Zen et nous

Le zen, sa pratique, ses textes, la méditation, le bouddhisme, zazen, mu


    Amour: sa place dans le zen

    Partagez
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Kaïkan le Sam 22 Nov 2014 - 19:05

    lausm a écrit:Pas contre je l'ai découvert dans le rien faire, et ça passe parfois par le sentiment de ne rien éprouver. Ce peut être l'indifférence. Mais il y a un stade méditatif bouddhique qui est l'équanimité, une égalité d'humeur et de considération pour tout ce qui est. On semble sans affect, car ils ne sont plus passionnés. Mais le sentiment est plus profond. Je le ressens comme une force douce et profonde dans le ventre, stable mais pas rigide. J'ai alors le sentiment d'être comme une mère qui porte son enfant dans son ventre, cette sensation de protéger la vie dans son ensemble. Avec une chaleur subtile et calme.
    Ca ne fait pas de bruit, c'est souvent silencieux, c'est souvent sans effusions bruyantes.
    Mais ça ressemble à de l'amour.

    J'ai beaucoup apprécié tout le message de lausm, mais je veux réagir sur ce passage (cité) que je trouve très intéressant en le comparant aux connaissances yogiques.
    Dans le yoga on fait la distinction entre le ressenti émotionnel et le sentimental. les chakras du nombril et du bas-ventre sont plutôt le lieu de l'émotionnel et le cœur le lieu du sentiment. Mais en fait le "sentimental" est une vibration plus fine que l'émotionnel et elle est aussi plus profonde physiquement parlant. Donc cette description d'une force douce et profonde qui descend dans le ventre est particulièrement judicieuse.
    J'interviens à ce sujet seulement pour information envers ceux qui s'intéressent aux mouvements des fluides invisibles et aux échanges entre les chakras. Il y a donc des descentes d'énergies à travers le corps et souvent leur provenance est d'au-dessus de la tête, passe par la nuque et descend jusque dans le hara et koshi comme décrit dans le passage cité.



    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Lumpinee le Dim 23 Nov 2014 - 9:25

    Si tu veux nous enseigner ce que tu sais sur le mouvements de énergies dans le corps, je suis preneur!!!! Very Happy

    Lausm

    Bien sur, je suis d'accord avec ce que tu dis. Nous ne parlons peut etre pas de la meme chose. Aider quelqu'un est du cas par cas.
    Parfois, ne pas l'aider est l'aider, oui. Smile

    Un vrai guide est un excellent élève, ça va de soi. Je me rappelle d'un prof d'anglais à la fac. Tout docteur qu'il était dans sa discipline, il écoutait nos traductions, et en prenais de notes, pour lui plus tard. Il estimait que meme des débutants peuvent lui apprendre des choses.
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3342
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Fred le Dim 23 Nov 2014 - 11:47

    Bonjour,

    L'approche de Lausm et de Kaïkan pourrait sembler d'un premier abord un peu comme si on traitait le sujet de l'amour de manière à considérer l'homme comme une machine ; on parle en effet de "lieu de l'émotionnel et du sentiment", "de chakras", "de vibration" "de mouvement des fluides" etc. pour reprendre les termes de Kaïkan. 
    Cette approche n'est pas très romantique en somme, elle n'exalte pas la fougue du sentiment amoureux, l'élan irrésistible vers l'autre qui ont tant été valorisés dans la société occidentale.

    Mais en y réfléchissant, si on veut parler d'amour inconditionnel, il faut bien reconnaître que dans l'approche généreuse que reflète la volonté de valoriser ce terme par ce qu'il pourrait désigner comme désir d'approcher harmonieusement l'autre, une attitude personnelle stable susceptible de ne pas créer de trouble sera de mise afin que le monde ne soit pas tout au moins dérangé par nos propres mouvements métaboliques internes incontrôlés. Et, ne pas créer de trouble, c'est déjà énorme dans cette optique pour revenir à ce qui a été dit au sujet du fait que parfois ne rien faire pour l'autre peut être déjà en soi bénéfique. 

