour le dire???
    Pour parler du non né, du non créé, du non duel, faut-il en dire plus?
    Ou plutôt en dire moins??? Basketball
    Bonjour Lausm.
    C'est justement le propos de ce sujet que de faire des tentatives d'exprimer ce qui ne peut s'exprimer.
    Il s'agit de faire une approche de sioux.

    à toi maintenant de nous dire ce que tu es sans jamais l'avoir vu. Very Happy
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par tangolinos le Lun 13 Juin 2011 - 16:10


    Je pense, donc je suis.
    Je suis "conscient" de penser, donc je suis "autre" que ma pensée.

    Cet "autre" n'est-il pas celui qui jusque là échappait à ma conscience ?
    Cet "autre" qui ne peut pas se voir lui-même, et, qui par la réflexion se déduit.

    Cet autre qui s'identifie à ce qu'il m'a semblé toujours être, pour se manifester.
    Mais alors serais-je ce qui me semble être, ou cet autre ?
    Suis-je l'illusion que j'aurais de moi, ou suis-je cet autre que je n'arrive pas à appréhender ?

    Pour répondre à ces questions, Descartes a choisi la probable existence d'une âme, pour articuler une explication...
    Ainsi l'âme qu' il nous est impossible d'appréhender, serait notre vraie nature qui se manifesterait à travers notre identification illusoire.
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1460
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par lausm le Lun 13 Juin 2011 - 16:44

    Ah ah, joueurn n'est-ce pas??
    t'as raison, mieux vaut l'approche de sioux!
    en fait, ça me paraît à la fois très facile, et difficile!
    MAis parler de ce genre de truc, j'y arrive le mieux quand on ne me le demande pas! Va savoir pourquoi!
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par tangolinos le Lun 13 Juin 2011 - 17:31

    lausm a écrit:Ah ah, joueurn n'est-ce pas??
    t'as raison, mieux vaut l'approche de sioux!
    en fait, ça me paraît à la fois très facile, et difficile!
    MAis parler de ce genre de truc, j'y arrive le mieux quand on ne me le demande pas! Va savoir pourquoi!
    Oui, la moindre intention et c'est foutu.

    Une anguille cette vraie nature... dès que tu crois la saisir, elle disparait.
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1460
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par lausm le Lun 13 Juin 2011 - 19:09

    T'as remarqué??
    C'est justement ça : quand j'en parle le mieux, c'est quand ça sort tout seul!
    et souvent, c'est quand c'est pour aider quelqu'un d'autre.
    Ce truc, ça ne marche que pour des motivations plus grandes que soi!
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2793
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par tangolinos le Lun 13 Juin 2011 - 19:48

    lausm a écrit:T'as remarqué??
    C'est justement ça : quand j'en parle le mieux, c'est quand ça sort tout seul!
    et souvent, c'est quand c'est pour aider quelqu'un d'autre.
    Ce truc, ça ne marche que pour des motivations plus grandes que soi!

    Notre vraie nature ne peut pas se voir elle-même, mais elle peut se reconnaître en l'autre... aussi il est plus facile de parler de celle de l'autre en lui faisant remarquer les différentes identifications qu'il peut adopter, comme par exemple le regard qu'il peut porter sur lui-même... qui regarde ? et qui est vu ?

    Par contre pour que notre propre conscience porte son attention sur notre propre nature, il s'en va de devenir le sioux qui se met des plumes pour être certain qu'il n'est pas un oiseau. Very Happy

    La ronde du neti neti autour du totem avec les tamtam s'il vous plait. albino
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1460
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par lausm le Lun 13 Juin 2011 - 20:08

    ah ah, j'adore ta folie douce!
    En fait pas si folle, mais pour en arriver là faut en avoir vu de drôles et traversé quelques nuages!
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par Invité le Mer 15 Juin 2011 - 8:14

    Bonjour Fred, Tango, Lausm...

    Notre vraie nature est ce qui apparaît alors, quand il n'y a vraiment rien d'autre, n'importe où, tout instant, dans le pire comme le meilleur. Elle ne laisse jamais l'être pareil qu'avant lorsqu'elle est apparut fugitivement, parce qu'elle l'a traversé tout entier, le fait tout entier. Elle est l'être lui-même.
    Pauvres mots. C'est presque comme parler de l'amour, on l'a trop fait, on l'abîme et le fait fuir. La vraie nature est encore plus insaisissable, inaltérable. Alors mieux vaut le silence et laisser jaillir ce qui est.

    avatar
    Ho
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 125
    Date d'inscription : 09/06/2011

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par Ho le Mer 15 Juin 2011 - 9:00

    om mani padmé hum


    Dernière édition par Ho le Jeu 4 Aoû 2011 - 16:06, édité 1 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par Invité le Mer 15 Juin 2011 - 9:10

    Oui, tu as raison. Je parle sûrement d'autre chose entremêlée.

    Au revoir. A +
    avatar
    Ho
    Amateur
    Amateur

    Masculin Nombre de messages : 125
    Date d'inscription : 09/06/2011

    Re: Notre Vraie Nature

    Message par Ho le Mer 15 Juin 2011 - 9:22

    om mani padmé hum


    Dernière édition par Ho le Jeu 4 Aoû 2011 - 16:06, édité 1 fois

      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin 2017 - 17:44