Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Sam 5 Mar 2011 - 22:20

    calcul à la con
    feu dans le poêle
    l'hiver est fini

    celui qui n'y croit
    ne croît... ou presque
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Sam 5 Mar 2011 - 22:27

    G-Ni a écrit:calcul à la con
    feu dans le poêle
    l'hiver est fini

    celui qui n'y croit
    ne croît... ou presque

    Je rappelle la règle du Tanka: 5/7/5 7/7
    Autrement il faut rimer, même en poésie libre.
    Sinon c'est de la prose qui peut aussi être très poétique.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Sam 5 Mar 2011 - 22:49


    comment tiendrait l' arbre
    s' il n' avait pas de racines ?
    un vent l'abattrait

    ainsi tout ce qu 'on perçoit
    est tenu par le mystère

    drunken
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Sam 5 Mar 2011 - 23:17

    la règle du temps
    passent ici les saisons
    compte si tu veux

    la poèsie est libre
    ton zafu ma foi se tasse

    patron?
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Sam 5 Mar 2011 - 23:30

    G-Ni a écrit:la règle du temps
    passent ici les saisons
    compte si tu veux

    la poèsie est libre
    ton zafu ma foi se tasse

    patron?

    la règle du temps:
    passent ici les saisons
    compte si tu veux

    la poèsie se libère
    ton zafu ma foi se tasse


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Sam 5 Mar 2011 - 23:35

    yes cool... i like it!

    le ":" ne change rien...
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Jeu 10 Mar 2011 - 21:09



    Un vieil arbre sec...
    Que regarde-t-il au loin,
    Penché sur l'abîme ?

    La‭ ‬valse de‭ ‬cent‭ ‬ printemps,
    Ou les‭ ‬illusions perdues ‭?





    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Dim 27 Mar 2011 - 13:56

    Bonjour,

    One of the most beautiful poem I've ever heard...


    Wind on the Hill

    No one can tell me,
    Nobody knows,
    Where the wind comes from,
    Where the wind goes.

    It’s flying from somewhere
    As fast as it can,
    I couldn’t keep up with it,
    Not if I ran.

    But if I stopped holding
    The string of my kite,
    It would blow with the wind
    For a day and a night.

    And then when I found it,
    Wherever it blew,
    I should know that the wind
    Had been going there too.

    So then I could tell them
    Where the wind goes…
    But where the wind comes from
    Nobody knows.

    A.A. Milne


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Sam 9 Avr 2011 - 9:24

    THE DAFFODILS



    I wandered lonely as a cloud
    That floats on high o’er vales and hills,
    When all at once I saw a crowd,
    A host, of golden daffodils ;
    Beside the lake, beneath the trees.
    Fluttering and dancing in the breeze.

    Continuous as the stars that shine
    And twinkle on the milky way,
    They stretched in never-ending line
    Along the margin of a bay :
    Ten thousand saw I at a glance,
    Tossing their heads in sprightly dance.

    The waves beside them danced ; but they
    Out-did the sparkling waves in glee :
    A poet could not but be gay,
    In such a jocund company :
    I gazed – and gazed – but little thought
    What wealth the show to me had brought :

    For oft, when on my couch I lie
    In vacant or in pensive mood,
    They flash upon that inward eye
    Which is the bliss of solitude ;
    And then my heart with pleasure fills,
    And dances with the daffodils.



    William WORDSWORTH

    (1770 – 1850)

    LES JONQUILLES


    J’errais solitaire comme un nuage
    Qui flotte au-dessus des vallées et des monts,
    Quand tout-à-coup je vis une nuée,
    Une foule de jonquilles dorées ;
    À côté du lac, sous les branches,
    Battant des ailes et dansant dans la brise.

    Drues comme les étoiles qui brillent
    Et scintillent sur la Voie lactée,
    Elles s’étendaient en une ligne sans fin
    Le long du rivage d’une baie :
    J’en vis dix mille d’un coup d’œil,
    Agitant la tête en une danse enjouée.

    Les vagues dansaient à leurs côtés ; mais
    Elles surpassaient les vagues étincelantes en allégresse :
    Un poète ne pouvait qu’être gai,
    En une telle compagnie :
    Je les contemplais, les contemplais mais pensais peu
    Au présent qu’elles m’apportaient :

    Car souvent, quand je m’allonge dans mon lit,
    L’esprit rêveur ou pensif,
    Elles viennent illuminer ma vision intérieure
    Qui est la félicité de la solitude ;
    Et mon cœur alors, s’emplit de plaisir
    Et danse avec les jonquilles.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Sam 9 Avr 2011 - 9:43



    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Ven 29 Avr 2011 - 21:32



    Comment tiendrait l' arbre
    s' il n' avait pas de racines ?
    un vent l'abattrait...

    Ainsi tout ce qu 'on perçoit
    est tenu par le mystère

    Tangolinos




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Ven 29 Avr 2011 - 22:49


    Kaïkan que dis-tu ?
    qu'une trace est éphémère ?
    que la mer la boit ?

    et quand elle ressurgit
    est-ce encore réalité ?

    albino
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Sam 30 Avr 2011 - 18:50



    Dõgen étudie,
    Puis  s'oublie et disparait,
    Se dissous dans  tout...

    Le cosmos l'a certifié,
    Le lotus l'a retrouvé...






    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Dim 1 Mai 2011 - 11:32



    Dogen a vécu
    et nombreuses sont ses traces
    quel est son message ?

    étoile

    essencier dans l'existence
    pour exister dans l'essence

    sunny
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Mar 3 Mai 2011 - 10:05

    tangolinos a écrit:

    Dogen a vécu
    et nombreuses sont ses traces
    quel est son message ?