    Ainsi, apprendre à connaître sa machine interne, s'intéresser à tous ces aspects mécaniques, énergétiques propres à influencer la teneur de nos courants psychiques, c'est aller vers l'autre en commençant déjà par désirer ne pas le charger de nos propres difficultés. C'est un peu déjà comme apprendre à alléger le monde de ses propres souffrances, comme si on soufflait sur les nuages gris qui obstruent la lumière du soleil. Je crois qu'on peut parler encore une fois, pour résumer cette intention, de non-agir pour reprendre ce terme taoïste.
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par fonzie le Mar 25 Nov 2014 - 10:33

    Bonjour,

    dans un livre sur des "sentences" du Tarot, qui je trouve est interprété avec beaucoup d'humour, Jacques Breyer écrit à VI l'Amoureux quelque chose comme ça "aimer sans condition, c'est aimer même quand ça fait mal".
    ( Au fait ! bienvenue à Maime Smile  )
    Par ailleurs, dans la série "Touch, les Liens Invisibles", un religieux juif Avram est obligé par son supérieur à rester assis sur une chaise à observer sans agir et est réprimandé pour être intervenu à aider un enfant à ne pas se faire kidnapper par ceux qui voulaient faire des expériences sur son cerveau pour obtenir une séquence numérique en but de profits.
    J'ai vu aussi quelque chose pour étudier les voies de l'énergie sur les "Trois Trésors" ( San Bao): Jing, Qi, Shen, mais c'est en anglais, j'ai pas compris.
    Il faudrait le "docteur prof de fac"... de Lumpinee"  Wink  
    http://www.ichikung.com/html/dantians.php

     
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Kaïkan le Mar 25 Nov 2014 - 14:43


    Bonjour,

    Sur wiki on trouve :


    Le dantian (chinois : 丹田 ; pinyin : dāntián ; Wade : tan t'ien ; littéralement : « champs (rouge) vermillon » ou « champs de cinabre », également traduit par bas-ventre ou hypogastre, aussi appelé hara en japonais 丹田 (tanden) selon sa prononciation chinoise (on'yomi) est un des « centres énergétiques », situé entre un pouce et demi à trois pouces sous le nombril.
    Encore appelé « océan de l’énergie », il est considéré comme le centre de la vie instinctive et intuitive, dont dépendent toutes nos fonctions physiologiques mais aussi psychologiques.
    Physiologiquement, il correspond au centre de gravité du corps humain. Il correspond au chakra de l'hindouisme nommé Maṇipūra.
    Voilà encore de quoi se méfier et de ne pas avaler tout ce que dit wiki sans contrôler. Le chakra concerné est svadhistana (sous le nombril).
    Pour le lien → http://www.ichikung.com/html/dantians.php
    C'est vrai que c'est intéressant à traduire mais dans la section taoïsme de préférence.  Wink


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Fred
    Animateur
    Animateur

    Nombre de messages : 3342
    Date d'inscription : 17/11/2008

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Fred le Mar 25 Nov 2014 - 14:57

    Bonjour fonzie,
    c'est vrai que le terme non-agir peut prêter à confusion. 
    Comme toute forme de tentative d'exprimer quelque chose, il faudra essayer de la replacer dans un contexte adéquat avec les limites indispensables propres à ce qui permet par ce biais de pouvoir donner forme à ce qu'on essaye spécifiquement de transmettre. Donc, au sujet de ne pas agir ou de non agir, rendez-vous là aussi sans doute dans la section taoïsme...Smile
    avatar
    fonzie
    無為 - mui -

    Féminin Nombre de messages : 2498
    Date d'inscription : 13/11/2009

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par fonzie le Mar 16 Fév 2016 - 17:01

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Kaïkan le Mar 16 Fév 2016 - 17:17


    Tu as raison fonzie, ce doit être l'amour plutôt que la haine qui guide nos actions.
    Par contre il est contestable de le faire de façon "inconditionnelle".
    Il serait préférable de le faire de façon "raisonnable"


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    AncestraL
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 568
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par AncestraL le Ven 19 Fév 2016 - 14:53

    Les rares fois où j'ai abordé dans mon dojo azédiste l'amour et l'amitié, on m'a littéralement rigolé au nez en me disant que ça n'avait rien à voir avec le zen.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Kaïkan le Ven 19 Fév 2016 - 15:04


    Moi j'avais essayé d'en parler à la secrétaire de Deshimaru en lui demandant l'importance du cœur dans le zen.
    Elle m'a répondu texto : "Vous feriez mieux de vous concentrer sur le bas-ventre."
    J'en suis resté sans voix.  Shocked


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2949
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Yudo, maître zen le Ven 19 Fév 2016 - 16:43

    Encore une amputée du coeur...

    Je soupçonne que le "Disciple-rond" t'aurait répondu autre chose...
    avatar
    AncestraL
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 568
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par AncestraL le Lun 22 Fév 2016 - 11:07

    Je trouve que le zen sauce AZI devient sacrément inquiétant.
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2949
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Yudo, maître zen le Lun 22 Fév 2016 - 18:09

    En fait, il l'a été dès la mort de D.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Kaïkan le Lun 22 Fév 2016 - 19:20


    Deshimaru avait demandé juste avant sa mort à Narita de venir le voir. Il est venu et il était disponible.
    Alors ils l'ont viré d'une façon inqualifiable, et peu après pareil pour Fausto qui a rejoint Narita.
    Tout ça parce qu'il y avait sur un papier de la main de Deshimaru une liste d'une dizaine de noms susceptibles d'accéder au shiho. Cette liste de dix avait été transformée en liste de vingt par Deshimaru qui avait dit : "De toute façon plus de la moitié va craquer".  Laughing
    Mais l'ambition était trop forte et Narita bouchait le chemin vers le grade "suprême" le shiho qui ouvrait la porte pour devenir PDG de l'AZI et donc manipuler l'héritage de Deshimaru en s'intitulant successeur.
    C'est donc devenu une liste de trois.  Laughing
    Seulement trois d'abord, puis deux, et puis maintenant qui vous savez.
    (inquiétant le zen AZI)
    Yudo dit très justement : En fait, il l'a été dès la mort de D.


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    lausm
    vrai fleuron
    vrai fleuron

    Nombre de messages : 1477
    Date d'inscription : 08/02/2010

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par lausm le Lun 22 Fév 2016 - 19:43

    De toutes façons, le problème c'est qu'ils veulent être les zotentiques détenteurs du vrai zen de Deshimaru, au lieu de pratiquer le zen, sans qualificatif pour justifier d'être le vrai meilleur.
    avatar
    AncestraL
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 568
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par AncestraL le Mar 23 Fév 2016 - 9:57

    Kaïkan a écrit:
    Deshimaru avait demandé juste avant sa mort à Narita de venir le voir. Il est venu et il était disponible.
    Alors ils l'ont viré d'une façon inqualifiable, et peu après pareil pour Fausto qui a rejoint Narita.
    Tout ça parce qu'il y avait sur un papier de la main de Deshimaru une liste d'une dizaine de noms susceptibles d'accéder au shiho. Cette liste de dix avait été transformée en liste de vingt par Deshimaru qui avait dit : "De toute façon plus de la moitié va craquer".  Laughing
    Mais l'ambition était trop forte et Narita bouchait le chemin vers le grade "suprême" le shiho qui ouvrait la porte pour devenir PDG de l'AZI et donc manipuler l'héritage de Deshimaru en s'intitulant successeur.
    C'est donc devenu une liste de trois.  Laughing
    Seulement trois d'abord, puis deux, et puis maintenant qui vous savez.
    (inquiétant le zen AZI)
    Yudo dit très justement : En fait, il l'a été dès la mort de D.

    Les Français ont donc agi comme des connards...
    Quels ego ! Et après ils se permettent de donner des leçons !!!
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2949
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Yudo, maître zen le Mar 23 Fév 2016 - 13:17

    Le pire, à cet égard, a été Kosen qui se montrait carrément ordurier envers Narita, d'après un témoin.
    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Kaïkan le Mar 23 Fév 2016 - 14:31

    Ancestral a écrit:Les Français ont donc agi comme des connards...

    Pour être plus précis j'aurais employé le terme : conards.
    Les comards remonteraient au Moyen-Âge XVIème siècle. Durant les fêtes de carnaval les conards étaient un groupe ludique (L'abbaye des conards de Rouen) parodiant les personnages public, les maris trompés... Tout nobles ou personnages public n'avaient qu'à bien se tenir au risque de se retrouver avec des conards derrière eux les parodiant ou reprenant une de leurs mésaventures, la parodiant à outrance et tournant au ridicule le personnage public concerné
    Je trouve donc le mot conard plus approprié par rapport au spectacle de parodie de maîtres zen qu'ils ont préféré jouer plutôt que de prendre le véritable qui était sous la main, disponible et en plus appelé par le vénéré Deshimaru dont ils se faisaient fort de perpétuer la volonté.