    étoile

    essencier dans l'existence
    pour exister dans l'essence

    sunny

    Petite rectification (avec toutes mes excuses) :


    Dõgen a vécu
    Et nombreuses sont ses traces.
    Quel est son message ?


    étoile


    Essencifier l'existence
    Pour exister dans l'essence.


    sunny


    PS : essencifier = Terme d'alchimie. Transformer en essence.

    J'espère que cela te convient...


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Mar 3 Mai 2011 - 20:10



    Assis bien à l'aise
    Fujiyama fait zazen
    Gardant son chapeau






    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par fonzie le Mar 3 Mai 2011 - 20:38

    Kaïkan a écrit:


    Assis bien à l'aise
    Fujiyama fait zazen
    Gardant son chapeau





    Fixe et Volatil
    Haut Lieu Fujiyama
    Siège dans l'Azur
    avatar
    tangolinos
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2931
    Localisation : en bas à gauche
    Humeur : quantique
    Date d'inscription : 04/05/2010

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par tangolinos le Mar 3 Mai 2011 - 20:42

    Bonsoir Kaïkan
    Superbe... Chapeau !

    Essencifier l'existence
    Kaïkan, le texte a plus d'intérêt que moi-même... peu importe que cela me convienne...
    Bien sur "essencier" est non protocolaire, mais "essencifier" ne fait-il pas un peu "New age" de la renaissance alchimiste et royaliste ?
    ça m'étonnerait que Dume ne fasse pas quelques réflexions... albino

    Dume de la Corse
    qui se prétend Antodume
    tel Napoléon

    clown
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Mer 4 Mai 2011 - 9:42


    Les Miserables : I Dreamed A Dream


    English version Version française
    There was a time when men were kind
    When their voices were soft
    And their words inviting
    There was a time when love was blind
    And the world was a song
    And the song was exciting
    There was a time
    Then it all went wrong

    I dreamed a dream in time gone by
    When hope was high
    And life worth living
    I dreamed that love would never die
    I dreamed that God would be forgiving
    Then I was young and unafraid
    And dreams were made and used and wasted
    There was no ransom to be paid
    No song unsung, no wine untasted

    But the tigers come at night
    With their voices soft as thunder
    As they tear your hope apart
    As they turn your dream to shame...

    He slept a summer by my side
    He filled my days with endless wonder
    He took my childhood in his stride
    But he was gone when autumn came

    And still I dream he'll come to me
    That we will live the years together
    But there are dreams that cannot be
    And there are storms we cannot weather

    I had a dream my life would be
    So different from this hell I'm living
    So different now from what it seemed
    Now life has killed the dream
    I dreamed.
    Il fut un temps où les hommes étaient gentils
    Lorsque leurs voix étaient douces
    Et leurs paroles attirantes
    Il fut un temps où l’amour était aveugle
    Et que le monde était une chanson
    Et la chanson était passionnante
    Il fut un temps
    Et puis tout tourna mal

    J’ai fait un rêve dans le temps passé
    Quand l’espoir était brillant
    Et que la vie valait la peine d’être vécue
    J’ai rêvé que l’amour ne mourrait jamais
    J’ai rêvé que Dieu serait clément
    J’étais alors jeune et sans peur
    Et les rêves étaient réalisés et usés et jetés
    Il n’y avait aucune rançon à payer
    Aucun chant réprimé, aucun vin non goûté

    Mais les tigres viennent la nuit
    Avec leur voix aussi douce que la foudre
    En déchirant vos espoirs en lambeaux
    En transformant vos rêves en honte…

    Il a dormi un été à mes côtés
    Il a rempli mes jours d’un émerveillement infini
    Il a pris mon enfance dans la foulée
    Mais il était parti quand l’automne vint

    Et je rêve qu’il me reviendra
    Que nous vivrons des années ensemble
    Mais il y a des rêves qui ne peuvent être
    Et des tempêtes que nous ne pouvons traverser

    J’ai rêvé que  ma vie serait
    Si différente de cet enfer que je vis
    Si différente de ce qu’elle semble devenue
    Maintenant la vie a tué le rêve
    Que j’ai fait…


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Mer 4 Mai 2011 - 17:00


    Derrière les sources lumineuses,
    Créant reflets et apparences,
    Vois-tu enfin cette danseuse
    Rythmant le temps et la cadence ?








    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Mer 4 Mai 2011 - 22:52



    Qui donc me sourit ?
    Si ce n'est mon vif reflet
    Dans l'eau de la vie




    Ardjopa


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5598
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Kaïkan le Sam 7 Mai 2011 - 9:06


    Tanka pour le rocher Arthur

    Un rocher moussu
    Au milieu de la forêt
    Se baigne au soleil.

    Il a prit une clairière
    Pour lieu de recueillement.




    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Sam 7 Mai 2011 - 20:40

    Shocked On dirait "mon" rocher ! Celui qui m'avait attirée, il y a quinze jours, dans la forêt pour m'assoir et méditer. Sur lequel j'ai trouvé une pièce d'un euro Laughing Magique...

    Il était aussi majestueusement tranquille... Smile
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Invité le Dim 8 Mai 2011 - 7:29

    La richesse, la beauté du rocher sont dans ce Tanka. C'est son véritable trésor.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par fonzie le Dim 8 Mai 2011 - 8:44

    Bonjour,
    Kaïkan a écrit:

    Tanka pour le rocher Arthur...
    On dirait un gnome, on voit encore la marque de l'épée retirée par Arthur  Wink


    Contenu sponsorisé

    Re: Haikus, tankas, renkus et poésie en toutes langues

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc 2017 - 3:19