    Yudo a écrit:Le pire, à cet égard, a été Kosen qui se montrait carrément ordurier envers Narita, d'après un témoin.
    De cela je ne suis pas au courant, mais il a dû le regretter car Narita ne venait pas de la Sotoshu comme ceux qui ont suivi mais c'était vraiment un disciple de Kodo comme Deshimaru qui l'aimait beaucoup d’où cet appel avant sa mort qui était à considérer comme un appel au secours. Dommage de jeter ça puisque c'était dans la même lignée avec le même enseignement contrairement à Niwa zenji. Maintenant il ne faut pas sous-estimer l'influence de ceux qui ont poussé Stéphane en avant et la façon dont ils se sont tous monté la tête.  Wink
    Ils ont fini par trouver Niwa pour cautionner une transmission post-mortem de Deshimaru (qui lui-même n'avait pas le shiho de Kodo Sawaki). C'est fou non ?  drunken


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2949
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Yudo, maître zen le Mar 23 Fév 2016 - 17:19

    Niwa n'était pas (mais c'était par un pur hasard) la pire des personnes pour leur donner le Shiho, vu qu'il avait quand même été marqué par les enseignements de Sawaki et avait personnellement mis Zazen au coeur de sa vie et de sa pratique. Malheureusement, ce n'était pas ès qualités qu'il donnait le Shiho aux Trois, mais en tant qu'abbé de Eiheiji où il avait été nommé un peu à la Jean XXIII, en tant qu'abbé de transition, à cause de son grand âge; et c'était donc la Sotoshu, au travers de lui, qui décernait le hochet.

    Marassi raconte (leçon qu'il semble lui même avoir oublié) qu'après une visite à Uchiyama, sur le sentier qui l'éloignait du temple, il s'était tout à coup retourné et avait pu constater qu'Uchiyama était en train de faire sampaï à leur adresse.

    On peut rapprocher cela de l'anecdote racontée par Eric Rommeluère, où, en délégation française à Eiheiji, on leur avait recommandé de ne même pas s'incliner devant Niwa car il répondrait et que cela le fatiguerait. Mais Niwa, n'en faisant qu'à sa tête, avait insisté (alors qu'il fallait l'aider à descendre et à se relever à chaque fois) pour faire sampaï devant eux!

    Cette notion d'humilité est fondamentale pour moi, parce que lorsqu'on est affublé d'un titre quelconque, y-compris comme dans mon cas où il n'a de valeur pour presque personne, il est trop facile d'oublier qui on est et d'où on vient et de se monter le cou.
    avatar
    zanshin
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 827
    Age : 68
    Localisation : Suisse
    Emploi/loisirs : retraitée du corps médical (ordonnée nonne zen en 1984)
    Humeur : attentive
    Date d'inscription : 01/06/2013

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par zanshin le Mer 24 Fév 2016 - 7:47

    Yudo a écrit:Cette notion d'humilité est fondamentale pour moi, parce que lorsqu'on est affublé d'un titre quelconque, y-compris comme dans mon cas où il n'a de valeur pour presque personne, il est trop facile d'oublier qui on est et d'où on vient et de se monter le cou.
    J'approuve complètement, c'est dommage qu'on l'entende rarement de la part des maîtres actuels. (Jamais entendu dans l'AZI).


    _________________
    «Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire...»
    avatar
    Yudo, maître zen
    grand fleuron
    grand fleuron

    Masculin Nombre de messages : 2949
    Age : 69
    Localisation : Montpellier
    Emploi/loisirs : Artisan/ Maître zen
    Humeur : Colérique, lourd, égoïste, antipathique.Ou sympa, équanime, altruiste et sympathique. C selon
    Date d'inscription : 13/04/2008

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Yudo, maître zen le Mer 24 Fév 2016 - 8:29

    Je reviens encore une fois sur l'expression italienne "voler bene" qui s'utilise généralement plutôt que le verbe "aimer".

    Cette idée de "vouloir du bien" aux gens se heurte souvent à la volonté de revanche et au désir de punition. Mais, si on sait l'appliquer avec un minimum d'humour (ou d'ironie, c'est selon), on peut comprendre que, face à une ordure, on peut lui "vouloir du bien" au sens où on espère que la vie lui apportera la leçon qui lui permettra de se remettre en question, de s'amender, et d'accéder à un état de sérénité qui la dissuadera de poursuivres ses activités néfastes.

    Lorsqu'on est capable de faire preuve d'humilité et d'un minimum d'auto-ironie, tout en continuant de "se vouloir du bien", on peut étendre ce sentiment au reste de l'Univers, et cela, en soi, est déjà une petite porte ouverte pour sortir de l'enfer que peut être la vie lorsqu'on la consacre entièrement à l'insatisfaction.

    avatar
    Kaïkan
    Admin
    Admin

    Masculin Nombre de messages : 5594
    Age : 70
    Localisation : Jura-alsacien
    Emploi/loisirs : Moine zen enseignant, disciple de T. Deshimaru depuis -1978 -
    Humeur : insaisissable
    Date d'inscription : 19/11/2009

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Kaïkan le Mer 24 Fév 2016 - 17:20

    Yudo a écrit:face à une ordure, on peut lui "vouloir du bien" au sens où on espère que la vie lui apportera la leçon qui lui permettra de se remettre en question, de s'amender, et d'accéder à un état de sérénité qui la dissuadera de poursuivre ses activités néfastes.
    Tout à fait d'accord. OK bravo


    _________________
    - - Kaïkan - -
    - étoile - Kyo gyo sho itto - étoile -
    L’enseignement, la pratique et le satori sont unité.

    " L 'univers entier est l'éternel présent "
    avatar
    Lumpinee
    petit fleuron
    petit fleuron

    Nombre de messages : 588
    Date d'inscription : 03/10/2010

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Lumpinee le Mer 9 Mar 2016 - 13:33

    Yudo, maître zen a écrit:Je reviens encore une fois sur l'expression italienne "voler bene" qui s'utilise généralement plutôt que le verbe "aimer".

    Cette idée de "vouloir du bien" aux gens se heurte souvent à la volonté de revanche et au désir de punition. Mais, si on sait l'appliquer avec un minimum d'humour (ou d'ironie, c'est selon), on peut comprendre que, face à une ordure, on peut lui "vouloir du bien" au sens où on espère que la vie lui apportera la leçon qui lui permettra de se remettre en question, de s'amender, et d'accéder à un état de sérénité qui la dissuadera de poursuivres ses activités néfastes.

    Ne peut on pas aller encore plus loin, l'aimer pour ses bons cotés, et comprendre ses mauvais, sans le juger? (et ainsi ne pas le détester)

    avatar
    AncestraL
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 568
    Localisation : Lille
    Emploi/loisirs : éducateur/agent de probation
    Humeur : Sat Chit Ananda
    Date d'inscription : 01/10/2012

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par AncestraL le Ven 25 Mar 2016 - 16:15

    Kaïkan a écrit:
    Yudo a écrit:face à une ordure, on peut lui "vouloir du bien" au sens où on espère que la vie lui apportera la leçon qui lui permettra de se remettre en question, de s'amender, et d'accéder à un état de sérénité qui la dissuadera de poursuivre ses activités néfastes.
    Tout à fait d'accord. OK bravo

    C'est ce que je fais au boulot.
    J'ai une super chance, c'est que je puisse mettre en application les paramita et les 10 défenses chaque jour au travail :-D
    avatar
    bulleOcéan
    petit fleuron
    petit fleuron

    Masculin Nombre de messages : 660
    Localisation : Demeurer nulle part
    Emploi/loisirs : zazen
    Humeur : Amour
    Date d'inscription : 15/12/2012

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par bulleOcéan le Dim 10 Avr 2016 - 21:46

    Il y a un certain que j'ai crée ce post
    Un long silence de ma part depuis  mais je le réactiverai , continuerai sur ce sujet quand j'aurai fini mes 16 heures/Jour.
    Entre temps je fais un intermède avec ce petit texte que j'ai écrit.

    Si nous vivons sans donner Amour et Compassion
    aux autres et à soi même,
    nous ne sommes que des statues de pierre assises ...
    que des morts-vivants,
    ni humain, ni bodhisattva .

    À chaque respiration, à chaque instant de conscience
    relié à tout et à tous dans l'éternel présent,
    attentif totalement à l'instant tel qu'il est dans sa plénitude,
    l'esprit ne demeurant sur rien,
    nous pouvons ressentir
    cette douce chaleur de l'Amour inconditionnel en nous
    et la répandre sans restriction tout autour de nous et en nous.

    Donnant totalement de tout son être
    Amour et Compassion se renouvellent sans cesse,
    puisés au plus profond de nous mêmes ,
    puisés dans le sans fond d'un océan illimité.



    N.B: est ce que quelqu'un sait qui est sur cette image?

    Contenu sponsorisé

    Re: Amour: sa place dans le zen

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc 2017 - 17:59